André Montmorency est un acteur et un metteur en scène québécois né à Montréal le 30 mai 1939

 et décédé le 5 juillet 2016 (à 77 ans) à Montréal.






Le comédien et metteur en scène André Montmorency qui a marqué l’univers de la télévision québécoise en donnant vie aux personnages colorés de Friponneau dans
La Ribouldingue et du coiffeur homosexuel Christian Lalancette dans Chez Denise est décédé mardi, à l’âge de 77 ans. Il souffrait de problèmes pulmonaires.

M. Montmorency a rendu son dernier souffle mardi midi à l’Hôpital Notre-Dame où il avait été admis en mai dernier. Il avait passé quelques jours aux soins intensifs
avant d’être transféré aux soins palliatifs, quelques jours avant son anniversaire, le 30 mai.

«Curieusement, André avait pris du mieux au cours des derniers jours mais il a eu une rechute et son état s’est détérioré rapidement mardi matin, a confié au Journal
son neveu Alain Devost qui s’occupait de lui depuis quatre ans.

«Quand je suis arrivé à l’hôpital, je me suis aperçu qu’il avait du mal à respirer et j’ai appelé le personnel infirmier. Ils ont tenté de l’aider mais
 il est finalement mort dans mes bras une vingtaine de minutes plus tard.»

André Montmorency avait une sœur, Fernande, qui est aussi hospitalisée et très malade.

«Elle ne va pas bien non plus, admet son fils Alain Devost. Je ne serai pas surpris qu’elle parte elle aussi bientôt.»

André Montmorency souffrait de problèmes pulmonaires depuis longtemps. Au cours des dernières semaines, il avait subi neuf pneumonies consécutives.

Si les dernières semaines ont été éprouvantes pour le regretté comédien, ses amis ont tout fait pour lui apporter un peu de réconfort.


«Sa fin de vie n’a pas été si triste parce qu’on a essayé de l’anoblir et de la rendre moins plate, a raconté le journaliste artistique Roger Sylvain, un bon ami d’André Montmorency

«On le voyait dépérir et maigrir encore plus à chaque jour mais il est resté cool jusqu’à la fin. On l’avait d’ailleurs fêté le 30 mai dernier
pour son anniversaire en invitant quelques amis dans sa chambre. Il était heureux ce jour-là. C’était beau de le voir.»


Biographie

André Montmorency œuvre dans le milieu artistique canadien depuis 1957.

Il est surtout connu au Québec, mais a également fait sa marque au Canada anglais comme metteur en scène (À toi pour toujours ta Marie-Lou de Michel Tremblay à Toronto en 1974).
Il a fait plusieurs tournées internationales avec le Théâtre du Rideau Vert, notamment à Paris et à Moscou. Il a mis en scène L’heureux stratagème de Marivaux en 1964
 (mention honorable d’André Malraux à Paris), de même que Le songe d’une nuit d’été de Shakespeare en 1965. Les Cahiers de théâtre Jeu ont considéré
comme la plus inventive des années 1970 sa mise en scène-oratorio de À toi pour toujours ta Marie-Lou pour le TPQ au début des années 1980.

Son plus grand succès en tant qu'acteur de théâtre reste Monsieur Jourdain dans Le Bourgeois Gentilhomme de Molière, qu’il a joué presque 200 fois
pour le théâtre du Trident (Québec), le Théâtre Paul Hébert (Île d’Orléans), le TNM (Montréal) et le Centre National des arts (Ottawa), de 1987 à 1989.

À la télévision de Radio-Canada, il a été le héros des enfants rebelles de 1967 à 1978 en interprétant Friponneau dans La Ribouldingue, et celui des homosexuels
 qui l’idolâtraient dans l'émission Chez Denise, dans laquelle il a joué Christian Lalancette de 1978 à 1983. Pendant 5 ans, de 1998 à 2004,
 il a interprété Victor dans la télésérie Le Retour sur les ondes de TVA. Durant cette même période, il a été chroniqueur culinaire pour l'émission Flash à TQS et pour le Journal de Montréal.

