(mise à jour le 26 juin 2017)
 
 

« J'ai eu une chance inouïe. Le Harrison de La Guerre des étoiles a eu une sacrée veine de s'être trouvé un emploi, et le « vieux » Ford a de la chance d'avoir duré si longtemps. »

— Harrison Ford contre Harrison Ford.

"HARRISON FORD"
Né le 13 juillet 1942
IL A DIT:
:
Il ne faut pas se sous-estimer. En tant que journaliste, en tant que balayeur ou en tant qu’artiste. Si vous faites du bon boulot, vous devez le faire savoir et vous devez surtout être payé à votre juste valeur.

L'acteur vu par lui-même
Le métier d'acteur est d'après lui rien de plus qu'un « boulot » et qu'il n'a pas vocation à rendre le spectateur heureux mais plutôt à l'aider à devenir plus altruiste. Contrairement à ses débuts où il reproche aux producteurs de ne pas le laisser assez s'exprimer, il se qualifie de « serviteur de l'histoire » et qu'il interprète ce qu'on lui dit. Il ne se considère pas comme une star mais comme quelqu'un qui a eu beaucoup de chance en début de carrière et encore plus pour être toujours en haut de l'affiche, ce qui n'est pas l'avis du réalisateur Mike Nichols qui le considère comme la « Ferrari des acteurs ».

« J'ai eu une chance inouïe. Le Harrison de La Guerre des étoiles a eu une sacrée veine de s'être trouvé un emploi, et le « vieux » Ford a de la chance d'avoir duré si longtemps. »
— Harrison Ford contre Harrison Ford.



Biographie  page  1  //  2
BIOGRAPHIE
Acteur, Producteur, Producteur exécutif américain
Fordisme

Direct. Cynique. Franc. Conservateur. Démocrate malgré tout. Américain. Voilà comment apparait Harrison Ford. Le John Wayne de l'ère des blockbusters.
Très soucieux de son image, ce pro du star-system choisit son look, ses réalisateurs, ses partenaires. 25 millions de $ désormais par films, et un diam's à l'oreille gauche.
Il a été successivement Han Solo, Indiana Jones, Jack Ryan. Les plus grands héros de notre imaginaire actuel. Et même un Président des USA qui sait "botter le cul des terroristes"!

Né le 13 Juillet 1942 à Chicago (Etats-Unis) 
Né d'un père irlandais et d'une mère russe, Harrison Ford débute sur les planches de son lycée dans le Wisconsin. A 23 ans, il est pris sous contrat par la Columbia. C'est avec cette société de production qu'il effectue ses premiers pas devant la caméra: dans Un truand (Dead heat on a merry-go-round) de Bernard Girard en 1963, puis dans le western La Poursuite des tuniques bleues (A Time for Killing) de Phil Karlson.
Jugé trop tendre pour devenir une vedette, Harrison Ford quitte la Columbia pour Universal. Il y tourne notamment sous la direction de Michelangelo Antonioni dans Zabriskie Point puis croise la route d'un jeune réalisateur nommé George Lucas en 1973. Celui-ci lui confie un rôle dans son deuxième long métrage, American Graffiti. Après un détour du côté de Francis Ford Coppola, autre réalisateur en vogue à Hollywood, le temps d'une Conversation secrete (The Conversation), Harrison Ford retrouve George Lucas pour son ambitieuse Guerre des étoiles (Star wars) en 1977.
L'acteur y incarne Han Solo, un mercenaire intergalactique frimeur mais au coeur tendre, entraîné malgré lui dans un combat contre le terrible Empire intergalactique. Un rôle qui lui vaut une popularité immense. Conséquence immédiate, Harrison Ford se retrouve en haut de l'affiche. En 1979, il fait une courte apparition dans Apocalypse Now pour lequel il retrouve Francis Ford Coppola. Souvent fidèle à ses réalisateurs, toujours sensible au potentiel commercial des films pour lesquels il s'engage, le comédien cumule les personnages populaires dans les années 80 et sera de l'aventure de nombre des succès planétaires de la décennie.

