Roger Joubert, né à Avignon le 29 janvier 1929 et mort à Montréal, le 2 octobre 2010
 


    Naissance 29 janvier 1929
Avignon
Pays d’origine  France
Mort 2 octobre 2010 (à 81 ans)
Montréal, Québec
Profession(s) Comédien
Compositeur
Pianiste
Rôles notables Jean-Paul Lavigueur dans Moi et l'autre (1966-1971; 1995)
Conjoint(e) Johanne Fontaine
 
Né en 1929 à Avignon, Joubert arrive à Montréal en 1952 comme accompagnateur (piano) de la chanteuse Irène Hilda. Fraîchement débarqué, il est pianiste dans un hôtel montréalais, durant deux ans, avant de se joindre à la troupe Le Beu qui rit (dirigée par Paul Berval) en 1955.
Le Beu qui rit est alors le cabaret le plus populaire et estimé de l'époque. Joubert y travaille avec Paul Berval, Denis Drouin, Jacques Lorain, Denise Filiatrault, Jean-Claude Deret, Odile Adam et Dominique Michel. La troupe du Beu est invitée ponctuellement à la télévision, notamment à l'émission Music-Hall de Radio-Canada, présentée par Michelle Tisseyre. Roger Joubert y fait donc ses premières présences à la télévision. Il reste lié au Beu qui rit jusqu'à la dissolution de la troupe en 1960.
Sa carrière prend un nouvel envol avec sa participation à la série télévisée Moi et l'autre (1966-1971). Cette série connaît un immense succès pendant les six années de sa diffusion à l'antenne de la télévision de Radio-Canada. En plus de jouer le rôle de Monsieur (Jean-Paul) Lavigueur, Joubert est le compositeur de l'indicatif musical de la série. Il reprend ce rôle dans les nouveaux épisodes tournés en 1995. Il s'associe à nouveau à Denise Filiatrault et joue le rôle du chef Firmin Lapalisse dans les téléroman Chez Denise, à l'antenne de 1979 à 1982 et Le 101, ouest, avenue des Pins en 1984.
Grand comique, il a fait le régal des auditeurs durant quinze ans, à partir de 1974[3] au Festival de l'humour sur les ondes de la radio montréalaise CKAC, en compagnie de Louis-Paul Allard, Tex Lecor et Pierre Labelle.
Par la suite, Joubert touche à tout, de compositeur à comédien, de directeur musical à chroniqueur culinaire, notamment pour l’émission Garden Party, diffusée à TQS en 1990. Ayant beaucoup travaillé avec différents artistes comme Serge Lama, Jean-Pierre Coallier, Jacques Boulanger, il a su se faire un nom et rester très polyvalent, sans y perdre son accent provençal.

est un comédien, compositeur et pianiste. Arrivé au Québec en 1952, il est notamment connu pour son rôle dans la comédie de situation Moi et l'autre avec Dominique Michel et Denise Filiatrault et sa participation au Festival de l'humour, une revue de l'actualité humoristique diffusée à l'antenne de la radio montréalaise CKAC.


Louis-Paul Allard, Roger, Shirley Théroux et Tex Lecor

Roger Joubert a également co-animé l’émission Y’a plein d'Soleil, en compagnie de Louis-Paul Allard, de Tex Lecor et Shirley Théroux à TQS entre 1998 et 2009.
Il meurt subitement à son domicile de Montréal le 2 octobre 2010. Il avait été marié à la comédienne Johanne Fontaine, de qui il était encore très proche.
 
Acteur

 1957 : Le Colombier (série TV) : César
 1957 : Au chenal du moine (série TV) : Le colporteur
 1966 - 1971 : Moi et l'autre (série TV) : M. Lavigueur
 1977 : Chez Denise (série TV) : Chef Firmin Lapalisse
 1980 : The Christmas Raccoons (TV) : Dan the Forest Ranger (French version) (voix)
 1984 : Le 101, ouest, avenue des Pins (série TV) : Firmin Lapalisse
 1988 : Des amis pour la vie
 1991 : Denise... aujourd'hui (série TV) : Firmin Lapalisse
 1991 : Alisée : Hector
 1993 : Ent'Cadieux (série TV)
 1993 : Matusalem : Père Lansien
 1995 : Moi et l'autre (série TV) : Monsieur Lavigueur
 De 1998 à 2009, à TQS, Roger Joubert co-animait l’émission Y’a plein d'Soleil[6], en compagnie de Louis-Paul Allard, de Tex Lecor et Shirley Théroux
 2000 : Haute surveillance (série TV)
 2000 : César (TV) : Le curé

Compositeur

 1966 : Moi et l'autre (série TV)
 1984 : Le 101, ouest, avenue des Pins (série TV)
Roger Joubert, Louis-Paul Allard, Pierre Labelle et Tex Lecor avaient reçu une nomination dans la catégorie du microsillon humoristique de l'année au Gala de l'ADISQ en 1983 pour l'album Le nouveau festival de l'humour québécois; le prix était finalement allé à Yvon Deschamps.

