(mise à jour le 18 juillet 2015)

  VEDETTE DU MOIS D'AOUT

"Robert DeNiro"
né le 17 aout 1943

Ses citations
«Ce qui monte doit redescendre.»
[ Robert de Niro ]

Biographie    Photos

L'ampleur de sa filmographie et un très grand nombre de numéros d'acteur exceptionnels (Le Parrain II, Taxi Driver, Raging Bull, Les Incorruptibles, Il était une fois en Amérique, Heat, Les Affranchis, Casino, etc...) font de Robert De Niro un acteur majeur du cinéma américain des 40 dernières années.
 

Réalisateur, Acteur, Producteur, Producteur associé, Producteur exécutif américain
Surnom: Bobby Milk
Né le 17 août 43, New York
Lion asc. Poisson
Gaucher
Parents artistes
Divorcé de Grace Hightower (97-00)
Nombreuses girlfriends (Naomi Campbell, Uma Thurman)
Divorcé de Diahnne Abbott (76-88)
5 enfants...
Formation: Stella Adler conservatory
Producteur (Tribeca), Réalisateur
5ème star du Top 100 Empire 97
Salaire: 14 millions de $ (Ronin) / 15 millions de $ (The score)
Possède des restaurants à NY (Nobu and Layla)
Production : TriBeCa
A une romance ou a eu une romance avec :
Naomi Campbell,   Cindy Crawford,   Whitney Houston,   Ashley Judd
Toukie Smith,  Uma Thurman,  Shelley Winters,  Calista Flockhart 

Est ou s'est marié(e) avec :
Robert De Niro a eu six enfants : Drena (1971), Raphael (1976), les jumeaux Julian et Aaron (1995). Avec sa dernière épouse, Grace Hightower, il est le père d'une petite fille, Helen, née d'une mère porteuse en décembre 2011. Le couple a aussi eu un fils, Elliot, né en 1998. De Niro est âgé de 60 ans lorsque son médecin lui découvre un cancer de la prostate. Sa tumeur est détectée à temps. Après une opération et plusieurs séances de radiothérapie, l'acteur retrouve la forme et reprend le cours de sa carrière au cinéma.

Il pose ses empreintes aux côtés de sa femme, Grace Hightower, le 4 février 2013 au Chinese Theatre d'Hollywood et elles seront inaugurées le 14 février.




Né le 17 Août 1943 à New York (Etats-Unis)   
Robert De Niro naît et grandit dans le quartier de Little Italy à New York. Son grand-père était un immigrant italien, son père est d'origine italienne et irlandaise et sa mère vient du Middle West. Dès son plus jeune âge, il est fasciné par le cinéma. Il quitte l'école à 16 ans pour suivre les cours d'art dramatique du Dramatic Workshop, de l'école de théatre de Stella Adler et du Luther James Studio. Il suit l'enseignement de Lee Strasberg à l'Actors' Studio, où il rencontre Harvey Keitel. Il monte pour la première fois sur scène dans L'Ours de Tchekhov, après plusieurs autres classiques, il interprète différentes pièces off-Broadway avant de faire, en 1965, des débuts discrets au cinéma comme figurant dans le film de Marcel Carné, Trois chambres à Manhattan.

Bobby Milk, ce surnom ne vous dit peut-être rien. De Niro est pourtant l'un des plus grands acteurs américains de la période post-seventies. Tout le monde s'accorde pour le dire - et l'écrire.
Sa carrière a aujourd'hui 30 ans, et malgré son immense talent, et une reconnaissance plus cinéphilique que hollywoodienne, Bob De Niro n'a jamais réussi à être la méga-star qu'il aurait du être.
Son exigence artistique, ses ambitions l'ont conduit vers une sorte de statut culte plutôt que celui d'une superstar.
En 12 ans, De Niro s'établira comme l'un des plus grands acteurs de sa génération, aux côtés de Hoffman, Pacino, Nicholson...Il sera surtout aidé par ses choix en tournant avec quelques un des plus grands noms du cinéma.
Révélé par le producteur Roger Corman, il tournera avec la "nouvelle vague US": De Palma, Coppola, Cimino et surtout Scorsese.
Il en sera la muse, le double, le reflet à l'écran, de Mean Streets à Casino, en passant par les 3 musts du maître: Taxi Driver, Raging Bull, Goodfellas. Maffieux et romantique, violent et généreux, De Niro incarne un personnage dont beaucoup se sont amusés à parodier, ou à imiter à tarvers des séries, des sitcoms, des polars...
De Niro sera aussi dans les films de Kazan, Bertolucci, Grosbard, Leone, Jordan, Parker, Joffé, Frankenheimer... Un seul acteur contemporain a cumulé autant de genres (action, comédie, chef d'oeuvres...), de personnages, de cinéastes renommés: Depardieu (avec qui il ajoué dans 1900).