En 1980, il retrouve l'univers étoilé de George Lucas pour L'Empire Contre Attaque réalisé par Irvin Kershner, puis contribue à la création du personnage désormais mythique d'Indiana Jones dans Les Aventuriers de l'Arche perdue de Steven Spielberg, sorti en 1981. Désormais incarnation de deux héros du Panthéon du septième art (Han Solo et Indiana Jones), le comédien ne se contente pas de reprendre sans fin ses créations. S'il le fait (Han Solo dans Le Retour du Jedi en 1983, Indiana Jones dans Indiana Jones et le Temple maudit en 1981 et Indiana Jones et la Dernière Croisade en 1989), il se tourne également vers des oeuvres plus personnelles qui n'amèneront pas systématiquement le succès. Harrison Ford est ainsi le chasseur de replicant Rick Deckard dans Blade runner de Ridley Scott, puis tourne Mosquito Coast de Peter Weir, Frantic de Roman Polanski, Working Girl de Mike Nichols (qui lui vaut une nomination aux Oscars en 1986), Presume innocent d'Alan J. Pakula et A propos d'Henry à nouveau sous la direction de Mike Nichols.
En 1992, Harrison Ford se met dans la peau d'un nouveau héros populaire : l'analyste de la CIA Jack Ryan dans Jeux de guerre de Phillip Noyce, inspiré du roman éponyme de Tom Clancy. Un rôle qu'il retrouve en 1994 dans Danger immédiat du même Phillip Noyce, après avoir été Le Fugitif d'Andrew Davis. L'acteur tourne désormais avec les plus grands noms du cinéma populaire hollywoodien : Sydney Pollack (Sabrina en 1995 et L'Ombre d'un soupcon en 1999), Alan J. Pakula (Ennemis rapproches en 1997), Wolfgang Petersen (Air Force One où il incarne le président des Etats-Unis en 1997), Robert Zemeckis (Apparences en 2000). En 2001, Harrison Ford tourne pour la première fois sous la direction d'une femme, Kathryn Bigelow


Filmographie:


    1966 : Un truand (Dead Heat on a Merry-Go-Round) de Bernard Girard : un groom (non crédité)
    1967 : Luv de Clive Donner : un hippie (non crédité)
    1967 : La Poursuite des tuniques bleues (A Time for Killing) de Phil Karlson : Lieutenant Shaffer (crédité sous le nom de Harrison J. Ford)
    1968 : La Brigade des cow-boys (Journey to Shiloh) de William Hale : Willie Bill Bearden

    1970 : Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni : employé de l'aéroport (non crédité)
    1970 : Campus (Getting Straight) de Richard Rush : Jake
    1973 : American Graffiti de George Lucas : Bob Falfa
    1974 : Conversation secrète (The Conversation) de Francis Ford Coppola : Martin Stett
    1977 : Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir (Star Wars - Episode IV : A New Hope) de George Lucas : Han Solo
    1977 : Héros (Heroes) de Jeremy Kagan : Ken Boyd
    1978 : L'ouragan vient de Navarone (Force 10 from Navarone) de Guy Hamilton : Mike Barnsby
    1979 : Apocalypse Now de Francis Ford Coppola : Colonel Lucas
    1979 : Guerre et Passion (Hanover Street) de Peter Hyams : David Halloran
    1979 : Un rabbin au Far West (The Frisco Kid) de Robert Aldrich : Tommy
    1979 : American Graffiti, la suite (More American Graffiti) de Bill L. Norton : Bob Falfa (non crédité)

