"33e Gala Artis 2018"
 
(le  13 mai  2018)



Maripier Morin et Jean-Philippe Dion

Tout en chanson, le numéro a vite donné le ton à la soirée. Sous le thème «explosion de love», on a eu droit à des performances de Martine St-Clair, Marie-ève Janvier, Patrice Michaud, Yama, Gilles Girard (Les Classels), Alex Nevsky et la jeune rappeuse de La Voix Junior. Confettis et ballons!

Cette année, les téléspectateurs n’auront pas droit à un, mais à deux maîtres de cérémonie; Maripier Morin et Jean-Philippe Dion! En direct du Théâtre Denise-Pelletier, le tandem présentera la 33e édition de la soirée la plus attendue de l'année. Personnalités chaleureuses, Maripier et Jean-Philippe apporteront leurs couleurs à cette soirée qui permet au public d’exprimer ses coups de cœur aux artistes de la télévision.

Dimanche soir, en direct du théâtre Denise-Pelletier, sur les ondes de TVA, s’est déroulée la 33e édition d’Artis. Maripier Morin, première femme à tenir la barre de ce gala en 16 ans, et Jean-Philippe Dion, qui en connaît bien le tapis rouge et les coulisses, ont animé en toute convivialité cette célébration glamour couronnant les vedettes préférées du public.

Placé sous le signe de l’amour, le gala Artis, le premier de l’ère post-Salvail (ce qui a changé la donne dans quelques catégories), devait faire la part belle aux femmes. Sont apparues Martine St-Clair et Marie-Ève Janvier pour chanter Y a de l’amour dans l’air et Je t’aime, tandis que les artistes s’envoyaient les uns aux autres du « love ». Est alors entré en scène Patrice Michaud pour interpréter son succès Mécanique générale. S’est ensuivie une distribution de barbe à papa rose… Et une pléthore d’artistes, dont Alex Nevski et Yama, pour chanter l’amour dans les deux langues. Même les animateurs ont poussé la note en compagnie de Gilles Girard des Classels.

À défaut de réellement innover, le gala Artis s’est démarqué une fois de plus par la fidélité de son public. Visiblement soulagés du bon déroulement de cette soirée sans scandales ni grands malaises (à part le segment « tam-tam cam »), Maripier Morin et Jean-Philippe Dion ont conclu la soirée en s’écriant : « On s’est donné de l’amour ... Et on était consentants ! »

Or, même si le thème de la soirée était celui de l’égalité et qu’Ariane Moffatt y est allée d’une interprétation sentie de What About Us de Pink lors de la présentation des finalistes de la catégorie Personnalité féminine, dans les huit catégories « non genrées », totalisant la moitié des catégories, une seule femme a été couronnée, soit Sarah-Jeanne Labrosse (Le chalet), choisie pour la troisième année de suite meilleure artiste d’émissions jeunesse.

Élus personnalités féminine et masculine de l’année, Magalie Lépine Blondeau (District 31) et Charles Lafortune (La voix, La voix junior, Lâchés lousses) ont aussi respectivement remporté l’Artis du meilleur rôle féminin dans une série dramatique annuelle et l’Artis du meilleur animateur d’émissions de variétés ou de divertissement. « Pas préparée et un peu chaude » en fin de gala, l’actrice a remercié sa mère qui lui a fait connaître son premier coup de foudre en l’emmenant au théâtre de Chaillot à Paris.

Il s’agissait des deux premiers prix Artis pour l’interprète de l’inoubliable sergente-détective Nadine Legrand, tandis que l’animateur en avait déjà huit à son actif, dont trois Artis de la personnalité masculine de l’année. Faisant référence à une jeune femme trisomique ayant perdu son emploi, Charles Lafortune a profité de l’occasion pour saluer les entreprises qui embauchent les gens différents : « N’ayez pas peur de la différence. »

Détenteur de deux prix Métrostar (2002, 2003) et fort de trois mises en nomination, l’acteur Gildor Roy s’est également imposé à deux reprises dans le coeur du public en repartant avec les trophées du meilleur rôle masculin dans une comédie (Lâcher prise) et du meilleur rôle masculin dans une série dramatique annuelle (District 31). « Ça n’a aucun sens… a-t-il dit. Bravo aux autres acteurs, c’est impressionnant de vous battre ! Comme dirait Marc Messier, merci de penser aux vieux. »

