“Plus un citron est pressé, plus il se dépêche....”
“La douceur du miel ne console pas de la piqûre de l’abeille.”




C’est bien connu, le citron est un très bon allié minceur, mais pas seulement ! Le citron dilué dans l’eau désaltère bien plus que toutes les autres boissons rafraîchissantes que vous pourrez trouver dans le commerce. Il alimente votre corps avec des oligo-éléments, des minéraux, des vitamines et permet également de se débarrasser des toxines internes en régulant les fonctions digestives et rénales. Pour être encore plus efficace et sûr à 100% de bien commencer la journée, il vous manque l’énergie ! Le miel peut vous l’apporter sans la moindre calorie et se mariera très bien avec l’eau et le citron…

Pourquoi en consommer le matin au réveil ? Parce-qu’il est recommandé de boire ce breuvage l’estomac vide ! Fourchette & Bikini vous propose ainsi de faire chauffer dans une tasse votre eau (sans la sucrée) puis presser au minimum le jus d’un demi citron ou citron vert. Ajoutez pour finir une bonne cuillère de miel de votre choix et le tour est joué !

Les avantages procurés par l’association de l’eau, du citron et du miel

- Le citron renferme une forte quantité d’électrolytes, à savoir le potassium, le calcium et le magnésium qui permettent de bien hydrater votre corps.

- L’eau ou le miel associé au citron peut diminuer la douleur dans les articulations et les muscles.

- Quant à l’eau chaude citronnée, elle aide à la digestion grâce à l’acide citrique contenu dans le citron. Elle est encore meilleure avec un peu de miel, pour un goût un peu plus sucré et toujours sain pour le corps.


- L’eau citronnée permet au foie de sécréter plus d’enzymes que n’importe quel autre aliment.

- L’eau et le citron participent au bon fonctionnement du foie en le nettoyant et en le stimulant pour libérer les toxines. A boire avant ou après votre repas !

- Vous n’êtes pas sans savoir que le miel soigne très bien la grippe… mais sachez qu’avec du citron il combat encore mieux les infections des voies respiratoires comme les maux de gorge ou encore l’inflammation des amygdales !

- Autre bonne nouvelle, le citron et l’eau chaude régulent ensemble le mouvement naturel de l’intestin.

- Le citron et l’eau, rien de mieux pour votre métabolisme ! Son fort pouvoir antioxydant permet au citron de protéger votre corps face aux radicaux libres tout en renforçant votre système immunitaire.

- La forte teneur en potassium du citron favorise le bon déroulement de votre système nerveux ! De faibles niveaux de potassium dans le sang peuvent parfois entraîner dépression et anxiété.

- Un verre d’eau chaude et de citron va nettoyer les vaisseaux sanguins et les artères !
- Il peut aussi vous aider à réduire l’hypertension artérielle de 10% si vous en buvez au quotidien.
- Si vous le buvez avant votre repas, l’eau et le citron aideront votre corps à maintenir un bon niveau de pH. Plus celui-ci est élevé, plus votre organisme sera capable de lutter contre les maladies. Avec le miel plus, vous aurez la source d’énergie nécessaire pour la journée ! Vous éliminez également la sensation de faim.

- Très bon pour la peau, ces trois ingrédients rajeunissent votre corps et améliorent son état ! Certain les utilisent même en masque avec un peu de yaourt pour améliorer la consistance.
- L’eau citronnée va instinctivement diluer l’acide urique et vous éviteras des douleurs dans les articulations.

- Pour les femmes enceintes parmi vous, la vitamine C apportée par le citron aidera votre corps à lutter contre certain virus, notamment le rhume. En plus de ça, cette même vitamine aide, chez l’enfant à naître, la formation de son tissu osseux. Enfin, grâce à sa forte teneur en potassium, le mélange eau et citron va renforcer des cellules du cerveau et du système nerveux du bébé.
- Des brûlures d’estomac ? L’eau, le miel et le citron soulageront vos douleurs !
- Le citron à l’eau est également reconnu pour dissoudre les calculs rénaux, biliaires, pancréatiques ainsi que les dépôts de calcium.

