Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Les saints(tes) du mois d'août

1 St-Alphonse-Marie de Liguori , Ste-Espérance , St-Arcade, St-Exupère
St-Ménandre, St-Nectaire, St-Pèlerin, St-Secondel, Ste-Almède, Ste-Charité:
Ste-Espérance Qui se marie le 1er août, La corde il se met au cou

2 St-Eusèbe:
À la Saint-Eusèbe, Au plus tard, fais battre la gerbe

3 St-Geoffroy de Loudun,  St-Hermel,  Ste-Lydie la Pourpre:
En août, quiconque dormira Sur midi, s'en repentira

4 St-Aristarque,  St-Viventien:
Temps trop beau en août, Annonce hiver en courroux

5: St-Abel,  St-Oswald,   St-Paris, Ste-Nonna :
À Saint-Abel, Faites vos confitures de mirabelles
6: St-Gezelin,  St-Octavie,  St-Pasteur
Transfiguration Au mois d'août, Le vent est fou
7: St-DonatSt-Gaétan de Thienne
En août, de l'aube au soir, On n'a qu'une heure pour s'asseoir
          8: St-Dominique de Guzman, St-Famien, St-Large, St-Liébaut (ou Léodebod)  St-Rathard, Ste-Hugoline, Ste-Sigrade; À la Saint-Dominique, Te plains pas si le soleil pique
9: St-Domitien, St-Ernée, St-Hathumar;
Ce qu'août ne mûrit pas,, Ce n'est pas septembre qui le fera.
10: St-Auteur, St-Blain, St-Laurent De Rome, St-Philomène;
Froidure à la Saint-Laurent,, Froidure à la Saint-Vincent
11 Ste-Claire D'Assise, Ste-Resticula, Ste-Suzanne;
Si, le jour de Sainte-Claire, La journée est chaude et claire,
Comptez sur les fruits à couteau, A coup sûr ils seront beaux.
12: St-Quiriaque, Ste-Clarisse, Ste-Julienne;
S'il pleut à la Sainte-Clarisse,,C'est souvent comme vache qui pisse
13: St-Hariulf, St-Hippolyte de Rome, St-Wigbert, Ste-Concordia, Ste-Radegonde,
Ste-Ragenfrède (ou Rainfroye), Ste-Vitalina;
S'il pleut le jour de Sainte-Radegonde, Misère abonde sur le monde
14: St-Anastase, St-Maximilien Marie Kolbe, St-Ursice;
Il faut cueillir les choux, L'un des trois premiers jours d'août
15: Assomption (Fête de Marie), St-Arnoul de Soissons, St-Tarcise;
À la mi-août, Les noix ont le ventre roux
            16: St-Armagillus (Armel), St-Arsace, St-Diomède, St-Frambaud, St-Frimbaud,St-Roch;
Après Saint-Roch, Aiguise ton soc !
17:  St-Amour, St-Carloman, St-Hyacinthe, St-Jéron, St-Mamet, Ste-Relinde;
À la Saint-Hyacinthe, On peut semer sans crainte
18: St-Agapet, St-Landulphe (ou Laudulphe), St-Raynaud, St-Rustique, Ste-Hélène;
À la Sainte-Hélène, La noix est pleine, Et le cerneau, Se met dans l'eau.
19: St-Élaphe, St-Jean Eudes, St-Magnus, St-Mandrien, St-Sébald;
Temps trop beau en août, Annonce hiver en courroux
20: St-Amadour, St-Bernard de Clairvaux, St-Hadouin, St-Philibert;
Quand arrive la Saint-Bernard, Si tu n'es pas en retard,
Ton blé n'est plus sous le hangar, Et le moissonneur a sa part.
21: St-Paterne, St-Pie X, Ste-Hombeline
Je suis le mois où nul loisir, On ne peut prendre ou séjourner,
Mais faucher, faner par plaisir, Mettre en grange, battre et vanner.
22: St-Fabrice, St-Néophyte, St-Sigefroy (ou Sigfrid), St-Symphorien;
Pluie de la Saint-Fabrice, Ne rend pas le paysan riche.
23: St-Néon, St-Sidoine, Ste-Asceline, Ste-Richilde, Ste-Rose de Lima, Ste-Théonille;
À la Sainte-Rose, Pour le travailleur, pas de pause.
24: St-Barthélémy, St-Ouen, St-Rigomer, Ste-Ténestine;
À la Saint-Barthélémy, La grenouille sort de son nid
25: St-Gurloès (ou Gourloé), St-Louis IX de France, St-Marcien, St-Probace, Ste-Hunégonde;
Beau temps pour la Saint-Louis, Plusieurs jours sans pluie
26: St-Victorien, Ste-Zéphyrin;
Soleil rouge en août, C'est de la pluie partout
27: St-Césaire, St-Gebhard, St-Malrub, Ste-Euthalie, Ste-Monique;
Qui pluie demande à Saint-Ebbon,,N'est pas laissé à l'abandon.
28: St-Augustin, St-Vivien, Ste-Adelinde;
C'est comme s'il pleuvait du vin, Fine pluie à Saint-Augustin
29: St-Euthyme de Pérouse, St-Médéric d'Autun, Ste-Sabine;
Pluie à la Sainte-Sabine, Est une grâce divine
30: St-Fiacre, St-Pammaque, St-Philonide, Ste-Gaudence;
À la Saint-Fiacre, soleil ardent,, Pour huit jours encore, du beau temps
31: St-Aristide l'Athénien, St-Brocard, St-Ébrégésile, St-Raymond Nonnat, Ste-Quenburge;
En août et en vendanges, Il n'y a ni fêtes, ni dimanches


