"Bonne fête des pères "

le  19  juin  2016

"Mon père, ce héros au sourire si doux..."
                                                                      Victor Hugo


Voir l'histoire de la cravatte , du rasoir, et l'origine...
Voir aussi Poêmes:
Papa de coeur
Cher Papa
Mon père

Alors que certaines fêtes sont très récentes, la fête des pères remonte au moyen âge. La date de fête des pères était alors en Mars. Cette fête célébrait la Saint Joseph, le père de Jesus. 
Mais la date de fête des pères est très variable suivant les pays. Par exemple en Espagne la date des papas est restée en Mars, alors qu'en Australie, la fête des pères est en Septembre.
Mais la fête des pères n'est pas forcément religieuse. Aux USA cette fête a été décrétée en 1912.
En France, la date fête des pères est le troisième dimanche de Juin. C'est un fabriquant de briquet qui eu l’idée de choisir cette date fête des pères en imaginant que chaque Papa pourraient recevoir un briquet en cadeau.

Date de la fête des pères
La date est fixée au 3ème dimanche du mois de juin. C’est donc le 14 juin 2015 qu’aura lieu la prochaine fête des pères. 
Contrairement à la fête des mères, celle-ci n’a pas fait l’objet d’une loi est n’est donc pas officielle. Cette coutume est beaucoup plus récente puisqu’elle ne se fête que depuis quelques dizaines d’années. Elle est cependant célébrée dans de nombreux pays à travers le monde et c’est l’occasion d’offrir des cadeaux à son papa.
29 pays fêtent les pères le même jour que la France. Parmis eux, on trouve les Etats-Unis, le Japon, le Canada ou les Pays-Bas. Il n'y a pas beaucoup d'harmonisation entre les pays européens : par exemple en Allemangne, c'est le Jeudi de l'Ascension, en Belgique et Autriche, c'est le deuxième dimanche de juin.
Autoritaire, protecteur, papa poule ou papa gâteau : le 19 juin prochain, tous les papas seront à l'honneur. Tout a commencé officiellement en 1909, dans la petite ville de Spokane aux Etats-Unis.
La date fête des pères fut fixée en 1952 au troisième dimanche de Juin.
 

Le symbole de la fête des pères 
Paradoxalement, c'est la rose qui est la fleur de la fête des pères. 
On porte des roses rouges pour un père qui est vivant et blanche pour un père qui est mort.

Le mot et ses origines religieuses 
Dieu créateur a de tout temps été nommé Dieu le Père. Puis ce fut Abraham, père des croyants (XIXème siècle avant JC) et patriarche biblique. Les peuples juifs, arabes et chrétiens revendiquent tous sa descendance. Les Romains avaient également leurs pères, les empereurs nommés Pères de la Patrie. D'ailleurs Père vient du latin "pater", tantôt utilisé dans le sens de créateur, tantôt emprunt de sentiments paternels à la fois tendres, autoritaires et protecteurs. 
Chez les chrétiens, les pères étaient bien sûr les membres du clergé. le pape lui-même est nommé Saint-Père par les catholiques. 

La fête, une histoire américaine
C'est semble-t-il aux Américains que l'on doit l'idée de rendre hommage aux papas. L'idée de créer une fête pour que les enfants honorent leurs pères est en effet née à Spokane (Etat de Washingthon). Sonora Smart Dodd fut la première personne à proposer la fête des pères. En écoutant un sermon le jour de la fête des mères en 1909, Sonora s'interrogea sur cette célébration. Elle avait été élevée par son père, Henry Jackson Smart, après la mort de sa mère et elle voulait lui faire savoir à quel point elle lui était reconnaissante. Comme son père était né en juin, elle choisit ce mois pour organiser la première fête des pères à Spokane le 19 juin 1910. L'idée fit son chemin et en 1924, le président Calvin Coolidge soutint l'idée d'une journée nationale de fête des pères. Mais il fallut attendre 1966 et le Président Lyndon Johnson pour que fût signée la proclamation officielle d'un "Father's Day" le troisième dimanche de juin. 
En Europe
 C'est en 1952 que la France institua la première fête des pères, deux ans après l'officialisation de la fête des mères. 
 En Belgique, elle a lieu le deuxième dimanche de juin, une semaine avant les autres.
 En Italie, c'est le jour de la saint Joseph, le 19 mars, que l'on célèbre les papas.
 Au Luxembourg, les papas doivent attendre le mois d'octobre. Cette année la fête est donc fixée au 3 octobre.
Le symbole de la fête des pères
Paradoxalement, c'est la rose qui est la fleur de la fête des pères. On porte des roses rouges pour un père qui est vivant et blanche pour un père qui est mort. 
 
