(mise à jour le 23 février 2016)

Mercredi des Cendres // Le Carême  // Les 5 dimanches du Carême
Dimanche des Rameaux //  Jeudi saint  //  Vendredi saint
Samedi saint   // Jour de Pâques
Pâques et ses coutumes et tradition

"Joyeuse Pâques"
Les symboles de Pâques et leur signification


L’agneau

La meilleure identification provient chapitre 53 du prophète Isaïe (verset 5 à 7) Mais il était transpercé à cause de nos crimes, Écrasé à cause de nos fautes ; Le châtiment qui nous donne la paix est (tombé) sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l’Éternel a fait retomber sur lui la faute de nous tous. Il a été maltraité, il s’est humilié Et n’a pas ouvert la bouche, Semblable à l’agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n’a pas ouvert la bouche.

L'AGNEAU, animal sacrifié dans les religions occidentales et orientales.

Pour symboliser sa foi et sa liberté, chaque famille du peuple hébreu avait sacrifié un agneau avant de traverser la Mer Rouge, guidés par Moïse : dans les dix plaies d'Egypte dont parle la Bible, la dernière prédisait que tous les premiers nés durant la nuit du 15 Nissan (qui allait devenir la nuit pascale, premier jour de Pessa'h) seraient tués par l'Ange Exterminateur. Dieu avait alors ordonné à Moïse de faire immoler un agneau mâle par famille, dont le sang préserverait de la mort lors du passage de l'Ange Exterminateur (avec une branche d'hysope, les hébreux marquaient du sang receuilli le linteau des portes de leurs maisons). Cet agneau pascal devait être rôti à la broche, accompagné d'herbes amères. Au cours de ce repas, les hébreux devaient manger du pain non fermenté (à cause du manque de temps) et boire 4 coupes de vin trempé d'eau. Pendant la nuit pascale, l'Ange Exterminateur tua les premiers nés Egyptiens et épargna les premiers nés Hébreux. C'est pourquoi la Pâque juive est appelée aussi la fête des pains sans levain, en souvenir de ces évènements. La soirée du "Seder" symbolise la liberté pour les Juifs qui célèbrent la Pâque par un repas traditionnel conservant de nombreux rituels, comme la consommation d'agneau pascal, d'oeufs, et des 4 coupes de vin.

L'agneau est le symbole du Christ ressuscité pour les premiers Chrétiens, qui représentaient Jésus sous la forme d'une peau d'agneau accrochée à une croix entourée du soleil et de la lune.
Dans la Bible, l'agneau pascal se référence au Christ, donnant sa vie en sacrifice. Jésus est le messie, l'agneau attendu, qui conduit le troupeau, les brebis de Dieu. Saint Jean-Baptiste présente Jésus-Christ comme "l'Agneau de Dieu". L’Apocalypse utilise 28 fois le mot agneau pour désigner le Christ.

L'agneau et la brebis représentent la pureté, l'innocence, la justice. Autrefois porteurs de chance, on racontait même que le diable pouvait prendre la forme de n'importe quel animal à l'exception de la brebis.
Manger de l'agneau grillé à Pâques est une tradition qui se perpétue dans de nombreux pays. On le consomme également en croûte, farci ou accompagné de sauce (à la menthe pour les Anglais, aux herbes amères pour les Juifs...).
L'agneau est le petit (mâle ou femelle) de la brebis et doit avoir moins de 300 jours pour ne pas être considéré comme adulte, on parle alors de mouton. Le gigot d'agneau, membre postérieur de l'animal, est la partie la moins grasse et la plus savoureuse. Il doit son nom à la gigue, un ancien instrument de musique ayant la même forme.


Le sang
Le sang des béliers servait de signe pour épargner les hébreux lors de la délivrance et de la sortie d'Égypte : Quand l’Éternel traversera l’Égypte pour frapper et qu’il verra le sang sur le linteau et sur les deux poteaux, l’Éternel passera par?dessus la porte et ne laissera pas le destructeur entrer dans vos maisons pour (vous) frapper. (Exode 12:23).
Ce même sang permet la relation avec Dieu via le Christ : C’est pourquoi Jésus aussi, pour sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. (Hébreux 13:12)


Le COCHON est un autre symbole de chance pour les Anglais notamment qui mangent du porc le dimanche de Pâques depuis des siècles. La tradition du jambon de Pâques s'est développée dans d'autres pays comme l'Allemagne et la France. Au pays basque La Foire au jambon anime les Jeudi, Vendredi et Samedi saints à Bayonne depuis le XV ème siècle.


