13 novembre: "Journée de la gentillesse"

Les plus grands écrivains l’ont même écrit :

« La gentillesse est une qualité de l’intelligence », Voltaire

« La gentillesse est la noblesse de l’intelligence », Weber

« Seuls les gens intelligents sont gentils », Sartre


 
 

Saviez-vous qu’il existait désormais une Journée Mondiale de la Gentillesse ?
Il y a des journées mondiales de tout. La lèpre, la pauvreté, la violence conjugale... A cet égard, le 13 novembre tranche délicieusement avec les horreurs habituelles et pourrait bien avoir son petit succès en ces temps de désenchantement général.
Et pour cause, même si les trois quarts de la planète l'ignorent et vont aboyer sur leurs congénères dès le réveil, le 13 novembre c'est la Journée mondiale..
...de la gentillesse !!!!
Celui qui prend naturellement quelques secondes de sa vie pour tenir la porte aux vieilles dames, ramasser le gamin qui s'est étalé par terre, sourire à son voisin et tendre la main aux inconnus est... bien plus heureux et bien mieux portant que la moyenne.
Alors à votre tour d’être gentils De mon coté, je vais faire en sorte de moins insulter mes semblables, de moins engueuler le chien quand il montera sur le canapé ou pissera partout, … Mais juste le 13novembre!!!! !! Il ne faut pas déconner, la journée de la gentillesse ne dure qu’un jour 
Et vous, qu’allez vous faire pour être plus gentils ?

Vous faites partie des gentils… Soyez-en fier !
Contrairement aux idées répandues, les gentils ne sont pas idiots, ni naïfs.
Dans un monde où la méchanceté et la rigidité sont associés à la réussite, il est parfois dur de dissocier le Gentil de la bonne poire excessivement crédule.
Mais, bien au contraire, la gentillesse représente une vraie finesse d’esprit.

J'ai vu à la télévision que le 13 Novembre c'est la journée de la gentillesse , donc je voulais savoir un peu plus sur cette journée et voici ce que j'ai trouvé
Le mot Gentillesse est un nom féminin singulier , caractère d'une personne gentille , agréable , plaisant .
ou fait ou parole aimable .
Pour les synonymes du mot gentillesse j'ai trouvé :
affabilité, amabilité, aménité, bienveillance, bonhomie, bonté, délicatesse, douceur, dureté, galanterie, générosité, grâce, indulgence, joliesse, obligeance, sympathie..


 

L'origine de cette journée est le "Small Kindness Movement", un mouvement né au Japon dans les années 1960 pour remettre à l'honneur la gentillesse et encourager les petites attentions quotidiennes.
Cette initiative s'est ensuite étendue à d'autres pays .
En 1998, une conférence à Tokyo officialisa la création du World Kindness Movement. Depuis, partout dans le monde sont organisées à la date du 13 novembre des manifestations dédiées à la gentillesse.

à mon avis s'il faut attendre la journée de la gentillesse pour être gentille cela ne servira pas à grand chose , la journée mondiale c'est juste une occasion de mettre cette qualité en valeur ,Il faut avoir des actes de gentillesse au quotidien , ça ne serait qu' un sourire , un geste de solidarité , un merci , un salut etc.. cela ne coûte pas autant mais apportent énormément à ceux qui en reçoivent ....
 
La gentillesse est l’état ou l’action d’être gentil, c’est-à-dire faire acte de bonté et avoir un comportement de bienfaisance, un caractère doux, faire preuve de douceur, de tendresse et avoir le souci des autres. La gentillesse est reconnue comme une vertu et comme une valeur dans de nombreuses cultures et religions. Selon la psychologie moderne, les actes altruistes augmentent notre propre bonheur d’une manière profonde.
La Journée mondiale de la gentillesse a été introduite en 1998 par le “World Kindness Movement”. Ce jour est observé dans de nombreux pays, parmi lesquels le Canada, le Japon, l’Australie, le Nigeria et les Émirats arabes unis. Si le ’’World Kindness Day’’ est fêté et connu dans de nombreux pays, en revanche les français ne découvrent la Journée de la gentillesse que depuis peu. On peut espérer qu’ils n’ont pas attendu l’annonce de cette journée pour pratiquer la gentillesse dans leur vie quotidienne !
La Journée mondiale de la gentillesse est fêtée le 13 Novembre de chaque année. C’est un jour qui encourage les individus à abolir les frontières, les origines et la religion. Quelques minutes de notre temps suffisent à répandre autour de soi les sourires et la bonne humeur...
Alors pourquoi s’en priver !
Source Kindness Day UK 
 
"Gentillesse vraie n'est autre chose, que le vaissel (vaisseau) où vertu se repose."
Citation française ; Proverbes et dictons français - 1682. 