    1980 : Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (Star Wars - Episode V : The Empire Strikes Back) d'Irvin Kershner : Han Solo
    1981 : Les Aventuriers de l'arche perdue (Raiders of the Lost Ark) de Steven Spielberg : Indiana Jones
    1982 : Blade Runner de Ridley Scott : Rick Deckard
    1983 : Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi (Star Wars - Episode VI : Return of the Jedi) de Richard Marquand : Han Solo
    1984 : Indiana Jones et le Temple maudit (Indiana Jones and the Temple of Doom) de Steven Spielberg : Indiana Jones
    1985 : Witness de Peter Weir : John Book
    1986 : Mosquito Coast (The Mosquito Coast) de Peter Weir : Allie Fox
    1988 : Frantic de Roman Polanski : Richard Walker
    1988 : Working Girl de Mike Nichols : Jack Trainer
    1989 : Indiana Jones et la Dernière Croisade (Indiana Jones and the Last Crusade) de Steven Spielberg : Indiana Jones

    1990 : Présumé innocent (Presumed Innocent) d'Alan J. Pakula : Rusty Sabich
    1991 : À propos d'Henry (Regarding Henry) de Mike Nichols : Henry Turner
    1992 : Jeux de guerre (Patriot Games) de Phillip Noyce : Jack Ryan
    1993 : Le Fugitif (The Fugitive) d'Andrew Davis : Richard Kimble

    1994 : Jimmy Hollywood de Barry Levinson (non crédité)
    1994 : Danger immédiat (Clear and Present Danger) de Phillip Noyce : Jack Ryan
    1995 : Sabrina, de Sydney Pollack : Linus Larrabee
    1995 : Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda : lui-même
    1997 : Ennemis rapprochés (The Devil's Own) d'Alan J. Pakula : Tom O'Meara
    1997 : Air Force One de Wolfgang Petersen : Président Marshall
    1998 : 6 jours, 7 nuits (Six Days, Seven Nights) d'Ivan Reitman : Quinn Harris
    1999 : L'Ombre d'un soupçon (Random Hearts) de Sydney Pollack : Dutch Van Den Broeck

    2000 : Apparences (What Lies Beneath) de Robert Zemeckis : Norman Spencer
    2002 : K-19 : Le Piège des profondeurs (K-19 : The Widowmaker) de Kathryn Bigelow : Alexei Vostrikov – également producteur délégué
    2003 : Hollywood Homicide de Ron Shelton : Joe Gavilan
    2006 : Firewall de Richard Loncraine : Jack Stanfield
    2008 : Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal (Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull) de Steven Spielberg : Indiana Jones
    2009 : Droit de passage (Crossing Over) de Wayne Kramer : Max Brogan
    2009 : Brüno de Larry Charles : lui-même (non crédité)

    2010 : Mesures exceptionnelles (Extraordinary Measures) de Tom Vaughan : Dr. Robert Stonehill
    2011 : Morning Glory de Roger Michell : Mike Pomeroy
    2011 : Cowboys et Envahisseurs (Cowboys and Aliens) de Jon Favreau : Colonel Woodrow Dolarhyde
    2013 : 42 de Brian Helgeland : Branch Rickey
    2013 : Paranoia de Robert Luketic : Jock Goddard
    2013 : La Stratégie Ender (Ender's Game) de Gavin Hood : le colonel Hyrum Graff
    2013 : Légendes vivantes (Anchorman 2: The Legend Continues) de Adam McKay : Mack Tannen

    2014 : Expendables 3 (The Expendables 3) de Patrick Hughes : Max Drummer
    2015 : Adaline (en)de Lee Toland Krieger
    2015 : Star Wars, épisode VII de J. J. Abrams : Han Solo
    2016: Blade Runner: Rick Deckard
    2017: Star Wars: Épisode V111: Han Solo
    Star Wars: Épisode 1X: Han Solo
    2017 : Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve : Rick Deckard
    Projet 2019: Indiana Jones 5 de Steven Spielberg : Indiana Jones

Producteur:
Indiana Jones 4 (2005), de Steven Spielberg
Producteur exécutif:
K-19 : le piège des profondeurs (2001), de Kathryn Bigelow