Le POUSSIN, sortant de l'oeuf, ... et bien sûr la POULE qui pond l'oeuf !


Le POISSON, symbole du christianisme, représenté notamment sur les oeufs ukrainiens et confectionné par les chocolatiers aux côtés des oeufs, poules et lapins. Poisson en grec se dit IXOYC (ICHTUS), dont les initiales signifient pour les Chrétiens "Iesu Christos Theou Uios Sautèr" (Jésus-Christ, de Dieu le Fils, Sauveur).



Les fleurs du printemps représentent également la vie nouvelle, particulièrement le LYS, symbole de pureté et de sainteté, présent dans la bible. Cette plante, réputée pour sa beauté et son orgueil, s'est pourtant courbée comme les autres devant Jésus crucifié, tenant depuis ce jour la tête penchée en guise de respect...


La CROIX est bien sûr un témoignage de Pâques, pour commémorer Jésus, qui par son sang versé sur la Croix, sauve de la mort et du péché tous ceux qui reçoivent le sacrement du baptême.
... En Angleterre et dans d'autres pays du monde, on confectionne à Pâques des brioches spéciales, les "Hot Cross Buns", marquées d'une croix sur le dessu. On les consomme spécialement le Vendredi Saint, et on raconte qu'elles assureraient la santé...

L’Égypte
Jésus et ses disciples (tous juifs) ont donc naturellement fêté cet événement tout en lui donnant un sens plus profond (pour les chrétiens), car assimilant la sortie d’Égypte à la délivrance définitive de la désobéissance à Dieu (une des significations du mot péché) : Et leurs cadavres (resteront) sur la place de la grande ville, qui est appelée dans un sens spirituel Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. (Apocalypse, chapitre 11, verset 8)


Le levain
Concernant le levain, les chrétiens sont aussi appelés à ôter le levain de leur vie. Mais ici, il prend une signification spirituelle : Sur ces entrefaites, les gens s’étant rassemblés par milliers, au point de s’écraser les uns les autres, Jésus se mit à dire en premier lieu à ses disciples : Gardez?vous du levain des Pharisiens, qui est l’hypocrisie (Luc 12:1) ou encore Il n’est pas beau, votre sujet de gloire ! Ne savez?vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ? Purifiez?vous du vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, ni avec un levain de perfidie et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la sincérité et de la vérité. (1 Corinthiens, chapitre 5, versets 6 à 8)

"Origine"
La fête chrétienne de Pâques trouve des racines dans la fête juive de la Pâque. Les chrétiens ont reconnu dans la mort et la résurrection de Jésus l'accomplissement de ce que préfigurait la sortie d'Égypte : la libération du mal et de la mort et l'entrée dans la vie donnée par Dieu. 

La première célébration de la résurrection du Christ fut la célébration hebdomadaire de chaque dimanche premier jour de la semaine. Le Nouveau Testament ne fait aucune mention d'une fête annuelle chrétienne de Pâques. Elle  n'apparut qu'ensuite, au second siècle. Les Églises d'orient, restées proches de la tradition juive, célébraient  Pâques le 14 Nissan (quelque soit le jour de la semaine) commémorant ainsi la mort de Jésus. A Rome, on célébrait Pâques le dimanche jour de la Résurrection.

Au concile de Nicée (en 325), toutes les églises se sont mises d'accord pour se distinguer des juifs et  pour que la Pâques chrétienne soit célébré le dimanche qui suit la pleine lune (14 Nissan) après l'équinoxe de printemps.

- LES CLOCHES :

En bronze du temps des Celtes, qui en sont à l'origine, ou depuis peu en chocolat parfois, les cloches annoncent à Pâques la résurrection de Jésus-Christ. Elles reviendraient de Rome où elles auraient fait le plein d'oeufs en chocolat après avoir été bénies !
Les cloches sonnent gaiement le jour de Pâques, après être restées muettes pendant toute la semaine sainte, Jeudi, Vendredi et Samedi saints étant des jours de deuil et de receuillement.
Autrefois, on faisait tinter les cloches lorsqu'une femme accouchait afin d'écarter les mauvais esprits et de favoriser la naissance. Dans les Pâques chrétiennes, outre la renaissance de Jésus-Christ, les cloches annoncent "1'accouchement printanier" de Mère Nature...


