5 Octobre:
 
"Journée Mondiale des Enseignants"


La souffrance est un bon professeur.

Ecrivain français (Prix de l'Académie 2001)  [ Eric Neuhoff ]


Photo du site: www.dromadaire.com


La prière du professeur de ZEP : "Donne-moi aujourd'hui le courage d'y aller.

Pardonne à ceux qui vont m'offenser comme je pardonnerai au ministère
qui m'a laissée tomber."
Artiste comique française  [ Anne Roumanoff ]
 

Journée mondiale des enseignants 2016 au siège de l'UNESCO

"Un appel aux enseignant(e)s" est le slogan pour la journée mondiale des enseignants.
Les célébrations de cette année mettront l'accent sur ​​le travail de l'UNESCO sur les enseignants de qualité pour une citoyenneté mondiale et la diversité culturelle.

Les enseignants développent les capacités des élèves à construire un avenir durable en tant que citoyen, en mesure d'agir dans sa propre communauté ainsi que de contribuer aux défis mondiaux.

Alors que le monde se prépare à célébrer la Journée mondiale des enseignants sur le thème « Les enseignants pour l’égalité des genres », de nouveaux chiffres indiquent que deux millions de postes d’enseignants seront nécessaires afin d’atteindre l’objectif de l’éducation primaire pour tous d’ici à 2017.

La pénurie imminente d’enseignants pourrait affecter les efforts mondiaux pour atteindre l’Éducation pour tous

Les effectifs scolaires sont en augmentation dans les pays en développement ; en revanche, dans de nombreux pays, l’offre d’enseignants au primaire ne suit pas. Selon les récentes projections de l’ISU, dans les pays où la scolarisation est en pleine expansion, 2 millions de nouveaux postes d’enseignement devront être créés pour atteindre l’objectif de l’Enseignement primaire universel (EPU) d’ici à 2015. Si l’on prend en compte un taux d’attrition de 5 % par an, le nombre total d’enseignants au primaire nécessaire s’élève à 5,4 millions.
 
Les dernières projections sont basées sur des données provenant de 112 pays où la scolarisation en constante augmentation exerce une pression énorme sur des systèmes éducatifs déjà surchargés qui tentent de rencontrer les objectifs fixés dans les programmes des Objectifs de développement du Millénaire et de l’Éducation pour tous.



Tel est le miracle de l'école. Un bon professeur peut captiver les classes rétives
et rendre vivants les enseignements les plus mal conçus. Il peut tout sauver.
Journaliste, scientifique et producteur de télévision  [ François de Closets ]

L'honnêteté est le premier devoir du professeur. Sinon, les connaissances aussi vastes
soient-elles ne valent rien.
Ecrivain chinois  [ Zhang Xianliang ]

La valeur d'un professeur se mesure à la personnalité de ses élèves.
Chirurgien français  [ René Leriche ]

 La clarté est la politesse des professeurs.
 [ E. Gerurez ]

 


Alors que le monde se prépare à célébrer la Journée mondiale des enseignants sur le thème

« Les enseignants pour l’égalité des genres », 

de nouveaux chiffres indiquent que deux millions de postes

 d’enseignants seront nécessaires afin d’atteindre l’objectif de l’éducation primaire pour tous d’ici à 2015.

Le thème retenu pour l’édition 2016, tenue du 1er au 7 février, était le suivant : « Les enseignants pour l'égalité des genres »,

Pour leur passion et leur sens de l’innovation : mille mercis à nos enseignantes et à nos enseignants!

La Semaine des enseignantes et des enseignants est l’occasion de remercier personnellement chacune et chacun des enseignants de leur engagement en éducation et de leur contribution à la société québécoise.

Journée mondiale des enseignants : 5 octobre

Depuis 1994, la Journée mondiale des enseignants est célébrée le 5 octobre pour rendre hommage aux enseignantes et enseignants du monde entier, de tous les ordres d’enseignement, ainsi qu’aux personnes qui se consacrent à la recherche en éducation. Elle vise aussi à mobiliser les gouvernements et les populations pour assurer l’attribution d’une aide financière suffisante au soutien des personnels de l’enseignement et faire en sorte que l’accès à l’éducation devienne une réalité pour les jeunes des générations actuelles et futures dans tous les pays.