 
Ses récompense:
Remporte le "first ever Hero Award" pour ses nombreux rôles de héros, notamment Han Solo et Indiana Jones (2007).
Oscars:  Nomination meilleur acteur (Witness)
Nomination: meilleur acteur, Witness (1985)
Golden Globe
American Film Institute:  Prix pour sa carrière (2000)
Blockbuster Entertainment:
Acteur favori / suspense (What Lies)
Acteur favori / comédie romantique (6 days)
1999 Blockbuster Entertainment Award Acteur de comédie préféré 6 jours, 7 nuits
People's Choice Awards Star préféré de tous les temps
 Kirsten DunstActeur favori / action (The Fugitive)
1994 Blockbuster Entertainment Awards Acteur de film d'action préféré Le Fugitif
MTV Movie Awards Meilleur duo à l'écran Le Fugitif (avec Tommy Lee Jones)
ShoWest Convention Star du siècle du box-office
Nomination acteur favori / action (AF1)
British Academy:  Nomination meilleur acteur (Witness)
Golden Globes:  4 nominations meilleur acteur
(Witness, Mosquito Coast, Fugitive, Sabrina)
Hasty Pudding:  Homme de l'année (96)
MTV Movie Awards:  Meilleur duo (The Fugitive)
Saturn Awards (Sc. Fix, horreur, fantastique)
Remporte le : Cecil B. DeMille Award (2002)
Scream Awards
Prix pour sa carrière (96)
Meilleur acteur (Indiana Jones I)
2010 : Césars du cinéma - César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière

Harvard récompense Harrison Ford: Célébrités, 14 Mai 2002
Harrison Ford s'est vu récompenser par un institut écologique américain d'Harvard pour sa participation à la sauvegarde de l'environnement.
Quand il ne sauve pas des demoiselles en détresse, Harrison Ford sauve les plantes et les animaux. L'acteur américain a accepté de recevoir un prix par la prestigieuse Harvard Medical School's Center for Health and the Global Environment (Centre pour la Santé et l'Environnement de l'école de Médecine d'Harvard), pour récompenser son action dans la lutte pour la sauvegarde de la faune et de la flore dans le monde entier.

2 juin 2003 Harrison Ford récompensé

Le héros d'Indiana Jones a finalement obtenu son étoile vendredi sur le fameux Hollywood Walk of fame, à l'âge de 60 ans.
Harrison Ford a assisté à l'inauguration de son étoile, la 2,226e, en compagnie de sa mère, sa compagne, Calista Flockhart, et son ami de longue date, le réalisateur Steven Spielberg, qui a lui aussi reçu la même distinction au début de l'année.
Harrison Ford, qui fait aujourd'hui partie des acteurs les mieux rémunérés du cinéma hollywoodien, ne rêvait pas d'être une star quand il était jeune et avait initialement choisi le métier de menuisier. Il a déclaré lors de l'inauguration : "Je suis reconnaissant pour ce magnifique cadeau. Tout ce que je voulais était de réussir à gagner ma vie comme acteur après avoir abandonné la menuiserie, qui est un métier qui m'a malgré tout bien servi à l'époque".

Précisons que l'acteur américain a joué dans quatre films se classant dans les 20 longs métrages ayant remportés les plus grands succès commerciaux de l'histoire du cinéma. Il s'agit de la première trilogie de Star Wars : La guerre des étoiles, Le retour du Jedi, L'Empire contre-attaque ainsi que Les aventuriers de l'arche perdue.