- Ce n’est pas nouveau, pour maigrir, l’eau et le citron sont essentiels ! En même temps que le citron supprime les petites fringales, il va avoir un effet plus rapide sur votre perte de poids.
- Le citron et l’eau aident également pour la douleur des dents et la gingivite.
- Pour terminer, la dernière raison qui vous poussera à boire tous les matins votre tasse d’eau chaude, de citron et de miel c’est la prévention de certains cancers !

“Le miel est une chose, mais le prix du miel en est une autre.”

Les Propriétés du Citron :
apéritive
antivirale
stimulante
revigorante
antiseptique
anti-inflammatoire
fluidifie le sang
cicatrisant
hypotenseur
anti-infectieux
régularise le tonus nerveux
 
vitamine P
favorise la digestion
hépatique
antirhumatismal
diurétique
antitoxique
bactéricide
stimule la production des globules blancs
effet drainant et décongestionnant
mimétique et fluidifiants sanguin
latholytique


Pourquoi le zeste de citron est-il bon pour la douleur dans les articulations ?

Il faut savoir que près de la moitié des nutriments du citron sont concentrés dans son zeste.
 les zestes de citron contiennent une quantité de nutriments qui peuvent améliorer notre santé et nous aider à lutter contre les douleurs dans les articulations.

Dans le zeste de citron, se concentrent des nutriments importants comme c’est le cas de l’huile essentielle de citron, de la citronnelle et du phellandrène, qui s’additionnent à d’autres substances hautement vertueuses comme la vitamine C, l’acide citrique, l’acide malique, l’acide formique, l’hespéridine ou la pectine, entre autres.

En effet, les huiles essentielles volatiles parfumées du zeste de citron permettent de réduire les douleurs au niveau des articulations, car elles aident à détendre les vaisseaux sanguins et produisent un effet anti-inflammatoire qui diminue significativement la douleur.

Comment soigner la douleur dans les articulations avec du zeste de citron ?

Si vous voulez profiter de tous les bienfaits du zeste de citron pour soulager les douleurs au niveau des articulations, prenez note du remède naturel suivant :

Ingrédients

Huile d’olive vierge extra
 2 gros citrons biologiques
 Feuilles d’eucalyptus
 Un petit pichet avec un couvercle
 Des bandages propres

Préparation

Dans le pichet ou le récipient avec couvercle, mettez les zestes de citron et versez une bonne quantité d’huile d’olive par-dessus, jusqu’à ce qu’ils soient complètement recouverts.
 Ensuite, ajoutez les feuilles d’eucalyptus, fermez bien le récipient et réservez le mélange pendant 2 semaines.

Une fois ce laps de temps écoulé, imbibez une gaze propre de ce mélange et appliquez-la sur la zone douloureuse. Ensuite, mettez un sac sur la gaze et une écharpe en laine par dessus.
 L’idéal est d’appliquer ce remède le soir, pour que l’onguent au zeste de citron agisse toute la nuit.

Le thé au zeste de citron:
Il soulage la douleur des articulations des jambes et des bras.
Il diminue les gaz intestinaux et l’inflammation.
C’est un désintoxiquant naturel.
Il aide à alcaliniser le sang.
Il renforce le système immunitaire et prévient les maladies.
Il diminue la tension artérielle.
Il améliore la santé de la peau, car il aide à éliminer l’excès de graisse et les taches.
Il combat la mauvaise haleine.
C’est une boisson relaxante.
Il aide à soulager les tension et les maux de tête.




Le miel est l’un des produits les plus naturels et le plus utilisés dans divers domaines. On le rencontre souvent dans la pratique de la cuisine. Mais parallèlement à cela, il détient beaucoup de vertus insoupçonnées touchant le domaine de la santé, du bien-être et agit comme facteur d’équilibre pour l’environnement.

Pouvoir sucrant et peu de calories
Plutôt que de sucrer votre thé ou votre tisane, vous optez pour la cuillère à soupe de miel ? Grand bien vous en fasse car le miel est paré de vertus que n'offre pas le sucre. D'ailleurs, quelle est la différence entre un morceau de sucre et une cuillerée de miel ?

