L'ÉTOILE DE CE MOIS
"PIERRE LALONDE"
né le 20 janvier et décédé le 21 juin 2016

« C’était un magicien de la vie », s’est exclamée Michèle Richard. Pour elle, avec le décès de Pierre Lalonde, « c’est une partie de vie qui s’en va ».
« Mais c’est tout le monde qui perd quelque chose aujourd’hui », a-t-elle estimé.



MONTRÉAL -
 C’est au moment où sa populaire chanson « C’est le temps des vacances » résonne dans la tête et dans le coeur de beaucoup de Québécois que le chanteur et animateur Pierre Lalonde a rendu l’âme, après une longue maladie.
Pierre Lalonde est décédé mardi à l’âge de 75 ans, a confirmé mercredi son agente, Ginette Achim. Il était atteint de la maladie de Parkinson depuis l’âge de 69 ans.
Mme Achim a précisé que le chanteur était mort paisiblement, entouré des siens.

C’est lundi après-midi que devaient avoir lieu les funérailles de Pierre Lalonde, décédé le 21 juin à l’âge de 75 ans.
Les membres de la famille de l’animateur et chanteur emporté par la maladie de Parkinson devaient recevoir les condoléances avant la tenue d’un service funéraire privé à l’église Saint-Thomas-d’Aquin à Hudson, en Montérégie, a appris LCN.
La famille de l’artiste a demandé aux gens de faire parvenir des dons à l’organisme Parkinson Québec plutôt que d’envoyer des fleurs.

Animateur de «Jeunesse d’aujourd’hui» et interprète de «C’est le temps des vacances», Pierre Lalonde a perdu son combat contre la maladie de Parkinson, dont il avait annoncé publiquement être atteint en 2010.
Le chanteur et animateur Pierre Lalonde s'est éteint, mardi soir, entouré de ses proches à Outremont des suites d’une longue maladie.

L’animateur de «Jeunesse d’aujourd’hui» et interprète de «C’est le temps des vacances» s’est éteint, mardi soir, à l’aube d’un été à peine naissant, entouré de ses proches à Outremont.
Atteint de la maladie de Parkinson, qu’il combattait depuis plusieurs années, Pierre Lalonde s’est éteint à l’âge de 75 ans.

C’est la populaire émission «Jeunesse d’aujourd’hui», qu’il a d’abord coanimée avec le chanteur Joël Denis sur les ondes de Télé-Métropole en 1962, qui a fait de lui l’icône d’une génération.

Né le 20 janvier 1941, le petit Pierre Lalonde n’a pas tardé à suivre les traces de son père, l’animateur et comédien Jean Lalonde, et à se lancer dans le monde du show-business. Dès l’âge de 4 ans, il chante sur les ondes de CKAC, à l’émission Café Concert Kraft.

Après avoir étudié le théâtre aux États-Unis, il revient s’installer au Québec dans les années 1960, où il deviendra l’animateur de la populaire émission Jeunesse d’aujourd’hui, d’abord avec Joël Denis, puis en solo. Sa voix et son charme feront de lui l’idole de toute une génération, qui ne ratera pas un épisode de l’émission dans laquelle Lalonde recevait les vedettes de l’heure, de Jenny Rock aux Classels en passant par Michèle Richard, Tony Roman et César et ses Romains.

« Quand on passait à Jeunesse d’aujourd’hui, on était sûr qu’on faisait un succès avec notre chanson », s’est souvenu Michel Louvain, en entrevue avec La Presse Canadienne.

Le chanteur, visiblement bouleversé par le décès de celui qu’il qualifie de monument, a aussi utilisé le terme « gentleman » pour décrire son ami. L’agente Ginette Achim l’a décrit de la même façon.

« Il avait plein d’attention, toujours distingué, c’était un gentleman », a-telle souligné.
Le premier microsillon de Pierre Lalonde, En d’autres mots, paraît en 1963. Le chanteur sera nommé découverte de l’année au Gala des artistes la même année. Il connaîtra de nombreux succès au cours des deux décennies suivantes, notamment avec des chansons comme C’est le temps des vacances, Donnemoi ta bouche et Nous on est dans le vent.
Il connaîtra également un certain succès aux États-Unis sous le nom de Peter Martin, grâce à un album, Introducing Peter Martin ,età une émission de télévision, The Peter Martin Show.
« Il s’amusait beaucoup. Il avait toute la désinvolture d’un jeune Américain parce qu’il a étudié aux États-Unis, donc il avait une culture différente des Québécois », a raconté la chanteuse Michèle Richard, qui le considérait comme un ami personnel.

