(mise à jour le 23 aout 2019)
 
 

L‘ÉTOILE DE CE MOIS

Éric Lapointe (né le 28 septembre 1969 à Pointe-aux-Trembles) est un auteur-compositeur-interprète québécois.



 

Éric Lapointe (né le 28 septembre 1969 à Pointe-aux-Trembles) est un auteur-compositeur-interprète québécois. Il se fait connaître en 1994 avec son album Obsession, dont les extraits Terre Promise, N'importe quoi et Marie Stone deviennent des succès.

Lapointe est le premier artiste québécois (francophone) masculin à franchir le cap du million d'exemplaires vendus au Québec. Il a également reçu une mention parlementaire.

Son groupe est composé de Martin Bolduc à la basse, Rick Bourque à la batterie, Bruce Cameron au clavier, de Steve Hill (pendant une bonne partie de la tournée Ma Peau), Myc Myette, Deno Amodeo et Stéphane Dufour à la guitare et Rosa Laricchiuta comme choriste.

Il a également fait plusieurs apparitions au cinéma. Il est depuis 2014 coach dans l’émission La Voix, version québécoise de The Voice.

Le surnom "Ti-Cuir" lui a été attribué lors de la création aux FrancoFolies du spectacle Le Vent, la Mer, le Roc en 2003. Les artistes Daniel Boucher, Kevin Parent et Lapointe se sont donné les surnoms : Ti-Doux (Daniel Boucher), Ti-Queue (Kevin Parent) et Ti-Cuir (Éric Lapointe).

Famille et enfance (1969-1985)

Éric Lapointe naît le 28 septembre 1969 à Pointe-aux-Trembles, Montréal. Il est le plus âgé de trois enfants. Il a deux frères, Marc et Hugo. Hugo Lapointe est également auteur-compositeur-interprète et commencera en tant que technicien dans le groupe de son frère.

Enfant, la famille Lapointe est souvent amenée à déménager. Leur père, Serge, est en effet manager dans la chaîne de magasins Zellers et son travail l’oblige à déménager régulièrement. Ainsi, à l’âge de 16 ans, Éric Lapointe a déjà effectué 13 déménagements. Durant son enfance, il a donc du mal à se faire des amis, et devient timide et réservé. Il reste très proche de sa mère, Doris.

À l’âge de 9 ans, Éric Lapointe demande à son père de lui acheter une guitare en plastique qu’il a vu dans le catalogue de la chaîne de magasin Sears. À la place, son père lui offrira une vraie guitare et le petit Éric commencera à apprendre à jouer de la guitare dès l'âge de 9 ans, grâce à son oncle, lui aussi musicien. Il écrit sa première chanson à l’âge de 10 ans. À 15 ans, il monte pour la première fois sur une scène à Sherbrooke et y interprétera une chanson de Francis Cabrel.

Début de carrière et découverte (1986-1993)

À l’âge de 18 ans, Lapointe rejoint le Parti Québécois, un parti politique qui préconise l’indépendance du Québec et la protection de la langue française. Il est repéré par Yves-François Blanchet, politicien canadien membre du Parti Québécois et président de l’ADISQ (Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo) qui veut être son manager.

À 20 ans, Lapointe écrit sa première chanson et son premier single N’importe quoi, dont les paroles ont été écrites par Roger Tabra. Bien que n’ayant pas beaucoup d’argent, il organise des concerts dans des bars afin d’être repéré par un label. Un soir alors qu’il joue dans un bar nommé Club Soda, il est repéré par Patrice Duchesne, un représentant du label Disques Gamma. Impressionné par son talent et sa voix rauque et mélodieuse, il lui offre son premier contrat. Le label l’aidera à produire son premier album, Obsession, qui sortira en 1994 et le propulsera sur le devant de la scène.

Percée musicale (1994-1995)

En 1994 sort Obsession. Cet album, qui sera certifié disque de platine avec plus de 225 000 copies vendues, est notamment porté par son second single Terre Promise. En effet, initialement les radios boudent l’artiste et refusent de passer son album sur leurs ondes, pas habituées au ton de la voix de Lapointe. Cependant, le succès de l’album et la base de fans qui se constituent poussent les radios à changer d’avis.