Un an plus tard, il rencontre Brian De Palma avec qui il tourne trois comédies semi-improvisées : The Wedding party, Greetings et Hi, Mom!. Par la suite, il obtient un petit rôle dans Bloody Mama de Roger Corman, puis remporte le New York Film Critics Award du meilleur acteur de second plan en 1973 dans Le dernier match de John D. Hancock. Martin Scorsese le révèle dans Mean Streets (1973) où il interprète l'inoubliable Johnny Boy. En 1974, son interprétation du jeune Vito Corleone dans Le Parrain, (Godfather)2ème partie de Francis Ford Coppola lui vaut l'Oscar du meilleur second rôle.
Sa collaboration avec Martin Scorsese donnera naissance à des films devenus pour beaucoup des classiques dont Raging Bull, qui lui vaut l'Oscar du meilleur acteur en 1980. Robert De Niro s'affirme dès lors comme un acteur de composition, épousant totalement le profil de ses rôles. Après sa célèbre composition dans Taxi Driver, en 1976, il a illustré ses talents dans des genres aussi divers que le film policier (Il etait une fois en Amerique, Les Incorruptibles, Les Affranchis, Casino, Heat), la comédie musicale (New York, New York), l'épopée guerrière (Voyage au bout de l'enfer), la satire (La Valse des pantins, Des hommes d'influence), le film d'anticipation (Brazil), la comédie sentimentale (Falling in Love), le film historique (Mission), la comédie d'action (Midnight run), le drame (L' Eveil, La Liste noire), la comédie dramatique (Stanley & Iris, Mad Dog and Glory), le thriller (Les Nerfs à vif), le film d'action (Ronin), la comédie (Mafia blues et sa suite). 

Après Angel heart (1985), Robert de Niro fait une nouvelle incursion en 2002 dans le thriller fantastique avec Godsend. En 2003, il prête sa voie au dernier film d'animation des studios Dreamworks, Gang de requins, avant de tyranniser à nouveau Ben Stiller dans Meet the Fockers, la suite du Mon beau-père et moi. Robert de Niro retrouve en 2003 son vieux complice Harvey Keitel dans Le Pont du roi Saint-Louis, avant de collaborer pour la seconde fois avec Leonardo DiCaprio dans The Good shepherd.

De Niro est toujours bon. Jamais caricatural. Enfin presque... 

Pour survivre artistiquement, il a du accepter des films commerciaux, quelques seconds-rôles sans importance. Avec le temps, il a changé sa façon de jouer, ne s'implique plus autant dans ses rôles. Il prend certainement plus de plaisir. On le voit se moquer de lui même dans le drôle Mafia Blues. Il fait rire les autres. Jusqu'à décevoir ses fans de la première heure. Scorsese le laissant orphelin, il s'égare dans des productions sans intérêts, des séries B ou des comédies grand public pour WASPs, et récolte les dollars. Il n'en a jamais gagné autant. Il devient ce que Gabin est devenu avec le temps...
 Un acteur se photocopiant dans des films indignes de son talent. Du coup, c'est dans les duos les plus chauds du moment qu'on l'attend : face à Pacino le temps de deux scènes cultes dans Heat, ou avec Brando dans The Score...
Pendant ce temps ses films plus personnels - réalisation, productions - échouent. Mais, encore une fois, De Niro a-t'il sa place dans le système actuel?