À la fin des années 1970 et dans les années 1980, bien qu’il continue à chanter, Pierre Lalonde se tourne davantage vers l’animation.
Il sera notamment à la barre de Pierre, Jean jasent et Showbizz, du jeu questionnaire Mad Dash (1979), du Pierre Lalonde Show ,du jeu Action Réaction et de l’émission de variétés Star d’un soir. Cela ne l’empêche pas de faire de la scène, notamment au sein des 3 L - pour Lalonde, Louvain et (Donald) Lautrec —, avec qui il fera une tournée.
Les plus jeunes se souviendront quant à eux de sa voix en ouverture de l’émission humoristique Infoman, dont il a chanté le premier indicatif musical.
En 2011, il a été honoré à l’Assemblée nationale, qui lui a remis sa médaille d’honneur.
« C’était un magicien de la vie », s’est exclamée Michèle Richard. Pour elle, avec le décès de Pierre Lalonde, « c’est une partie de vie qui s’en va ».
« Mais c’est tout le monde qui perd quelque chose aujourd’hui », a-t-elle estimé.

« L’IDOLE D’UNE GÉNÉRATION »

Plusieurs personnalités se sont tournées vers les réseaux sociaux pour faire part de leur tristesse en apprenant la mort de Pierre Lalonde.

Le premier ministre Philippe Couillard a ainsi décrit le chanteur et animateur comme « l’idole de toute une génération », et son ministre de la Culture, Luc Fortin, a parlé d’« un chanteur unique qui a marqué les mémoires ».

André Ducharme avait imité Pierre Lalonde à l’époque de RBO, notamment dans une parodie du jeu télévisé Action Réaction. « R.I.P. Pierre Lalonde. MON idole de jeunesse. Et, beaucoup plus tard, partenaire occasionnel de golf », a-t-il écrit sur Twitter.

« Pierre Lalonde est décédé. Une partie de mon enfance s’envole avec lui. J’ai une action/réaction de tristesse. Condoléances à la famille », a quant à lui écrit son collègue de RBO, Guy A. Lepage.


Albums

1962 En d'autres mots...
1963 Chante pour la jeunesse d'aujourd'hui
1964 Dans le vent
1965 Jet... première classe
1966 Pierre Lalonde
1968 Petite fille
1968 Introducing Peter Martin
1969 Pierre Lalonde
1969 Mon ami Pierrot
1970 The young years
1970 Du gazon, de l'air pur, Brandy et moi
1971 Pierre Lalonde
1971 Inouik
1973 Honey, honey
1977 Entre dans ma vie
1977 Pierre Lalonde, hier et aujourd'hui.
1994 La voix d'une génération : 21 succès souvenir. (Nouveaux enregistrements)
1997 Aujourd'hui
2000 La belle vie
2001 La belle vie en spectacle
2002 Noël avec Pierre Lalonde

Filmographie

1954 Sourire de la France
1961 Le club de jazz : animateur
1962-1965 Jeunesse d'aujourd'hui (série TV) : coanimateur
1965-1966 Jeunesse oblige (série TV) : animateur
1966-1971 Jeunesse d'aujourd'hui (série TV) : animateur
1967-1968 The Peter Martin Show (série TV) : animateur
1973 La Maîresse
1973-1974 Pierre, Jean jasent (série TV) : coanimateur
1976-1977 Showbizz (série TV) : animateur
1978-1985 Mad Dash (série TV) : animateur
1981-1982 L'ArtiShow (série TV) : coanimateur
1981-1984 Pierre Lalonde Show : animateur et aussi producteur (en 1982 et 1984)
1983-1985 Circus (série TV) : animateur
1986-1990 Star d'un soir (série TV) : animateur
1986-1990 Action Réaction (série TV)  : animateur
1992-1993 Star d'un soir (série TV) : animateur
2000 Génération 60 (série TV) : animateur

Distinctions et trophées

Pierre Lalonde a reçu la Médaille d'honneur de l'Assemblée nationale en 2011 pour sa contribution au monde artistique. En 2010, à 69 ans, Pierre Lalonde a annoncé qu'il est atteint de la maladie de Parkinson.






Pour ceux qui ne le connaissaient pas beaucoup, voici 15 choses à savoir sur l’interprète de Donne-moi ta bouche. 

1. Il est le fils du chanteur Jean Lalonde

Pierre Lalonde est né dans une famille d’artistes, son père était d’ailleurs une vedette de la chanson durant les années 40.

2. Il débute sa carrière très jeune
Pierre Lalonde n’avait que 4 ans quand il a fait ses débuts lors de son passage à l’émission de radio de son père. Il interprète alors Café-concert Kraft. 