Le 12 août 1994, Lapointe joue devant plus de 45 000 personnes à Montréal. En 1995, les Rolling Stones l’invitent à faire leur première partie pour leurs deux concerts de Paris durant la tournée Voodoo Lounge Tour en compagnie de Bon Jovi. Il fera également leur première partie, en compagnie de Florent Pagny, lors du festival FrancoFolies à La Rochelle.

Nominé dans cinq catégories, il remporte le Félix de la Découverte de l’année et de l’album Rock au Gala de l’ADISQ 1995. Il est également le premier artiste à recevoir une même année deux Prix Miroir du Festival d’été international de Québec (Choix du Public et Meilleure prestation scénique). Il reçoit également le Prix des radios francophones du Monde pour la chanson de l’année pour son titre Terre Promise.

Succès subséquent et collaboration avec le cinéma (1996-2009)

Lapointe et son groupe vont alors enchaîner les succès au fil des ans. En 1996, il sort son second album Invitez les Vautours, qui sera vendu à plus de 180 000 copies. Trois ans plus tard, il réitère avec À l’ombre de l’ange (225 000 copies vendues).

Son style ultra-énergique sur scène et le ton de sa voix l’amène en 2002 à sortir Adrénaline, un double album live de 25 chansons, parmi lesquelles une douzaine de chansons inédites et de reprises, dont Ma gueule de Johnny Hallyday. Cet album sera vendu à plus de 200 000 exemplaires.

Il sera encore consacré avec le Félix d’album Rock de l’année pour chacun de ses albums. Lapointe s’offre une grande collection de numéros un dans de nombreux palmarès au Québec.

En 1997, Lapointe publie un album qui comprend deux singles : Les Boys et Le Screw (cette dernière est une reprise de l’album de Richard Desjardins, qui fut écrite pour le film Le Party). La première chanson est une création originale du chanteur et est la chanson thème du film du même nom, sorti en 1997 au Québec, qui met en avant une équipe de hockey. L’album s’écoulera à plus de 15 000 copies, ce qui en fait un très bon succès pour une bande originale.

Lapointe créera également en 1998 la bande originale du film Les Boys II (2 chansons inédites) écoulée à plus de 25 000 copies en 6 semaines.

En 2001, Lapointe tiendra le rôle de Bruno, dans le film Les Boys 3. Il enchaîne avec sur bande sonore 7 chansons inédites dont Le Boys Blues Band en collaboration avec Patrick Huard, Rémy Girard, Serge Thériault, Roc Lafortune, France d'Amour et Dominique Philie, monte au numéro 1 au Palmarès pendant plusieurs semaines. L'album franchira 35 000 ventes.

Aussi cette année, il collabore avec le groupe rap Dubmatique sur leur album Influences avec la chanson Sexcite-moi, qui a été choisie parmi les singles et vidéoclips pour lancer l’album.

En 2004, son ex-conjointe porte plainte contre le chanteur pour voies de fait armées. Présentant des blessures puis transportée à l’hôpital, elle accuse le chanteur de violences conjugales. Lapointe sera arrêté quelques heures plus tard mais sera blanchi au bout de quelques jours, la plaignante étant alors accusée de faux témoignage et d’entrave à la justice.

Ironiquement, c’est au cœur de la tourmente que sort Coupable, cinquième album d’Eric Lapointe, le 1er novembre 2004 et quelques jours seulement après cette grossière erreur judiciaire. Certifié disque de platine quelques semaines après son lancement, l’album comporte 10 chansons, pour 10 ans de carrière. En 12 ans de carrière, ses cinq premiers albums sont donc certifiés disques de platine et se seront écoulés à plus de 900 000 exemplaires.

En 2005, il apparaîtra également à l’écran dans le rôle de Johnny « Le Chat » Charland dans la série policière québécoise Le Négociateur, un criminel inspiré de Richard Blass, criminel canadien notoire soupçonné de 21 meurtres . La série sera diffusée sur la chaîne canadienne TVA en 2005 et 2006.

En 2006, Lapointe sort une compilation de 17 de ses plus belles chansons Lapointe 1994-2006 : N’importe qui. Le coffret comporte également un DVD où figurent 22 clips-vidéos. Cette compilation sera une nouvelle fois très bien accueillie par le public.

En 2007 in reprend le role de Bruno dans la série télévisée Les Boys. Elle dura 5 saisons et la diffusion s’arrête en 2012.