"La gentillesse, c'est l'art de plaire, sans prétention ni coquetterie."
Citation d'Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime. 

"Les femmes appellent gentillesse se souvenir de leur beauté."
Citation de Marcel Proust ; Le temps retrouvé - posthume, 1927. 

"Quand nous parlons de la gentillesse d'une femme nous ne faisons peut-être 
Que projeter hors de nous le plaisir que nous éprouvons à la voir."
Citation de Marcel Proust ; La prisonnière - posthume, 1925. 

"Nécessité abaisse gentillesse ; nécessité n'a loi, foi, ni roi."
Citation de Gabriel Meurier ; Trésor des sentences - 1568. 

"Gentillesse se montre là où elle est."
Citation française ; Proverbes gallicana - XVe siècle. 

"Sagesse, beauté et gentillesse ne font bouillir aucun chaudron."
Citation française ; Livre des proverbes français - XVIIe siècle. 

"La gentillesse est la noblesse de l'intelligence."
Citation de Jacques Weber ; Aphorismes - 2002. 

"On corrige le laid, on n'élargit pas le gentil."
Citation d'Anne Barratin ; De vous à moi - 1892. 

"Qu'est-ce qu'un gentilhomme ? Un pilier d'antichambre."
Citation de Jean Racine ; Les plaideurs, I, 4 - 1668. 

"L'instruction pour les femmes, c'est le luxe ; le nécessaire, c'est la grâce, la gentillesse, la séduction."
Citation de Madame de Girardin ; Lettres parisiennes, le 8 février 1837. 

"Tel de ses bons parents fait gémir la vieillesse, qui se fût conduit comme il faut 
Si l'on eût puni son défaut, qu'on a traité de gentillesse."
Citation de Jean Frain du Tremblay ; Le petit garçon et son chat - env. 1703. 

"Une certaine qualité de gentillesse est toujours signe de trahison."
Citation de François Mauriac ; Le noeud de vipères - 1932. 

"Agis avec gentillesse, mais n'attends pas de la reconnaissance."
Citation de Confucius ; Livre des sentences - VIe s. av. J.-C. 

"Peste ! où prend mon esprit toutes ces gentillesses ?"
Citation de Molière ; Amphitryon, I, 1, Sosie - 1668.
 
 
LA GENTILLESSE 
C'est un mot gentil une caresse
C'est un merci une promesse 
C'est un petit rien pour faire plaisir
C'est un geste tendre un sourire
C'est ce qui rend la vie plus belle
C'est ce qui donne au coeur des ailes
C'est une partie de l'amour 
C'est ce qui fait sentir que l'on est aimé
C'est le rappel d'un souvenir commun
C'est un bonjour un comment va
C'est quelqu'un qui s'informe de toi
Penser à l'autre et s'oublier
Car sans elle on ne saurait aimer
Bonne et douce nuit
Kissssss...

En revanche, le magazine n'a pas l'air de trouver très naturelle la gentillesse et propose à ces lecteurs une boîte à idées pour "passer à l'action"...
Alors ce vendredi, tenez la porte à votre voisin ronchon, faites un sourire à votre compagnon de galère voyage dans le métro ou le RER, dites un petit mot gentil à vos collègues de bureaux et à votre chef de service, vous vous sentirez moins stressée (et oui la gentillesse libère de l'endorphine) et la journée sera tellement plus agréable...

Le 13 novembre, c'est la journée mondiale de la gentillesse. "Il faut être gentil tous les jours et pas seulement une journée par an", grommelleront les grognons. "Je le suis déjà bien assez comme ça", protesteront dans leur for intérieur les poires qui ne savent pas dire non. "C'est déjà une journée de trop", affirmeront les résolument méchants. Bref, comme il n'est pas sûr qu'elle serve spontanément à grand-chose, nous avons choisi de vous donner quelques conseils pour marquer dignement cette journée !
 

