"JUIN"
 

"MOIS DU BARBECUE"


Voir la page de la sécurité et entretient du barbecue:

APRÈS UN HIVER SI RUDE....
on rêve de l‘été la plus grande partie de l‘année.
     Combien de plan plus ou moins fous n‘a-t-on pas élaborés
pour vivre joyeusement cette saison enivrante?
L‘été,c‘est la chaleur, le soleil, le farniente....
Mais ce sont aussi les amis qui arrivent à l‘improviste pour bouffer;
se baigner dans votre piscine.
Ce sont aussi les piques-niques qu‘on organisent en famille ou entre amis,
ce sont les ‘‘BARBECUES‘‘ qui embaument le voisinage.....
les bons repas sur le patio, et bien plus encore......
Bref, c‘est la fête...c'est l'été.!!!!
N'oublions pas quand même que beaucoup de personnes vont faire cuire sur leurs barbecues l'année durant.

Le barbecue bon pour la santé ou … dangereux ?

Nous gardons tous en mémoire des journées magiques passées entre amis ou en famille autour d'un barbecue… Sans vouloir vous faire déchanter, savez-vous que ce mode de cuisson peut être cancérigène ?

(article): Par Joanne Lafrance

« Ce n'est pas le type de barbecue utilisé qui pose problème,c'est le gras qui s'écoule lors de la cuisson des viandes ou des poissons et qui prend feu au contact des braises. »

Pendant de nombreuses années, nous avons cru que le barbecue à briquette était plus dangereux pour la santé qu'un autre type de barbecue.Le temps et les études nous ont démontré que peu importele type de barbecue utilisé ? à briquette, au gaz, électriqueou au bois - il n'y a aucune différence. « Ce n'est pas le type de barbecue utilisé qui pose problème, nous précise Daniel Trottier, chef exécutif à l'Académie culinaire de Montréal, c'est le gras qui s'écoule lors de la cuisson des viandes ou des poissons, qui prend feu au contact des braises et quicarbonise les aliments. Il faut éviter de manger les parties carbonisées ou noircies. »

Plusieurs études, dont certaines menées par la Société canadienne du cancer, ont révélé que cette réaction provoque la formation d'amines hétérocycliques, une substance cancérigène. Cette réaction n'est pas attribuable qu'à la cuisson au barbecue. En effet, les études suggèrent que la consommation d'aliments cuits à des températures élevées augmente le risque de cancer. Il est donc préférable de faire cuire les viandes lentement sur le barbe-cue et de les tenir loin des briquettes chaudes. Ces substances chimiques nocives ne se formant que lors de la cuisson des viandes, le barbecue est donc tout à fait sécuritaire pour la cuisson des légumes. Il est tout de même déconseillé de consommer les parties noircies.

Précieux conseils des spécialistes  :
 Assurez-vous de bien dégraisser la viande avant de la faire cuire ou, mieux encore,choisissez des pièces de viandes maigres. Cela évitera l'écoulement de gras sur la source de chaleur et la formation de fumée et de feu.
 

 Amorcez la cuisson au micro-ondes, notamment avant de faire frire, griller au four ou au barbecue. Abstenez-vous de préparer des sauces à partir du jus de cuisson, la concentration en amines hétérocycliques en sera à nouveau réduite.
 

 Placez les aliments dans des papillotes pour les protéger de la fumée ou encore placez une feuille d'aluminium entre la grille et les aliments.

Trucs et astuces : barbecue
Pour éviter que les viandes grasses s'enflamment lors de la cuisson,il faut éloigner des braises toutes les pensées aphrodisiaques.
Après l'utilisation, frotter la grille encore chaude du barbecue au papier journal.Ne jamais frotter le papier journal avant la cuisson pour éviter que la viande ne prenne un goût de chiens écrasés.


 Que vous soyez néophyte ou reine de la grille, suivez ces bons conseils qui vous aideront à transformer vos classiques en de véritables délices, sans flafla.

 Par Patrick Plouffe



1- P'tite grille propre
 Un saumon cuit au barbecue, c'est délicieux. Un steak aussi, mais un mélange des deux, plus ou moins. Afin d'éviter ce mariage non souhaitable, bien nettoyer la grille après et avant chaque usage. Plus la grille est chaude, plus le nettoyage est efficace. Une bonne brosse est indispensable à cette étape.