À défaut de réellement innover, le gala Artis s’est démarqué une fois de plus par la fidélité de son public. Visiblement soulagés du bon déroulement de cette soirée sans scandales ni grands malaises (à part le segment « tam-tam cam »), Maripier Morin et Jean-Philippe Dion ont conclu la soirée en s’écriant : « On s’est donné de l’amour ... Et on était consentants ! »

Un peu de sang neuf

En tête des nominations avec la série quotidienne de Luc Dionne, la percutante série Fugueuse a vu son actrice étoile, Ludivine Reding, remporter l’Artis du meilleur rôle féminin dans une série dramatique saisonnière. Tremblante d’émotion, elle a dédié son prix à toutes les Fanny (filles et garçons) et a demandé que l’on cesse de juger et de traiter les prostituées comme des criminelles. Il s’agissait d’une première nomination aux Artis pour la jeune comédienne ; outre l’interprète de Fanny, Pier-Luc Funk (Le chalet), Fabien Cloutier (Les pays d’en haut, Fait divers) et Sophie Desmarais (L’imposteur) étaient les rares artistes à s’y retrouver pour la première fois en nomination.

 


VOICI LA LISTE VOS GAGNANTS(TES)

L’épouse de Jean Béliveau, Élise, et Yvan Cournoyer ont remis le trophée des émissions de sports à Dave Morissette, son
quatrième, devant des noms comme Pierre Houde et Chantal Machabée. L’ancien joueur préfère son métier actuel que d’avoir
à se battre contre Bob Probert.

Animateurs Emissions Sportives:
 Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:
 
Dany Dubé
Dave Morissette
Pierre Houde
Chantal Machabée
Michel Bergeron
et le ou la gagnant(e):
 

Dave Morissette

Pour une septième année de suite, Dave Morissette (Dave Morissette en direct, Destination Coupe Stanley) est reparti avec l’Artis du meilleur animateur d’émissions de sports.
 Il
avait beaucoup d'amour à donner durant son discours de remerciement.
Après avoir remercié plusieurs de ses collègues, il a tenu à rendre un hommage bien spécial à Michel Bergeron, qu'il surnomme amicalement «Bergy».



Rôle masculin - Séries dramatiques annuelles:
Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:
 
Gildor Roy
Mathieu Baron
Guy Nadon
Vincent-Guillaume Otis
Luc Picard

et le gagnant est:

 
Gildor Roy


Lorsque son nom a été prononcé comme gagnant de la catégorie rôle masculin comédie, l’acteur vétéran était visiblement ému, restant assis figé pendant plusieurs secondes avant de réussir à aller chercher son prix.
On pourrait presque parler de quatre trophées pour District 31, puisque l'adorable Gildor Roy en a gagné deux à lui seul (sur trois nominations), un pour son rôle du commandant Chiasson et l'autre pour son petit rôle dans la comédie Lâcher prise — sûrement l'influence du succès de la quotidienne.



  Rôle féminin - Séries dramatiques annuelles
 Les finalistes dans la catégorie :

Les nommées sont:
Guylaine Tremblay
Magalie Lépine-Blondeau
Sophie Lorain
Ève Landry
Hélène Bourgeois Leclerc

et la gagnante est:
 

Magalie Lépine-Blondeau



Magalie Lépine-Blondeau a réalisé ce qu’on pensait impossible dimanche soir: détrôner Guylaine Tremblay à la Soirée ARTIS.

Son personnage dans District 31 a beau être disparu en octobre, la comédienne a remporté ses deux premiers trophées au prestigieux rendez-vous, cimentant son statut d’actrice chouchoute du public québécois, et surtout, confirmant la place de choix qu’occupe le feuilleton policier de Luc Dionne auprès des téléspectateurs.
Sacrée Personnalité féminine de l’année en clôture de cérémonie, Magalie Lépine-Blondeau a mis fin au règne de Guylaine Tremblay, qui dominait cette catégorie depuis 2013. L’interprète de Nadine dans District 31 a également remporté le prix meilleur rôle féminin (séries dramatiques annuelles), encore une fois devant la star d’Unité 9.
Visiblement ébranlée en venant cueillir sa statuette dorée sur scène, la lauréate a livré un discours senti, parlant notamment du côté rassembleur des séries quotidiennes.