Roger Joubert est mort, 03-10-2010
 
Le comédien, pianiste et chef d'orchestre Roger Joubert, qui a notamment joué dans Moi et l’autre» aux côtés de Dominique Michel et Denise Filiatrault, est mort samedi à l’âge de 81 ans. C’est son plus jeune fils, Raphaël, 19 ans, qui l’a trouvé inerte devant son téléviseur, a révélé Serge Joubert, l'aîné des enfants.

Le décès de Roger Joubert a été constaté en milieu de soirée à l'Hôpital de Saint-Eustache, au nord de Montréal.

Né en 1929 à Avignon, dans le sud de la France, Roger Joubert est arrivé dans la métropole en 1952. Il accompagnait une chanteuse française en tournée et il n’est jamais reparti. Il a déniché un emploi de pianiste dans un hôtel et s’est joint à la troupe «Le Beu qui rit», l’un des cabarets les plus populaires de l’époque.

Il s'est lié d'amitié avec Paul Berval, Dominique Michel, Denise Filiatrault, Jacques Lorain et Denis Drouin, entre autres.

En plus de jouer M. Lavigueur dans «Moi et l’autre» de 1966 à 1971, et dans de nouveaux épisodes en 1995, Roger Joubert avait composé de la musique de cette série à succès.

Roger Joubert a été de la distribution de «Chez Denise» de 1979 à 1982 et on l’a vu notamment dans «Ent’Cadieux», « Les intrépides » et «Haute surveillance».

Au cinéma, il a défendu des rôles entre autres dans «Matusalem» en 1993 et dans «Alisée» en 1991.

Il a aussi participé à l'animation de l’émission «Y’a plein de soleil», à TQS.

On a pu l'entendre pendant plusieurs années au Festival de l'humour avec Louis-Paul Allard et Tex Lecor sur les ondes de CKAC.

Roger Joubert laisse dans le deuil ses quatre enfants  Serge, Laurent, Catherine et Raphaël ainsi que la comédienne Johanne Fontaine, à qui il fut marié et de qui il était encore très proche.
 


Réactions

Son fils aîné, Serge Joubert, a parlé d’un homme «qui avait beaucoup de vitalité» malgré son âge et d’une personnalité «hyper attachante» ayant «beaucoup d’amour» et «plein de choses à raconter».

Louis-Paul Allard, qui a vu Roger Joubert une semaine avant sa mort, s’est dit surpris par le décès de son «ami inconditionnel».

«Il était équipé pour vivre vieux, comme un centenaire, alors je suis tombé en bas de ma chaise en apprenant la nouvelle. Sa mère avait vécu jusqu’à 94 ans», a dit M. Allard.

«C’était plus qu’un compagnon de travail et il me disait "tu es le frère que je n’ai jamais eu", a poursuivi M. Allard. On se préparait à tourner un documentaire sur le Festival de l’humour qui a été l’émission de radio la plus écoutée au Canada. Roger était notre pianiste et notre comédien sur l’émission. Je retiens sa jovialité, son goût de la vie, sa perspicacité et son talent énorme.»

«Je viens tout juste d'apprendre la nouvelle, a pour sa part déclaré dimanche Shirley Théroux, qui a travaillé avec lui à l’émission "Y’a plein de soleil". C'est un de ses fils qui m'a téléphoné. Roger n'avait pas de maladie apparente. Il m'avait déjà dit que son rêve était de mourir dans son sommeil. J'ai beaucoup de peine, mais au moins il n'a pas souffert.»

Pierre Légaré, qui l’a côtoyé au «Festival de l’humour», a relaté que Roger Joubert était un «pianiste respecté», qui a toujours accepté le «rôle ingrat de faire-valoir» et de «Français de service» dans les productions dans lesquelles il a travaillé.

«C’était quelqu’un de très professionnel, qui arrivait toujours préparé», a ajouté M. Légaré. Selon lui, aux côtés de Tex Lecor et Louis-Paul Allard, «deux délinquants», Roger Joubert était celui qu’on appelait la «mère supérieure».

Roger Joubert avait quatre enfants, Serge, Laurent, Catherine et Raphaël.

Dimanche après-midi, la famille prenait les arrangements pour ses funérailles. Les détails devaient être communiqués plus tard.


 

RETOUR INDEX:

  Vedettes  //   Accueil
 

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez sur le logo:

annuaire
 
 
 

Hit-Parade