2- Type sauce ?
 Vous avez une délicieuse sauce entre les mains ? Badigeonnez-en sans réserve votre morceau de viande durant la cuisson au barbecue : il restera tendre et, surtout, il absorbera les saveurs de votre sauce. Ce truc est parti­culièrement efficace pour les pièces à longue cuisson, car cela empêche la viande de s'assécher.

3- Tu brûles, tu brûles !
 Pour une cuisson optimale, réglez l'appareil au bon degré de chaleur. Ainsi, une viande ou un poisson gras doivent être cuits à puissance élevée, tandis que les viandes et les poissons maigres préfèrent une puissance moyenne, voire basse. Pour éviter que vos aliments ne collent sur la grille, attendez que votre barbecue ait atteint la bonne température avant de les y déposer. Généralement, 20 minutes suffisent.

4- Roulez, piquez, grillez
 Si votre viande est tranchée très mince, vous pouvez la rouler, la piquer à l'aide d'un cure-dent et la déposer ainsi sur le gril. Le jus et le gras de la viande resteront au centre de la roulade et la pièce sera très tendre et juteuse. Par ailleurs, la viande restera chaude beaucoup plus longtemps que si elle était cuite sur toute sa surface.



 5- Minute, papillote !
 Pour une papillote de légumes parfaite sur le barbecue, salez légèrement les légumes en les remuant quelques minutes avant de les déposer sur le gril afin de les faire dégorger. Leur goût sera optimal et leur texture doucement croquante. Versez un filet d'huile d'olive juste avant de les cuire, à puissance basse-élevée.

6- Belles cuissons
 Un bleu, deux saignants, deux à-point, un bien cuit… comment gérer tout ça ? Simplement en déposant sur la grille les pièces dans l'ordre suivant : du plus cuit au plus cru. Décalez chaque degré de cuisson de trois minutes, pour une viande d'épaisseur moyenne. En gérant ainsi les débuts de cuisson, toutes les pièces seront prêtes en même temps !

7- Génie en herbe
 Dans le cas d'une cuisson sur barbecue au charbon, n'hésitez pas à saupoudrer les braises de laurier, de thym, de romarin ou même de feuilles de thé. Ces quelques feuilles ou tiges déposées sur les briquettes de charbon juste avant de griller votre aliment ajouteront un arôme exceptionnel d'herbes fumées à votre viande ou poisson. Un vrai truc de chef !


 8- Les légumes aussi
 À l'instar des viandes, les légumes sont savoureux lorsque marinés avant la cuisson. Ce peut être une bonne façon d'augmenter leur consommation chez les enfants puisque mariner les légumes avant de les griller permet de rehausser leur goût, parfois bien timide. Un champignon à la sauce barbecue ou un poivron plongé dans le vinaigre balsamique, par exemple, fera fureur à table !

9- Du goût, partout
 Brochettes au menu ? Faire tremper les pics en bois une quinzaine de minutes dans l'eau pour éviter qu'ils ne brûlent ou ne cassent durant la cuisson est un truc bien connu. En revanche, remplacer l'eau par du porto, du vin, de la bière, du thé ou même de la marinade à viande l'est beaucoup moins. Pendant la cuisson, vos pics à brochettes, imbibés de ces liquides, transféreront une chaleur pleine d'arômes à vos cubes de viande, de poisson ou de légumes.

10- Pas de presse !
 Même si vous êtes pressée ou que vous avez vraiment très faim, évitez à tout prix de peser sur la viande pour qu'elle cuise plus vite. Elle cuira en effet plus rapidement, mais cette agression lui fera perdre tous les liquides (eau, jus, gras) nécessaires pour avoir une viande tendre et juteuse.




Les bonnes quantités pour votre barbecue

Viande rouge
Les bonnes proportions et grammages de viandes.
 La faute critiquable aux accros du barbecue est de souvent proposer une surabondance de produits d'origine animale, saucisses, entrecôtes, ribs, carrés, etc...

 L'explication réside sans doute au plaisir que ressent l'alpha mâle de contrôler le feu, de crâner devant sa progéniture, mais aussi de rentabiliser le temps passé à allumer le foyer.

 Pourtant au barbecue comme pour n'importe quelle autre cuisson, les quantités restent les mêmes, soit, 150 à 250 g de produits d'origine animale et 200 à 300 g de légumes par personne, et ce quel que soit le nombre de viandes ou de légumes proposé.