La Journée mondiale des enseignants a célébré ses 20 ans en 2014 sur le thème Investir dans l’avenir, investir dans les enseignants. Pour en savoir davantage, consultez le site de l’UNESCO.

L’UNESCO est une agence spécialisée de l’Organisation des Nations Unies. Son objectif est ambitieux : construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes à travers l’éducation. Placer l’éducation de qualité au cœur du développement demeure un énorme défi au XXIe siècle pour un grand nombre de sociétés.

 JOURNEE MONDIALE DES ENSEIGNANTS

Chaque jour, partout dans le monde, plus de 50 millions d’enseignants apprennent à des jeunes à parler, à écrire, à lire, à écouter, à compter.
 Chaque jour, ils leur montrent le chemin à suivre pour bien s’intégrer dans la société d’aujourd’hui et pour se préparer à celle de demain.
 Le 5 octobre est la journée pour leur rendre hommage, c’est la Journée mondiale des enseignants.

La Journée mondiale des enseignants (JME) a été inaugurée par le Directeur général de l’UNESCO, Frederico Mayor, lors de la Conférence internationale sur l'éducation,
 à Genève, en 1993. Le 5 octobre a été choisi pour rappeler la Recommandation concernant la condition du personnel enseignant, adoptée le 5 octobre 1966 par la Conférence intergouvernementale spéciale sur la condition du personnel enseignant, organisée par l'UNESCO et l'Organisation internationale du travail (OIT).

Cette journée a été instaurée en grande partie parce que nous avons souvent tendance à oublier ou à sous-estimer le travail accompli par les enseignants.
 Pourtant, le rôle qu’ils jouent dans la société est prédominant. Sans eux, l’enseignement ne pourrait se faire sous une forme structurée.
Les enfants n’auraient pas la chance de découvrir le monde, ils seraient probablement laissés à eux-mêmes.
Même les adultes ne pourraient bénéficier de nombreuses ressources leur permettant d’acquérir des connaissances nouvelles et d’avancer dans la vie.
Sans eux, l’éducation ne pourrait être ce qu’elle est et l’ordre social s’en trouverait complètement changé.

Indispensables donc, les enseignants. Pourtant, dans de nombreux pays, leur statut et leurs conditions de travail sont loin d’être enviables.
Alors qu’ici, ils sont protégés par des conventions collectives, ailleurs ils doivent parfois vivre sans salaire pendant des mois.
Ici, le nombre d’enfants par classe avoisine le plus souvent 30 élèves.
Au Chili, on en compte parfois jusqu’à 45. En Afrique, le chiffre grimpe jusqu’à 100 à l’occasion. Ici, les écoles sont branchées à Internet
 et le matériel scolaire est diversifié et abondant. Dans certaines écoles, il est difficile de se procurer des craies et des ardoises pour écrire.

Pour l’Internationale de l’Éducation (IE), la plus grande fédération de syndicats d’enseignants qui compte 25 millions de membres par le biais de 311 organisations
et de 159 pays et territoires, la JME est l’occasion d’interpeller les dirigeants du monde pour exiger que le secteur de l’éducation reçoive les ressources auxquelles
 il a droit « afin de permettre aux enseignants de dispenser à tous les enfants une éducation de qualité fondée sur le dialogue et le respect ».
 Car, il ne faut pas l’oublier, ce ne sont pas encore
tous les enfants de la Terre qui ont droit à une éducation de base. Les organismes mondiaux espèrent que, d’ici 2017, cette lacune sera comblée.


Une journée vraiment internationale

Plus de 100 pays célèbrent la Journée mondiale des enseignants chaque année. Au Canada, la Fédération canadienne des enseignants et des enseignantes (FCE)
 profitera de la JME pour lancer une campagne de récolte de fonds pour scolariser les enfants dans les camps de réfugiés au Pakistan.
De plus, Postes Canada lancera un nouveau timbre rendant hommage aux enseignants.

Au Québec, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ) coordonnera plusieurs activités dans les écoles (primaire, secondaire
et post-secondaire).Un cahier spécial sera également publié dans Le Devoir du samedi 5 octobre.

Éducation à la citoyenneté

Le thème de la JME, cette année, est « Enseigner, c’est susciter le dialogue chaque jour ». L’IE explique ce thème en disant qu’il « met en exergue le rôle déterminant
 des enseignants pour promouvoir, jour après jour, dans leur classe, mais également dans leur communauté, le dialogue, la compréhension, la tolérance, le respect
 et la solidarité, qui sont les valeurs fondatrices des sociétés démocratiques ».