Etre gentil serait bon pour la santé, alors forcez-vous un peu!

Ce vendredi, c'est la journée mondiale de la gentillesse.
Un médecin l'affirme, le docteur Stephan Einhorn, Suédois d'origine et auteur du livre à succès "L'art d'être bon": Dans un monde fait de gentils, vous seriez en meilleur santé.
A l'origine de cette nouvelle "journée de" importée d'Angleterre, Métro et Psychologies Magazine. Ce dernier propose un dossier sur la gentillesse et notamment sur ses bienfaits sur la santé, scientifiquement prouvés.
Vous êtes sociable et vous aidez les autres? Vous avez de meilleurs notes à l'école. Vous pardonnez facilement? Votre système cardio-vasculaire se porte beaucoup mieux que celui des rancuniers. Vous êtes bénévole? Vous êtes moins dépressif.

Les gens gentils sont en meilleure santé...
Présentée comme cela, l'affirmation n'a rien d'évident, mais si on se dit qu'être gentil au quotidien traduit une tournure d'esprit positive et une approche apaisée de "l'autre", cela se conçoit plus aisément !
L'origine de cette journée est anglo-saxonne et son nom d'origine est le "World Kindness Day", promulgué par le World Kindness Movement , que nous traduirons pas " Mouvement mondial pour la gentillesse", un organisme international né à Singapour en 2000.
 

En découvrant qu'il y avait une Journée mondiale de la gentillesse le 13 novembre, j'étais loin de me douter que la gentillesse était si documentée sur le Web. Saviez-vous qu'il existe un mouvement mondial de la gentillesse ? Et que l'idée d'une journée où la gentillesse est à l'honneur constitue une initative de ce mouvement, qui est né au Japon en 1997 ?

Les effets de la gentillesse sont nombreux. En résumé, cela reviendraitt à être plus heureux et en meilleure santé. C'est ce que ce premier article ou cet autre article, tous deux de la revue Psychologies, ou encore ce texte du Monde.fr affirment. Voici ce que vous et vos élèves risquez si vous êtes gentils : un certain sentiment d'euphorie, du calme, une meilleure résistance à la douleur et aux maladies, un rehaussement de l'estime de soi, etc.

Alors, ça vous dit de mettre la gentillesse à l'horaire de votre journée du 13 novembre prochain ? En fait, ce sera probablement pour le 12 novembre en classe, puisque le 13 novembre est un samedi au calendrier de cette année. Mais vous pourrez aviser vos élèves que la journée du 12 constitue une entrée en la matière afin qu'ils soient gentils chez eux le lendemain. Leurs parents vous seront, j'en suis convaincue, éternellement reconnaissants. ;-)

Alors, dans mon infinie gentillesse, j'ai pensé à vous préparer un guide tout-cuit. Vous trouverez ici de sympathiques idées pour vous inspirer. Allez-y gaiement, une étape à la fois !
 Sortir de sa zone de confort
Discuter gentillesse
Agir gentiment
Explorer la gentillesse sur le Web
 

Sortir de sa zone de confort

Être gentil, cela demande parfois de sortir de sa zone de confort. Avec vos élèves, voyez comment vous pouvez sortir de vos zones de confort respectives pour poser des actes de gentillesse. Comme je suis très gentille, je vous en propose d'ores et déjà quelques-unes...

 Faire un câlin (et serrer bien fort, pour que ce soit senti).
 Complimenter un étranger (en manque d'inspiration, complimentez son choix vestimentaire ou d'accessoires, ça fait toujours plaisir).
 Aider quelqu’un dans le besoin (allez, sortez vos muscles, votre porte-monnaie ou faites fi de votre horaire chargé).
 Tenir la porte (la galanterie demeure de mise).
 Sourire et dire bonjour à un étranger que l’on croise dans la rue (pas si facile, mais vous verrez le visage de l'autre s'illuminer).
 Engager une conversation avec un nouvel ami potentiel (c'est le temps d'élargir votre réseau).
 Laisser passer une personne dans une file d’attente (cela vous donnera du temps pour méditer à votre fantastique personnalité).
 Donner un petit cadeau (et le fabriquer, pourquoi pas? C'est l'intention qui compte.).
 Écrire une note de remerciement à quelqu’un (une belle façon de faire un exercice de français sans que ça paraisse).
 Demander sincèrement pardon (ça fait tellement de bien). 