L'archétype du père évolue avec le temps. Autrefois héros et pilier de la famille, le père était l'homme solide sur qui la famille s'appuyait et se construisait. Des figures paternelles à la fois sévères et tendres se dessinent ainsi à travers les textes littéraires. Dans ce poème de Victor Hugo, c'est tout le paradoxe de cette figure paternelle qui transparaît : le père couvre ses enfants de recommandations inquiètes, mais sans jamais perdre sa douceur et sa tendresse :
Et Jeanne à Mariette a dit
Vois-tu, papa n'a pas le temps d'être en colère,
Il n'est jamais beaucoup fâché, parce qu'il faut
Qu'il regarde les fleurs, et quand il fait bien chaud
Il nous dit : N'allez pas au grand soleil nu-tête,
Et ne vous laissez pas piquer par une bête,
Courrez, ne tirez pas le chien par son collier,
Prenez garde aux faux pas dans le grand escalier,
Et ne vous cognez pas contre les coins des marbres.
[...] Victor Hugo
Aujourd'hui, la figure paternelle s'est considérablement adoucie. Les papas modernes changent les couches, bercent leurs enfants et jouent beaucoup avec eux. Ils ne se cantonnent plus au rôle ingrat du papa sévère !


 
 

"Dans une prochaine vie, papa, j'aimerais te reprendre comme père."
Ecrivain français  [ Bernard Werber ]

"Mon père est encore un papa : c'est à dire il me protège."
Romancière et scénariste française  [ Raphaële Billetdoux 

Une petite fille faisait ses devoirs demande à son père :
- papa, où sont les Rocheuses ?
- Je ne sais pas. Demande à ta mère, c'est elle qui range tout !

Quel est le métier de ton papa? demande le prof.
- Moi, mon papa, il est pompeur.
- Ah! non! on ne dit pas 'pompeur', mais 'pompiste'!
Et toi?
- Moi, mon papa, il est livriste.
- Voyons! on ne dit pas 'livriste' mais 'livreur'!
Et toi, Lucie, que fait ton papa?
- Ben moi, maintenant, je ne sais plus si papa est mineur ou ministre!

Papa, comment fonctionne notre coeur?
- Je ne sais pas.
- Et nos poumons, à quoi ils servent?
- Je ne sais pas.
- papa, comment ça se fait qu'on a deux reins?
- Je ne sais pas.
- papa , est-ce que je t'embête avec mes questions?
- Non, pas du tout! Continue à poser des questions, c'est comme ça que tu vas t'instruire.


‘‘L‘origine de la fête des pères‘‘
Dieu créateur a de tout temps été nommé Dieu le Père. Puis Abraham, Père des croyants, du XIXème siècle avant JC, patriarche biblique dans le sens d'ancêtre de plusieurs lignées, car les peuples juifs, arabes et chrétiens revendiquent être de sa descendance. Puis les romains avaient leurs pères, les empereurs nommés Pères de la Patrie, tel Auguste. D'ailleurs Père vient de Pater, tantôt créateur, tantôt emprunt de sentiments paternels à la fois tendres, autoritaires et protecteurs. Et chez les chrétiens, les pères étaient bien sûr les membres du clergé, origine que l'on retrouve dans le pape nommé Saint-Père par les catholiques. 

 Sans remonter au Pater familias romain, dont le terme usuel aujourd'hui évoque l'autorité plus que la tendresse, ce sont
       à nouveau les américains, comme pour les mamans, qui ont consacré les premiers une fête aux papas. 

       Calvin Coolidge, Président oublié de 1924 à 1929, inaugure son mandat par la création d'un jour spécial dédié aux
       papas, et Lyndon Johnson, successeur de John F. Kennedy, fixe cette fête au troisième dimanche de juin en 1966.

 

 Pater familias, dont le terme usuel aujourd'hui évoque l'autorité plus que la tendresse, ce sont à nouveau les américains, comme pour les mamans, qui ont consacré les premiers un moment aux papas. Car il fallait rendre les deux sexes égaux, mais cette fois à l'envers ! 
La Fête des pères est une de ces heureuses initiatives dont l'origine
plutôt s'avère difficile à déterminer. Chose à peu près certaine, la
célébration en question est américaine et remonte au début du XXe
siècle. Vers 1910, une dénommée Sonora Smart Dodd en aurait eu
 l'idée en écoutant un sermon par un dimanche de... fête des Mères.

