(mise à jour le 4 janvier 2014)
"L‘ÉTOILE DE CE MOIS‘‘

‘‘MARINA ORSINI..."la généreuse"
(LE 4 JANVIER 1967)
Citations :
« Pour moi, la belle vie est faite de choses simples. Elle est simplement extraordinaire ou extraordinairement simple. »

« Mon côté idéaliste fait que j'ai tendance à dramatiser. Avec les années, j'apprends à respirer un peu plus par le nez, à être plus patiente. C'est vrai que mon existence a de solides fondations. J'ai toujours été aimée et bien encadrée. Mes parents m'ont transmis certaines valeurs et, en vieillissant, j'y ai greffé les miennes. »



Album Photos
"BIOGRAPHIE"
page 1  //  page 2

Marina Orsini et Marc Messier
12 avril 2011, De Gala Artis
Les gagnants dans la catégorie Téléséries rôles masculin et féminin.





À la fois séduisante, simple, généreuse et intense, Marina Orsini ne s'attire que des éloges de la part de ses collègues comédiens. Malgré un visage d'une très grande beauté, ce qui séduit ceux qui la rencontre, c'est sa très grande générosité en tant que comédienne et en tant que femme. Dans ses rôles, elle se donne complètement; dans la vie, elle s'investit énormément. Généreuse sous tous rapports!

« C'est une fille très simple, intense et généreuse. Elle est toujours prête à nous écouter. Elle est d'un abord facile et elle a beaucoup aidé les autres acteurs. J'ai été très touché par elle. Je peux affirmer, sans exagérer, que ce tournage constitue l'une de mes plus belles expériences professionnelles. »
Avec son amoureus "Serge Postigo" ils sont les parents d'un petit garçon de 4 ans.

Marina Orsini voit le jour le 4 janvier 1967 à Ville-Émard , où elle grandit entourée de ses parents, de Sandro, son frère aîné, et de ses tantes, oncles, cousins et cousines. Elle entre à l'école Saint-Jean-Bosco (qui n'existe plus aujourd'hui) pour y faire ses études primaires. Elle poursuit ses études à l'école secondaire anglophone James Lyng. Pendant cette période, elle amasse de l'argent en travaillant dans un restaurant ou encore au Discodrome à Verdun. Après son secondaire, elle fait une session en langues au cégep André-Larendeau.

En 1982, Marina est âgée de 15 ans. Fortement encouragée par sa mère, elle participe au concours Mannequin numéro 1 du Québec. Marina remporte le deuxième prix, mais aussi beaucoup plus puisque c'est grâce à ce concours qu'elle rencontre Ginette Achim, son agente depuis ce temps-là... Inutile de dire qu'il s'agit d'une rencontre décisive pour Marina.
 Après avoir été mannequin pour de grandes chaînes de magasins pendant un an, Marina décroche le rôle de Suzie Lambert dans la télésérie Lance et compte. Elle débute donc son métier de comédienne à l'âge de 17 ans. En 1985-1986, elle reprend son rôle de Suzie dans Lance et compte pour une deuxième année. Jean-Claude Lord, le réalisateur de la première année de cette télésérie, lui propose le rôle de Julie pour son nouveau long métrage La grenouille et la baleine, rôle que Marina accepte, bien sûr.

Trois ans plus tard, nous revoyons Marina au petit écran dans la télésérie L'or et le papier, dans laquelle elle tient le rôle de Sophie Laflamme. Pendant cette même période, elle devient Diane dans un autre long métrage de Jean-Claude Lord, Eddie and the Cruisers II : Eddie Lives.
 
 

Les années 1990 et 1991 marquent une période très importante dans la vie de Marina, tant au niveau personnel que professionnel. On lui confie le rôle d'Émilie Bordeleau dans la télésérie Les filles de Caleb, un rôle dont Marina fait une interprétation magistrale. Cette série coïncide non seulement avec la montée de popularité de Marina, mais aussi avec le départ de son père pour un autre monde, une épreuve difficile pour la comédienne.
Peu avant Les filles de Caleb, Marina reprend, pour une troisième année le rôle de Suzie dans Lance et compte. Bien entendu, après le succès inégalé des Filles de Caleb, il est tout à fait normal que Marina se retrouve parmi les invités spéciaux du Bye bye 91. D'ailleurs, son passage est fortement remarqué. En découvrant que ce n'était pas Marjo qui chantait sa chanson Provocante mais bien Marina Orsini, on a aussitôt compris qu'elle n'est pas seulement une grande comédienne mais également une très bonne chanteuse!

En 1992, Marina participe au tournage de la télésérie Blanche, la suite des Filles de Caleb. Par contre, l'histoire, comme son titre l'indique, tourne autour de Blanche, fille d'Émilie et Ovila, alors le personnage d'Émilie, bien que toujours aussi important, est moins présent. Le travail de Marina est à souligner étant donné que la jeune comédienne doit rendre une Émilie qui a beaucoup vieilli depuis le dernier épisode des Filles de Caleb. Et, chose encore plus difficile à rendre, la désormais célèbre Émilie meurt dans le dernier épisode de Blanche. . .

  Source : TV Hebdo, 9 décembre 1995: Mais Émilie demeure malgré tout inoubliable... de même que son interprète, qui apparaît dorénavant régulièrement au petit écran. En 1992, Marina obtient le rôle-titre de la télésérie Shehaweh. Deux ans plus tard, elle incarne Marie dans Miséricorde, puis Cordélia Viau dans la série Les grands procès. Plus récemment, on a pu admirer son talent dans la série Urgence alors qu'elle se transformait en chirurgienne cardiaque dans la peau du Dre Michèle Imbeault. En 1998, dans la minisérie The Sleep Room, elle personnifie l'assistante de l'avocat Joseph Rauh (Donald Moffat), Jane Conroy.

