"Artis   2014"
29e   anniversaire
(le  27 avril  2014)




Quinze minutes avant le début du Gala Artis ce soir, Mario Tessier entrouvrira le rideau du Théâtre Denise-Pelletier pour jeter un coup d’œil aux spectateurs qui prennent place dans la salle. Et juste avant de lancer les festivités, il fera une prière à son père.

«Ça fait partie de mon rituel», confie Mario Tessier, qui prend les commandes du prestigieux rendez-vous pour la deuxième année consécutive. L’humoriste dit avoir bien géré son stress jusqu’ici. Il avoue toutefois réciter ses lignes en pleine nuit quand il ouvre les yeux par mégarde.

Producteur du Gala Artis depuis quatre ans, Éric Belley promet une soirée mariant émotion et humour. En coulisse, on parle d’une cérémonie «plus moderne et plus jeune». Éclairagiste attitré de Céline Dion depuis 1989, Yves Aucoin signe notamment le décor du rendez-vous. Sur scène, Mario Tessier optera pour un complet bleu au lieu du classique smoking noir et blanc. «On veut une ambiance 5 à 7 branché», indique Éric Belley.

«On veut un gala glam, mais pas guindé, ajoute Mario Tessier. Je vais être plus lousse que l’an dernier. Je vais m’en permettre un peu plus…»

Mieux préparé

Selon Éric Belley, tout le monde est mieux préparé cette année, malgré une équipe entièrement renouvelée, notamment composée du metteur en scène Guy Jodoin, assisté de Marie-Christine Lachance. Anciennement du groupe humoristique Les nanas coustiques, cette dernière participe également aux textes en compagnie des jeunes auteurs Simon Delisle et Philippe Côté-Giguère. Stéphane Poirier assure la script-édition.

«Nous avons commencé à travailler beaucoup plus tôt cette année, confirme Éric Belley. Guy Jodoin est arrivé en octobre. On voulait éviter les changements de dernière minute.»

En 2013, plusieurs problèmes techniques sont venus compliquer les préparatifs dans les jours précédant la cérémonie. «Les panneaux DEL étaient très lourds. On avait dû solidifier la structure de façon extrême. Ça nous avait fait perdre beaucoup de temps…»

En musique

Pour assurer la portion musicale du gala, les producteurs ont recouru aux services des quatre finalistes du phénomène télévisuel des deux dernières années au Québec: La Voix. Yoan Garneau, Valérie Lahaie, Renée Wilkin et Rémi Chassé pousseront la note pour les finalistes dans la catégorie réservée aux animateurs d’émissions de variétés.

Alex Nevsky sera aussi présent, tout comme Adam Cohen et Marie-Mai, qui chanteront en duo. «Marie-Mai, c’est une valeur sûre, dit Mario Tessier. C’est une bête de scène, mais cette fois-ci, les gens vont voir une Marie-Mai différente…»

En pleine forme

Pour évacuer la pression entre deux réunions du Gala Artis et son émission quotidienne de radio à NRJ avec José Gaudet, son acolyte des Grandes Gueules, Mario Tessier suit un entraînement rigoureux de CrossFit depuis quelque temps. «J’avais besoin d’un exutoire, explique l’animateur. Pour certains, c’est le poker. Pour d’autres, c’est les jeux vidéo. Pour moi, c’est l’entraînement. Pour m’aérer le cerveau, c’est génial. Je fais 45 minutes, puis quand je ressors, on dirait que je suis un nouvel homme.»






Tout comme en 2013, Claude Legault et Guylaine Tremblay sont repartis avec deux trophées chacun, dont ceux des personnalités masculine et féminine de l'année lors du 29e Gala Artis qui était animé par Mario Tessier, dimanche soir au Théâtre Denise-Pelletier.

Les comédiens chouchous du public québécois ont aussi été récompensés pour leurs rôles dans Un sur 2 et Unité 9.