Rôle masculins dans les séries dramatiques saisonnières:

Les nommées sont:

Fabien Cloutier
Gildor Roy
Claude Legault
Marc-André Grondin
Vincent Leclerc
 
 
Marc-André Grondin


«Je ne pensais vraiment pas gagner cette année, et je pensais que les Prédateurs allaient gagner la coupe Stanley», a blagué Marc-André Grondin, dédiant le trophée à sa mère, qui a connu une année difficile.


Rôle Féminin dans les séries dramatiques saisonnières:


Les nommés sont:

Ludivine Reding  
Sophie Desmarais
France Castel
Sarah-Jeanne Labrosse
Karine Vanasse
 
  et la gagnante est :                         


Ludivine Reding 


Aucune surprise de voir Ludivine Reding monter sur scène pour sa prestation dans Fugueuse. Mais grand étonnement que Claude Legault, un habitué du gala, se soit fait ravir le trophée par Marc-André Grondin, dont L'imposteur, diffusé à l'automne, n'a pas connu la popularité de Fugueuse. Tremblante, Ludivine a lancé un beau message, rappelant le formidable impact obtenu par son personnage de Fanny.


Emissions Jeunesse:
Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:

Pier-Luc Funk
Pascal Morrissette
Sarah-Jeanne Labrosse 
Ève Landry
Phil Roy 

et la gagnante est:



Sarah-Jeanne Labrosse

Avant de remettre le trophée pour Artiste jeunesse, dans un moment fort en émotions, Étienne Boulay et Alexandre Taillefer se sont retrouvés sur scène et en ont profité pour lancer un cri du coeur. Les deux hommes, qui se sont ouverts publiquement cette année sur des périodes très difficiles de leur vie, ont invité les artistes à prêcher par l’exemple pour nos jeunes. «Si on veut que les jeunes se confient à nous, il faut d’abord être honnêtes.»

Après une semaine éprouvante, Alexandre Taillefer est allé remettre le trophée des émissions jeunesse avec Étienne Boulay. Précédée d'un chœur reprenant le succès d'Hubert Lenoir, Fille de personne, la récipiendaire Sarah-Jeanne Labrosse a souligné la grande ouverture de la jeune génération. «Fais-toi confiance, arrête de douter et fais-toi ta vie de rêve», a-t-elle lancé à sa propre mère, réprimant des sanglots.


Animateur/animatrice d'émissions de services:
Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:

  Pierre-Yves McSween
André Robitaille
Denis Gagné
Marina Orsini
Gino Chouinard

et le ou la gagnant(e) est:

Gino Chouinard

Parmi les plus drôles de la soirée, Fabien Cloutier et Élise Guilbault se sont bien payés la tête des vedettes d'émissions de services. «Qui n'a pas besoin d'une chronique de 10 minutes pour savoir exactement comment enlever un noyau dans un avocat sans s'estropier?» a blagué Fabien Cloutier. Accompagné de sa fille, Gino Chouinard a reçu un trophée trempé dans le chocolat et les bonbons.

Sans surprise, Gino Chouinard (Salut Bonjour) a mis la main sur son 11e prix Artis du meilleur animateur d’émissions de services – le premier trempé dans le chocolat.

Efficace numéro de présentation des fils et filles de vedettes pour la catégorie des affaires publiques. «Ben là, t'es pas un nouveau visage, t'as la même face que ton père!» a dit Livia Martin, fille de Maxim, à Thomas Delorme, fils de Sébastien. «Eille, chu une Lemay-Thivierge, quand j'avais six ans, mon père m'a mis un sac à dos pis y m'a sacré en bas d'un avion», a poursuivi Charlie Lemay-Thivierge.


Animateur/animatrice d'émissions de variétés, magazines culturels et talk-shows:
 Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:

Maripier Morin
André Robitaille
Guy A. Lepage
Julie Bélanger
Véronique Cloutier
 
et le gagnant est:
 
Eric Salvail

Guy A. Lepage (Tout le monde en parle) n’est pas en reste puisqu’il a remporté son 8e trophée dans la catégorie meilleur animateur de magazines culturels et talk-shows – l’animateur, couronné deux fois personnalité de l’année, possède au total 12 Métrostar/Artis. « Déjà d’être en nomination, c’est un privilège.