Entre temps, Marina a pris goût à la scène. Elle fait ses débuts au théâtre en 1995 dans la pièce Les années de Cindy Lou Johnson, présentée au Théâtre de Quat'sous. Elle y tient le rôle d'Isabella. Puis, à l'été 1998, on la voit sur la scène de la salle Pierre-Mercure dans la reprise, version québécoise, de la célèbre comédie musicale Grease, sous la direction de Denis Bouchard! Fidèle à ses habitudes, Marina est tout simplement éblouissante dans le rôle de Rizzo.
 
 

Après Grease, en 1998, on voit peu Marina à la télévision. Mais elle ne chôme pas pour autant. Avec la production et la réalisation de Cyrus, l'encyclopédie racontée, Marina ajoute une corde à son arc. Destinée aux enfants, cette encyclopédie audio (sur cédéroms et sur cassettes) répond aux questions qu'ont posées des enfants dans le cadre de l'émission radiophonique de la Société Radio-Canada, 275-ALLÔ.

En 2000, après une absence assez prolongée des plateaux de tournage, Marina nous revient... d'abord dans Les Muses orphelines, sous les traits de Catherine, la soeur aînée des enfants Tanguay. Ce film de Robert Favreau, qui s'inspire de la pièce de théâtre de Michel-Marc Bouchard, met également en vedette Céline Bonnier, Fanny Mallette et Stéphane Demers.

Puis Marina réalise un de ses rêves : elle s'envole en Afrique du Sud... pour un tournage. Le téléfilm Dr Lucille raconte l'histoire de la chirurgienne Lucille Teasdale, qui fonde, avec son mari Piero Corti, un hôpital en Ouganda pour soigner les pauvres. Au cours d'une opération, Dre Teasdale contracte le virus du sida; elle meurt en 1996. Marina ne peut donc la rencontrer avant de la porter à l'écran. Elle s'entretient toutefois avec Piero Corti, et en garde de beaux souvenirs. Très contente de son expérience, elle revient au pays émerveillée et devient la Marraine du Festival Vues d'Afrique 2001. Le Parrain est l'humoriste Michel Mpambara.

L'hiver 2002 nous ramène Marina à l'écran. On la voit régulièrement le mercredi soir (21h00, SRC) dans la nouvelle série de Luc Dionne (Omertà), Le dernier chapitre. Marina interprète Karen, l'épouse de Bob Durelle, membre très influent d'une bande de motards. Tournée en parallèle en anglais, la série (The Last Chapter, en anglais) est aussi diffusée sur les ondes de la CBC le dimanche soir.

On verra également Marina dans deux épisodes de la série Lance et compte : La nouvelle génération (mercredi, 19h30, TQS). Elle reprend évidemment son rôle de Suzie Lambert. Après une fausse couche, Suzie et Marc Gagnon se sont séparés. Elle habite maintenant Paris, où elle gère son entreprise de cosmétiques.

Marina ne tourne pas qu'en français. Après Dr Lucille, elle se joint à une autre distribution de langue anglaise pour le téléfilm Agent of Influence, aux côtés de Christopher Plummer. Le téléfilm doit être diffusé au printemps, sur les ondes de CTV.

Et, au cours de l'été 2001, pour la première fois, Marina a aussi le plaisir de jouer avec des Italiens, dans la langue de son père, puisqu'elle tient un petit rôle dans le film My Name is Tanino de Paolo Virzi.

La saison télévisuelle 2001-2002 marque le retour en force de Marina au petit écran. Avec quatre séries au programme, les fans de Marina sont comblés! Les lundis soirs d'automne sont consacrés à la série L'Or (diffusée sur les ondes de la SRC), dans laquelle Marina devient Corinne Martinelli, propriétaire d'une mine d'or. Puis, le jeudi soir, TVA nous présente Marina dans la comédie romantique Cauchemar d'amour. Cette première incursion dans le monde de la comédie nous révèle une Marina drôle et attachante dans le rôle d'Anne Desaulniers, une célibataire de 36 ans déterminée à trouver enfin l'âme soeur.

Tout semble donc aller pour le mieux... et non seulement sur le plan professionnel! Marina et son conjoint, Serge Postigo, qui se fréquentent depuis 1996, après s'être rencontrés sur le plateau de tournage de la série Urgence, ont élu domicile à la campagne avec leurs deux chiens, Yam et Douchka, pour mieux profiter de la vie. D'ailleurs, on apprenait récemment l'heureuse nouvelle : Marina et Serge attendent un premier enfant pour la fin de l'été!
 


Source : 7 jours, 9 mars 2002

Tout semble donc aller pour le mieux... et non seulement sur le plan professionnel! Marina et son conjoint, Serge Postigo, qui se fréquentent depuis 1996, après s'être rencontrés sur le plateau de tournage de la série Urgence, ont élu domicile à la campagne avec leurs deux chiens, Yam et Douchka, pour mieux profiter de la vie. D'ailleurs, on apprenait récemment l'heureuse nouvelle : Marina et Serge attendent un premier enfant qui a vu le jour le 28 août. L'enfant qui pesait 3,6 kg (8lb) a reçu le prénom de Thomas.
 