 
 

"Les oeufs de Pâques"



 LES OEUFS...
L'oeuf est le symbole d'une nouvelle vie. Donner des oeufs en cadeau à Pâques ou pour célébrer l'arrivée du printemps, est une tradition installée depuis des centaines d'années. Les enfants d'Angleterre, d'Hollande et de France vont de maison en maison en quête d'oeufs de Pâques.

Les Russes orthodoxes eux font bénir les oeufs à l'église et les font cuire pour leur déjeûner de Pâques.

A Pâques, les petits allemands eux, échangent des cadeaux camouflés dans un emballage en forme d'oeufs. Dans plusieurs pays du monde, on peint et on décore les oeufs de Pâques. Dans certains pays la décoration des oeufs est considéré comme un art. Les dessins sont tout d'abord tracés sur les oeufs avec de la cire d'abeilles, ensuite on trempe les oeufs dans une teinture de couleur vive. La teinture colore la partie de l'oeuf qui n'est pas recouverte par la cire.

En Pologne, les oeufs sont décorés de lignes entrecroisées, de dessins en forme de pois, de plantes, de fleurs ou d'animal. On ne retrouve jamais deux oeufs identiques. Certaines personnes croient que les oeufs de Pâques ont des pouvoirs magiques. Ils croient qu'en enterrant les oeufs de Pâques peints à la main au pied d'une vigne, cela la fera pousser plus rapidement.

D'autres pensent que si l'oeuf reste enterré pendant cent ans, le jaune deviendra un diamant. Il semble que la coutume d'offrir des oeufs ou des lapins en chocolat est d'origine commerciale.

 L'OEUF DE PAQUES :

Savez-vous qui est né le premier, l'œuf ou la poule? Il parait que c'est la poule, car Dieu aurait créé les animaux et l'Homme en âge de reproduire...
A Pâques, fête de la naissance et de la renaissance, l'œuf symbolise la vie, la vie éternelle. Depuis la préhistoire, l'oeuf est symbole de vie, de fécondité, de fertilité, de renaissance et de chance.

Pour les Juifs l'oeuf est le symbole de la vie mais aussi de la mort. La libération du peuple hébreu a coûté la vie à de nombreuses personnes, et le bonheur n'est jamais absolu pour les eux. A Pessa'h les Juifs trempent un oeuf dans de l'eau salée en souvenir de toutes les larmes versées suite à la perte de leur indépendance.

Depuis l'Antiquité, on peint les oeufs pour en faire des offrandes. D'abord rouges (depuis que Septime-Sévère, empereur romain du II ème siècle, découvrit un oeuf rouge dans sa basse-cour impériale le jour de la naissance de son fils, évènement qui serait à l'origine de cette tradition d'offrir des oeufs décorés le matin de Pâques !), puis multicolores, aux formes géométriques (lignes, pois...) ou réalistes (fleurs, plantes, animaux...) , les motifs des oeufs et les techniques artistiques (peinture, teinture naturelle, cire d'abeille...) varient selon les pays, les régions et les époques.

Cette coutume d'offrir des oeufs le matin de Pâques est apparue vers le IV ème siècle en Europe, et se retouva en Egypte autour du XI ème siècle, puis en France chez les Alsaciens vers le XV ème siècle.
A la Renaissance, l'oeuf décoré populaire inspira des artistes : après l'oeuf de poule ordinaire, on en confectionna en verre, en porcelaine, en bois... L'oeuf précieux fit son apparition, orné de pierres précieuses, plaqué d'argent ou même d'or, tels les fameux oeufs de Fabergé, qu'on offrait notamment à la Cour de Louis XIV. C'est le Tzar Alexandre III qui avait commandé au bijoutier Peter Carl Fabergé un premier oeuf pour son épouse, puis un chaque année pendant onze ans. D'autres commandes suivirent pour les Tzars russes. La collection impériale compterait 56 oeufs plus raffinés les uns que les autres, dont 44 subsistent. La Maison Fabergé perpétue la tradition en Allemagne avec son maître-artisan et joaillier Victor Mayer.

En Italie, de nos jours encore, on fait bénir les oeufs de Pâques que l'on place au centre de la table.
En Ukraine, les oeufs décorés servaient à faire des voeux : peindre un soleil représentait le beau temps, des épis de blé et des râteaux une récolte fructueuse, etc... Les oeufs de Pâques ukrainiens, les "Pysanky"("pysanka" au singulier, mot tiré d'un ancien nom ukrainien signifiant "écrire"), sont de véritables oeuvres d'art, aux motifs et aux couleurs très symboliques et géométriques (interprétations chrétiennes comme la croix, le triangle, l'étoile à huit branches, le poisson, la ligne, le zig-zag ou représentation d'oiseaux, de fleurs, etc.).