        Élevée par son paternel, la dame originaire de Spokane, dans l'État de
        Washington, se dit qu'il serait juste et bon de rendre hommage aux papas,
        au même titre qu'on honore leurs tendres moitiés. Pendant quelques années,
        le tribut rendu aux pères demeure la chasse gardée de quelques communautés. Puis, en 1924, aux Etats-Unis, le président Calvin Coolidge officialise la fête,
        sans toutefois la fixer au calendrier. C'est en 1966, sous Lyndon B. Johnson,
        qu'on arrête le troisième dimanche de juin comme date festive annuelle. La
        chose se répand et finit par faire l'unanimité un peu partout à travers le monde, à quelques semaines de décalage près.
 En France, la fête des pères fut instaurée officiellement plus récemment, en 1952.
En France, on célèbre la Fête des Pères, née en 1952, le troisième dimanche de juin. En Belgique, elle a lieu une semaine avant les autres...
... et au Luxembourg, plusieurs mois après tout le monde ! 
Mais au fait... avant 1952, comment faisaient les papas ?
 


 
 

Comment fêter son papa...

La fête des pères, c'est l'occasion pour les enfants d'offrir un cadeau à leur papa, ce qui n'est généralement pas une mince affaire... Quoi de plus difficile, en effet, que de trouver une idée originale de cadeau pour son papa ? Si le vôtre a déjà une collection impressionnante de cravates, qu'il croule sous les eaux de toilette (qu'il n'utilise, d'ailleurs, qu'à dose homéopathique) et qu'il n'est pas bricoleur pour deux sous, vous ne vous en tirerez pas cette année avec une magifique collection de tournevis ou un noeud papillon en soie. Nous vous suggérons une jolie alternative qui lui fera davantage plaisir qu'un cadeau onéreux : passer une journée rien qu'avec lui, à partager sa passion, quelle qu'elle soit. 
Et bien sûr, une carte virtuelle pour lui dire et redire à quel point il compte pour vous...

« Mon père est encore un papa : c'est à dire il me protège. » 
[Raphaële Billetdoux]



Origine chrétienne

Dans les pays catholiques, on célèbre les pères de famille dès le Moyen Âge à la date du 19 mars, jour de la saint Joseph, ce dernier étant le père putatif de Jésus.

Selon une tradition antique, le culte rendu à ce père adoptif s’est développé dès le Ve siècle dans certains monastères égyptiens où est rédigé l'apocryphe Histoire de Joseph le charpentier et où sa fête est fixée à la date du 20 juillet (il demeure inscrit à ce jour au calendrier copte). Le culte de ce saint se répand aussi autour de la « maison de Joseph » depuis au moins le VIIe siècle1. Ce culte décline à la fin du haut Moyen Âge. Sa fête fixée au 19 mars apparaît pour la première fois en l'an 800 dans un martyrologe gallican abrégé de Rheinau, dans lequel il est appelé Ioseph sponsus Mariae (« Joseph époux de Marie »). Le choix de cette date six jours avant la fête de l'Annonciation est probablement dû à une confusion avec le nom d'un martyr d'Antioche nommé Joseph ou Josippe fêté déjà le 19 mars et également une concordance syncrétique avec les Quinquatries, fêtes religieuses en l'honneur de la déesse Minerve2. Les siècles suivants, il n'est plus simplement connu comme l'époux de Marie mais comme père, Nutritor Domini (« Nourricier du Seigneur »). Son culte auquel l'Église associe traditionellement la fête des pères se développe au XIVe et XVe siècles (notamment sous l'influence des Franciscains devenus les gardiens de la « maison de Joseph » et dont le chapitre général d'Assise adopte en 1399 sa fête du 19 mars) mais peine à s'imposer car Joseph reste « le grand silencieux de l’Évangile »3. Le pape Sixte IV introduit la fête du 19 mars au Bréviaire romain en 1479 mais la commémoration de cette fête au Moyen Âge reste cependant exceptionnelle et il faut attendre le décret de 1621 du pape Grégoire XV qui en fait une fête de précepte chômée pour l'Église universelle. La tradition de la fête des pères prend son essor au XIXe siècle lorsque se développe la « recharge sacrale » et la dévotion à saint Joseph : le pape Pie IX fixe au troisième dimanche après Pâques la fête du patronage de saint Joseph et le déclare patron de l'Église universelle (décret Quemadmodum Deus (nl) du 8 décembre 1870) tandis que le pape Pie X transfère cette fête au mercredi précédent sous le titre de solennité de saint Joseph en 1914.

Cette date du 19 mars est conservée depuis dans quelques pays de tradition catholique, notamment le Portugal, l’Espagne, l’Italie et les pays d’Amérique latine ayant subi l’influence hispanique.

Fête civile

La première fête des pères non religieuse est créée au début du XXe siècle aux États-Unis. Après plusieurs tentatives, c'est la fête instituée le 19 juin 1910 par Sonora Smart Dodd (en) qui connaît un certain succès. L'institutrice, regrettant qu'il n'existe aucun jour dédié aux pères, contrairement à la Fête des mères, a le désir de rendre hommage à son père qui avait élevé seul ses six enfants après la mort de sa mère. Son choix initial était de célébrer cette fête le 5 juin, jour anniversaire de son père mais le pasteur l'avertit qu'il n'aurait pas le temps de préparer son sermon spécial pour cette occasion, aussi une autre date fut choisie, le troisième dimanche de juin6. Dans les années 1930, Dodd commercialise la fête en proposant d'offrir des cadeaux auprès de vendeurs de vêtements masculins, de débitants de tabac. En 1972, le président Richard Nixon instaure la Fête des pères comme célébration nationale et en fait un jour férié.