 

Discuter gentillesse

Le concept de gentillesse, le simple terme « gentil », voilà un mot d'usage courant chez les élèves. Mais, se sont-ils vraiment demandé ce que poser un acte de gentillesse impliquait ? Que ce soit avec les petits ou les grands, vous pouvez philosopher sur le sujet  , comme on le propose dans ce document pédagogique en anglais, dont j'ai librement traduit ici quelques idées :

1. Quelle est votre définition de la gentillesse ? 
2. Avez-vous déjà été déçu parce que vous avez agi gentiment envers quelqu’un sans que cette personne vous retourne la faveur?
3. Si vous donnez pour recevoir, est-ce réellement un acte de gentillesse, ou simplement un échange de faveurs ?
4. Considérant ces deux dernières réflexions, votre définition de la gentillesse demeure-t-elle la même qu’au départ ?
5. Est-ce que quelqu’un a déjà été gentil envers vous sans souhaiter obtenir quelque chose en échange ?
6. Comment vous sentez-vous après avoir posé un acte de gentillesse ? Faites l’exercice de poser et de noter un geste gentil par jour et de voir comment vous vous sentez après coup.

Vous pourriez aussi tenir une causerie hebdomadaire sur la gentillesse. Un peu sur le même principe que le conseil de coopération, il s'agit ici de féliciter un autre jeune pour ses actes gentils ou de mettre en valeur ses qualités. L'enseignant peut alors noter sur une feuille propre à chaque élève, intitulé « Je suis spécial(e)» les commentaires énoncés à son égard, et ce dernier recevra sa feuille à la fin du mois. Ce genre de feuille doit toujours faire du bien à recevoir, à lire et à relire. 

 

Agir gentiment en classe et dans la communauté

C'est bien de parler, mais agir, c'est encore mieux ! Vous pouvez instaurer plusieurs activités et projets axés sur la gentillesse en classe ou à la grandeur de votre établissement scolaire. Voici quelques idées en rafale.

 La boîte à gentillesse. Créez une « boîte à gentillesse » dans laquelle élèves et adultes peuvent glisser de petits papiers qui décrivent des gestes de gentillesse qu’ils ont « pris sur le fait » ou dont ils ont été les bénéficiaires. Le lendemain matin, l’enseignant des élèves qui ont agi avec gentillesse leur remet un certificat qui est affiché dans les couloirs pour le mois. Avec le temps, les gestes gentils se multiplieront, et l’aptitude à être ouvert à la gentillesse également. Les élèves seront-ils assez gentils pour que les murs de l'école soient tapissés ?
 Gentil et au chaud. Donnez une paire de gants d’hiver à chaque élève de la classe et demandez-leur de la remettre à quelqu’un qui en a vraiment besoin, puis de décrire cette personne et la situation dans laquelle le don a eu lieu.
 Gentille liste. Dressez une liste de gestes gentils potentiels, que ce soit individuellement ou lors d'une tempête d'idées de groupe.
 Journal de la gentillesse. Invitez les élèves à devenir les rédacteurs de ce journal mensuel témoignant d'actes de gentillesse et d'anecdotes en ce sens.
 Des mots gentils. Mettez les élèves au défi de former le plus grand nombre de mots à partir des lettres de GENTILLESSE. 

 Passez au suivant. Demandez à chaque élève de fabriquez un collier ou bracelet dont certaines parties (perles, rubans ou autre) seront amovibles. Lorsqu'un élève est gentil avec un autre camarade, il remet l'une des parties amovibles de son bracelet à celui qui a bénéficié de sa gentillesse. Ce dernier devra maintenant être gentil avec une autre personne à son tour, et lui remettre ce morceau de son bijou. Vous pouvez aussi vous simplifier la vie en faisant le même exercice avec des épingles à linge de bois que les élèves auront personnalisées. Ils pourront ainsi voir comme se promène leur épingle dans la classe ou l'école.