En chocolat (depuis le XVIII ème siècle en France, les premiers oeufs étant du chocolat coulé dans une coquille), peints, décorés ou sculptés, les oeufs ont toujours inspiré... Du simple œuf dur coloré aux plus prestigieux œufs de Fabergé, l'oeuf de Pâques est resté une tradition dans le monde entier.
La coutume préférée des enfants est celle-là : pendant la nuit de Pâques, lâchés du ciel par les cloches, les oeufs en chocolat tombent dans les jardins où les lapins prennent la relève et les cachent un peu partout !

Le rituel de la chasse aux œufs suit le passage des cloches, équipé d'un petit panier en osier tressé si possible ! Où chercher ? Où sont cachés les oeufs soigneusement camouflés par les lièvres ?... Dans une touffe d'herbe, dans un buisson ou un arbuste, dans un tapis de fleurs ou dans un arbre ?
 

Depuis la nuit des temps les oeufs sont le symbole de la fécondité.
On le coloriait autrefois avec du marc de café de l'infusion de betterave rouge, du jus d'oignon.
  Les oeufs en chocolat d'aujourd'hui sont toujours courus par les
  enfants qui s'empressent d'aller les dénicher, ainsi que d'autres
  friandises nuitament larguées du ciel par les cloches zèlées!

Traditions populaires

Des oeufs de Pâques pour tous les maux

Les oeufs pondus le Vendredi saint et mangés le matin de Pâques sont censés préserver des fièvres durant toute l'année! Jetés au cœur d'un incendie, ils auraient le pouvoir d’éteindre aussitôt celui-ci. Et enterrés dans le jardin ou au bout d’un champ, ils éloigneraient la foudre et la grêle, et protégeraient les ruches.

Pourquoi les oeufs à Pâques?

Depuis très, très longtemps, l'oeuf est un symbole.
Il signifie pour les uns la naissance et la renaissance.
Pour d'autres, il symbolise les quatre éléments de la vie: la terre, l'air, le feu, l'eau. Pâques est une fête religieuse, c'est le jour de la résurection de Jésus.
On associe donc l'oeuf à cette fête.

En Europe, les cloches des églises se taisent depuis le vendredi saint, jour qui célèbre la mort de Jésus et sonnent à toutes volée le jour de Pâques, jour qui célèbre sa résurection.

Une légende circule : Les cloches partent à Rome le vendredi et reviennent avec des oeufs le dimanche.

Le jour de Pâques, les enfants partent à la recherche d' oeufs et aussi d'autres sujets en chocolat cachés dans les jardins ou dans les maisons.

La tradition pascale en Slovénie

Pâques est une fête dite « d’obligation » dans l'Église catholique, c'est-à-dire qu’il est obligatoire de chômer et d'assister à la messe. Pendant longtemps, Pâques était le jour de l'année où les fidèles allaient communier, ce qui leur imposait d'aller se confesser préalablement. On employait l'expression « faire ses Pâques ». C'est aussi l'occasion pour le Pape de prononcer sa bénédiction urbi et orbi.


Oeufs de pâques

Dans les pays chrétiens, l’œuf de Pâques est le cadeau favori le jour de Pâques.

En Allemagne et en Autriche, dans la plupart des Länder, le lundi de Pâques s'accompagne d'un autre jour férié : le « Karfreitag », sorte de Vendredi saint. Pâques y est donc considéré comme une sorte de deuxième Noël et il n'est pas rare que les gens s'offrent des cadeaux entre eux à cette occasion. Autre particularité : les œufs de Pâques sont apportés par le lièvre de Pâques (Osterhase).

Comme pour Noël, les Allemands décorent leur maison à l'approche de Pâques. Chocolats et diverses décorations souvent en forme de lapin ornent ainsi les boutiques et les appartements. On y fait aussi des bouquets de Pâques sur lesquels on accroche divers sujets et des œufs peints. Les arbres dans les jardins ont droit aussi à une parure multicolore avec l'arrivée du printemps, les œufs et lapins poussent partout !

