‘‘MAI‘‘
"LA MEDUSE"
(selon mon choix)

"Internet ressemble à une méduse géante. On ne peut pas marcher dessus.
On ne peut pas en faire le tour. Il faut passer au travers."
[John Evans]


MÉDUSE :
Fille monstrueuse des divinités marines Phorcys et Céto. Elle avait deux sœurs,Stheno et Euryalé, mais était de loin la plus effrayante et contrairement à ses deux sœurs ,elle était mortelle. Elle avait deux ailes immenses, une face ronde et hideuse, une langue pendante et des défenses de sanglier pour dents. Son corps était couvert d’écailles d’or et des serpents dansaient dans ses cheveux. Elle habitait dans l’océan le plus à l’ouest avec ses sœurs. Mais d’un seul regard elle pouvait pétrifier les hommes, qui, de ce fait, cherchaient à l’éviter. Seul Persée, aidé d’Hermès et d’Athéna, put l’exterminer en lui tranchant la tête. De son sang, surgit le cheval ailé Pégase, fils qu’elle avait eu avec Poseidon avant qu’Athéna ne la transforme en hideuse créature, pour la défendre des actions perverses des hommes.


 



 

LA MEDUSE

NOM: La méduse
NOM LATIN: Pelagia noctiluca
FAMILLE: Cnidaires
Lieu de vie:Le terme de méduse désigne des animaux qui passent toute leur vie en pleine eau, à la surface des mers, ou le plus souvent à diverses profondeurs.
Déplacement : les méduses flottent en se laissant porter par les courants. Les mouvements des méduses sont lents; elles sont entraînées par les courants marins et font partie du plancton.

Nourriture :
les méduses se nourrissent de plancton ou de petits poissons qu'elles attrapent en les paralysant avec leurs tentacules.
Respiration:
Il y a des échanges gazeux entre la paroi de l'animal et l'eau de mer qui est un réservoir d'oxygène que nous ne sommes pas capables d'absorber ... mais que la plupart des animaux marins utilisent !
Reproduction:
Il y a deux sortes de méduses avec des systèmes un peu différents mais la Pelagia, qui est celle que nous avons observée, émet dans l'eau des gamètes (c'est lenom scientifique des produits sexuels males et femelles) qui vont fusionner dans l'eau et donner un oeuf  qui se transformera en larve qui deviendra une jeune méduse en environ 3 mois.
Spécificité :
1-la plupart des méduses (et notamment la pélagia) ont des tentacules urticantes
( c'est-à-dire que son contact produit une démangeaison ou une brûlure sur la peau humaine)
2-Bien que faisant partie du plancton, les méduses  bougent pour se déplacer et ausi pour activer le courant d'eau qui leur permet de se nourrir et de respirer
Les méduses piquent par l'intermédiaire de cellules urticantes placées sur leur tentacules. Dans la majorité des cas les piqûres se traduisent simplement par une vive douleur passagère, mais parfois elles provoquent une syncope qui peut entraîner la noyade du sujet piqué.
Les méduses sont des coelentérés
qui vivent dans les eaux marines. Organismes extrêmement simplifiés, avec une bouche et un tube digestif, elles ont un aspect gélatineux et prennent la forme de globes, de cloches, d'ombrelles ou de disques plats. Elles portent de nombreux tentacules qui leur permettent de se mouvoir et près desquels se trouvent les organes sensoriels : yeux rudimentaires, CELLULES olfactives et dispositifs équilibrateurs.

LES SYMPTÔMES :

Le sujet piqué ressent tout d'abord une douleur intense, semblable à celle provoquée par une décharge électrique. Cette douleur se transforme ensuite en une sensation de brûlure qui s'étend progressivement autours de la zone touchée.

 
LE TRAITEMENT :
Rincez soigneusement la plaie avec de l'eau de mer mais pas avec de l'eau douce.
Mettez du sable sur la plaie et laissez le sécher. Grattez ensuite doucement ce sable pour enlever les cellules urticantes encore présentes sur la peau.
Appliquez un antiseptique.
Si la douleur persiste demandez conseil à votre pharmacien.
Si des malaises surviennent ou si le membre touché est très enflé, consultez immédiatement un médecin.
N'incisez jamais la plaie et ne cherchez pas à la faire saigner.
Ne sucez pas la blessure pour aspirer le venin.
Ne posez pas de garrot sur le membre atteint.
Ne mettez pas de vinaigre sur la plaie (le vinaigre est efficace avec certaines espèce de méduses, mais dans certains cas son utilisation peut être dangereuse).
QUELQUES PRECAUTIONS ELEMENTAIRES :
Renseignez vous auprès des autochtones sur les zones à risque.
Ne manipulez pas les méduses qui sont échouées sur la plage (même si elles sont desséchés) car le contact avec leurs cellules urticantes (ou nématocystes) peut encore être douloureux.
Les méduses n'ont pas bonne réputation et il est vrai que certaines peuvent tuer un être humain en quelques minutes.
(heureusement ce type de méduses ne vit pas sur nos côtes).

 

Méduse
Ecoute, je  vais  te  raconter 
Dans  la  mer  il  y en  a  plein, 
quelques-unes  piquent .
S‘il y a beaucoup de  courant  
tu es très jolie.



 
 


 

RETOUR: INDEX:
Poisson index:    Accueil










Votez pour ce site au Weborama

Hit-Parade