La braise juste
Flammes de l'enfer... du barbecue
Griller au barbecue n'est pas carboniser !
 Une cuisson sur un brasier mal maîtrisé et une exposition trop rapprochée des braises produit des composés toxiques. Une braise ça se prépare et ça a une fonction spéciale : apporter un goût en même temps qu'une cuisson à l'air libre par radiation.

 Préparez votre lit de braises (charbon de bois, sarments de vigne, bois, boulets) à l'avance (comptez une heure à une heure et demie de préparation). évitez l'allumage avec des produits pétroliers.

 Positionner votre grille en fonction des aliments que vous y déposerez. Plus la grille sera haute et la braise douce plus vous pourrez cuire longtemps une viande sans la carboniser. Ce sera donc l’idéal pour les grosses pièces et le porc qui doit être cuit à cœur, la cuisson par rayonnement permettra une cuisson adaptée et saine. Au contraire plus la grille sera basse et plus les cuissons seront courtes. A réserver principalement aux cuissons rapides, voire instantanées : hamburgers, steaks saignants, brochettes de viandes rouges et brochettes de légumes.

 N'hésitez pas à retourner plusieurs fois les grosses pièces (côtes de boeuf, carrés...) pour réguler la cuisson. Le marquage des pièces à 10h10 ne se fait que pour les grillades classiques.

 Pensez à badigeonner la grille au pinceau avec un peu d’huile pour éviter que les aliments ne collent avec la chaleur. Surtout dans le cas des cuissons vives et rapides.
 égouttez les produits mis en marinade avant de les poser sur la grille pour éviter les éclaboussures.


Les bonnes règles d'hygiène alimentaires

Pince pour manipuler la viande sur le BBQ
La pince est l'amie du barbecue... à condition de ne pas aussi s'en servir pour remuer les braises !
 C'est au fond, à mes yeux, le risque principal. Les viandes sont exposées en pleine chaleur et sont cuites au fur et à mesure de la demande. Cette exposition suffit à multiplier à vitesse grand V, microbes et bactéries pathogènes. Face à la précipitation et la mauvaise organisation ces produits sont cuits à la va vite, souvent partiellement et deviennent de vrais dangers.

 Veillez donc à garder les produits fragiles (viandes et poissons) au réfrigérateur et sortez-les au fur et à mesure de la mise en cuisson et utilisez des pinces pour manipuler ces produits. Ne laissez pas la viande cuite entrer en contact avec la viande crue, pensez plutôt à les déposer sur des plats différents, ça facilitera également le service.

 Utilisez des pinces pour manipuler ces produits c’est une question d’hygiène et en même temps ça vous évitera de piquer les viandes pour les retourner sur la grille. Et bien sur, une fois le barbecue terminé, nettoyez la grille soigneusement pour ne pas laisser s'accumuler les graisses cuites.


 


"Pour rire"

En rentrant du bureau, un homme dit a sa femme :
-Je viens d'inviter mon patron a dîner pour parler de mon augmentation...
Très contrariée, l'épouse qui n'a rien prévu proteste avec véhémence.
Le soir, elle rentre dans la salle a manger complètement nue et dépose sur la table deux misérables steaks carbonisés.
Le patron réagit :
-Cher ami, j'engage immédiatement votre épouse dans notre département marketing.
Le produit est de mauvaise qualité mais quelle mise en valeur !

Chez moi, quand on tue le cochon, tout le monde rit ! Sauf le cochon.

Méfiante, une dame demande à un boucher :
-Avec toutes ces histoires de vaches folles, est-ce que la consommation régulière de boeuf ne risque pas d'avoir des conséquences fâcheuses sur le cerveau ?
-Vous voulez rire ! s'écrie le boucher. Tenez, ma femme mange un gros bifteck à chaque repas, depuis plus de vingt ans, et cela n'a jamais eu la moindre influence sur elle.
-Vraiment ? Est-ce que je pourrais la voir pour qu'elle me dise cela elle-même?
-Certainement Elle tient la caisse tous les jours, sauf les mardis, mercredis, jeudis et vendredis matin.
-Et que fait-elle, ces jours-là ?
-Elle va consulter son psychiatre.