Réalisateur:
 The Good shepherd (2003) de Robert De Niro avec Leonardo DiCaprio, Robert De Niro
 Il était une fois le Bronx (A Bronx Tale) (1993) de Robert De Niro avec Lillo Brancato

Acteur Rôle
2010
Prochainement  2015 : Bus 657 de Scott Mann : Frank « The Pope »
2015 : Hands of Stone de Jonathan Jakubowicz : Ray Arcel
2015 : The Intern de Nancy Meyers : Ben Whittaker
2015 : Joy de David O. Russell
2016 : Dirty Grandpa de Dan Mazer : Dick Kelly
2010 : Everybody's Fine de Kirk Jones : Frank Goode

2014 : Match retour (Grudge Match) de Peter Segal : Billy « The Kid » McGuigan
2014 : L'Instinct de tuer de David Grovic : Dragna

2010
 : Mon beau-père et nous (Little Fockers) de Paul Weitz : Jack Byrnes

2010
 : Machete de Robert Rodriguez et Ethan Maniquis : Le sénateur McLaughlin

2011
 : Killer Elite de Gary McKendry : Hunter

2011
 : Stone de John Curran : Jack Mabry

2011
 : Limitless de Neil Burger : Carl Van Loon

2011
 : L'amour a ses raisons (Manuale d'amore 3) de Giovanni Veronesi : Adrian

2011
 : Happy New Year (New Year's Eve) de Garry Marshall : Stan Harris

2012
 : Monsieur Flynn (Being Flynn) de Paul Weitz : Jonathan Flynn

2012
 : Red Lights de Rodrigo Cortés : Simon Silver

2012
 : Unités d'élite (Freelancers) de Jessy Terrero : Le capitaine Joe Sarcone

2013
 : Happiness Therapy (Silver Linings Playbook) de David O. Russell : Pat Solitano Sr.

2013
 : Un grand mariage (The Big Wedding) de Justin Zackham : Don Griffin

2013
 : Killing Season de Mark Steven Johnson : Benjamin Ford

2013
 : Malavita de Luc Besson : Fred Blake

2013
 : Last Vegas de Jon Turteltaub : Paddy

2013
 : Grudge Match de Peter Segal : Billy « The Kid » McGuigan
2013 : American Bluff (American Hustle) de David O. Russell : Victor Telleggio
2014 : The Bag Man de David Grovic : Dragna
En tournage : Hands of Stone de Jonathan Jakubowicz : Ray Arcel
Projet : Candy Store de Stephen Gaghan
Projet : The Irishman de Martin Scorsese : Frank Sheeran

Années 2000

2000 : Les Aventures de Rocky et Bullwinkle (The Adventures of Rocky & Bullwinkle) de Des McAnuff : Chef Sans-Peur (voix)
2000
 : Les Chemins de la dignité (Men of Honor) de George Tillman Jr. : Le maître principal Leslie Sunday

2000
 : Mon beau-père et moi (Meet the Parents) de Jay Roach : Jack Byrnes

2001
 : 15 minutes (15 Minutes) de John Herzfeld : L'inspecteur Eddie Flemming

2001
 : The Score de Frank Oz : Nick Wells

2002
 : Showtime de Tom Dey : L'inspecteur Mitch Preston

2002
 : Père et Flic (City by the Sea) de Michael Caton-Jones : Vincent LaMarca

2002
 : Mafia Blues 2 : La Rechute (Analyze That) de Harold Ramis : Paul Vitti

2004
 : Godsend, expérience interdite (Godsend) de Nick Hamm : Richard Wells

2004
 : Gang de requins (Shark Tale) d'Éric Bergeron : Don Lino (voix)

2004
 : Mon beau-père, mes parents et moi (Meet the Fockers) de Jay Roach : Jack Byrnes

2004
 : Le Pont du roi Saint-Louis (The Bridge of San Luis Rey) de Mary McGuckian : L'archevêque de Lima