En 2008, Lapointe sort son 5e album studio, Ma peau. La pochette de l’album est couverte d’une gravure métallique représentant un serpent, un tatouage qu’arbore Eric Lapointe. Le titre de l’album fait donc physiquement allusion à la peau du chanteur. Il y effectue des collaborations avec Michel Rivard, Louise Forestier, Daniel Lavoie, Luc Plamondon, Roger Tabra, Éric Valiquette et Jamil. On y retrouve également de nouveaux musiciens : Spencer & Hill, Mic Myette, Bruce Cameron et Dan Georgesco.

Aussi cette année, il collabore avec Sans Pression sur leur album rap La Tendance Se Maintient avec la chanson Loadé comme un gun.

En 2009, Lapointe sort deux nouvelles compilations (Ailleurs vol. 1 en avril, Ailleurs vol. 2 en novembre). Reprenant divers collaborations du chanteur (Céline Dion, Isabelle Boulay, Garou, Dan Bigras, Nanette Workman), les albums comportent également plusieurs chansons inédites.

Carrière présente et collaboration à la télévision (2010-2014)
Le 30 novembre 2010 sort Le ciel de mes combats, 6e album studio du chanteur regroupant 12 chansons dont 10 originales. Les thèmes abordés vont de l’amitié à l’amour en passant par le suicide. Pour la pochette de l’album, Lapointe a fait appel au peintre Corno afin de faire un portrait de lui.

En 2011, Lapointe collabore avec l’Orchestre Symphonique de Montréal et sort Lapointe Symphonique. Le 24 juin 2011, il interprète la chanson Loadé comme un gun lors d'un spectacle célébrant la fête nationale du Québec au parc Maisonneuve9. En 2013, Jour de nuit est le 7e album studio de Lapointe.


Depuis 2014, Éric Lapointe est l’un des quatre coachs de l’émission La Voix, version québécoise de The Voice

Durant ces 5 saisons de la voix, Éric a eu 5 mentors différents :
saison 2 : Son mentor fut le chanteur Dan Bigras
saison 3 : Sa mentore fut la chanteuse Lynda Lemay
saison 4 : Son mentor fut le chanteur Michel Rivard
Saison 5: Son mentor fut le chanteur Michel Pagliaro.
Saison 6: Son mentor fut le chanteur Kevin Parent.

Éric Lapointe a mené 4 candidats à la finale :
Saison 2 : Valérie Lahaie pour qui il a composé la chanson J'existe avec Roger Tabra et Stéphane Dufour
Saison 3 :Rosa Laricchiuta pour qui il a composé la chanson Je pleure avec Lynda Lemay et Stéphane Dufour
Saison 4: Travis Cormier pour qui il a composé la chanson Acadie Los Angeles avec Michel Rivard et Stéphane Dufour
Saison 5: Ludovick Bourgeois pour qui il a composé la chanson Si je commençais avec Lynda Lemay et Stéphane Dufour

Lors de la Saison 5, c'est Ludovick Bourgeois qui remporte le concours de La Voix, garantissant ainsi à Éric Lapointe sa première victoire à La Voix.

50 ans:
Éric Lapointe célébrera son 50e anniversaire de naissance sur scène, le 1er septembre prochain. Cet événement spécial sera présenté dans le cadre du Festival de montgolfières de Gatineau.

Pour l’occasion, le rockeur québécois sera entouré de ses amis Isabelle Boulay, Luce Dufault, Marc Hervieux, Mélissa Bédard, Rick Pagano, Stéphanie St-Jean ainsi que Normand Brathwaite et Mélissa Lavergne de l’émission Belle et Bum.

Cette grande fête sera par la suite diffusée à l’antenne de Télé-Québec, le samedi 14 septembre, à 21 h, soit deux semaine avant qu’Éric Lapointe célèbre officiellement ses 50 ans, le 28 septembre.

Ne reste plus qu’à espérer que l’interprète de N’importe quoi, Terre promise et Mon ange ait, d’ici ce temps, retrouvé sa voix. Éric Lapointe a en effet été contraint d'annuler des spectacles prévus à Sherbrooke et Rouyn-Noranda, au cours des derniers jours, en raison d'une laryngite chronique.