Dans un restaurant, un client appelle le maître d'hôtel :
-Mon ami, il vous faut choisir :
ou bien vous continuez à servir des portions
aussi minces, ou vous fermez vos fenêtres.
C'est la troisième fois que mon bifteck s'envole,
à cause d'un courant d'air !

Deux hommes sont en pleine conversation: L'un dit a l'autre:
-Comment fais-tu pour être aussi maigre?
-Quand je trouve rien d'apétissant dans le réfrigérateur, je file au lit, et toi comment tu fais pour être aussi gros?
-C'est simple, quand il ya rien d'apétissant dans le lit, je file au réfrigérateur!

Un homme et sa femme s'affairent dans le jardin derrière la maison.
Le mari dit à sa femme: "ouah...ton derrière est aussi large que le barbecue !!! "
La femme ignore la remarque désobligeante.
Le soir venu, le couple est au lit et l'homme commence à se coller à sa femme.
Elle le repousse et lui dit calmement: "Si tu penses que je vais faire chauffer le barbecue juste pour une si petite saucisse, tu te trompes !!! "

Barbecue d'été
Voici la définition du barbecue d'été
-C'est le seul type de cuisine qu'un "vrai" homme va faire. Lorsqu'un homme se porte volontaire pour faire ce type de cuisine, la chaîne d'événements suivante est enclenchée.
1. La femme va au magasin.
2. La femme arrange la salade, les légumes et fait le dessert.
3. La femme prépare la viande pour la cuisson, la place sur un plateau près des ustensiles nécessaires à la cuisson et les apporte à l'homme, qui se tient à côté du grill, une bière
 à la main.

4. L'homme place la viande sur le grill.
5. La femme va à l'intérieur de la maison, pour mettre la table et vérifier les légumes.
6. La femme sort pour dire à l'homme que la viande brûle.
7. L'homme retire la viande du grill et la tend à la femme.
8. La femme prépare les assiettes et les apporte à la table.
9. Après avoir mangé, la femme nettoie la table et lave la vaisselle.
10. L'homme demande à la femme comment elle a appréciéson "congé de cuisine". Constatant sa réaction un peu ennuyée,il en tire la conclusion qu'elle n'est jamais satisfaite.
 

        REGALEZ-VOUS D‘UNE BONNE BROCHETTE MARINER AVEC SOINS.......

Deux raisons de s'inquiéter

Louise Lambert-Lagacé, diététiste, a, quant à elle,deux raisons de s'inquiéter de l'utilisation trop fréquente du barbecue. « Bien sûr, il y a le danger pour la santé que représentent les amines hétérocycliques, précise-t-elle, mais il y a aussi la trop grande consommation de viande. Avec le taux élevé de cholestérol que l'on connaît au Québec, il faut surveiller la quantité de viande que l'on mange. » Elle précise qu'il n'est pas recommandé de manger plus de 15 grammes de gras saturé par jour. Si l'on prend comme exemple un morceau de bœuf
de 300 grammes, cela représente 18 grammes de gras saturé. Et il faut tenir compte des accompagnements…

Le barbecue : une solution santé

Tous les spécialistes s'entendent pour dire que la cuisson au barbecue continue de faire partie d'une saine alimentation car il n'est pas nécessaire d'ajouter une substance grasse pour cuire les aliments. Ils recommandent, par contre, de varier le type de cuisson et d'utiliser le barbecue avec modération. Une autre solution consiste à utiliser un barbecue à foyer vertical car la graisse ne peut pas tomber sur les braises.Enfin, il faut utiliser le barbecue avec prudence. L'un des plus grands risques relié à son utilisation reste encore … les brûlures !


 
 


 
 



Burgers au poulet à la méditerranéenne
Notre burger au poulet à la méditerranéenne, avec feta et épinards, est moelleux à souhait.
  par Monda Rosenberg: Publié dans Châtelaine, 08/2004. © RogersMédia Inc.
Rendement: 6 portions

   1 oeuf
   75 ml (1/3 tasse) de yogourt nature de style Balkans (5,9 % m.g.)
   1 c. à thé de sel
   125 ml (1/2 tasse) de chapelure
   750 g (1 1/2 lb) de poulet haché
   2 oignons verts hachés
   50 ml (1/4 tasse) de feta émietté
   500 ml (2 tasses) d'épinards
   60 ml (1/4 tasse) de basilic haché

Méthode:
1. Huiler légèrement la grille du barbecue et en régler le feu à moyen-élevé.
2. Battre l'oeuf avec le yogourt et le sel.
3. Ajouter la chapelure.
4. Incorporer le poulet haché.
5. Ajouter les oignons, le feta, les épinards et le basilic. Bien mélanger.
6. Former 6 galettes d'environ 2 cm (3/4 po) d'épaisseur.
7.Faire griller au barbecue, à couvert, jusqu'à ce qu'un jus clair s'échappe de la viande, de 5 à 6 minutes de chaque côté.
8. Servir dans des pitas ou de petits pains complets grillés.
9. Garnir d'épinards, de tomates et de feta.