2005
 : Trouble Jeu (Hide and Seek) de John Polson : David Callaway

2006
 : Raisons d'État (The Good Shepherd) de Robert de Niro : Bill Sullivan

2006
 : Arthur et les Minimoys de Luc Besson : Le roi des Minimoys (voix pour la version anglophone)

2007
 : Stardust de Matthew Vaughn : Le capitaine Shakespeare

2008
 : La Loi et l'Ordre (Righteous Kill) de Jon Avnet : Le lieutenant Tom « Turk » Cowan

2008
 : Panique à Hollywood (What Just Happened?) de Barry Levinson : Ben

Années 1990

1990 : Stanley & Iris de Martin Ritt : Stanley Everett Cox

1990 : Les Affranchis (Goodfellas) de Martin Scorsese : Jimmy Conway

1990 : L'Éveil (Awakenings) de Penny Marshall : Leonard Lowe

1991 : La Liste noire (Guilty by Suspicion) d'Irwin Winkler : David Merrill
1991
 : Backdraft de Ron Howard : Donald « Shadow » Rimgale

1991
 : Les Nerfs à vif (Cape Fear) de Martin Scorsese : Max Cady

1992
 : The Godfather Trilogy: 1901-1980 de Francis Ford Coppola (réédition de la trilogie en VHS et laserdisc) : Vito Corleone jeune

1992
 : Hollywood Mistress (Mistress) de Barry Primus : Evan M. Wright

1992
 : La Loi de la nuit (Night and the City) d'Irwin Winkler : Harry Fabian

1993
 : Mad Dog and Glory de John McNaughton : Wayne « Mad Dog » Dobie

1993
 : Blessures secrètes (This Boy's Life) de Michael Caton-Jones : Dwight Hansen

1993
 : Il était une fois le Bronx (A Bronx Tale) de Robert De Niro : Lorenzo Anello

1994
 : Frankenstein de Kenneth Branagh : La Créature

1995
 : Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda : Le mari de la star-fantasme en croisière

1995
 : Casino de Martin Scorsese : Sam « Ace » Rothstein

1995
 : Heat de Michael Mann : Neil McCauley

1996
 : Le Fan (The Fan) de Tony Scott : Gil Renard

1996
 : Sleepers de Barry Levinson : Le père Bobby

1996
 : Simples Secrets (Marvin's Room) de Jerry Zaks : Le Dr Wally

1997
 : Cop Land de James Mangold : Le lieutenant Moe Tilden

1997
 : Des hommes d'influence (Wag the Dog) de Barry Levinson : Conrad Brean

1997
 : Jackie Brown de Quentin Tarantino : Louis Gara

1998
 : De grandes espérances (Great Expectations) d'Alfonso Cuarón : Arthur Lustig

1998
 : Ronin de John Frankenheimer : Sam

1999
 : Mafia Blues (Analyze This) de Harold Ramis : Paul Vitti

1999
 : Personne n'est parfait(e) (Flawless) de Joel Schumacher : Walt Koontz

Années 1980

1980 : Raging Bull de Martin Scorsese : Jake LaMotta
1981 : Sanglantes confessions (True Confessions) d'Ulu Grosbard : Des Spellacy

1983 : La Valse des pantins (The King of Comedy) de Martin Scorsese : Rupert Pupkin

1984 : Il était une fois en Amérique (Once Upon a Time in America) de Sergio Leone : David « Noodles » Aaronson

1984 : Falling in Love d'Ulu Grosbard : Frank Raftis

1985 : Brazil de Terry Gilliam : Archibald « Harry » Tuttle

1986 : Mission (The Mission) de Roland Joffé : Rodrigo Mendoza

1987 : Angel Heart : Aux portes de l'enfer (Angel Heart) d'Alan Parker : Louis Cyphre

1987 : Les Incorruptibles (The Untouchables) de Brian De Palma : Al Capone

1988 : Midnight Run de Martin Brest : Jack Walsh

1989 : Jacknife de David Jones : Joseph « Jacknife » Megessey

1989 : Nous ne sommes pas des anges (We're No Angels) de Neil Jordan : Ned

Années 1960

1965 : Trois Chambres à Manhattan de Marcel Carné : Un client au dîner
1968
 : Les Jeunes Loups de Marcel Carné : Un client chez Popov