Le téléroman Unité 9, était d'ailleurs le favori des nominations de la soirée avec trois mentions, dont deux dans la catégorie Rôle féminin, où Mariloup Wolfe était nommée aux côtés de Mme Tremblay. Dans la catégorie masculine, Paul Doucet l'a emporté pour son personnage de Georges Ste-Marie.

Toujours du côté des animateurs, la cuvée 2014 comprend Yan England aux émissions jeunesse, Denis Lévesque aux affaires publiques, Guy Jodoin pour les jeux télévisés, Gino Chouinard pour les émissions de service, l'ancien joueur de hockey professionnel Dave Morissette aux émissions de sport.

 Éric Salvail, nouveau dans la case horaire de fin de soirée avec En mode Salvail, le talk-show de la chaîne V, est monté sur scène accompagné de sa mère qui fêtait ses 73 ans.

«Quand j’ai quitté TVA, l’an dernier, je crois qu’il y avait une déception des deux côtés, tant de leur côté que du mien. Mais on s’est tellement quittés en bons termes! V m’offrait ce que je voulais, TVA ne pouvait pas aller là, et moi, j’avais envie d’autre chose. En dehors de cette déception-là, il n’y avait pas de sentiment de haine du tout, et c’a facilité la transition. Ce n’est pas facile, de quitter une famille comme TVA après plusieurs années. C’a été une décision mûrie, réfléchie, mais j’avais envie de ce talk-show-là depuis trop longtemps pour laisser passer ça. Donc, j’ai sauté dans le train… et je suis content de voir qu’il y a beaucoup de monde dans le wagon avec moi!»

Finalement, Pierre Bruneau a été désigné comme animateur d'un bulletin de nouvelles. Le chef d'antenne de TVA a rendu hommage à toutes les familles qui, comme lui, ont traversé l'épreuve de voir un de leurs enfants mourir du cancer. Il y a 35 ans cette année, son défunt fils Charles recevait un diagnostic de leucémie.

Les autres comédiens récompensés ont été Anne Dorval (Les Parent, Les bobos) et Martin Matte (Les beaux malaises), pour les comédies québécoises, et Hélène Florent, la Stéphanie de La Galère.

Martin Matte – Rôle masculin/Comédies québécoises – Les beaux malaises
«Je savais que j’avais des chances, parce que Les beaux malaises a obtenu beaucoup de succès, et j’en suis très heureux, mais on ne sait jamais, parce que les autres comédiens sont excellents.»
«Sur scène, j’étais nerveux, et j’ai oublié de remercier François Rozon, mon co-producteur, et TVA, aussi. C’est trippant, travailler avec TVA. Ils m’ont donné carte blanche et je les en remercie.»

Mme Florent a eu un sanglot dans la voix lorsqu'elle a mentionné la fin définitive de ce téléroman.

« Ç'a été sept ans de pur bonheur, a-t-elle dit. J'en profite pour dire à Anne (Casabonne), Brigitte (Lafleur) et Geneviève (Rochette) que je vous aime, que vous me manquez et que je rêve du jour où on va retravailler ensemble toutes les quatre. »

Il est toujours extrêmement émouvant pour nos artistes de recevoir une tape dans le dos de la part du public. Un trophée Artis, même lorsqu’on en a plusieurs sur son manteau de cheminée, demeure l’une des plus belles récompenses que les personnalités du petit écran d’ici puissent recevoir. Voici les réactions des gagnants du 29e Gala Artis, recueillies quelques minutes après leur victoire.

Guylaine Tremblay – Rôle féminin/Téléromans québécois – Unité 9
«Je suis tellement énervée, je ne me souviens même pas de ce que j’ai dit sur scène! J’ai peut-être dit plein de niaiseries… (rires) Mais, tout ce que j’ai dit, je l’ai dit avec amour. Je suis montée en me disant que je n’avais jamais remercié mes profs du Conservatoire d’art dramatique. C’est la seule chose à laquelle je pensais.»
«J’ai la chance immense de pratiquer un métier que j’aime et qui me passionne toujours autant depuis 30 ans. Même si je me lève à 4h30 du matin, je suis toujours contente d’aller travailler. C’est un beau cadeau! Ces 30 ans m’ont permis de découvrir des gens, des créateurs extraordinaires, et de me rapprocher du public.»

