Les personnes de plus de 40 ans 

 

Les personnes de plus de 40 ans devraient être mortes.
En se basant sur les standards actuels, les sociologues croient que les "
baby boomers " qui étaient des enfants pendant les années 1940 à 1960 ne
devraient plus être vivants... 

 

Nos berceaux aux couleurs vives étaient couverts de peinture à base de  plomb.
Il n'y avait pas de couvercles ou de bouchons de sécurité à l'épreuve des
enfants sur les bouteilles de médicaments, portes et armoires.
Lorsque nous nous promenions à bicyclette, nous ne portions jamais de
casques.
Nous voyagions en auto avec nos parents sans jamais porter de ceinture de
sécurité et l'auto n'était pas équipée de sacs gonflables.
Nous buvions de l'eau directement du boyau d'arrosage du jardin et non
d'une bouteille.
Horreur !!! 

 

Nous mangions des gâteaux, du vrai pain, du beurre et des boissons gazeuses
avec du vrai sucre, mais nous n'étions jamais obèses parce que nous
passions tout notre temps à jouer dehors.
Nous partagions une bouteille de Pepsi avec quatre de nos amis en buvant
directement de la bouteille et personne n'en est mort.

Nous passions des heures à bâtir des " go-carts " à partir de rebuts et
ensuite nous descendions une grande côte pour nous apercevoir, rendus en
bas, que nous avions oublié d'installer les freins. Après avoir dérapé dans
les buissons une couple de fois, nous apprenions à résoudre le problème.
Nous sortions de la maison le matin et jouions toute la journée dehors en
autant que nous étions de retour avant que les lampadaires s'allument.
Personne ne pouvait nous rejoindre de la journée. Pas de cellulaire ni de
télé-avertisseur...
Impensable ! 

 

Nous ne connaissions pas les Playstation, Nintendo 64, X-Boxes,  ni les
jeux vidéo, il n'y avait pas 99 canaux sur le câble, pas de vidéo,
pas de téléphone cellulaire, pas d'ordinateur ou de "chat" internet.
Nous avions des amis ! Nous allions dehors et ils étaient là !

Nous tombions des arbres, nous nous blessions aux mains ou au visage, nous
nous brisions un os et ou quelques dents et pourtant, personne n'était
poursuivi pour tout ça. C'étaient seulement des accidents.
Personne n'était à blâmer, sauf nous-même. 

 

Nous nous battions à coups de poing. Nous en récoltions des yeux au beurre
noir et nous apprenions à passer ensemble au travers de nos disputes.
Nous mangions des vers de terre et des tartes "à la bouette"...et malgré
les avertissements, aucun oeil supplémentaire n'a " poussé "
dans notre visage
... et les vers de terre ne sont pas restés dans notre estomac pour toujours. 

 

Nous allions chez des amis sans d'abord leur téléphoner, frappions à la
porte, ou entrions simplement dans la maison pour jouer avec eux.
En classe, quelques élèves n'étaient pas aussi doués que les autres ...
alors ils ne réussissaient pas leur année et devaient la recommencer.
Horreur !
Les résultats des tests n'étaient jamais " ajustés " .... pour aucune raison. 

 

Finalement, cette génération a produit les plus grand " preneurs de risque"
de tous les temps. Les dernières 50 années ont produit une explosion
d'inventions et de nouvelles idées. Nous avions la liberté, les succès, les
échecs, la responsabilité et
nous avons appris à vivre avec tout ça. 

 

RETOUR INDEX:
SÉRÉNITÉACCUEIL



 

Votez pour ce site au Weborama

Hit-Parade