En France et en Belgique, ce sont les cloches de Pâques qui apportent les oeufs de Pâques. Depuis le jeudi saint, les cloches sont silencieuses. On dit qu'elles sont parties pour Rome, et elles reviennent le jour de Pâques en ramenant des oeufs qu'elles laissent tomber à leur passage.
En France et en Allemagne, le repas de Pâques est souvent l'occasion de partager un rôti d'agneau accompagné de flageolets.
Les Américains espèrent que l’« Easter Bunny » leur apportera des lapins en chocolat et des sucreries dans un panier tressé.
Pâques a donné naissance au prénom « Pascal ».

Souhaits donnés à l'occasion de Pâques
En France, à la fin de la veillée ou le jour de Pâques : « Joyeuses Pâques »
En Allemagne : « Frohe Ostern »
Dans la plupart des pays de tradition orthodoxe : « Christ est ressuscité ! »

Locutions et Proverbes

Se faire poissonnier la veille de Pâques
(s’engager dans une affaire dont on ne peut esperer aucun interêt)

Ne pas savoir tourner un oeuf
(être très maladroit)

pondre sur ses oeufs
(vivre tranquillement de ses rentes)

Être fait comme quatre oeufs
(être mal habillé)

Tondre sur un oeuf ou chercher des poils sur un oeuf
(être avare)

Veux-tu des oeufs, souffre le caquetage des poules
(les avantages vont de pair avec des inconvénients
qu’il faut bien accepter )


LE LIEVRE OU LE LAPIN DE PAQUES 

Le lièvre et le lapin symbolisent l'abondance, la prolifération, le renouveau.
L'origine du lapin de Pâques remonte à l'Antiquité (dès 3500 avant Jésus-Christ) : le lièvre est un animal très prolifique surtout au printemps, et c'était déjà un symbole de fécondité et de vie à cette époque.
Ce serait en Allemagne et en Alsace, vers le XVème siècle, qu'on associa pour la première fois le lapin et le lièvre de Pâques avec les oeufs de Pâques pour célébrer le printemps. Les enfants confectionnaient des nids avec des feuilles, de la mousse ou de l'herbe qu'ils installaient dans le jardin, espérant que durant la nuit de Pâques, le lapin garnirait les nids d'oeufs multicolores !

Si le lapin et le lièvre sont les cacheurs d'oeufs de Pâques privilégiés, d'autres animaux peuvent tenir ce rôle : la poule (au Tyrol), le coucou (en Suisse), la cigogne (en Alsace et dans la région de Thuringe en Allemagne), le renard (en Westphalie en Allemagne). Au Québec, la poule est le centre d'intérêt de la fête. Dans certains pays d'Europe, comme en Finlande, ce sont les Trolls et les gentilles sorcières qui animent la fête !


''Oeufs en chocolat et Lapin‘‘
C‘est au XVIIIe siècle, en France, qu‘apparait pour la première fois l‘oeuf en chocolat,
qui était en réalité un véritable oeuf vidé et rempli de chocolat.
C‘est un peu plus tard, lorsque les chocolatiers virent l‘ampleur de leur succès,
qu‘ils inventèrent des moules et les décorations qui allaient sur les oeufs.
Le lapin, pour sa part, nousvient d‘une tradition des anciens  Teutons
(peuple germanique), qui pensaient naivement que, le jour de Paques, c‘était les lapins qui couvaient les oeufs (l‘histoire ne dit pas pourquoi une telle croyance subsistait). Cette croyance populaire allait pourtant se maintenir et entrer dans la tradition avant de se répandre à travers le monde.

Les années à venir, Pâques sera:
 
20 avril 2014
5 avril 2015
27 mars 2016
16 avril 2017
1er avril 2018
21 avril 2019
21 avril 2019

Le Mardi gras est le dernier jour du Carnaval.
Le lendemain, le Mercredi des cendres, est le premier jour de Carême, 40 jours (les 6 dimanches non compris) avant Pâques.
L'Ascension a lieu le jeudi 40 jours après Pâques.
La Pentecôte a lieu 50 jours, ou 7 semaines, après Pâques.
 


Mercredi des Cendres // Le Carême  // Les 5 dimanches du Carême
DIMANCHE DES RAMEAUX  //  JEUDI SAINT  //  VENDREDI SAINT
SAMEDI SAINT   // JOUR DE PÂQUES
Pâques et ses coutumes et tradition

Retour Index:
Religion Accueil
 
 

Vous voulez envoyez cette page à un ami(e)?
Cliquez sur ce logo...







annuaire


 
 
 
 

Hit-Parade