Poulet barbecue au cumin et à la lime

Le cumin et la lime donnent un parfum des Antilles à ce poulet grillé. Accompagnez-le de courgettes et de poivrons rouges grillés et depommes de terre nouvelles à la ciboulette.
  par emma: Publié dans Châtelaine, 05/2002. © Rogers MédiaInc.

Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson sur le gril: 10 minutes
Marinade: 2 heures
Rendement: de 2 à 4 portions
 

    Ingrédients :
   2 grosses limes
   15 ml (1 c. à soupe) d'huile végétale
   1 grosse gousse d'ail écrasée
   10 ml (2 c. à thé) de cumin moulu
   1 ml (1/4 c. à thé) de coriandre moulue
   De 2 à 4 poitrines de poulet sans peau, désossées

Méthode:
1. Allumer le gril et installer la grille à environ 15 cm (6 po) de la braise. Y disposer les poitrines de poulet marinées et faire griller environ 5 minutes sur chaque face, jusqu'à ce que la chair soit tendre au toucher. Saler et poivrer, au goût.
2. Environ 2 heures avant la cuisson, mélanger dans un plat peu profond le jus et le zeste de lime finement râpé, l'huile végétale, l'ail, le cumin et la coriandre. Déposer les poitrines de poulet dans cette marinade et réfrigérer 2 heures, en tournant le poulet au moins 1 fois.

Valeur nutritive par portion
17,1g de protéines , 17 g de gras , 4,3 g de glucides , 0,01 g de fibres, 3,4 mg de fer , 58,3 mg de calcium , 236 calories


Bifteck grillé épicé

Publié dans Châtelaine, 08/1999. © Rogers Média Inc.
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Rendement:De 4 à 6 portions

Ingrédients:
   1 morceau (1kg, soit 2 lb) de haut de surlonge d'au moins 2,5 cm (1 po)d'épaisseur
   10 ml (2 c. à thé) de sucre
   5 ml (1 c. à thé) de poivre
   10 ml (2 c. à thé) de graines de coriandre en poudre
   2 ml (1/2 c. à thé) de paprika
   2 ml (1/2 c. à thé) de poudre d'ail
   1 ml (1/4 c. à thé) de piment de Cayenne en poudre

Méthode:
1. Chauffer le barbecue et huiler la grille.
2. Déposer le bifteck sur une planche à découper.
3. Mélanger le sucre avec le reste des ingrédients, dans un petit bol.
4. En saupoudrer les deux faces du bifteck - si le bifteck est plus épais ou afin d'obtenir un goût plus épicé, le saupoudrer généreusement du mélange d'épices et frotter pour le faire pénétrer.
5. Faire griller le bifteck sur le barbecue 10 minutes.
6. Le retourner et continuer la cuisson , environ 5 minutes de plus pour que la viande soit à point.
7.Servir immédiatement avec de grosses frites et de la salade de chou ou avec des courgette et des tomates cerises.

J‘espère que je vous ai donné quelques idées
pour agrémenter votre été....
      Et surtout, n‘oubliez pas les belles fleurs et leur parfum...
un bon petit cocktail bien appreter.....


 
 
 



 
 

En espérant que nous aurons de la belle température
et que nous pourrons jouir de l‘été qui est si courte
et que nous pourrons nous faire des provisions de soleil
pour la saison froide qui nous tomberas dessus.
BON ETE!!!!
BON BARBACUES!!!!!
BON PIQUE-NIQUES!!!!!!
BONNE SAISON ESTIVALE!!!!
BON FEU DE CAMPS!!!!!!


 

RETOURINDEX:
sécurité et entretient du barbecue:

Juin:Accueil:
 
 

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?

 
 

annuaire

Hit-Parade