‘‘MARS‘‘

"Tous les poissons mangent les gens, C’est le requin seul qu’on blâme."
[Proverbe martiniquais]

 Si tu gouvernes le requin en toi, tu seras un ange ; car tous les anges,
c'est rien de plus que des requins bien gouvernés.
[Herman Melville]
"LE REQUIN"

Le nom familier de "requins" s'applique à tous les poissons sélaciens du groupe des squales. L'origine du mot a été discutée, certains allant jusqu'à prétendre que requin est la contraction du mot requiem, comme si l'homme, saisi par un requin, n'avait plus qu'à faire chanter la messe des morts... Les requins, présents dans toutes les MERS du globe, sont, en effet, des poissons très carnassiers, au long corps effilé, au museau pointu, à la queue formée de deux lobes inégaux. Leurs mâchoires sont garnies de plusieurs rangées de dents acérées. Le requin pèlerin peut atteindre 13 m et peser 5 tonnes.
Ce sont surtout les peuples du pacifique qui ont fait du requin un symbole mythique alliant puissance et beauté.

"Mythologie"

Les aborigènes d'Australie ont cru pendant longtemps à une certaine mythologie du requin. Selon les Bangudja, un requin tigre attaqua une homme dauphin dans le Golfe de Carpentarie (nord australien), y laissant une grande tâche rouge qui n'aurait pas encore disparue des rochers de Chasm Island.
Les Indigènes des îles de Salomon, dont la religion est fondée sur des spectres, des esprits et d'autres manifestations surnaturelles, croient encore aujourd'hui que les requins sont habités par les fantômes des défunts.
Chez les Indiens de l'ouest des Etats-Unis, les représentations picturales de "chiens de mers" étaint fréquentes, en souvenir d'une femme qui avait été enlevée par un squale pour devenir elle-même requin.
Céphée s'était vantée auprès des nymphes que sa fille, Andromède, était plus belle qu'elles. Neptune, Dieu de la mer, qui partageait l'indignation mais surtout la colère des nymphes, envoya un monstre-marine à l'assaut des côtes d'Ethiopie. Celui-ci ne devait être rassasier qu'après avoir dévoré la jeune fille qui lui fut donner en sacrifice. Enchaînée à des rochers, Andromède se trouvait à la mercie du monstre. Arriva pour la sauver, celui qu'elle épousa par la suite, Perséus. L'homme avait aperçu la fille de Céphée et du Roi d'Ethiopie en grand danger, et après s'être mis d'accord avec le Roi, il dut combattre à mort le monstre avant de délivrer Andromède.

L'histoire se déroule dans la mer Méditérranée. On y trouve des baleines, mais également des requins.
Jonaz a été avalé tout entier par l'animal puis recraché sur le rivage. Sur ce point, bien que cela puisse paraître surprenant, le requin est le plus susceptible des deux à accomplir ce genre de choses. Des lions de mers entiers et intacts ont été retrouvés dans les squales que l'on a éventrés après les avoir repêchés. Dans le même sens, ont été retrouvé deux dauphins absolument intacts dans l'esomac d'un requin tigre. Au XVIème siècle, le naturaliste français Guillaume Rondelet a été le témoin d'une pêche de requin blanc, dans lequel a été découvert le corps intact d'un marin disparu en mer. Le Français fait partie de ceux qui remettent en cause la nature de l'animal qui a recraché Jonaz sur le rivage.


 

 "A Honolulu, il y a tout ce qu’il faut : du sable pour les enfants,
du soleil pour les épouses, des requins pour les belles-mères."
[Ken Dodd]

Ci-dessus vous voyez :

   En haut à gauche : un requin tigre En bas à gauche : un requin léopard

 En dessous : un grand requin blanc A droite : un requin citron

   Un corps parfait au service d'un rôdeur des mers conçu voici 370 millions d'années.

 Comme le grand requin blanc, les carcharhinidés sont des machinesformidables chasseurs. Les dents dessquales, écailles modifiées, nées de l'épiderme du poisson, sont de formes variables selon l'espèce : - en écusson - en
              triangle - en cônes pointus, en rangées.
Elles arrivent sur la mâchoire où elles sont fonctionnelles, puis elles s'usent et tombent. Elles sont alors remplacées toutesles deux semaines environ,
durant la première année de vie de l'animal, moins fréquemment par la suite....

Les mâchoires des requins sont conçues de telle sorte qu'elles basculent
lorsque l'animal saisit sa proie.

Le requin n'a que très peu changé en trois cent millions d'années...

 Pendant que l'évolution transformait et éliminait tant d'autres créatures marines, lui, l'implacable, l'indestructible requin,
traversait tous les âges, sans presque se modifier, restant le plus vieux des tueurs, armé dès les origines en vue de lutterpour la vie.
              On peut tirer deux conclusions des recontres avec plus de deux cents squales appartenant à de nombreuses espèces :
pluson voit de requins, moins on les connaît.


 

"On reconnaît le rouquin aux cheveux du père
et le requin aux dents de la mère."
[Pierre Desproges]

RETOUR: INDEX:
  Poisson index:   Accueil








Votez pour ce site au Weborama

Hit-Parade