 Bénévolat. Organisez du bénévolat dans la communauté.
 Arbre de la gentillesse. Tous les élèves reçoivent une feuille d'arbre sur laquelle est inscrit le nom d'un copain de classe. Ils doivent alors poser, pendant la journée ou la semaine (à vous de choisir), un acte gentil à son égard. Une fois que cela st réalisé, l'élève peut apposer sa feuille sur le dessin d'un grand tronc d'arbre et de ses branches vierges. L'arbre deviendra vite vert et touffu. Préparez des feuilles additionnelles pour les élèves qui auraient envie de pousser davantage leur gentillesse envers d'autres élèves de la classe.
 Gentil sondage. Réalisez un petit sondage sur la gentillesse, en ligne ou en classe.

Si vous souhaitez parcourir d'autres idées, ce document (encore en anglais, mais très complet), vous propose des centaines d'idées pour tous les âges.

 

Explorer la gentillesse sur le Web

Ce charmant et complet dossier « 13 novembre - Journée de la gentillesse » ou encore le dossier « Urgent besoin de gentillesse » de la revue Psychologies.com vous fournissent maintes pistes pour explorer la gentillesse. Par exemple, vous y trouverez une liste de petites idées sympathiques pour être gentil, de façon standard ou très inattendue...

Mes coups de coeur (qui pourraient, du même élan, favoriser la créativité et les habiletés d'écriture des élèves) : envoyer une carte postale à un inconnu dont on a pris l'adresse dans le bottin Internet, ou encore créer le groupe des « Méchamment gentils ». Le principe est simple : vous envoyez par courriel un mot gentil à un de vos contacts, et ce dernier doit envoyer un message gentil (un compliment, un merci, qu'importe) à une autre personne... Plus amusant et personnalisé que les fameuses chaînes de courriel où on recopie machinalement un message somme toute gentil, mais qui ne requiert aucune créativité et s'avère moins senties.

Sur ce, passez une excellente journée de la gentillesse. 

 

LE SOURIRE
Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup
Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent
Il ne dure qu'un instant mais son souvenir est parfois éternel
Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer
Personne n'est trop pauvre pour ne pas le donner
Il crée le bonheur au foyer
Il est le signe sensible de l'amitié
Un sourire donne du repos à l'être fatigué
Un sourire rend du courage au plus découragé
Si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez lui le vôtre.
Nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres !
Raoul Follereau (1903-1977) 

"Pour Rire"
C'est l'histoire d'un français qui veut tester sa supériorité sur les Belges. Alors, il se rend en Belgique à vélo et s'arrête à une pompe à essence. - Bonjour Monsieur, qu'est-ce que je peux une fois faire pour vous ? - Le plein s v p. Le Belge fait le plein et le français plié en deux de rire lui demande de vérifier les pneus. Le Belge s'exécute avec sa gentillesse légendaire et le français en rit de plus belle. Il lui demande de laver le pare-brise. Le Belge nettoie le guidon du vélo et le français mort de rire règle le pompiste et veut s'en aller lorsque ... il reçoit une gifle magistrale. Ne rigolant plus, il demande pourquoi. - Ben, j'ai fermé la portière une fois, Monsieur. 

Un touriste américain visite la campagne palestinienne un jour de grande chaleur. Il est prêt à succomber, lorsqu'il arrive devant une charmante petite ferme à la porte de laquelle est assis un vieil homme qui fume le narguilé.
- Hello, pourriez-vous avoir la gentillesse de me donner boire.
- Bien sûr, entrez, je vous en prie. L'Américain entre, se désaltère, puis examine les lieux d'un oeil bienveillant :
- C'est mignon, chez vous. Et vous avez combien de terrain ?
- Oh, environ un quart d'hectare devant la maison et un petit jardin derrière.
- Moi, je suis du Texas, vous connaissez ? Quand je prend ma voiture le matin pour faire le tour de mes terres, je n'ai pas terminé le soir même !
Le vieux paysan palestienien réfléchit un long moment, en silence, avant de de répondre, et puis il compatit :
- Oui, moi aussi, j'ai déjà eu une vieille voiture comme ça ... 


 

Retour Index:
Page Principale
 
 

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez ici:

 



 
 

Hit-Parade

annuaire