Patron(ne)s et intercesseurs du mois d'août:

St-Jean-Marie-Vianney

St-Dominique

St-Roch

Ste-Rose-De-Lima

St-Barthelemy

Ste-Claire D'Assise

L'Assomption de la 
Vierge Marie

Ste-Monique

St-Bernard

St-Augustin

St-Fiacre
St-Pix X

Patron(ne)s et intercesseurs du mois d'août: 

4: St-Jean Marie Baptiste Vianney;  Prêtres
8: St-Dominique de Guzman; Astronomes
11: Ste-Claire d'Assise; Yeux (problèmes)
13: St-Jean Berchmans; Enfants de choeur
13: Ste-Radegonde; Patronne des potiers
14: St-Hippolyte Patron;  des gardiens de prison
16: Étienne de Hongrie;  Hongrie
16: St-Roch;  Patron des chirurgiens, des fabricants de brosses, des marchands de vieux habits,
des raccommodeuses de bas et chaussettes et des employés des pompes funèbres.
20: St-Bernard de Clairvaux;  Skieurs, montagnards
23: Ste-Rose de Lima;  Amériques (du nord et du sud)
24: St-Barthélémy ,St-Ouen Plâtriers
Patron des cuisiniers, traiteurs, rôtisseurs
27: Ste-Monique;  Femmes mariées, mères
28: St-Augustin;  Théologiens, imprimeurs
30: St-Fiacre;  Cochers, chauffeurs de taxi, jardiniers

 Notes biographiques sur quelques-uns des Saints Patrons:

. St-Dominique de Guzman:
(8 août) (4 août), prédicateur castillan, né à Calahorra, près de Burgos, en Vieille-Castille, en 1170, fils de la bienheureuse Jeanne d'Aza et du gouverneur de la ville Félix de Guzman. Il étudia à Palencia, puis entra comme clerc du chapitre d'Osma. Il accompagna Diego d'Acébès, prieur, devenu évêque, chargé par le roi de Castille de négocier le mariage du prince avec la fille du roi de Danemark, qui mourut prématurément. Il fut ensuite lui-même chargé par le pape Innocent III d'aller combattre les hérétiques albigeois. En 1215, il fonda à Toulouse l'ordre des Dominicains, ou Frères prêcheurs, qui fournirent beaucoup de membres à l'Inquisition, fondée en 1229, et prirent, à Paris, le nom de Jacobins. Il créa aussi l'ordre des Soeurs de N.-D. de Prouille. Il évangélisa la Lombardie et mourut à Bologne en 1221. Canonisé en 1234. Nom issu du latin "dominicus" (offert à Dieu) ou "domini canis" (chien de Dieu). Fête le 8 août (précédemment le 4 août).

