"L'AMOUR EN GERBES"

Aimer comme on cueille les fleurs
À trop pleine brassées 



Aimer comme on offre son coeur

À même sa clarté 



Aimer comme un merle chanteur

En un refrain de mai 



Aimer comme on sèche les pleurs

À force de méditer 

 

Aimer come la flamme meurt
À vouloir trop aimer 




Aimer comme on passe les heures

À voir chaque bonheur germer 



Qu'elle pourra cueillir à trop pleines brassées

À même se clarté en un refrain de mai
À force de méditer à vouloir trop aimer
Ceux qui ne savent voir chaque bonheur germer.
 

Retour index:
Poêmes  //  Accueil
 

Hit-Parade

annuaire