"L'OISEAU DU MOIS DE JANVIER"
''LE PAON"
« Les plumes décorent le paon, et l’instruction l’homme. »
[Proverbe russe]

Cet oiseau que l'on nomme
souvent paon bleu, parfois paon blanc.
Pavos cristatus est son nom scientifique
Les paons sont gallinacés de la même famille que les coqs
et est originaire de l'asie du sud est.
Sa taille est de 0.5m
son poids est de 3kg il ne peut voler seulement marcher.
Sa grande beauté bien sûr est sa longue queue aux plumes ocellés
qu'il ouvre comme un éventail géant.
Son bec est crochu et il possède 4 doigts à ses grosses pattes.
Sa tête est ornée d'une aigrette et sa queue ouverte a la forme d'une roue.
On pense que si les yeux qui ornent sa queue sont d'un émail spécial,
l'on dit que c'est miraillé.
Son cri s'appelle soit; paonner ou criailler.
Ces oiseaux vivent toujours en couple,et le temps des amours arrivent toujours avec la saison des pluies.
Leurs maturités sexuels est atteint vers l'âge de 3 ans, ils sont fiers et orgueilleux.
Dans le monde du théâtre, on croit fermement que les plumes du paon sont malchanceuses sur le plateau, elles ont le mauvais oeil et elles attirent les accidents.
Mais se sont que superstition.
 


"Citation"
« Célibataire, un paon ; fiancé, un lion ; marié, un âne. »
[Proverbe espagnol]


"LE PAON"

DICTON:
- vaniteux comme un paon
 - se parer des plumes du paon

 

Voilà les paons bleu.  Des oiseaux magnifiques. 
Leurs base de nourriture est une moulé a dinde acheté en meunerie a laquelle on ajoute un mélange de maïs, d'orge et de blé et une part de mélange pour oiseaux sauvage.
 Un peu de pâturage leur fait un bon complément. 

    Se sont des oiseaux qui ont une très bonne endurance au froid une petite grange fermée où ils peuvent se réfugier pendant les grands froids, leur suffit.
     Ils perdent leur magnifique plumage pendant la mue qui a lieu vers la fin de l'été au mois d'aout. Les plumes sont utilisées en fleuristerie ainsi qu'en artisanat.
Il y a aussi les pêcheurs qui sont toujours à la recherche de belles plumes colorées pour fabriquer des mouches.


« Les plumes décorent le paon, l'instruction l'homme. »
[Proverbe russe]


Les paons:
encore appelés paons bleus, présentent des différences sexuelles marquées dans la coloration et la taille des plumes (dimorphisme sexuel). Si les mâles exhibent un plumage tapageur et possèdent une huppe très fine sur la tête, les femelles, plus petites, portent une robe marron plus terne et une plus petite huppe. La traîne scintillante des mâles est décorée de nombreuses taches en forme d'yeux qu'ils érigent au cours de leurs parades. Originaires d'Inde et du Sri Lanka, les paons bleus sont si répandus dans les parcs et jardins en dehors de leur aire biologique, qu'ils sont devenus des oiseaux familiers dans une grande partie du monde. Ils se nourrissent en terrain découvert à l'aube et au crépuscule, passant la journée cachés dans les sous-bois. Lors de la reproduction, la femelle pond 4 à 6 oeufs qu'elle couve pendant 28 jours.

« Le dindon est un paon qui n'a pas réussi. »
[Roland Dorgelès] 


Mythologie

Dans la mythologie, le paon était l'animal préféré de la déesse grecque Héra (Junon chez les Romains).

D'après la mythologie grecque, les « yeux » visibles sur la queue du paon y furent placés par Héra pour commémorer son fidèle gardien, Argos, qui avait cent yeux (Ovide I, 625). Selon la légende, Argos fut engagé par Héra, jalouse de Io, une des nymphes courtisées par son époux Zeus (Jupiter), qu'elle soupçonnait d'adultère. Elle transforma la jeune femme en génisse et confia sa garde au géant pour espionner son époux. Argos possédait cent yeux et en gardait cinquante ouverts qui veillaient en permanence tandis que les cinquante autres dormaient, de sorte qu'il était impossible de tromper sa vigilance. Lorsque Zeus s'en rendit compte, il envoya alors Hermès le tuer, et délivrer Io. Héra décida de rendre hommage à la fidélité du géant Argos en mettant ses cent yeux dans la queue de son oiseau préféré, le paon.

Symbolique

Un pâté de paon, servi dans son plumage. Jan Brueghel l'Ancien, Allégorie des sens : Le goût, l'ouïe et le toucher (détail), 1618.

Au Moyen Âge, on croyait que la chair du paon était imputrescible. Pour cette raison, il est devenu symbole d’immortalité. Il était considéré comme un mets de choix jusqu'au XVIIIe siècle.

Au Moyen-Orient, le paon figure de chaque côté de l'arbre de vie et symbolise l'incorruptibilité de l'âme et la dualité psychique de l'homme.

Le drapeau de la Ligue nationale pour la démocratie birmane de Aung San Suu Kyi est de couleur rouge avec une étoile blanche et un paon jaune.

En Inde, le paon est vénéré, et étroitement associé à la fertilité. Sa danse symbolise le réveil de la nature et l'approche de la mousson.

Sa symbolique en héraldique a été reprise par plusieurs familles (Santaria au Brésil, de Vennet-Sandres en France, Güttershap en Allemagne, Baguet en Belgique et Bartisu en Hongrie).

 



Retour:
Index Oiseaux:  Accueil 

Votez pour ce site au Weborama

Hit-Parade