15/08/2003 
Marina Orsini retrouve Michael Ironside
 Canoë
   Le tournage de Il Duce Canadese, minisérie produite par Claudio Luca qui sera diffusée par CBC, Showcase et Radio-Canada, débute ce dimanche 17 août et se poursuivra jusqu’en octobre. La réalisation a été confiée au comédien Michael Ironside (Le Dernier Chapitre), un habitué des séries américaines et des grands plateaux d’Hollywood, à qui on doit aussi le scénario et la réalisation du film The Arrangement (1998).

D’une durée de quatre heures, Il Duce Canadese, est une fiction dramatique, inspirée de faits réels, qui jette un éclairage nouveau sur un épisode méconnu de notre histoire; l’internement préventif de citoyens italo-canadiens au cours de la Deuxième Guerre mondiale. En juin 1940, la GRC se lance dans une série de raids hâtivement improvisés pour arrêter des «ennemis» étrangers. Plus de 5000 Italiens à travers le Canada ont été victimes de ces rafles et 800 d’entre eux purgeront des peines d’emprisonnement dans des camps isolés pendant plusieurs années, sans qu’aucune accusation formelle n’ait été portée contre eux. La série raconte l’histoire de Mario (Gianpaolo Venuta), un adolescent italo-canadien et son père Angelo (Tony Nardi) arrêtés et internés au camp de Petawawa. Il Duce Canadese, c’est aussi l’histoire d’une famille bouleversée par le traitement fait aux siens.

Marina Orsini, Dino Tavarone, Michael Ironside tiennent aussi des rôles importants dans cette série dont le scénario est signé par Bruno Ramirez. La direction photo est assurée par Sylvain Brault et la direction artistique par Mario Hervieux.
Copyright © 1996-2003 Netgraphe inc. Tous droits réservés.
http://www2.canoe.com/artsetculture/actualites/television/archives/2003/08/20030815-143353.html

Marina est de retour dans Lance et compte: la reconquête à l'automne 2004.

 Repères : 

Films: Au cinéma

2011 Sur le rythme
2010 Lance et compte: le film
2009 Noémie: le secret
2009 À vos marques... party! 2
2007 À vos marques... party!
2006 Steel Toes
2006 La rage de l’ange
2004 Cherry Docs
2004 Geraldine’s Fortune
2001 My Name is Tanino
2000 Les muses orphelines
1998 The Sleep Room (1998) – Jane Conroy
1989 Eddie and the Cruisers II: Eddie Lives!
1987 La grenouille et la baleine

À la radio:
2011-2012 5 à 8 de Marina
2008-2010 La vraie vie
2006-2008 Tout le monde debout


Télévision :
2012 : Lance et compte : La déchirure (série TV) : Suzie Lambert

2011 : 30 vies : Gabrielle Fortin
Télévision : Lance et compte - La nouvelle génération (2002)
Cauchemar d'amour (2001)
L'Or (2001)
Dre Lucille Teasdale (2000)
The Sleep Room (1998)-Le Pavillon de l'oubli
Le Survenant (1998)
Urgence II (1997)
Urgence (1996)
Fort Boyard (1996)
Black Harbour (1996)
Les Grands Procès : L'Affaire Cordélia Viau (1995)
Miséricorde (1994)
Shehaweh (1992)
Blanche (1992)
Bye Bye 91 (1991)
Les Filles de Caleb (1990)
Lance et compte III (1989)
L'Or et le Papier (1988)
Lance et compte II (1988)
Lance et compte (1985)
Théâtre : Grease (1998)
Les Années (1995)


"Prix et distinctions"

2012: Lorraine Desmarais, Marina Orsini et soeur Angèle reçoivent l'Ordre du Canada le 31 décembre

2010 - Prix Artis: Rôle féminin , téléséries québécoises, Lance et compte

2002 MétroStar
En nomination dans la catégorie « Rôle féminin - Télésérie québécoise », aux côtés de Élise Guilbault, Sophie Lorain, Caroline Néron et Karine Vanasse. 

Gemini Award
2003 - Gemini de la meilleure actrice dans une série, rôle dramatique (The Last Chapter II: The War Continues)
1998 Association canadienne-italienne 

Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière
1998 MétroStar
En nomination dans la catégorie « La MétroStar 1998 - Personnalité féminine »
1997 MétroStar
En nomination dans la catégorie « La MétroStar 1997 - Personnalité féminine »
1997 MétroStar
En nomination dans la catégorie « Rôle féminin - Télésérie québécoise »
1996 MétroStar
En nomination dans la catégorie « La MétroStar 1996 - Personnalité féminine »
1996 MétroStar
En nomination dans la catégorie « Premier rôle féminin - Téléroman ou minisérie québécoise »
1995 MétroStar
En nomination dans la catégorie « La MétroStar 1995 - Personnalité féminine »
1995 MétroStar
En nomination dans la catégorie « Premier rôle féminin - Téléroman ou minisérie québécoise »
1994 MétroStar
En nomination dans la catégorie « Premier rôle féminin - Téléroman ou minisérie québécoise »
1992 MétroStar
La MétroStar 1992
1992 MétroStar
Comédienne - Téléroman ou mini-série (Les filles de Caleb)
1991 MétroStar
La MétroStar 1991
1991 MétroStar
Comédienne - Téléroman ou mini-série (Les filles de Caleb)
1991 Gémeaux
Meilleure interprétation premier rôle féminin - Série ou émission dramatique (Les filles de Caleb)
1991 Festival international de Programmes Audiovisuels
FIPA d'Or de la meilleure interprétation féminine (Les filles de Caleb)
1990 Gémeaux
Meilleure interprétation premier rôle féminin - Série ou émission dramatique (L'or et le papier)
1989 MétroStar
En nomination dans la catégorie « Comédienne préférée »
dates? Rose d'or de la personnalité de l'année (3 fois)

2012:
Marina Orsini, Soeur Angèle et Sheila Copps font partie des 91 personnes qui reçoivent les distinctions du gouverneur général du Canada, David Johnston, dimanche.