Le sucre blanc tel qu'on le connaît est constitué à 99,9% de saccharose. Le saccharose est présent dans toutes les plantes chlorophylliennes, il est produit industriellement à partir de la canne à sucre et de la betterave sucrière. Il est constitué de deux molécules, le fructose et le glucose.

Le miel est, ça n'est un sercret pour personne, très riche en sucres puisqu'il en contient entre 78% et 80%. Néanmoins, contrairement au sucre composé quasiment exclusivement de saccharose, plusieurs glucides, en différentes proportions, se trouvent dans le miel : • Une majorité de fructose et de glucose.
• Du maltose, du saccharose et d'autres polysaccharides en faibles proportions.

D'ailleurs, c'est la proportion entre ces différents sucres qui détermine la consistance du miel : s'il est plus riche en glucose, il se cristallise. Par contre, si le fructose l'emporte, il reste liquide.

Il faut également savoir que le pouvoir sucrant du miel est supérieur à celui du sucre. Traduction : à quantité égale, votre thé aura un goût plus sucré avec le miel qu'avec le sucre ! Par exemple, 3 morceaux de sucre blanc apportent la même quantité de glucides que deux cuillères à sucre de miel. En plus, ce dernier apporte moins de calories. Il n'y a donc aucune raison d'hésiter !

Par contre, avec son fort taux de glucose, le miel a un pouvoir hyperglycémiant important, les diabétiques doivent donc limiter leur consommation et demandez un avis médical.

Enfin, le miel est également composé d'eau, entre 15% et 20% environ, de sels minéraux et d'oligoéléments, de lipides en faible quantité, de vitamines, B essentiellement, et de nombreux autres composés organiques complexes dont nombre d'enzymes. Autant de bonnes raisons pour troquer votre poudre blanche contre du liquide brun !

Autres produits apicoles
Les abeilles sont de vraies petites bûcheuses, elles ne s'arrêtent jamais (ou presque) et servent toutes aveuglément leur reine. Organisées, travailleuses, elles ne chôment pas… pour notre plus grand plaisir. Sans détailler les nombreuses variétés de miel existantes (de châtaignier, d'acacia, en rayons, de romarin, etc.), il faut savoir que nos amies les abeilles produisent une multitude de produits : gelée royale, propolis, pollen.

Pollen
Oui oui, le pollen que les butineuses récoltent afin de nourrir leurs congénères est comestible. Non seulement le pollen peut nourrir les hommes mais, de plus, il est très nutritif. Par exemple, 100 grammes de pollen équivalent à 500 grammes de viande de bœuf ! C'est pourquoi il est particulièrement recommandé pour lutter contre la fatigue physique et intellectuelle.

Propolis
C'est un peu la pâte à tout faire dans la ruche. A la base, c'est une résine produite par les bourgeons de certaines espèces d'arbre. Transportée à la ruche, elle est mélangée à la cire et devient la propolis, une sorte de ciment pour réparer les éventuelles fissures. De plus, elle est utilisée par les abeilles comme isolant et comme antibiotique naturel. Ces mêmes propriétés antimicrobiennes sont utilisées en médecine.

Gelée royale
La gelée royale est sécrétée par les abeilles ouvrières, entre le cinquième et le quatorzième jour de leur existence (ouvrières qui portent alors le nom de nourrices). Substance blanchâtre aux reflets nacrés, à consistance gélatineuse, de saveur chaude, acide et très sucrée, elle sert à nourrir les larves de la colonie jusqu'à leur troisième jour et la reine une fois qu'elle a quitté la cellule royale.

Elle est composée de glucides (fructose et glucose en majorité), d'eau et de lipides. Très riche en vitamine B5 et en oligoéléments, la gelée royale est connue pour ses propriétés revitalisantes, stimulantes et euphorisantes.

Propriétés médicinales
Parmi les innombrables usages thérapeutiques du miel, l'une des principales reste ses propriétés antiseptiques et antibiotiques. Certaines caractéristiques du miel lui confèrent un pouvoir antibactérien important. Sa viscosité, par exemple, limite la dissolution de l'oxygène, assurant ainsi une meilleure oxygénation des tissus. D'autre part, sa faible concentration en protéines empêche les bactéries de croître correctement.