Récompense
Au Téléjournal du 8 juin 2018, le journaliste Louis-Philippe Ouimet rencontre le chanteur pour un bilan de ses 25 ans de carrière et la parution de son huitième album, Délivrance.
Il rappelle quelques-uns de ses faits d’armes : un million d’albums vendus en carrière, 14 trophées Félix.
« L’inspiration n’existe pas, y a que le travail qui existe. Et si elle existe, il faut que tu sois en train de travailler quand elle passe. »
—  Eric Lapointe

Discographie:
Albums:
1994 : Obsession
1996 : Invitez les vautours
1999 : À l'ombre de l'ange
2004 : Coupable
2008 : Ma peau
2010 : Le Ciel de mes combats
2013 : Jour de nuit
2018 : Délivrance

Compilations:
2002 : Adrénaline
2006 : N'importe qui
2009 : Ailleurs - Volume 1
2009 : Ailleurs - Volume 2
2011 : Lapointe symphonique: Éric Lapointe et l'OSM

Bandes sonores:
1998 : Les Boys/Le Screw
1998 : Les Boys II
2001 : Les Boys III
2006 : Bon cop bad cop

Autres chansons:
Sexcite-moi avec Dubmatique (tiré de Influences)
À toi (tiré de Salut Joe!)
Alléluia (de l'album Les Boys II)
Alléluia (Instrumentale) (de l'album Les Boys II)
Ayoye!
Chasse-Galerie avec Claude Dubois et Garou (tiré de Duos Dubois)
La Berceuse à l'infidèle (de l'album Le Ciel de mes combats)
Le Boys Blues Band (de l'album Les Boys III)
Le Pitbull s'en vient (de l'album Les Boys III)
Le Screw (de l'album Les Boys)
Les Boys (de l'album Les Boys)
L'exil (de l'album Serge Fiori: Un musicien parmi tant d'autres)
Le Matou Dégriffé (tiré de Annie et ses hommes)
Les uns Contre les Autres(tiré de Loft Story)
Folle de Nuit (tiré de Fiori, un musicien parmi tant d'autres)
Papa, pourquoi tu cries? (écrite en collaboration avec Roger Tabra)
Mal d'avoir fait mal
Loadé comme un gun avec Sans Pression (tiré de La Tendance Se Maintient)
Rocket (On est tous des Maurice Richard) (de l'album Les Boys II)
Rocket (On est tous des Maurice Richard) (Instrumentale) (de l'album Les Boys II)
Tattoo (de l'album Bon Cop, Bad Cop)
Tattoo (Instrumentale) (de l'album Bon Cop, Bad Cop)
Caruso avec Natalie Choquette (tiré de Diva Luna)
Loup Blanc avec Florent Vollant
Une chance qu'on s'a (tiré de Le Petit Roi)
Un homme ça pleure aussi avec Dan Bigras
Avec le Temps avec Mario Pelchat
C'était l'hiver Groupe de Pamplemousse
La Boheme avec Isabelle Boulay
L'héroïne de cette histoire avec Isabelle Boulay
Patof Blou avec les Porn Flakes
Ville-Marie hymne a Montréal pour la série Montréal-Québec
War is Over
I want you, I need you, I love you(tiré de Top CD)
Ailleurs avec Marjo sur (tiré de Marjo et ses hommes)


Les problèmes d’alcool d’Éric Lapointe sont bien connus depuis des années… Le chanteur livre un constant combat pour essayer de s’en sortir!

Après un temps des fêtes bien arrosé, dont le fameux party des Lapointe le 31 décembre pour défoncer la nouvelle année, Éric veut maintenant se remettre en forme pour les tournages de La Voix qui commencent dans quelques semaines!

En effet, comme La Voix commence plus tard cette année (en février très exceptionnellement!), seule l’étape des Auditions à l’Aveugle est déjà enregistrée!

Comme il avait déjà fait dans le passé, Éric aurait avoué qu’il serait de retour en cure de désintox tout juste avant de continuer de tourner l’étape des Duels!

Ce serait donc la meilleure façon de se préparer au marathon qu’est La Voix qui dure pendant plusieurs mois!

On peut le comprendre, mais il s’agit d’une très triste nouvelle… On espère tellement qu’Éric ne retombera pas dans ses vieux problèmes!