L’importance de l’éducation à la citoyenneté est ainsi reconnue à la grandeur de la planète, tout comme au Québec, où cette discipline vient d’être ajoutée
aux programmes scolaires par le biais de la dernière réforme.

Selon l’IE et la Confédération syndicale mondiale de l'enseignement, qui ont signé un communiqué commun, « le dialogue est à la base de la citoyenneté.
C'est la pierre angulaire de la démocratie. Les enseignants créent les conditions qui permettent aux jeunes adultes de réfléchir de manière critique,
d'analyser la masse d'informations qu'ils reçoivent via les médias, d'être les acteurs et non pas simplement les spectateurs du film de leur vie ».

Par Martine Rioux

"Les enseignantes et les enseignants ouvrent les portes vers un monde meilleur"
"Sans les enseignantes et les enseignants, l'éducation ne remplirait pas le rôle qui lui est assigné, car enseigner ne signifie pas uniquement apprendre à l’ élève
 une série de faits et nombres. C'est inspirer, libérer le potentiel de l'enfant, lui offrir de nouvelles perspectives. Enseigner c'est aider les enfants à concrétiser
 leurs rêves d'un monde meilleur.

C'est pourquoi l'Internationale de l'Education insiste tellement sur le droit de chaque enfant dans le monde de bénéficier de l'attention de personnels qualifiés.
Tout au long des différentes étapes de la scolarité, du jardin d'enfants à l'éducation supérieure, il faut des enseignantes et des enseignants qualifiés pour guider les élèves et les encourager à cultiver des valeurs fondamentales telles que la paix, la tolérance, l'égalité, le respect et la compréhension. Les enseignantes et les enseignants qualifiés aident les enfants, les jeunes et les adultes à devenir des citoyens critiques, responsables, capables d'agir sur le monde qui les entoure. Ils éveillent aussi leur sens du dialogue
et leur sentiment de confiance en eux et envers les autres. Les enseignantes et les enseignants constituent les piliers de l'éducation.
Enseigner c'est ouvrir les portes d'un monde meilleur.

De la qualité de l'enseignement dépend la qualité du monde de demain."

Le 5 octobre, c'est la journée mondiale des enseignants !
Le 5 octobre est une journée au cours de laquelle sont célébrés les enseignants et le rôle central qu'ils jouent dans la guidance des enfants, des jeunes gens
et des adultes à travers l'apprentissage tout au long de la vie. Cette année, la Journée mondiale des enseignants sera centrée sur le rôle des enseignants
dans le contexte de la crise économique et financière et sur le besoin d'investir maintenant dans les enseignants en tant que moyen de garantir une revitalisation post-crise.

Pourquoi une journée consacrée au corps enseignant ?

Les enseignants contribuent pour une très large part au développement de leur pays en assurant la transmission des savoirs.
Ils jouent également un grand rôle civique car leur tâche contribue à préserver la cohésion sociale.

L'Unesco a créé cette journée pour attirer l'attention de certains gouvernements sur les mauvaises conditions de travail que le corps enseignant doit parfois supporter.
 De par le monde, les enseignants travaillent en effet dans des conditions très diverses. Dans certains pays, leurs salaires sont très bas, voire inexistants.

Pour nous tous, ce sera l'occasion de rendre hommage aux professeurs !

Après les avoir beaucoup dénigrés durant notre scolarité, nous nous souvenons généralement plus tard de nos professeurs avec une certaine émotion.
Le 5 octobre, ce sera donc la journée idéale pour reprendre contact avec eux et leur envoyer une petite dromacarte pour les remercier d'avoir contribué
à notre épanouissement professionnel et personnel.


A propos de l'IE
L'Internationale de l'Education est la voix des travailleurs de l'éducation au plan mondial et représente près de 30 millions d'enseignants et autres travailleurs
de l'éducation à travers 401 organisations membres dans 172 pays et territoires.


A propos de l'UNESCO
L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture est une agence spécialisée de l'ONU. Son nom évoque un objectif ambitieux:
Construire la paix dans l'esprit des êtres humains à travers l'éducation.