Harrison Ford jouera dans le film "Godspeed", un thriller spatial thriller développé par la compagnie de James Cameron, Lightstorm Entertainment. Ce dernier ne dirigera pas le film mais le produira.
Sur un scénario de Ryne Douglas Pearson, "Godspeed" se déroule dans une station spatiale internationale sur laquelle une situation terriblement menaçante se développe. Tous les habitants de la station pourraient être tués.
La production débutera à l'automne. Elle est actuellement à la recherche d'un réalisateur et souhaite que le tournage puisse commencer dès le début 2005.
Harrison Ford travaillera d'abord sur "The Wrong Element". Ce dernier devrait être le prochain tournage d'Harrison Ford puisque le projet "Indiana Jones 4" a été retardé dans l'attente du scénario idéal.
Quand à James Cameron, il prépare actuellement son nouveau long-métrage de fiction (le premier depuis "Titanic"), un film qui devrait être une adaptation du roman de Charles Pellegrino, "Ghosts of Vesuvius", qui traite de l'éruption du Vésuve le 24 août 79 après Jésus-Christ qui dévasta la ville de Pompéi.


"Secrets de tournage"
Gibson et Ford en Eliot Ness ?

Avant d'être confié à Kevin Costner, le rôle d'Eliot Ness passa entre les mains de Mel Gibson, Harrison Ford et William Hurt. Les trois acteurs refuseront le rôle.

Anecdotes:
Casting instable ?
A l'origine, Michael Douglas avait refusé le rôle de Robert Wakefield dans Traffic, et c'est Harrison Ford qui le remplaça. Il travailla avec Soderbergh pour étoffer le personnage, puis, finalement se désista à son tour. C'est en voyant ce qu'était devenu le personnage que Michael Douglas accepta de reprendre le rôle.

Des refus célèbres
Plusieurs acteurs avant Harrison Ford se sont vus proposer le rôle d'Indiana Jones. Le comédien Nick Nolte a par exemple refusé de porter le chapeau du célèbre explorateur, tout comme Tom Selleck, personnellement engagé sur la série télévisée Magnum. Cette série a d'ailleurs parodié lors d'un épisode "Les Aventuriers...", dans lequel Tom Selleck reprenait le chapeau et le fouet.
 

"Indy" au secours de la nature
Le comédien est venu chercher son prix à l'aquarium du centre, vêtu d'un smoking, et a profité de cette manifestation pour prononcer quelques mots : "J'espère que ma participation ici permettra de mettre en avant l'importance de la biodiversité et de sa conservation, ou de porter l'attention sur le centre ou l'aide à l'environnement, et de souligner le lien important entre ces deux choses, et enfin sensibiliser la population mondiale sur la nécessité d'une intendance des ressources terrestres".
L'acteur américain est également le narrateur du film (diffusé au format IMAX) de l'aquarium, Lost world : Life in the balance, qui détaille la diversité biologique de la Terre, des régions polaires aux régions tropicales.


"Potins"
Frère de Terence Ford
Cancre, charpentier, ex-acteur secondaire
Pilote d'avion et d'hélicoptère
Divorcé de Mary Marquardt (64-79)
Marié à Mélissa Mathison (depuis 83), la scénariste de E.T. / séparée depuis sept. 2000 / remis ensemble en mai 2001
4 enfants (dont 2 d'un précédent mariage)
Benjamin, Willard, Malcolm, Georgia
Vit à Jackson Hole (Wyoming)
Bannit du Tibet par le gouvernement chinois
Pubs pour Lancia (Europe)  Star du siècle (94)
L'homme le + sexy de 98
Star de l'année 97
Top 50 Stars 98
Top 50 Stars 97
Salaire: 25 millions de $ + 20 % des recettes (K19) / 22 millions de $ (AF1) / 20 millions de $ (What lies, 6 days, Random)
 