1968
 : Greetings de Brian De Palma : Jon Rubin

1969
 : Sam's Song de John Broderick : Sam Nicoletti

1969
 : The Wedding Party de Brian De Palma : Cecil

Années 1970

1970 : Bloody Mama de Roger Corman : Lloyd Barker
1970
 : Hi, Mom! de Brian De Palma : Jon Rubin

1971
 : Jennifer on My Mind de Noel Black : Mardigian

1971
 : Né pour vaincre (Born to Win) d'Ivan Passer : Danny

1971
 : The Gang That Couldn't Shoot Straight de James Goldstone : Mario Trantino

1973
 : Le Dernier Match (Bang the Drum Slowly) de John D. Hancock : Bruce Pearson

1973
 : Mean Streets de Martin Scorsese : John « Johnny Boy » Civello

1974
 : Le Parrain 2 (The Godfather: Part II) de Francis Ford Coppola : Vito Corleone jeune

1976
 : Taxi Driver de Martin Scorsese : Travis Bickle

1976
 : 1900 (Novecento) de Bernardo Bertolucci : Alfredo Berlinghieri

1976
 : Le Dernier Nabab (The Last Tycoon) d'Elia Kazan : Monroe Stahr

1977
 : Le Parrain (The Godfather: A Novel for Television) de Francis Ford Coppola (mini-série) : Vito Corleone jeune

1977
 : New York, New York de Martin Scorsese : Jimmy Doyle

1978
 : Voyage au bout de l'enfer (The Deer Hunter) de Michael Cimino : Michael Vronsky

Producteur:

1989 : Nous ne sommes pas des anges (We're No Angels) de Neil Jordan
1991
 : Les Nerfs à vif (Cape Fear) de Martin Scorsese

1992
 : Cœur de tonnerre (Thunderheart) de Michael Apted

1992
 : Hollywood Mistress (Mistress) de Barry Primus

1993
 : TriBeCa (série TV)

1993
 : Chassé-croisé (The Night We Never Met) de Warren Leight

1993
 : Il était une fois le Bronx (A Bronx Tale) de Robert De Niro

1994
 : Frankenstein de Kenneth Branagh

1995
 : Panther de Mario Van Peebles

1996
 : Faithful de Paul Mazursky

1996
 : Simples Secrets (Marvin's Room) de Jerry Zaks

1997
 : Des hommes d'influence (Wag the Dog) de Barry Levinson

1998
 : La Famille trahie (Witness to the Mob) de Thaddeus O'Sullivan (téléfilm)

1999
 : Entropy de Phil Joanou

1999
 : Personne n'est parfait(e) (Flawless) de Joel Schumacher

2000
 : Les Aventures de Rocky et Bullwinkle (The Adventures of Rocky & Bullwinkle) de Des McAnuff

2000
 : Mon beau-père et moi (Meet the Parents) de Jay Roach

2000
 : Holiday Heart de Robert Townsend (téléfilm)

2001
 : Prison Song de Darnell Martin

2002
 : Pour un garçon (About a Boy) de Chris Weitz et Paul Weitz

2004
 : Stage Beauty de Richard Eyre

2004
 : Mon beau-père, mes parents et moi (Meet the Fockers) de Jay Roach

2005
 : Rent de Chris Columbus

2006
 : Raisons d'État (The Good Shepherd) de Robert De Niro

2008
 : Panique à Hollywood (What Just Happened?) de Barry Levinson

2009
 : Public Enemies de Michael Mann

2010
 : Mon beau-père et nous (Little Fockers) de Paul Weitz

2012
 : Unités d'élite (Freelancers) de Jessy Terrero

2012
 : NYC 22 (série TV)

2013
 : The 4th Reich (série TV)