Photo du site: www.dromadaire.com

 
Un fils, à sa mère:
- Personne ne s'intéresse à moi, au collège... Les professeurs ne m'aiment pas, les autres non plus. L'inspecteur voudrait me renvoyer
et les chauffeurs des bus scolaires ne peuvent pas me sentir. Je ne veux plus aller au collège!

- Allons, dit sa mère. Il faut pourtant bien que tu y ailles! Sois responsable, aie du courage... Et puis après tout, tu as 48 ans et tu en es le directeur!

Le professeur demande à Émile quel est le travail de son père
- Il est fonctionnaire répond-il.
Et ta mère ?
- Ben, elle ne fait rien non plus !

 

L'inspecteur du ministère de l'éducation demande à un postulant qui désire devenir enseignant:
- Pouvez-vous me donner trois raisons qui vous motivent à devenir professeur?
Le candidat répond:
- Décembre, juillet et août.


  Un professeur pose à ses élèves une série de questions auxquelles
ils doivent répondre par oui ou non.
Voyant l'un d'eux jeter sans cesse en l'air une pièce de monnaies,
il lui demande :
- Que fais-tu là ?
- Je joue mes réponses à pile ou face, m'sieur, répond le garçon.
Pile je réponds non et si c'est face je réponds oui.
Au moment de ramasser les copies, le prof constate que le même élève
continue de jouer, mais cette fois très rapidement.
- Qu'est-ce que tu fais encore? lui demande-t-il.
- Je vérifie en vitesse mes réponses, m'sieur!

 

  Le professeur donne un cours sur les hommes des cavernes.
- Vous savez que les premières lettres ont été écrites sur des roches.
- Wow! dit Michel à son copain. Les facteurs devaient être fatigués à la fin de leur journée!
 


  Un petit garçon vient de changer d'école. Après la première journée, il va voir sa mère et lui dit qu'il ne veut pas retourner à cette école.
Sa mère lui demande pourquoi...

- Hé bien, lui répond-t-il, les professeurs sont tous des ignorants. Ils n'arrêtent pas de poser des questions !

  Le professeur demande à Lucie:
- Conjugue-moi le verbe «marcher».
- Euh!... je m...arche, tu m...arches, euh!... il m...arche, ...
- Mais enfin, accélère!
- Nous courons, vous courez, ils courent.

  Durant le cours de français, le professeur demande à un élève:
- Réal, peux-tu, s'il te plaît, me donner la définition d`un psychiatre?
- Oh! Un psychiatre, monsieur le professeur, c'est un gars très intelligent qui aide les gens à devenir cinglés!


  C'est un professeur qui donne un cours d'histoire à 20 blondes...
- Première question : où est l'Amérique sur la carte ?
Nicole, une des blonde, se lève et trouve l'endroit sur la carte.
- Deuxième question : qui a découvert l'Amérique ?
Les 19 blondes se lèvent d'un coup sec et disent :
- C'est NICOLE !!!


  C'est toto qui est à l'école et qui est avec un petit chat...
Le professeur lui demande
- Mais enfin, toto pourquoi as-tu pris ton chat avec toi ?
Toto, en pleurs lui répond :
- Mais ...monsieur, ..snif.., c'est le facteur qui, ce matin en arrivant,
à dit à ma maman...snif,...:
- Ah, aujourd'hui, je vais t' bouffer ta chatte!!!


  Un professeur de judo dit à une superbe fille qui vient de s'inscrire à ses cours:
- Alors, c'est entendu : je vous révèle toutes les subtilités de ce sport, à raison de deux leçons par semaine.
- Et combien me prendrez-vous ?
- Rien. Tant qu'à la fin de chaque séance d'entraînement c'est moi qui aurai le dessus.


  C'est toto qui dit à son professeur :
- Ma maman, elle va accoucher parce que mon papa il a...
Le professeur lui répond :
- Non, attends. Il faut dire ces choses, euh... avec élégance. Ton papa, il a, euh... acheté une p'tite soeur.
- Voyons, ça m'étonnerait parce que mon père, ce qu'il peut faire lui-même, il l'achète pas !

  À l'école, le professeur de français demande aux élève de faire un exposé où il est question de religion, de noblesse, d'amour et de mystère.
Quelques minutes plus tard, Toto se lève et rend sa copie. Il avait écrit :

- Mon Dieu (religion), s'écria la Princesse (noblesse), je suis enceinte (amour), mais de qui (mystère)?

Retour Index:

OctobreAccueil
 


 

Hit-Parade