D’un autre côté, il est bien qu’Éric se soigne et prenne du temps pour lui pour qu’il donne le maximum de lui-même, comme on le connaît si bien, lors de La Voix!!

Éric Lapointe aborde sa consommation d'alcool
Le rockeur se confie.

Éric Lapointe a régulièrement parlé de sa consommation d'alcool dans les médias, expliquant que cela avait été problématique dans sa vie. On se rappellera qu'à une certaine époque, le chanteur avait dû être hospitalisé en raison de sa dépendance et qu'il avait été dans le coma pendant plusieurs semaines.

Voilà qu'il aborde une nouvelle fois la question, en entrevue avec l'Échos Vedettes. Il indique ne plus entretenir le même rapport avec l'alcool que par le passé. Il a d'ailleurs récemment confié que ses enfants lui avaient sauvé la vie en ce sens.

Il dit : « C’est sûr que je n’ai plus le même rapport avec l’alcool que dans la trentaine. Aujourd’hui, je réussis quand même à boire occasionnellement et je fais aussi de longs bouts d’abstinence totale . »

Notons qu'Éric Lapointe a récemment craint le pire pour sa voix. Heureusement, il est revenu en force depuis.

Le rockeur préféré des Québécois-es y est allé d’une révélation surprenante dans un entretien radiophonique avec Franco Nuovo mardi dernier. C’est à la chaîne Ici Première, dans « Les grands entretiens », que le chanteur a admis avoir composé les chansons de son dernier album complètement sobre, et ce pour la toute première fois.

C’est que l’alcool lui permettait d’être plus près de ses émotions... « La musique, faut pas que ça soit réfléchi. Les textes non plus », lance-t-il.
Pendant l’entrevue, Éric a affirmé qu’il s’agit d’un moment difficile mais nécessaire, puisque l’état d’ébriété ne lui apporte plus le même plaisir qu’avant.

Le chanteur au cœur tendre en kit de cuir est bien sûr reconnu pour avoir une relation trouble avec l’alcool, enchaînant les périodes plus rock’n’roll avec des périodes d’abstinence. Mais l’âge et le fait d’élever deux jeunes enfants ont en quelque sorte modifié son rapport à l’alcool, relation qui a débuté alors qu’il n’avait que 12 ans.

« L'alcool c'est peut-être l'amour de ma vie. C'est mon compagnon de route depuis que je suis enfant. J'ai commencé à consommer, j'étais vraiment, vraiment jeune, je devais avoir une douzaine d'années. Affronter la vie sans ma bouteille... Ça fait aussi partie de mon personnage aussi, ça fait partie de ma création, des thèmes que j'aborde en chanson », explique-t-il.

Ce n’est effectivement pas une surprise d’apprendre que Lapointe a écrit la plupart de ses hits en état d’ébriété. Reste à voir si les prochaines compositions seront si différentes que ce l’on connaît de notre rockeur favori. On félicite Éric pour l’effort!

Alors qu'il s'apprête à livrer le « spectacle de sa vie » le 9 juillet au Festival d'été de Québec, on apprend qu'Éric Lapointe a traversé une période houleuse dans sa vie amoureuse récemment. Une courte séparation a même eu lieu avec sa conjointe Rosalie.

C'est au magazine 7 jours que le chanteur s'est confié. La nouvelle a ensuite été relayée par EnVedette.

Il dit : « Oui, c'est vrai, on eu un bout rough tous les deux, mais là, elle est revenue dans ma vie, et nous travaillons ensemble pour que ça marche. On prend ça au jour le jour et on verra. Je n'ai pas eu de relations à très long terme, mais ce sont toutes des relations d'amour intenses et qui sont venues nourrir mes chansons. Je ne suis pas un gars qui est capable de s'installer dans une routine. Ça me tue d'ennui! »

Le chanteur s'était récemment fait tatouer en l'honneur de sa blonde.
Il avait parlé d'elle dans les médias pour la première fois en mai 2018, en des termes très élogieux.
Notons que ses fans se sont récemment inquiétés pour l'artiste, lors de la finale de La voix. En entrevue, celui-ci nous a rassurés sur son état de santé.
Nous souhaitons à Éric Lapointe et sa conjointe de retrouver la paix et le bonheur.




 

RETOUR INDEX:
Vedettes de septembre

Vedettes  //   Accueil

 

Hit-Parade