Harrison Ford aurait récemment demandé sa compagne Calista Flockhart en mariage, pour une cérémonie prévue à Noël prochain.
Enfin ! Les fans s'impatientaient, les rumeurs allaient bon train, mais rien ne se concrétisait. Finalement, il semblerait qu'Harrison Ford ait décidé de demander la main de sa compagne, la comédienne Calista Flockhart. L'interprète d'Indiana Jones, 60 ans, aurait profité d'un dîner au restaurant le week-end du 28 septembre, pour faire sa demande, à genou en plein centre de la salles. Après le "oui" de l'héroïne d'Ally McBeal (37 ans), les clients du restaurant auraient couvert les futurs mariés d'applaudissements, leur offrant même une véritable standing ovation !
La cérémonie devrait se tenir le soir de noël à l'hôtel Plaza de New York. Une date qui confirmerait ce que sous-entendait récemment Pat McQueeney, l'agent d'Harrison Ford, au micro de la presse britannique : "Je ne vous parlerai pas de Calista car je ne la représente pas. Mais d'autres gens m'ont dit de ne pas être surpris s'il y avait un mariage aux alentours de Noël"... Et selon certaines rumeurs, le héros de K-19 : le piège des profondeurs souhaiterait même devenir le père légal de l'enfant adopté par Calista Flockhart.
Les deux comédiens avaient affiché leur liaison depuis le mois de janvier dernier, devenant ainsi les tourtereaux les plus célèbres d'Hollywood.
 

Un divorce qui coûte cher:
Bien que l'acteur ait retrouvé le sourire auprès de Calista et qu'il soit enfin libre de l'épouser, il pourrait prochainement éprover des soucis d[ordre financier. Il a accepté de verser une somme de 115 millions de dollars américains à son ex-femme Melissa Mathison, avec qui il a été marié pendant 18 ans. Il s'agit de l'entente de divorce la plus onéreuse dans l'histoire d'Hollywood. Il devra donner 14 millions en argent comptant, quelques propriétés, une partie des droits des DVD et des vidéos de ces anciens films et un pourcentage de chaque dollar qu'il gagnera dorénavant. De plus, il devra verser 500,000$ US par année à chacun de ses enfants, Malcolm et Georgia. Harrison, 61 ans, exigera-t-il de Calista, 39 ans, qu'elle signe un contrat avant de l'épouser? (7 jours, Vol 15 No 15, 7 février 2004)

Lundi 19 janvier 2004
L'ex-femme de Harrison Ford touche le pactole
L'acteur américain et son ex-femme sont parvenus à un accord financier vertigineux pour divorcer après plus de deux ans de séparation.
Harrison Ford et Melissa Mathison se sont rencontrés en 1976 sur le plateau d'Apocalypse Now et se sont séparés au bout de 18 ans d'union. Après plus de deux années de querelles financières, Harrison Ford a finalement convenu que son ex-épouse toucherait la somme record de 85 millions de dollars.

En plus de recevoir la moitié des biens du couple, Melissa Mathison continuera à percevoir une partie des bénéfices qu'engendreront à l'avenir les films tournés par l'acteur pendant leur mariage. Elle touchera également en totalité les royalties du scénario de E.T, qu'elle a écrit avant d'épouser Harrison Ford. L'acteur doit aujourd'hui se mordre les doigts de ne pas avoir signé de contrat de mariage avant de dire oui.
Il est malgré tout désormais libre d'épouser Calista Flockhart s'il le souhaite. Ils ont tous les deux démenti les rumeurs qui affirmaient que leur relation était au plus mal. Il avait été vu en charmante compagnie au Mexique, mais il a précisé qu'il ne faisait que signer des autographes.  


Vendredi 9 juillet 2004
Vacances familiales pour Calista Flockhart et Harrison Ford
Ils pourraient s'offrir des vacances au bout du monde, ils ont choisi de passer quelques jours sur les canaux gallois !
Calista Flockhart et Harrison Ford étaient accompagnés du fils adoptif de l'actrice et de la fille du héros d'Indiana Jones. Ils ont passé quelques jours dans une péniche avant de jeter l'éponge et de trouver refuge dans un hôtel trois étoiles autrement plus confortable, à Llangollen dans le nord du Pays de Galles.
Le manager a expliqué à la presse qu'il n'en a pas cru ses yeux lorsqu'il a vu la petite famille arriver. L'équipe de l'hôtel a même surpris l'acteur en lui offrant un gâteau au chocolat. Le manager avait découvert en pianotant sur internet que Harrison Ford fêtait ses 62 ans le 13 juillet.