Il a également joué au cinéma dans Il était une fois dans l'Est (1974), Parlez-nous d'amour (1976), Ding et Dong : le film (1990), Alisée (1991),
L'Oreille d'un sourd (1996), Le Petit ciel (1999), Histoires d'hiver (1999) et, tout récemment, dans Mars et Avril (qui sortira à l'automne 2012).

À l’Opéra, il s'est illustré comme metteur en scène et chanteur, notamment dans La veuve joyeuse de Franz Lehar (2002) et dans La Belle Helène de Jacques Offenbach.
Il serait trop long et fastidieux d’énumérer ici ses talents de peintre, de polémiste ou de chanteur populaire dans de nombreuses comédies musicales
(Des Grenouilles et des Hommes, 1998 et 2007).

Écrivain à ses heures, André Montmorency a publié cinq ouvrages entre 1983 et 2005, dont La Revanche du Pâté chinois qui a confirmé ses talents de gastronome.
Il écrit régulièrement ses chroniques Les Montréalités de Momo pour le journal Le Plateau et peint d'une façon boulimique depuis l'arrivée de son alter ego : Pablo van Momo.

Le fonds d'archives d'André Montmorency est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

André Montmonrency meurt le 5 juillet 2016 à l'âge de 77 ans à la suite d'une succession de pleurésies.

Filmographie

Comme scénariste
1979 : Siocnarf



Comme acteur

Cinéma

1974 : Il était une fois dans l'Est : Sandra
1976 : Parlez-nous d'amour : le journaliste à potins
1990 : Ding et Dong : le film : Ministre
1991 : Alisée : Jérémie
1993 : Batman: Le Masque du Phantasme : Salvatore (Sal) Valestra
1996 : L'Oreille d'un sourd : Ruby
1996 : James et la Pêche géante : le ver de terre (voix)
1999 : Le Petit ciel : Nabuchodonosor
1999 : Histoires d'hiver : Monsieur Gagné
2000 : Atlantide, l'empire perdu : Fenton Harcourt (voix)
2009 : Harry Potter et le Prince de sang-mêlé : Horace Slughorn (voix)
2011 : Harry Potter et les Reliques de la Mort - 2e Partie : Horace Slughorn (voix)
2012 : Mars et Avril : Pierrot

Télévision

1956 : Le Survenant (série TV) : Dollard
1959 : CF-RCK (série TV) : Pierre Belhumeur
1967 - 1971 : La Ribouldingue (série TV) : Friponneau
1968 - 1971 : Grujot et Délicat : Belzébuth le chat
1977 - 1979 : Bye Bye (TV) : rôles variés
1979 - 1982 : Chez Denise (série TV) : Christian Lalancette
1984 : Le Parc des braves (série TV) : annonceur de radio
1985 : L'Agent fait le bonheur (série TV) : Aurèle Bourque
1986 : L'amour avec un grand A (série TV)
1989 - 1992 : Rira Bien (série TV) : rôles variés
1991 : Denise... aujourd'hui (série TV) : Christian Lalancette
1993 : Les grands procès (série TV) : Généreux Ruest
1996 : Urgences (série TV) : Armand Richard
1996 - 2001 : Le Retour (série TV) : Victor Hamelin
1997 : Paparazzi (série TV) : Roger Rouleau
1997 : Lapoisse et Jobard (série TV)

Radio
Pipandor (série radiophonique) : Colégram

Comme animateur
1998 à 2003 : Sortie gaie




Comme réalisateur
1997 : Lapoisse et Jobard (série TV)

Récompenses et nominations

Plusieurs trophées jalonnent sa longue carrière, parmi lesquels :
1959 : Best actor Dominion Drama Festival à Toronto
1964 : mention honorable d’André Malraux à Paris pour L’heureux stratagème de Marivaux
1989 : prix de la critique pour Le Roi se Meurt d’Eugène Ionesco au TNM
1990 : Gémeau pour Rira Bien à TVA


Anecdotes

Il s'est publiquement déclaré apostat de la foi catholique romaine. Canoe ? Infos ? Québec-Canada: Montmorency apostasie
Naissance : rue St-Timothé, Montréal


  

"Anniversaires pour le mois de Décembre"
 
de vos vedettes sportifs(ves) et politiques:

 Retour Index:
 
Vedettes  //  Accueil
 
 

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez sur le logo:


 

Hit-Parade

annuaire