Paul Doucet – Rôle masculin/Téléromans québécois – Unité 9
«Je suis extrêmement ému, extrêmement surpris. J’étais en nomination avec des acteurs exceptionnels, des gens que j’adore. Un prix qui du public, c’est totalement inattendu. Les commentaires qu’on reçoit au quotidien sont tout aussi touchants, mais ça, c’est un grand, grand coup. Les gens nous apprécient, on ne peut pas rejeter ça. C’est un grand privilège.»

Gino Chouinard – Animateur/Animatrice d’émissions de service – Salut,bonjour!
«J’ai pris la peine de remercier l’équipe de Salut,bonjour! sur scène. Cet après-midi, on a tout fait en équipe. Je suis parti de la maison, j’ai été chercher tout le monde en limousine. On s’est payé une bouteille de champagne chez Marie-Christine Proulx, tout le monde était là. On a porté un toast à Salut,bonjour! Pas à moi seul, mais à l’émission. On est arrivés en limousine ensemble. Plus ça va, plus je trouve ça important. J’ai beau être le capitaine, le leader de la gang, je ne suis pas tout seul à ramer. Au contraire. Alors, j’ai voulu leur dire publiquement, aujourd’hui, à quel point ils sont importants à mes yeux. Je vais leur offrir le trophée en garde partagée avec plaisir, s’ils le veulent! (rires)»

Yan England – Artiste d’émissions jeunesse – L’appart du 5e, Fan Club
«À chaque année, je remets le compteur à zéro. Je ne peux pas m’habituer. Je ne veux rien prendre pour acquis. On ne peut pas, de toute façon. On fait des projets qui, on l’espère, vont plaire aux gens. En ce qui me concerne, je veux que les jeunes aiment ce que je fais, qu’ils vont tripper. Je me donne à fond et si, l’an prochain, ce n’est pas moi, ce sera quelqu’un d’autre. Là, je le vis intensément, à 100%, mais demain, on recommence, parce que je ne veux rien prendre pour acquis.»

Claude Legault – Rôle masculin/Téléséries québécoises – Un sur 2
«Le public pourrait choisir n’importe qui…. Et ils me donnent ce trophée- à moi! Ce sont des milliers de personnes, et elles m’ont choisi, moi. Ce n’est pas lourd à porter. C’est un gros coup. Un gros french… et je n’ai pas la bouche assez grande pour ça! (rires)»

Hélène Florent – Rôle féminin/Téléséries québécoises – Toute la vérité et La galère
«C’est mon quatrième trophée Artis, et je suis toujours étonnée, ravie. Je vais essayer de travailler encore très, très fort, de faire du mieux que je peux, dans le métier que j’ai choisi, encore très, très longtemps. C’est une belle preuve d’amour. Je vais continuer de penser aux gens quand je travaille, parce que je sais que ça les rejoint. Moi, j’aimerais que tout le monde soit nominé et tout le monde gagne!»

Denis Lévesque – Animateur/Animatrice d’émissions d’affaires publiques – Denis Lévesque
«C’est mon troisième trophée Artis, et je suis très surpris. Les deux premières fois, je m’y attendais un petit peu; j’arrivais dans le paysage télévisuel avec un nouveau style, une nouvelle façon de faire, et les cotes d’écoute avaient explosé assez rapidement. J’étais très ému, mais pas surpris. Là, je suis très surpris. Je pensais qu’un de mes quatre collègues allait l’emporter, parce qu’ils ont tous été très bons pendant les élections et la Commission Charbonneau.»