Marina Orsini est félicitée pour son apport à la culture québécoise et son soutien à des organisations caritatives comme Tel-jeunes, tandis que Sœur Angèle est remerciée pour sa contribution à l'avancement des bonnes pratiques nutritionnelles. Quant à Sheila Copps, elle fait partie des récipiendaires pour ses contributions à la politique canadienne, « notamment en sa qualité de championne des enjeux culturels ».

le 05 janvier 2012

30 vies: adieu Marina, bonjour Guillaume

La série quotidienne 30 vies de Fabienne Larouche reprend les ondes radio-canadiennes lundi à 19h avec un tout nouveau professeur pivot: Guillaume Lemay-Thivierge.


Marina Orsini est notre porte-parole depuis nos débuts en 1991. Elle contribue considérablement à la notoriété de Tel-jeunes. Ses visites régulières dans les écoles en font une grande ambassadrice. De plus, elle a servi la publicité de l'organisme dans des messages radiodiffusés et télévisés, en s'entourant de gens du milieu artistique qui ont participé bénévolement à la production de certains de ces messages publicitaires.

Marina Orsini, porte-parole
Marina Orsini vous convie cordialement au 50e Salon des métiers d'art du Québec. C’est parce qu’elle croit profondément au talent et à la créativité des artisans québécois que la comédienne a accepté pour une quatrième année consécutive de s’associer à la grande fête des métiers d’art. À l’occasion de son cinquantième anniversaire, le Salon est particulièrement ravi de pouvoir compter sur une porte-parole aussi engagée et convaincue.

BIOGRAPHIE TÉLÉVISÉE
Marina Orsini reste secrète
Caroline Roy
02-03-2008
Au moment où sa biographie paraît au petit écran après 25 années de carrière, Marina Orsini refuse de s'épancher sur sa vie privée.

Si vous croyez avoir des détails précis sur sa récente rupture avec Serge Postigo, oubliez ça. La biographie, qui sera présentée bientôt à Canal D, s'arrête à son actuel emploi d'animatrice à la radio Rock Détente.

"Ne lui parlez pas de sa vie privée", s'est d'ailleurs fait prévenir à quelques reprises la représentante du Journal de Montréal avant qu'elle puisse parler à Marina Orsini de ses impressions sur sa biographie.

En entrevue, l'actrice est moins pointilleuse sur la question. "Je n'aime pas parler de ma séparation d'il y a sept mois. Alors tout le monde est un peu sur ses gardes", dit-elle pour expliquer les avertissements des relationnistes.

Sa vie professionnelle

Elle insiste: sa biographie est surtout axée sur sa vie professionnelle. Elle préfère rester discrète sur sa vie privée. Elle le répète dans sa biographie en même temps que défilent à l'écran des photos d'elle sur la couverture de revues populaires.

"Je n'ai jamais étalé ma vie dans les magazines, dit-elle, malgré tout. Autant je suis une fille publique, autant je suis protectrice de mon territoire."

Et est-ce que cette biographie paraît à un mauvais moment de sa vie? Du tout, répond celle qui est aussi mère d'un garçon de cinq ans.

"Le 3 mars (jour de la diffusion) est l'anniversaire du décès de mon père, il y a 18 ans", ajoute-t-elle.

"Ça m'a fait chaud au coeur de voir ma biographie. On pense toujours que c'est réservé aux plus vieux. J'ai tendance à oublier que j'ai 25 ans de métier."

Bien remplie

Mode, télévision, théâtre, cinéma et radio, on peut dire que la vie professionnelle de Marina Orsini est bien remplie.

La biographie reprend les grands moments de sa carrière, de Lance et Compte aux Filles de Caleb, en passant par son enfance, ses débuts de mannequin et son implication avec l'organisme Tel-jeunes.

Parmi ses intimes, sa mère, Verna Young Orsini, témoigne à l'écran, ainsi que ses collègues et amis Pierre Brassard et Marc-André Coallier.

"Durant ma carrière, j'ai fait plusieurs rencontres qui se sont transformées en amitiés. Ma biographie illustre bien cet aspect de ma vie", dit-elle.

Séparation pour Serge Postigo et Marina Orsini
Le lundi 10 septembre 2007
Cette nouvelle vient secouer le monde artistique québécois.
Les comédiens Serge Postigo et Marina Orsini ont annoncé qu’ils sont séparés depuis peu. Le couple était ensemble depuis un peu plus de onze ans. Un petit garçon prénommé Thomas est né de cette union.

Le couple n’a pas donné de détails sur la séparation et demande aux médias de respecter leur vie privée. La porte-parole de Marina a mentionné qu’ils ne donneront aucune entrevue sur le sujet.
Serge et Marina s’étaient rencontrés sur le plateau de tournage de la télésérie Urgences.