3. Ses parents sont divorcés

En 1947, même si divorcer n’est pas une option «acceptable», les parents de la future star divorcent. À ce moment, Pierre n’a que 6 ans.  

4. Il a vécu quelques années aux États-Unis

Entre 1954 et 1960, la mère de Pierre Lalonde déménage aux États-Unis pour suivre son nouvel amoureux. Pierre étudiera au Garden City High School de New York avant de terminer ses études à Montréal quelques années plus tard.

5. Jeunesse d’aujourd’hui et le début de tout

Pierre Lalonde est surtout connu pour son animation de l’émission Jeunesse d’aujourd’hui en 1962 aux côtés de Joël Denis. L’émission sera en ondes jusqu’en 1971.

6. Il joue un rôle dans la carrière de plusieurs artistes

La carrière de nombreux chanteurs québécois sera lancée grâce à l’émission Jeunesse d’aujourd’hui que coanime Pierre Lalonde. Jenny Rock, Michèle Richard, Robert Demontigny, Tony Roman y sont d’ailleurs allés. 

7. Un véritable sex-symbol

L’un de ses premiers succès, Chip chip, le rendra si populaire que ses admiratrices lui sautent dessus pour lui arracher ses vêtements.

8. La «Découverte de l’année»

Lors du Gala des artistes de 1963, Lalonde remporte le prix de «Découverte de l’année». C’est d’ailleurs la chanson C’est le temps des vacances, sorti la même année, qui lui a valu toute cette attention médiatique.

9. Une performance touchante avec son fils sur scène

Pierre et son fils ont déjà partagé la scène ensemble et ont interprété Petit Gonzalez et Nous on est dans le vent.

10. Il fonde sa propre étiquette de disque

En 1966, il a été un des premiers artistes québécois à créer sa propre compagnie de disque, l’étiquette Prestige.

11. «Peter Martin»

Sous le pseudonyme Peter Martin, Pierre Lalonde a animé une émission de télévision aux États-Unis en 1967, le Peter Martin Show.

12. Pierre Lalonde quitte un plateau en direct

Lors de son passage à l’émission Tous les matins sur les ondes de Radio-Canada en 2002, Pierre Lalonde avait quitté le plateau de tournage en direct. Les animateurs, Paul Houde et Dominique Bertrand, avaient commencé à parler de la grosseur normale du pénis ce qui avait visiblement rendu inconfortable le chanteur populaire qui était là pour faire la promotion de son plus récent album. 

13. Il souffrait de la maladie de Parkinson

En 2010, Pierre Lalonde avait annoncé publiquement qu’il était souffrait de la maladie de Parkinson. Le chanteur, qui avait alors 69 ans, avait par la suite cessé de travailler.

14. L’idole d’une génération

Avec plus de 70 succès musicaux, des millions d’albums vendus et des admirateurs encore et toujours aussi fervents après 70 ans de carrière... On peut dire que Pierre Lalonde est l’idole d’une génération.

15. Pierre Lalonde et Infoman

En 2000, Pierre Lalonde interprète la chanson thème de l'émission animée par Jean-René Dufort à Radio-Canada.


Biographie:

Pierre Lalonde, né le 20 janvier 1941 à Montréal (Québec) et mort le 21 juin 2016 en Montérégie (Québec), est un chanteur et animateur de télévision québécois. Sa populaire émission Jeunesse d'aujourd'hui fit de lui l'idole de toute une génération. Il est le fils du chanteur Jean Lalonde.

Pierre Lalonde fait ses débuts à l'âge de quatre ans à l'émission de radio Café-concert Kraft (CKAC). Il participe ensuite à quelques séries radio, puis fait ses débuts à la télévision dans l'émission Sourire de la France (SRC). Il étudie au Mont-St-Louis jusqu'en 1955 et suit des cours d'art dramatique et de chant. Par la suite, sa famille déménage aux États-Unis et il entre au Garden City High School (en) de New York pour six ans. Il revient à Montréal en 1960 pour terminer ses études et deux ans plus tard, il fait paraître un premier 45 tours (Chip chip – Mam'zelle Marie-Anne). Les ventes grimpent à 50 000 copies, ce qui est très impressionnant pour l'époque. On l'engage ensuite avec Joël Denis pour coanimer Jeunesse d'aujourd'hui (TM, 1962), ce qu'il fera durant trois ans avant de quitter l'émission en 1965. Cette année-là, alors que Pierre Marcotte le remplace aux côtés de Joël Denis, Pierre Lalonde fait le saut à la télévision de Radio-Canada pour animer Jeunesse oblige, une aventure qui ne dure qu'une saison. De retour à Jeunesse d'aujourd'hui en 1966, il devient rapidement l'hôte unique de cette populaire émission, qu'il animera jusqu'en 1971.