Charles Lafortune – Animateur/Animatrice d’émissions de variétés ou de divertissement – La voix
«Vous ne me croiriez pas si je vous disais que je ne m’attendais pas à le recevoir! (rires) Mais il n’y a rien de blasé là-dedans. Je pense que c’est une récompense autant pour moi que pour le show. Dans notre métier, on est toujours aussi bon que le show dans lequel on est. En même temps, si j’étais mauvais, je n’aurais pas gagné…(rires)»

La Voix à l'honneur
Il aurait été surprenant que le succès fracassant de La Voix ne soit pas souligné, et ce fut chose faite.
Les trois finalistes et le gagnant de l'émission ont chanté pour les quatre animateurs nommés pour des émissions de variété et de divertissement, et c'est l'animateur qui les a présentés au public cet hiver, Charles Lafortune, qui a été couronné.
L'animateur et comédien a rendu hommage au réalisateur Stéphane Laporte, qu'il a dit considérer comme un grand frère.
« Ça prend quelqu'un comme toi pour que je ne retombe pas dans mes "patterns" d'animation, a déclaré M. Lafortune, et j'ai ressenti beaucoup d'amour quand tu m'as dit : "Refais pas ça". »

Dave Morissette – Animateur/Animatrice d’émissions de sport – Le match
« Aujourd’hui, j’étais un peu nerveux On va se dire la vérité : je ne suis pas Monsieur Gala. J’habite à la campagne. Ma femme et moi, on se fait un souper le vendredi, on va au hockey, on court les arénas… Ce genre de soirée me rend toujours un peu nerveux. Moi, dans la vie, je veux que ma famille soit bien. Je veux que mes enfants soient fiers de moi, je suis fier d’eux, et je suis bien dans ce que je fais. Tant et aussi longtemps que les gens vont m’aimer, je vais pouvoir continuer à travailler là-dedans. Ce prix vient du public, et ça, c’est extraordinaire.»





VOICI LA LISTE VOS GAGNANTS(TES)

Animateurs Emissions Sportives:
 Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:
Alain Crête (Le hockey des Canadiens)
Dany Dubé (Bons baisés de Sotchi)
Dave Morissette (Le match)
Pierre Houde (Le hockey des Canadiens, La formule 1, Jeux olympiques de Sotchi)
 
et la gagnant:
 

Dave Morissette

Du côté des sports, Dave Morissette, derrière Le match , a succédé cette année à l'habituelle lauréate de la catégorie « animateur/animatrice d'émission de sports », Marie-Claude Savard, qui n'était pas en lice cette année. L'ancien hockeyeur professionnel a été préféré à trois piliers du Réseau des sports, Chantal Machabée, Pierre Houde et Alain Crête.

Rôle Masculin dans les téléromans québécois:
Les finalistes dans la catégorie :


Les nommés sont:
Paul Doucet (Unité 9)
Patrice Godin (Destinées)
Guy Nadon (O’)
François Papineau (Unité 9)

et le gagnant est:

 
Paul Doucet

 

Rôle Féminin dans les téléromons québécois:
 Les finalistes dans la catégorie :


Les nommées sont:
Chantal Fontaine (Yamaska)
Marie-Thérèse Fortin
(Mémoires vives)
Guylaine Tremblay (Unité 9)
Mariloup Wolfe (30 vies, Unité 9)
et la gagnante est:
 
Guylaine Tremblay


Rôle masculins dans les téléséries québécoises:

Les nommées sont:
Denis Bouchard (Toute la vérité)
Éric Bruneau (Toute la vérité)
Claude Legault (Un sur 2)
François Létourneau (Série noire)
Luc Picard (Les jeunes loups)

et le gagnant est:
 
Claude Legault


Rôle Féminin dans les téléséries québécoises:


Les nommés sont

Céline Bonnier
(Un sur 2)
Anne Casabonne
 (La Galère)
Hélène Florent
 (Toute la vérité,
La Galère)
Isabel Richer
Trauma)

      et la gagnante est                            

Hélène Florent



Emissions Jeunesse:
Les finalistes dans la catégorie :