03/08/2005
Experimental Aircraft Association
Harrison Ford demeurera président
 
   L'acteur Harrison Ford a accepté de prolonger de deux ans son mandat de président de l'Experimental Aircraft Association, un programme d'initiation des jeunes à l'aviation.

La vedette de la série Indiana Jones, un pilote confirmé, a déjà donné leur baptême de l'air à plus de 200 jeunes comme volontaire de l'escadrille Young Eagles de l'EAA, dont la 52e convention annuelle s'est achevée dimanche à Oshkosh, au Wisconsin.

Steve Buss, directeur exécutif du programme Young Eagles, estime que Harrison Ford est un ambassadeur précieux parce que non seulement il croit en ce programme, mais il le vit en tant que pilote volontaire.

Le programme d'initiation de l'EAA a dispensé plus d'un million de baptêmes de l'air gratuits depuis sa création en 1992.


2005-08-26
Calista Flockart, au chevet de l'ex-femme de son bien-aimé?
(TQS.ca) Ce ne sont pas toutes les femmes qui détestent les ex-conjointes de leur amant.

À cet effet, Calista Flockart, qui fréquente Harrison Ford depuis près de trois ans, aurait gentiment décidé d'aller prêter main-forte à Mary Marquadt, ancienne épouse de Ford, aujourd'hui atteinte de la sclérose en plaque en phase avancée.

Mary, qui est maintenant âgée de 61 ans, aurait même confié au magazine britannique Grazia que Ford avait toujours été un véritable ami et un amoureux attentionné et que Calista était, elle aussi, adorable. Harrison Ford a été marié à Mary pendant plus de 15 ans. Les deux acteurs ont d'ailleurs eu deux enfants ensemble.

Pour ce qui est de la générosité de Ford, précisons ici que l'acteur est loin d'être avaricieux. Au contraire, celui qui campait le rôle de l'aventurier téméraire dans Indiana Jones aurait acheté une maison à son ex-épouse et paierait pour tous les frais médicaux et traitements nécessaires à Mary.

 

Vendredi 24 mars 2006

Harrison Ford refuse de pistonner ses enfants

L'acteur veut bien que ses enfants deviennent acteurs, mais si c'est le cas, ils devront se débrouiller tout seuls et le faire pour eux-mêmes.

Harrison Ford a cinq enfants et déclare dans une interview accordée au journal écossais le Daily Record : "Ma fille de 15 ans, Georgia, commence à montrer un peu d'intérêt pour le métier. Mais je ne veux pas que les enfants souffrent de savoir qu'ils n'ont réussi que parce qu'un membre de la famille a réussi avant eux."

Il ajoute : "C'est vraiment difficile de faire carrière à Hollywood. Ca l'a toujours été. C'est même statistiquement quasi impossible. Et parfois, l'impossible arrive, dieu sait comment, mais ce n'est pas reproductible. On ne peut pas se dire, tiens, je veux faire la même carrière qu'un tel. Il faut le faire pour soi-même."

 

Harrison Ford fait sa demande à Calista Flockhart (13/03/2006)
L'acteur et l'actrice sont ensemble depuis deux ans et ils seront bientôt mari et femme si l'on en croit les dernières nouvelles.
 
 Harrison Ford traque l'assassin du président:
Harrison tiendra prochainement la vedette du thriller "MANHUT", dans lequel il poursuivra l'assassin d'Abraham Lincoln.

Harrison en bonne forme physique:
L'acteur Harrison Ford maintient vouloir assumer seul toutes les prouesses physiques qui seront exigées de son personnage lors du tournage de la production Indiana Jones 4.


Cliquer ici pour voir les photos et anniversaires du mois de juillet
Galerie de Photos:
Biographie  page  1  //  2
Retour Index:
Vedettes  //      Accueil


 

 
 


annuaire