Avant l'apparition des antibiotiques, le miel était souvent utilisé dans le monde médical. Il était par exemple employé comme agent antiseptique pour la guérison des infections et pour soigner en douceur verrues, boutons d'infections et furoncles. Durant la Première et la Seconde guerre mondiale, il était utilisé pour accélérer la cicatrisation des plaies des soldats. Néanmoins, précisons que, pour l'instant, aucune étude scientifique ne s'est penchée sur l'effet antibactérien du miel.

Il a également largement été utilisé en tant que cicatrisant et, enfin, comme produit de beauté chez les Romaines et les Grecques qui prenaient des bains au lait et au miel pour tonifier leur visage. Par ailleurs, il faut noter que la propolis est également un antibiotique, un antiseptique et un fongicide puissant et ça, même les abeilles l'ont compris ! En effet, elles en enduisent leur ruche afin de limiter la croissance de champignons et de bactéries. Pas folle l'abeille !


Source d'énergie
Il existe une multitude de miels : acacia, bruyère, châtaignier, eucalyptus, etc. avec des caractéristiques, des couleurs, des saveurs… et des propriétés différentes.

Mais ils ont évidemment des points communs. Ainsi, les glucides du miel sont en majorité le fructose et le glucose. Quelle différence avec le sucre tout court ? Et bien ces glucides sont très facilement assimilables par les cellules de l'organisme qui peuvent en tirer le carburant nécessaire à leur fonctionnement. En effet, parmi les différents glucides existants, tous ne sont pas assimilés de la même façon. Certains peuvent être composés de plusieurs molécules de glucose, glucide de base. Par exemple, le sucre blanc de base est composé de saccharose mais les cellules ne peuvent pas utiliser ce glucide, il doit être dégradé, en une molécule de glucose et une molécule de fructose, pour pouvoir être métabolisé.

Ce processus, même s'il n'est pas "lent" prend tout de même un certain temps. Par contre, avec le miel, ce problème n'existe pas puisqu'il contient majoritairement du glucose et du fructose que les cellules peuvent utiliser directement. Dans l'Antiquité par exemple, les athlètes buvaient de l'eau miellée pour recouvrer rapidement leur force. Sucre à part, le miel contient une multitude d'oligoéléments qui lui donne des vertus

Les autres produits apicoles ne sont pas en reste question énergie : • Le pollen, est lui aussi hautement énergétique : en manger 100 grammes revient à manger 7 œufs !
 La gelée royale permet à la reine d'une colonie, qui s'en nourrit exclusivement, de vivre jusqu'à quarante fois plus longtemps que ses congénères ! Même si cela n'est pas vrai chez l'homme, il n'en reste pas moins que la gelée, riche en protéines et en oligoéléments, est une source d'énergie formidable !

Sport
Composé de fructose et de glucose, il est facilement assimilé par le corps, ce qui en fait un apport énergétique intéressant pour les sportifs.

Mal de gorge
Il aide aussi au soulagement en cas d'angine ou de mal de gorge. Une cuillerée de miel dans une boisson chaude apaise ainsi les irritations.

Il est d'usage d'agrémenter une bonne tisane d'une cuillère à soupe de miel pour soigner un vilain rhume. Loin d'être un reliquat de coutumes désuètes, ce geste est au contraire plein de bon sens ! En effet, il semblerait que le miel diminue l'adhérence des bactéries, les empêchant ainsi de se fixer et de proliférer. Ainsi, le miel aide à atténuer les maux de gorge et, dans le cas de toux sèches, à fluidifier le mucus.

A noter également l'intérêt du pollen dans le traitement du rhume des foins. Et oui, cela peut sembler paradoxal mais, finalement, cela revient simplement à traiter le mal par le mal, le principe même de l'homéopathie. Enfin, il faut bien retenir que si le miel peut être un véritable plus dans le traitement du rhume, il ne suffit pas en soi car il ne s'attaque pas aux causes du problème. Si vos symptômes persistent, le mieux est d'aller consulter un médecin qui saura vous prescrire le traitement adéquat.

“On ne fait pas du miel avec du vinaigre.”