Ste-Claire d'Assise:
 vierge et abbesse, née en 1193 à Assise. Disciple de saint François, elle entra dans un couvent de bénédictines, avant de fonder l'ordre séraphique des Pauvres Dames, dit des Clarisses, à San Damiano, en 1212, dont la règle, très austère, fut écrite par saint François d'Assise, et approuvée par Grégoire IX. Elle écarta par ses prières les Sarrasins de la ville d'Assise. Morte en 1253. Le pape Innocent IV assista à ses funérailles et la fit canoniser en 1255. Ses reliques sont conservées dans la sacristie du monastère de Remiremont. Patronne des brodeurs, des lavandières, de la télévision. Nom issu du latin "clara" (claire). Fête le 11 août (12 août).

Ste-Radegonde:
(Géo : Reine) (13 août) : née en Thuringe, vers 520, otage emmenée de Thuringe à la cour de Clotaire Ier qui l'épousa, reine de France. Elle s'enfuit de la cour royale, fonda un monastère en Touraine, puis celui de Sainte-Croix de Poitiers, sous la règle de saint Césaire. Reçut une relique de la Croix. Morte en 587. Nom issu du germain "raguin" (conseil) et "gund" (guerre). Dicton : "S'il pleut le jour de Sainte-Radegonde, Misère abonde sur le monde". Fête le 13 août.

St-Hippolyte:
né en 170, d'origine romaine, évêque d'Ostie, ami d'Origène, s'opposa à quatre papes, dont Zéphyrin et Calixte, et fut même antipape de 227 (217 ?)à 235. Il fut exilé avec le pape saint Pontien aux îles Pontines (?) (ou en Sardaigne), et se réconcilia avec lui. Mort en exil des mauvais traitements reçus. Nom issu du grec "hippolutos" (qui dompte les chevaux). Fête le 13 août (22 août précédemment).
. Hippolyte, geôlier de saint Laurent, se convertit et mourut martyr vers 258. Patron des gardiens de prison. Fête le 13 août.

St-Jean-Marie-Baptiste Vianney:
(4 août) (8 août), dit le curé d'Ars, né à Dardilly, près de Lyon, en 1787, vicaire d'Ecully, puis curé à Ars, près de Belley, en 1818, mort en 1859. Il fit des miracles et attirait les foules. Béatifié en 1904. Canonisé en 1925. Patron des curés. Fête le 14 août (précédemment).

St-Roch:
(Rocco) (16 août) : né d'une famille noble de Montpellier en 1293, mendiant, pèlerin à Rome, se voua à soigner les malades de la peste. Rentré à Montpellier, il fut arrêté près du lac Majeur, accusé d'espionnage, et mourut en prison en 1327. Selon la légende, quand il habitait le désert, après avoir été contaminé par la peste, un chien lui apportait tous les jours un pain remis par une main inconnue. Patron des carriers. Invoqué contre les épidémies et des maladies contagieuses, notamment du bétail. Représenté accompagné d'un chien tenant un pain dans la gueule. Nom germain "hroc" (repos). Dicton : "De Saint-Roch la grande chaleur Prépare du vin la couleur". Fête le 16 août (précédemment).
 