Différentes traditions variables selon les pays se sont développées depuis.

‘‘PAPA‘‘
Cher papa,
Aujourd‘hui, je sens le besoin de te dire un gros MERCI.
Tu es plus qu‘un père pour moi: l‘ami qui me console et sur qui je peux compter;
le guide qui me dirige et ne me force pas;
la voix qui conseille et n‘impose pas;
la force qui soutient;
à mes yeux, cher papa, tu es cet etre extraordinaire......
un cadeau de Dieu lui-meme.
Ton amour patient et désintéressé m‘apporte sécurité et sagesse,
bonté et confiance.
En m‘aidant à prendre mes responsabilités, tu m‘invite à devenir
de plus en plus moi-meme et à GRANDIR.
Tu sais m‘écouter avec compréhension, douceur et intelligence.
Si tu sens le besoin d‘interdire, pour mon plus grand bien,
tu le fais avec clarté et tendresse.
Ton coeur de père te fait oublier mes torts et mes misères,
et tu ne cesses d‘inventer des moyens pour répondre à mes besoin.
Sérieux à tes heures, tu sais aussi badineret rire avecmoi.
Je sens à tout instant que tu màimes beaucoup.
Quel bonheur que tu sois mon père!!!
Merci pour ce que tu es!!....

Un père n'est jamais expert : quand on est père, c'est pour la vie.
Comédien et humoriste français  [ Vincent Roca ]

Donner toujours, c'est ce qui fait qu'on est père.
Romancier français  [ Honoré de Balzac]

- Papa, papa savait tu qu'on pouvait avoir des enfants dans une éprouvette ?
- Je ne sais pas mais j'ai déjà eu deux enfants dans une cruche...

 Le petit gars demande a son père: - papa, quand je suis venu au monde, qui m'a donné mon intelligence?
- C'est sûrement ta mère, de répondre le père, car moi, j'ai encore la mienne.

 Un ado à son père:
- Papa, quand tu dis que je ne m'intéresse qu'à la musique, au hockey et aux voitures au lieu de faire mes devoirs, tu as tort !
- Et pourquoi ?
- Parce que je m'intéresse aussi aux filles, au baseball, aux motos et au rap !


"MERCI‘‘
Pour passer du temps avec moi,
D'être là pour m'aider,
D'être mon ami,
D'être là pour m'aider,
De penser toujours à moi,
De m'aider à grandir,
De m'offrir ton support,
De faire toute les choses qu'un bon père comme toi, dois les faire,
MERCI!!!!

La science, c'est ce que le père enseigne à son fils.
La technologie, c'est ce que le fils enseigne à son papa.
Philosophe et académicien français  [ Michel Serres ]

Le secret pour être un bon père est simple : écoutez toujours vos enfants...
Cinéaste américain  [ Steven Spielberg ]

On devient grand le jour où on commence à battre papa au golf. On devient adulte le jour où on le laisse gagner. 
[Anonyme] 

C'est un papa qui est en train de faire l'éducation sexuelle de son gamin. Il lui parle des préservatifs et lui montre même plusieurs exemplaires, pour qu'il voit ce que c'est.
Le fils demande : - papa, ceux qui sont vendus à l'unité, c'est pour quoi faire ?
- Ceux-là, ce sont plutôt pour les jeunes qui sortent en boite le samedi soir.
- Et ceux qui sont vendus par 3, papa ?
- Ceux-là sont plutôt pour les étudiants lorsqu'ils rentrent le week-end. Il y en a un pour vendredi, un pour samedi, et un pour dimanche.
- Et cette boite ci qui en contient 12. À qui sert-elle ?
- Ah celle-ci, c'est pour les couples mariés : Janvier, février, mars...

La différence entre les papas et les mamans ? 
Les mamans ne s'assoient pas pour manger le dîner.

 Moi je dors dans mon lit et mon petit frère dans le sien. Maman et papa dorment ensemble parce qu'ils sont de la même grandeur.

Je voudrais que sur la terre
Tout le monde ait des images
Commes dans mes rêves bleus
Qu'il n'y ait plus d'orages
Que Papa soit jamais vieux.
[Henri Salvador]


Voir l'histoire de la cravatte , du rasoir, et l'origine...

Voir aussi Poêmes:
Papa de coeur
Cher Papa
Mon père

Retour Index:
JuinAccueil.

Vous voulez envoyez cette page à un ami(e)?

annuaire

Hit-Parade