 
Animateurs / Animatrices d`émissions de variétés ou de divertissement:
Les finalistes dans la catégorie :


Les nommés sont:

Charles Lafortune
France Beaudoin
Guy Jodoin
Marc Labrèche
Patrice L'Ecuyer

Et le gagnant est:


Charles Lafortune


L'animateur, qui ignore toujours si La voix sera de retour l'an prochain, s'est réjoui que les quatre finalistes de la saison étaient issus de la diversité.
En fin de gala, il a salué les entreprises qui font travailler des gens qui vivent avec une différence. «Parlez-leur, allez vers eux», a envoyé l'animateur, visiblement touché.
Charles Lafortune de repartir avec l'Artis de la personnalité masculine, en plus de celui des variétés. Ça lui en fait 13.


Animateur/animatrice de bulletins de nouvelles:
 Les finalistes dans la catégorie :

les nommés sont:
 
Patrice Roy
Céline Galipeau
Pascale Nadeau
Pierre Bruneau
Sophie Thibault

et le gagnant est:

 
Pierre Bruneau

Sans surprise, Pierre Bruneau est sorti vainqueur de la catégorie Animateur ou animatrice de bulletins de nouvelles. Il a toutefois précisé se sentir « un peu mal à l’aise de célébrer » pendant que de nombreuses personnes doivent faire face aux dégâts causés par les inondations. Il s'agit du 19e trophée Artis pour le chef d'antenne de TVA Nouvelles.


Animateur/animatrice d'émissions d'affaires publiques:
 Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:

Denis Lévesque
Mario Dumont
Paul Larocque
Charles Tisseyre
Anne-Marie Dusseault

 

et le gagnant est: 

 

Charles Tisseyre

 L’ayant remporté en 2011 et 2012, Charles Tisseyre (Découverte) s’est vu remettre le prix du meilleur animateur d’émissions d’affaires publiques.

Rôle masculin / comédies québécoises:
Les finalistes dans la catégorie :

les nommés sont:

Adib Alkhalidey
Antoine Bertrand
Gildor Roy
Martin Petit
Marc Messier

et le gagnant est:



Gildor Roy



Rôle féminin / comédies québécoises


les nommées sont:

Sophie Cadieux
Catherine-Anne Toupin
Guylaine Tremblay
Katherine Levac
Magalie Lépine-Blondeau


et la gagnante est:



Guylaine Tremblay

Et comme une Soirée Artis n’en serait pas une si Guylaine Tremblay ne repartait pas avec un trophée, la reine de nos télévisions a récupéré sa statuette obligatoire avec toute la candeur qu’on lui connaît pour son rôle dans la série
En tout cas. Elle ne s’y attendait vraiment pas!


Animateur/animatrice d'émissions de jeux:
 Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:

Maripier Morin
Guy Jodoin  
Patrice L'Ecuyer
Alexandre Barrette
Stéphane Bellavance 

et le gagnant :

 
Guy Jodoin
 

Animateur des deux précédentes éditions de la soirée Artis, détenteur de quatre prix Artis, Guy Jodoin (Le tricheur) s’est distingué en récoltant le trophée du meilleur animateur d’émissions de jeux.
 L’animateur a profité de l’occasion pour annoncer la huitième saison de ce jeu 100 % québécois.


Le trophée Artis - Personnalité masculine:




Gino Chouinard
Charles Lafortune 
Claude Legault
Marc-André Grondin
Vincent-Guillaume Otis

Charles Lafortune



Le trophée Artis - Personnalité féminine:
 Les finalistes dans la catégorie :

les nommées

Véronique Cloutier
Guylaine Tremblay
Magalie Lépine-Blondeau
Sophie Lorain
Mélissa Désormeaux-Poulin
 sont:


et la gagnante est:



Magalie Lépine-Blondeau






MetroStar-Artis:

 2001  // 2002  //  2003  //  2004  //  2005  //  Artis 2006  //  2007  //  2008  //  2009  //  2010  //  2011
2012  //  2013  //  2014  //  2015  //  2016  //  2017  //  2018

Retour Index:
Vedettes  //    Page Principale











annuaire
 
 
 
 

Hit-Parade