St-Bernard de Fontaine:
(ou de Clairvaux) (20 août) (20 août), né en 1091 près de Dijon, au château de Fontaine-lès-Dijon, dont son père était le seigneur. A la mort de sa mère, la bienheureuse Alette, en 1112, il entra avec 30 compagnons, en 1112, à l'abbaye de Citeaux, fondée en 1098 par saint Robert en réaction au laisser-aller de l'abbaye de Molesmes. En 1115, il fut chargé de fonder l'abbaye de Clairvaux, dans l'Aube, de l'ordre de Citeaux, dont les religieux étaient appelés bernardins, et portaient la robe blanche et un scapulaire noir. Son influence était forte, et devint un conseiller des papes et prêcha la 2ème Croisade. Il s'opposa au théologien Abélard, l'amant d'Héloïse, et obtint sa condamnation au concile de Sens, en 1140. En 1129, il fonda l'abbaye cistercienne d'Ourscamp, sur l'Oise. En 1146, il prêcha la 2ème croisade à Vézelay, puis à Châlons-sur-Marne en 1147. Cette même année, il était diacre de l'église Saint-Pierre de Montmartre lors de la consécration par le pape Eugène III. Il mourut en 1153 à Clairvaux, après avoir fondé en 1150 l'abbaye de Noirlac, sur le Cher. A cette époque, 343 se réclamaient plus ou moins directement de sa réforme. Son oeuvre littéraire est abondante et variée. Il fut canonisé en 1173 par le pape Alexandre III, et déclaré Docteur de l'Eglise par Pie VIII. Fête le 20 août. 

Ste-Rose de Lima:
(23 août), née à Lima en 1586, de parents espagnols, elle devint à vingt ans vierge tertiaire de saint Dominique, puis exclue après des expériences mystiques, morte en 1617 à Lima, recluse dans une cabane. Patronne des infirmières. Chapelle à Guimaëc, au bord de la mer, édifiée à la demande de rescapés péruviens échappés d'un naufrage. Patronne de l'Amérique du Sud, des Philippines. Fête le 23 août.

 St-Barthélémy;
l'Apôtre, né à Cana en Galilée, ancien pêcheur, compagnon de Philippe, martyrisé au Moyen Orient. Il fut écorché vif et crucifié la tête en bas. Appelé Nathanaël par saint Jean. Patron des bouchers, des relieurs, des tanneurs. Représenté avec un couteau. Nom issu de l'hébreu "Bar Talmai" (fils de Talmaï). Dicton : "A la Saint-Barthélémy Paie ton dû". Fête le 24 août.

Ste-Monique:
(Monica) (27 août) (4 mai) : mère de saint Augustin, née à Tagaste, actuel Souk-Ahras, en Algérie, en 332, berbère et chrétienne. Elle favorisa la conversion de son mari Patrice et de son fils et assista à son baptême en 387. Morte à Ostie la même année. Nom issu du grec "monos" (seul). Fête le 4 mai (précédemment) (27 août). 

 St-Augustin d'Hippone
(28 mai) (28 mai), fils d'une mère chrétienne, devenue sainte Monique, et d'un père, Patrice, incroyant, né en 354 à Tagaste, en Numidie, aujourd'hui Souk-Ahras, en Algérie. Citoyen romain, il étudia à Carthage, et fut attiré par le manichéisme. Professeur de rhétorique à Carthage, Rome, en 383, puis Milan, il se convertit en entendant les prédications de saint Ambroise, et fut baptisé en 387, avec son fils naturel Adéodat. De retour à Carthage, il réunit une communauté, puis fut ordonné prêtre à Hippone, près de Bône, en 391, puis évêque d'Hippone, en 395. Il mourut en 430, alors que les Vandales assiégeaient la ville épiscopale. Un des Pères et Docteurs de l'Eglise. Oeuvre importante (lettres, homélies, traités). Représenté avec un coeur enflammé, percé de flèches. Patron des imprimeurs, patron de l'Afrique du Nord. Nom diminutif d'Auguste (consacré par les augures). Dicton : "C'est comme s'il pleuvait du vin, Fine pluie de Saint Augustin (28 août)". Fête le 28 août. 

St-Fiacre:
 (PR : Fiacrette, Fiacrine) (30 août) (30 août) : ermite d'origine irlandaise (de son nom Fiachrach), obtint de saint Faron de se fixer dans la forêt de Breuil, vécut en contemplatif, à l'emplacement de Saint-Fiacre-en-Brie, près de Meaux vers 600 à 670. Patron des chauffeurs de taxi, des jardiniers, des maraîchers. Représenté avec une bêche. Invoqué contre les hémorroïdes, appelées le "mal Saint-Fiacre". Nom latin "Fiacrius". Fête le 30 août.

Retour Index:
Juin  //   Religion  //  Saint  //   Accueil