En 1963, il fait paraître son premier album (En d'autres mots...) et est nommé découverte masculine de l'année au Gala Artis. Il fonde sa propre étiquette de disque (Prestige) en 1966 et l'année suivante, il anime à New York, le Peter Martin Show.

Les années 1970

Dans les années 1970, son association à l'auteur Stéphane Venne marque un tournant dans sa carrière. De cette collaboration naît l'album le plus personnel de Lalonde, Inouik (1971). Il donne ensuite une série de concerts à la Place-des-Arts, à Québec et à Ottawa, avant d'effectuer un retour à la télévision avec l'animation de Pierre, Jean jasent (en compagnie de Jean Duceppe) (TM, 1973), puis de Showbizz (TM, 1976). En 1979, il enregistre un pot-pourri de ses plus grands succès sur un album intitulé Radio Star célébrant le 25e anniversaire de la station de radio CJMS. Il participe à ce projet avec, notamment, Jean-Pierre Ferland, Nicole Martin, Robert Charlebois et Ginette Reno.

Les années 1980

En 1981, il effectue un retour sur scène et se joint à Donald Lautrec et Michel Louvain pour créer le spectacle Les 3 L à la Place-des-Arts. De retour à la télévision, il anime successivement le Pierre Lalonde Show (CFCF, 1981), L'ArtiShow avec Fernand Gignac et Daniel Hétu (Télé-Métropole (aujourd'hui TVA), 1981), le jeu-questionnaire Action Réaction (TQS, 1986) et Star d'un soir (SRC, 1986). De 1978 à 1985, il a également animé le très populaire jeu télévisé The Mad Dash en anglais sur CTV.

En plus de sa carrière de chanteur et d'animateur, Pierre Lalonde compose la musique des chansons Tout et Montréal. Marc Gélinas et Christian Simard sont parmi ceux qui ont écrit pour lui.

La voix d'une génération

En 1992, il revient, le temps d'une ultime et dernière saison, à la barre de l'émission Star d'un soir mise en ondes cette fois sur le réseau TVA.

En 1994, Pierre Lalonde effectue un retour sous les projecteurs avec la sortie du CD La voix d'une génération, où il reprend ses plus grands succès. Fort du succès obtenu avec cet album, il en propose un nouvel en 1997, où il rend hommage aux grands auteurs québécois (en reprenant entre autres la chanson Du milieu du Pont Jacques-Cartier de Beau Dommage).

En 1999, la chaîne de télévision spécialisée Musimax rend hommage à Pierre Lalonde lors de la diffusion de la première Musicographie consacrée à une vedette québécoise et d'une émission spéciale intitulée Lalonde, d'hier à aujourd'hui et animée par l'imitateur Jean-Guy Moreau.

En 2000, il sort l'album La belle vie qui coïncide avec une série de spectacles donnée au Casino de Montréal. Il anime également l'émission télévisée Génération 60 sur les ondes de Musimax. L'année suivante, après de nombreux supplémentaires et un spectacle enregistré dans une version adaptée pour la télé diffusé à Musimax, on fait paraître l'album La belle vie en spectacle.

Avec plus de soixante-dix 45-tours qui représentent des ventes de quelque 2 800 000 copies et une vingtaine de microsillons pour 625 000 albums vendus, Pierre Lalonde est sans contredit l'idole d'une génération. On compte parmi ses grands succès : C'est le temps des vacances (1963), Nous, on est dans le vent (1963), Donne-moi ta bouche (1967), Caroline (1969), C'est toujours comme ça la première fois (1970), Attention, la vie est courte (1971), Winnipeg (1974) et Besoin pour vivre (1975).

En 2010, à l'âge de 69 ans, Pierre Lalonde annonce publiquement qu'il est atteint de la maladie de Parkinson2,3.  Contraint d'arrêter de travailler à cause de cette maladie qui le fatigue beaucoup, il se dit néanmoins serein face à celle-ci. Il meurt en Montérégie3,4, à l'âge de 75 ans, le 21 juin 2016. Il souffrait aussi de la démence à corps de Lewy.

Anniversaires de vos vedettes anglaises et françaises; cliquz ici:
Vedette juin
   

RETOUR INDEX:
 
  Vedettes  //  Accueil
 
 

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez sur le logo:




annuaire
 

Hit-Parade