Dernièrement,elle a vécu une grosse peine d’amour aux yeux de son public qui l’aime.
Elle et Serge Postigo se sont séparés. Ils ont un fils, Thomas, qui est âgé de six ans et demi.
«Encore là, ce fut une épreuve qui m’a appris quelque chose et qui m’a fait grandir. C’est aussi ça la vie. Et j’ai la chance d’être bien entourée. Je sais encore plus aujourd’hui que je suis faite pour le bonheur. Je veux être bien moi dans la vie.»
Et Marina est effectivement super bien.
La vie la gâte, elle a un nouvel amour dans sa vie et elle entend bien le cultiver. On respectera sa vie privée.
On va lui laisser ce beau bonheur à elle.
«Je suis tellement heureuse», répète-telle.
Vous savez le genre de ton de voix qui affiche l’amour.

29/04/2008
Rock Détente Marina Orsini se joint à Jean-Michel Anctil pour animer La vraie Vie   Envoyez cet article à un ami
Votre e-mail :L'e-mail de votre ami :Votre Message :

RockDétente annonce que Marina Orsini deviendra la nouvelle co-animatrice de Jean-Michel Anctil à l'émission du retour à la maison La vraie vie, et ce, à compter de la rentrée automnale!

Co-animatrice de l'émission Tout l'monde debout avec André Robitaille au 107,3 RockDétente à Montréal depuis près de 2 ans, Marina Orsini a rapidement su séduire l'auditoire avec toute la fougue, la fraîcheur, la passion et les qualités de coeur qu'on lui connaît.

Dominique Bertrand ayant annoncé son départ de La vraie vie à la fin de l'hiver 2008, la direction de RockDétente s'est naturellement tournée vers Marina d'autant plus que l'horaire de l'émission du retour à la maison est beaucoup plus conciliable avec les obligations familiales de celle-ci.

Donc, à compter de cet automne, ce seront les auditeurs et auditrices de RockDétente partout au Québec qui auront le plaisir de retrouver Marina, avec sa chaleur, son enthousiasme et ses grands rires, tous les jours dès 16 h, à la populaire émission La vraie vie aux côtés de l'inimitable Jean-Michel Anctil! Entourés de leurs invités du jour et de leurs collaborateurs, Jean-Michel et Marina nous promettent un retour à la maison près des gens, pétillant, animé, coloré et drôle sous le signe de la bonne humeur et de la complicité!

Comédienne accomplie et passionnée, Marina Orsini est aussi une des personnalités préférée des Québécois depuis plus de 20 ans. Que ce soit à la télévision, au cinéma ou au théâtre, elle a maintes fois personnifié avec brio des femmes attachantes, fortes et dotées d'un charisme et d'une détermination inébranlables.

Marina Orsini et Jean-Michel Anctil à l'émission La vraie vie, un duo qui souhaite faire des étincelles au retour à la maison à RockDétente, dès la fin août!

LA SUZIE DE MARC
 

D'ailleurs, on retrouvera, à l’automne prochain, sa Suzie Lambert dans la série Lance et Compte. Et selon Marc Messier, elle est splendide.
Dernièrement en entrevue, il nous disait à quel point il admirait cette femme, cette actrice. Suzie Lambert combattra un cancer et toujours selon son complice, Marc Messier, «elle est criante de vérité et surprenante».
Et Marina de répondre humblement: «Marc, mon Marc, c’est un complice de vie aussi. Il est tellement important dans ma carrière. Les gens ont apprécié notre couple et ont grandi avec nous. Ça me touche beaucoup».
Marina a toujours un compliment pour l’un ou pour l’autre. Marina Orsini cultive le bonheur.

Marina Orsini: 25 ans de carrière

«J’ai été très choyée»
Marie-France Pellerin / 7Jours 2009-03-25
 Marina Orsini et Pierre Brassard © Daniel Auclair
RockDétente a célébré le 25 mars les 25 ans de carrière de Marina Orsini. Amis, parents et collègues se sont réunis au restaurant La Tomate Blanche, du Quartier Dix30 de Brossard, pour lui rendre un vibrant hommage.

«J’ai été très choyée et j’en suis extrêmement consciente», admet Marina. Elle dresse d’ailleurs un bilan de sa carrière des plus positifs: «Ça a passé si vite! Je suis fière de tout. Je suis du genre à n’avoir aucun regret. Je suis très stimulée de savoir que ça fait 25 ans et que ça continue.»

Le secret de la longévité de sa carrière réside de toute évidence dans cette éternelle passion, qui l’anime encore aujourd’hui: «C’est extraordinaire! Je ne comprends toujours pas les gens qui s’ennuient dans la vie! Ça fait peut-être 25 ans que je fais ce métier, mais mon dieu que je ne me suis pas ennuyée! C’est une grande chance et une grande richesse.»

Cette passion n’est pourtant qu’un des multiples ingrédients ayant contribué à son succès: «En même temps, c’est beaucoup de travail et de discipline. C’est aussi une part de chance, celle de rencontrer les bonnes personnes et d’être à la bonne place au bon moment. Ça prend du talent, c’est sûr, mais c’est un tout. Il y a des gens qui sont là pour nourrir notre talent et d’autres qui peuvent être là pour nous nuire aussi. Je pense que c’est tout ça qui fait une carrière.»

«J’ai toujours été extrêmement bien entourée, avec des gens qui m’aiment profondément et qui veulent ce qu’il y a de mieux pour moi, confie l’animatrice de l’émission La vraie vie, à RockDétente. Je pense notamment à Ginette, mon agente depuis plus de 25 ans.»