Les nommés sont:
Philippe Laprise
VRAK la vie)
Pierre Hébert
 (VRAK la vie)
Stéphane Bellavance (Arrange-toi avec ça)
Yan England (L’appart du 5e, Fan club)
Les rendez-vous du Gala Artis 2014:


et le gagnant est:



Yan England



Animateur/animatrice d'émissions de services:
Les finalistes dans la catégorie :


Les nommés sont:
 
Marie-Claude Barrette (Deux filles le matin)
Gino Chouinard Salut, bonjour! )
Pierre Craig (La facture)
Denis Gagné (L’épicerie)
Ricardo Larrivée (Ricardo)

et le gagnant est:

Gino Chouinard



Animateur/animatrice d'émissions de variétés, magazines culturels et talk-shows:
 Les finalistes dans la catégorie :


Les nommés sont:
  Guy Jodoin
Véronique Cloutier
Guy A. Lepage
 
Eric Salvail
et le gagnant est:
 
Eric Salvail

 
Animateurs / Animatrices d`émissions de variétés ou de divertissement:
Les finalistes dans la catégorie :



Les nommés sont:

Jean René Dufort
Eric Salvail
Dany Turcotte
Charles Lafortune

Et le gagnant est:

Charles Lafortune


Animateur/animatrice de bulletins de nouvelles:
 Les finalistes dans la catégorie :


les nommés sont:
Pierre Bruneau
Céline Galipeau
Patrice Roy
Sophie Thibault

et le gagnant est:


Pierre Bruneau


Animateur/animatrice d'émissions d'affaires publiques:
 Les finalistes dans la catégorie :


Les nommés sont:
 
Anne-Marie Dussault
Denis Lévesque
 
Mario Dumont
 
Alain Gravel (Enquête)
Paul Larocque (J.E.)
 Denis Lévesque

 

et le gagnant est: 

 
Denis Lévesque (avec Larry King)


Rôle masculin / comédies québécoises:
Les finalistes dans la catégorie :


les nommés sont:

Réal Bossé
(LOL :-))
Daniel Brière
(Les Parent)
Martin Matte
(Les beaux malaises)
Martin Petit
 (Les pêcheurs)

et le gagnant est:


Martin Matte


Rôle féminin / comédies québécoises


les nommés sont:

Anne Dorval

Julie Le Breton
Julie Ménard
Sylvie Moreau
Catherine Trudeau

et la gagnante est:



Anne Dorval



Animateur/animatrice d'émissions de jeux:
 Les finalistes dans la catégorie :


Les nommés sont:
Alexandre Barrette
 Guy Jodoin
Patrice L’Ecuyer
Julie Snyder

et le gagnant :

 
Guy Jodoin

L'hôte de la soirée a laissé échapper le prix de l'animation d'émission de jeu, qui est allé à Patrice L'Ecuyer, un autre visage connu du Gala Artis. L'animateur de L'union fait la force affiche un parcours impressionnant, avec pas moins de 19 Métrostars - le nom de l'ancienne mouture du gala -, dont six comme personnalité de l'année.
 

Le trophée Artis - Personnalité masculine:

Les nommés sont:

 Charles Lafortune
Gino Chouinard
 
Martin Matte
Guy A. Lepage
Claude Legault

et le gagnant est:

Claude Legault

Le trophée Artis - Personnalité féminine:
 Les finalistes dans la catégorie :


les nommées sont:

Véronique Cloutier
Julie Snyder

Anne Dorval
Hélène Florent
  Julie Snyder

Guylaine Tremblay

et la gagnante est:



Guylaine Tremblay

MetroStar-Artis:

 2001  // 2002  //  2003  //  2004  //  2005  //  Artis 2006  //  2007  //  2008  //  2009  //  2010  //  2011
2012  //  2013  //  2014  //  2015  //  2016  //  2017  //  

Retour Index:
Vedettes  //    Page Principale


Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez sur le logo:










annuaire
 
 
 
 

Hit-Parade