Quiz sur les vitamines

"Les Vitamines et votre Santé"
La plupart d'entre nous savons que le calcium est bon pour les os ou que les fibres aident à prévenir la constipation.
 Mais au-delà de ces principes de base que connaissez-vous? Voici un quiz vous permettant d'en apprendre un peu plus sur les aliments et nutriments qui préviennent ou qui favorisent certaines maladies. Chaque question n'a qu'une seule bonne réponse.

Questions: 

1. La vitamine D peut réduire le risque lié à toutes ces conditions sauf une. Laquelle?
a)perte osseuse
b)cancer du côlon
c)affection des gencives
d) crise cardiaque
e) sclérose multiple

2. Qu'est-ce qui est le moins susceptible de réduire le risque de cancer du côlon?
a)la viande maigre
b)les pains de grains entiers
c)le lait partiellement écrémé
d) une multivitamine
e) l'exercice

3. Quel aliment est le moins susceptible de causer un empoisonnement alimentaire?
a)germes crus
b)poulet
c)laitue
d) mayonnaise
e) boeuf

4. Quel élément est le moins susceptible de réduire le risque de cancer du sein?
a)l'exercice
b)les légumes verts feuillus
c)maintenir un poids santé
d) limiter la consommation de viande rouge
e) éviter la consommation d'alcool

5. L'exercice est le moins susceptible de prévenir ou de soulager:
a)une prostate hypertrophiée
b)des calculs biliaires
c)l'arthrite
d) les cataractes
e) l'insomnie

6. Les consommateurs de viande ont un risque plus élevé de rencontrer toutes ces conditions sauf une. Laquelle?
a)l'ostéo-arthrite
b)le diabète
c)la goutte
d) le lymphome non-Hodgkinien
e) le cancer du côlon

7. Lequel de ces éléments est le moins susceptible d'offrir une protection contre le vieillissement des yeux?
a)le chou frisé
b)le poisson
c)les noix
d) le pamplemousse
e) une multivitamine

8. Le potassium peut réduire le risque de toutes ces conditions sauf une. Laquelle?
a)hypertension
b)ostéoporose
c)calculs rénaux
d) crise cardiaque
e) arrêt cardiaque

9. Qu'est-ce qui est le moins susceptible d'offrir une protection contre les calculs biliaires?
a)les noix
b)le lait écrémé
c)le son de blé
d) le café
e) l'exercice

10. Quatre de ces cancers sont plus fréquents chez les personnes ayant un surplus de poids. Lequel de ces cancers n'est pas influencé par le poids?
a)cancer du sein
b)cancer colo-rectal
c)cancer de l'oesophage
d) cancer de la prostate
e) cancer de l'utérus 



Réponses 

1. d) Les études suggèrent que la vitamine D peut réduire le risque de perte osseuse, d'affection des gencives, de sclérose multiple et de cancer du côlon. On devrait consommer 400 UI de vitamine D par jour.
 Les bonnes sources étant les multivitamines, les suppléments de calcium et vitamine D, les poissons gras, l'huile de poisson et le lait.
Le soleil est aussi une bonne source, sauf en hiver au Canada.

2. a) Les consommateurs de viande sembleraient avoir un risque plus élevé de cancer du côlon, même s'il s'agit de viande maigre.
 Les aliments qui sont riches en magnésium (légumineuses, grains entiers, légumes feuillus verts) ou en calcium (lait, yogourt, fromage), de même que les multivitamines (à cause de l'acide folique)
 et l'exercice sembleraient offrir une protection du côlon.

 

3. d) Les fruits et les légumes peuvent être contaminés dans le champ par de l'eau souillée ou par du fumier. De la volaille, du boeuf ou des oeufs contaminés peuvent être des sources
d'empoisonnement s'ils ne sont pas suffisamment cuits. La mayonnaise commerciale est pasteurisée, ce qui la rend relativement sécuritaire.

4. b) Les recherches n'ont découvert aucun lien entre les légumes et fruits et le cancer du sein. Manger moins de viande et moins de produits laitiers semblerait offrir une protection seulement
 chez les femmes pré-ménopausées. Jusqu'à présent, le meilleur moyen de réduire le risque de cancer du sein chez les femmes post-ménopausées est d'éviter de prendre du poids
 (même une augmentation de 20 à 25 lb depuis l'âge de 18 ans importe) et de faire de l'exercice (de 30 à 60 min d'exercice modéré tous les jours).
 Prendre une boisson alcoolisée par jour augmenterait légèrement le risque de cancer du sein.

5. d) Les personnes pratiquant une activité physique ont moins de risque d'avoir une prostate hypertrophiée, des calculs biliaires, une maladie cardiaque, de l'hypertension, le diabète, des fractures,
 de l'ostéoporose, le cancer du côlon ou du sein ou une maladie diverticulaire.
 Rester actif peut aussi réduire l'anxiété, la dépression, l'arthrite et les problèmes de sommeil.

6. a) La viande semble augmenter le risque de souffrir de la goutte étant donné qu'elle est riche en purine. D'un autre côté, on ne sait pas encore pourquoi les personnes consommant
plus de viande rouge ont plus de risque d'avoir un lymphome non-Hodgkinien, le diabète ou le cancer du côlon. Ces personnes ont aussi un risque plus élevé de maladie cardiaque.

7. d) Quoique plus de recherches soient nécessaires, certaines évidences suggèrent que les personnes consommant plus d'aliments sources de lutéines (chou frisé, épinards et autres légumes verts feuillus),
plus de poissons et de noix et prenant quotidiennement une multivitamine-minéraux auraient un risque plus faible de souffrir de cataractes et de maladies maculaires dégénératives.

8. e) Le chlorure de potassium que l'on retrouve dans les substituts de sel peut abaisser la pression artérielle et le risque de crise cardiaque.
Le citrate de potassium, que l'on retrouve dans les fruits et les légumes, semblerait prévenir les calculs rénaux et la perte osseuse.
 Tandis que les suppléments de potassium peuvent causer de l'arythmie et un arrêt cardiaque.

9. b) Le café (non décaféiné), les noix, l'exercice et les aliments riches en fibres sembleraient réduire le risque de calculs biliaires. Le fait de consommer plus de protéines végétales
 (légumineuses) qu'animales (viande, volaille, poisson et produits laitiers) pourrait aussi aider.
 Les femmes de 60 ans et plus souffrant d'embonpoint présenteraient un risque plus élevé de calculs biliaires.

10. d) Voici les cancers qui sont reliés à un surplus de poids: sein, colo-rectal, oesophage, rein, utérus et possiblement de la vésicule biliaire et du pancréas.
Un excès de poids peut réduire les chances de survie d'un homme ayant un cancer de la prostate, mais ne réduit pas les risques d'en avoir un.

 

Retour Index:
Santé  // Accueil

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
Cliquez sur ce logo:


 
 
 
 
 

annuaire
 
 

Hit-Parade