De nombreux rôles marquants
 

Marina, qui a eu plusieurs partenaires de jeu, refuse toutefois de se compromettre en révélant lequel embrasse le mieux. En souriant, elle répond tout simplement: «J’ai toujours été chanceuse, car j’ai eu des partenaires de jeu très différents, de beaux et bons “amoureux”. J’ai été pas mal gâtée par les rôles masculins qui m’entouraient!»

Pierre Brassard, son collègue dans Cauchemar d’amour, a d’ailleurs à ce sujet une anecdote bien cocasse: «Avant qu’on s’embrasse pour la première fois dans la série, j’étais très nerveux. J’ai commencé un feu sauvage la veille... On a dû remettre le tournage de la scène d’une semaine ou deux.»

Émilie Bordeleau, Dre Lucille, Suzie Lambert... Après avoir joué autant de rôles, il est difficile pour Marina de déterminer celui l’ayant le plus marquée. «Tous mes personnages ont été extrêmement marquants dans ma vie.» Elle admet néanmoins que le personnage de Suzie, dans Lance et compte, est celui qui lui ressemble le plus. «Ç’a été mon premier. Et quand Jean-Claude (Lord) m’a donné ce rôle, il y est allé d’instinct. Il trouvait que Suzie et moi, on se ressemblait. On a vieilli ensemble.»

Des témoignages touchants

Marina a indéniablement marqué le paysage artistique québécois, et plusieurs de ses collègues lui ont livré de vibrants témoignages. «Elle s’est vraiment imprégnée dans notre imaginaire collectif grâce aux rôles qu’elle a joués, mais aussi grâce à sa personnalité assez rare, flamboyante et joyeuse», raconte Nathalie Mallette, qui a campé le rôle de Berthe dans la télésérie Les Filles de Caleb.

«Je lui ai donné des fleurs ce soir et j’ai signé “À Marina Orsini, une très belle inspiration”», confie Pierre Brassard. La comédienne laisse, selon lui, un bel héritage de «personnages très attachants que le public a tout de suite adoptés. Les gens l’aiment beaucoup. Elle a joué des personnages de cœur, intenses et de façon très naturelle. Ce n’est pas une actrice qui a une formation au théâtre. Elle a appris sur le tas. C’est quelqu’un qui s’est battu.»

Quant à Carl Marotte, qui suit Marina depuis ses débuts dans la série Lance et compte, ces 25 ans de carrière sont très symboliques: «Je l’ai connue à ses débuts. Elle a eu une superbe carrière. C’est une grande comédienne. Elle chante, elle fait de la radio, et je pense même qu’elle danse! Je lui souhaite encore 25 autres belles années!»

Elle coréalisera un documentaire
Yves Boudreau / 7Jours 2009-04-03
 Marina Orsini © Daniel Auclair
Chaque année, Marin Orsini à toujours mille projets en tête. 2009 ne fait pas exception à la règle.

Même si on ne la voit pas beaucoup à la télévision, Marina Orsini travaille toujours autant. À la radio tous les jours, elle sera très visible cet été et cet automne puisqu’on la verra dans deux films. Le premier est Noémie de Frédérick D’Amours, où elle interprète le rôle de la mère de la petite Noémie, jouée par Camille Felton, une enfant de 8 ans, de qui Marina n’a que des éloges à faire : « Le père de Noémie, mon mari dans le film, est interprété par Paul Doucet. Nous sommes des parents aimants, mais qui travaillent un peu trop. » Le deuxième est À vos marques…partez! 2 qui doit sortir aussi cette année : « Je reviens dans ce film, mais mon rôle est tout petit. »

Un dur combat dans Lance et compte : le grand duel

Marina revient aussi cet automne à TVA dans la populaire série de Réjean Tremblay Lance et compte : le grand duel. Elle reprend son rôle de Suzie Lambert : « C’est un des très bons Lance et compte que Réjean Tremblay a écrit. Sans tout dévoiler, je peux vous dire que Suzie Lambert devra combattre un cancer et que son chum, Marc Gagnon (Marc Messier) n’aura pas tellement la tête au hockey. Je crois que la réaction du public va être très positive. »

Marina Orsini nous a aussi dévoilé, mais sans vraiment en dire trop, qu’elle s’apprêtait à passer derrière la caméra : « J’ai un gros projet de documentaire en chantier. Je vais coréaliser un documentaire, mais comme nous en sommes qu’à l’étape de projet, je ne peux pas en dire plus. Une chose est certaine, ça va se faire. » Elle ne pouvait pas non plus nous parler des autres projets, une télé série et une pièce de théâtre parce que rien n’était encore finalisé. « Je suis toujours porte-parole pour Tel-Jeune, qui fête ses 20 ans d’existence cette année, et je suis toujours maman à temps plein. »
 
2009:
Pour une 8e année consécutive, je me joins aux 400 artisans qui vous ouvrent grandes les portes de leur créativité pour vous souhaiter la bienvenue au 54e Salon des métiers d’art du Québec.
Tout comme plusieurs d’entre vous qui fréquentez le Salon des métiers d’art depuis plusieurs décennies, plusieurs générations, j’ai le sentiment que le Salon fait partie de la tradition du temps des fêtes. C’est un moment de retrouvailles avec nos créateurs chouchous, ceux que nous connaissons, ceux que nous aimons. C’est aussi l’occasion de faire de nouvelles découvertes, de nouvelles rencontres… Un peu comme le soir de Noël chez nos frères et sœurs, la première rencontre avec le nouvel amoureux d’une nièce... On observe… On écoute… On apprivoise… On est charmé… Et hop! Coup de cœur! Coup de foudre!
Du 4 au 22 décembre, je vous souhaite les plus belles retrouvailles et plusieurs coups de cœur dans la grande famille des créateurs en métiers d’art de chez nous!
Paix, santé et amour à tous!
Bon Salon!

Marina telle qu'elle est:
Mon côté « rock » ? La construction et les rénovations.
 Mon côté « détente » ? Les spas, les massages, la forêt et la nature.
 Ma chanson préférée ? La maison sous les arbres de Gilbert Bécaud.
 Mon film fétiche ? Mon film culte : Grease. Mon film d’amour préféré: Bridges of Madison County avec Clint Eastwood et Merryl Streep.
 Mon site internet préféré… à part rockdetente.com? Aucun en particulier.
 Ma plus belle qualité ? L’empathie et la générosité.
 Mon pire défaut ? L’impatience !
Ma spécialité culinaire ? Les déjeuners.
 Ma bouffe préférée ? Les mets italiens et asiatiques.
Ma plus grande fierté ? Mon fils Thomas.
 L'odeur qui me fait chavirer ? Le parfum d’un homme, le vétiver et les agrumes !
 Le voyage de mes rêves ? La Grèce (au moins 3 semaines) et l’Ouganda pour voir enfin l’hôpital de Lucille Teasdale !
 Une cause qui me tient à cœur ? Tel-jeunes et le Fonds Lucille Teasdale et Piero Corti.
 Ce que je fais pour l’environnement ? Le recyclage, l’économie d’électricité et polluer le moins possible avec ma voiture.
 Ce qui me fait craquer ? Les animaux et le sourire d’un enfant !
 Ce qui me fait rager ? Les gens qui lancent leurs mégots de cigarettes par la fenêtre de leur voiture !
 Ce qui me fait le plus rire ? Mes amis et mon fils !
 Mon passe-temps favori ? De bons repas entre amis !
 Si je devais conserver un seul objet, ce serait ? Mon ipod avec ma musique et mes souvenirs.
 Dans quel type de magasin je veux tout acheter ? Dans les magasins de déco et dans ceux de vêtements et de souliers !
 Le métier que j’aurais voulu pratiquer si je ne travaillais pas à la radio ? Aider les gens en difficulté.
 Avec un million de dollars, je ferais ? Bien des heureux !

Opérée pour une appendicite

Marina Orsini remise sur pied
Marie-France Pellerin / 7Jours 2010-11-25  Marina Orsini © Jean Langevin

Opérée pour une appendicite mineure, Marina Orsini, reprendra le micro lundi prochain, a-t-on appris jeudi lors du 11e Radiodon RockDétente. Après quelques jours de convalescence, la comédienne et animatrice retrouvera ainsi son collègue Alain Dumas, à la barre de l’émission radiophonique La vraie vie.
Le 18 novembre dernier, au lendemain d’un souper à Québec en compagnie de gens œuvrant pour la ligne de produits antiâge IDC, dont elle est porte-parole, Marina, prise d’une petite douleur au ventre, s’est présentée au CHUL pour en vérifier la nature. Elle avait alors dû subir une appendicectomie.
«Elle va bien et elle a confirmé son retour à la radio lundi», a mentionné son agent, Mme Ginette Achim. Porte-parole du Salon des métiers d’art de Montréal, qui se déroulera du 3 au 22 décembre à la Place Bonaventure, Marina pourra donc peu à peu reprendre ses activités professionnelles.
La comédienne entreprendra également sous peu le tournage de 30 vies, nouvelle série de Fabienne Larouche qui verra le jour après la période Fêtes, à Radio-Canada.
 

La comédienne et animatrice Marina Orsini a été opérée, hier, pour une appendicite, au CHUL, à Québec.
C’est pour cette raison qu’elle était absente de son émission quotidienne La vraie vie, sur les ondes du réseau Rock Détente. Selon l’agent de la vedette, Mme Ginette Achim, l’intervention chirurgicale s’est bien déroulée, et la comédienne reprendra ses activités professionnelles dans les prochains jours.
«Elle devrait être sur pieds dans deux ou trois jours», nous a-t-elle dit, en entrevue, hier.
Porte-parole des Produits IDC (ligne de soins antirides, antiâge…), Marina Orsini «était à Québec afin de participer à un souper, mercredi, avec des gens de cette compa gnie, raconte Mme Achim. Lorsqu’elle s’est levée, hier, (jeudi), elle a senti une petite douleur au ventre et elle s’est présentée à l’hôpital pour vérifier ce qu’il en était. On a trouvé que c’était une appendicite mineure. Il n’y a rien de sérieux, soyez rassurés».

Salon des métiers d’art
 

Ginette Achim ne croit pas que sa protégée annulera ses nombreux engagements professionnels, elle qui a récemment repris son rôle de Suzie Lambert, dans Lance et Compte: le film, qui prendra l’affiche le 26 novembre, dans plusieurs salles de cinéma, au Québec.
«Elle a un engagement avec le Salon des métiers d’art (de Montréal dont elle est porte-parole), demain (aujourd’hui). Elle n’y sera pas, mais, mis à part ça, il n’y a rien d’annulé pour le moment».
Le Salon des métiers d’art de Montréal aura lieu du 3 au 22 décembre, à Place Bonaventure. Très bientôt, Marina Orsini entreprendra le tournage de 30 vies, la nouvelle série de Fabienne Larouche, qui sera en ondes après les Fêtes, à Radio-Canada.
«Elle apprend ses textes, en ce moment», dit Mme Achim.

Mère et professeure
 

Dans cette dramatique, Marina Orsini incar ne Gabrielle Fortin, une mère de famille et professeure de français au niveau 5e secondaire. Face à elle, 30 élèves, chacun dont le destin lui tient à coeur. À chaque émission, Gabrielle Fortin s’attardera à un élève.
Malgré la disponibilité que lui demanderont les enregistrements de 30 vies, Marina Orsini avait fait savoir, lors de la présentation de la série, qu’elle poursuivrait l’animation de La vraie vie, de 16 h à 18 h, aux côtés d’Alain Dumas, au réseau Rock Détente.
 

Dans 30 Vies

Sylvie Moreau est la meilleure amie de Marina Orsini
Marie-Hélène Goulet / 7Jours 2010-12-27  Sylvie Moreau © Frédéric Auclair

Touche à tout, Sylvie Moreau ne pensait jamais s’engager dans une prenante émission quotidienne, mais le concept de Fabienne Larouche pour 30 Vies l’a vraiment séduite. «Elle ne me demande pas l’exclusivité pour des années et ça me convient parfaitement», dit-elle.

Déçue de l’indisponibilité de plusieurs acteurs, Fabienne Larouche a décidé d’explorer chaque saison l’univers d’un nouveau professeur de l’école du Vieux-Havre pour 30 Vies. Lors de la première année, c’est la vie de Gabrielle Fortin (Marina Orsini) et de ses élèves qui seront à l’honneur. On découvrira alors tout l’entourage de cette enseignante de secondaire 5, dont sa meilleure amie physiothérapeute Marie-Ève Marcoux, interprétée par Sylvie Moreau.

Une vision de l’extérieur

«Marie-Ève n’a aucun lien avec les intrigues de l’école, elle apporte donc un autre point de vue à Gabrielle et l’aide à dédramatiser. Elle va aussi régulièrement s’occuper de ses enfants», explique Sylvie Moreau.

En fait, la comédienne voit son personnage comme étant le contre-pied de celui de Dan Bigras, l’autre grand chum de Gabrielle. «Le personnage de Richard est beaucoup plus dur, il vient de la rue», dit-elle.

C’est la première fois que Sylvie Moreau travaille avec Fabienne Larouche et elle est bien contente que l’auteure ait pensé à elle en premier lieu. Elle devrait participer à près de 75 % des épisodes de la première saison, mais avoue ne pas en savoir encore beaucoup sur ce qui arrivera à son personnage. «On travaille avec seulement 10 épisodes d’avance en main», précise-t-elle.

D’abord les sports, ensuite les arts

Rencontrée lors de la visite médiatique du plateau de tournage de 30 Vies, l’actrice s’est entretenu avec nous au beau milieu du café étudiant de l’école du Vieux-Havre. Est-ce que l’actrice a de bons souvenirs de sa vie au secondaire? «Ho oui, moi j’étais très sportive et j’ai de bons souvenirs de compétitions, d’entraînement et d’amitié dans l’équipe de basketball de l’école», affirme-t-elle.

En fait, celle qui est une des artistes le plus admirées au Québec s’est intéressée au théâtre que très tardivement. C’est en secondaire 5 lors d’un atelier de théâtre qu’un professeur l’a découverte «Elle m’a dit que j’avais vraiment un petit quelque chose de spécial, une présence. Au Cégep, je me suis donc inscrite en improvisation et ç’a continué», dit-elle. Comme quoi il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir d’un bon professeur. Parlez-en à Fabienne Larouche...
L’émission 30 Vies sera diffusée du lundi au jeudi à 19 h à Radio-Canada dès le 10 janvier.

Marina Orsini, un Noël à l'italienne
Noël, pour Marina, c’est la famille, les traditions, le prosciutto, la stracciatella et l’incontournable lasagne. Noël, c’est un point de repère important dans sa vie, comme les autres fêtes de l’année. C’est un retour aux sources qu’elle aime vivre avec son fils.
Stefano Faita se joint à eux avec en main une lasagne. La discussion gourmande se poursuit sur le plaisir de cuisiner.

Saviez vous que ...

... Elle forme un couple avec Charles Benoît depuis 2009. Elle a un fils prénommé Thomas (2002), issu de sa relation avec le comédien Serge Postigo, dont elle s’est séparée en 2007, après 11 ans de vie commune.

... Marina Orsini s’implique énormément dans les causes qui lui tiennent à cœur. Elle est notamment porte-parole de la Fondation Tel-jeunes depuis 1991. Elle a également donné volontairement son propre soutien-gorge à André Robitaille et à Chantal Lacroix, dans le cadre de la collecte annuelle de soutiens-gorge Osez le donner, afin de soutenir la Fondation du cancer du sein.

... Depuis 2009, elle est porte-parole des cosmétiques IDC.

... Lorsqu’elle a participé au tournage du film Sur le rythme, Marina jouait une mère très exigeante. Ce rôle l’a troublée et l’a amenée à réfléchir à ce qu’elle transmet à son propre enfant.

... La comédienne avoue que son fils est extroverti, passionné, curieux, qu’il chante et qu’il danse. Elle ne serait donc pas surprise qu’il suive ses traces dans le domaine artistique. L’important, pour elle, c’est qu’il fasse ce qui lui plaît.

... Le 10 mai 2012, Marina a été honorée lors du gala-bénéfice des Femmes du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias.


Album Photos

Anniversaires et Photos de vos vedettes pour janvier: 

Retour Index:
Vedettes     Accueil 
 

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?

Cliquez ici:






Hit-Parade