Distinctions
Oscar
1974 : Oscar du meilleur acteur dans un second rôle - Le Parrain 2
1977 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur - Taxi Driver
1979 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur - Voyage au bout de l'enfer
1981 : Oscar du meilleur acteur - Raging Bull
1991 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur - L'Éveil
1992 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur - Les Nerfs à vif
2013 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle - Happiness Therapy

Golden Globe
1977 : nommé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique - Taxi Driver
1978 : nommé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie - New York, New York
1979 : nommé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique - Voyage au bout de l'enfer
1981 : Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique - Raging Bull
1989 : nommé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie - Midnight Run
1992 : nommé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique - Les Nerfs à vif
2000 : nommé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie - Mafia Blues
2001 : nommé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie - Mon beau-père et moi
2011 : Golden Globe pour l'ensemble de sa carrière

BAFTA
1974 : Nomination au meilleur second rôle pour le - Le Parrain 2 (1974)
1977 : Nomination au Meilleur acteur pour le film - Taxi Driver (1976)
1979 : Nomination au Meilleur acteur pour le film - Voyage au bout de l'enfer (1978)
1981 : Nomination au Meilleur acteur pour le film - Raging Bull (1980)
1984 : Nomination au Meilleur acteur pour le film - La valse des pantins (1983)
1991 : Nomination au Meilleur acteur pour le film - Les Affranchis (1990)

Saturn Award
1988 : Meilleur acteur dans un second rôle pour le film - Angel Heart (1987).
1995 : Meilleur acteur dans un second rôle pour le film - Frankenstein (1994).

Autres prix
2000 : Meilleur acteur American Comedy Awards pour Mafia blues
2001 : Meilleur acteur American Comedy Awards pour Mon beau-père et moi
2008 : Prix de la plus grande différence d'âge entre deux acteurs lors des Alliance of Women Film Journalists pour La Loi et l'Ordre (2008) partagé avec Carla Gugino.
2012 : Meilleur acteur dans un second rôle à la 6e cérémonie des Detroit Film Critics Society Awards pour Happiness Therapy
2013 : Meilleur acteur dans un second rôle à la 2e cérémonie des Australian Academy of Cinema and Television Arts Awards pour Happiness Therapy

Festival de Cannes:
2 films Palme d'Or (Taxi, Mission)
Prix pour sa carrière (97)
Festival de Venise:
Lion d'or pour sa carrière (93)
Au Canada, dans la province du Québec, Robert De Niro est doublé par Hubert Gagnon et Jean-Marie Moncelet dans la majorité des films
.

Robert De Niro se met à table
Célébrités, 02 Juillet 2001
Vendredi 29 juin a eu lieu l'inauguration à Paris d'un restaurant de cuisine traditionnelle japonaise appartenant à Robert DeNiro.
Ce vendredi 29 juin, un restaurant prestigieux a été inauguré à Paris. Pas n'importe lequel puisqu'il appartient à l'acteur américain Robert DeNiro. Situé Rue Marbeuf, dans le huitième arrondissement, tout près des Champs-Elysées, il ouvrira ses portes au grand public le mercredi 4 juillet.
Ce nouveau restaurant est une version parisienne de Nobu, un restaurant de cuisine traditionnelle japonaise qui a vu le jour en 1987 à Los Angeles. Après Londres, New York ou encore Milan, Paris se dote à son tour de cet établissement prestigieux.
De nombreuses personnalités étaient présentes pour l'inauguration de ce restaurant. Parmi celles-ci, l'animateur de télévision Jean-Luc Delarue et Hubert Boukobza, le propriétaire de la boîte de nuit Les Bains, mais également le chef Matshuhisa Nobuyuki, sacré chef américain de l'année 2001 par la James Beard Foundation. On notait également les présences du footballeur Marcel Dessailly, de l'humoriste Sylvie Joly et de l'acteur américain Mark Wahlberg.
 

Un duo Jude Law - Robert De Niro
Tournages, 03 Novembre 2001
Fabuleux duo en perspective : Jude Law et Robert De Niro partageront l'affiche de "The Good shepherd", un film sur la naissance de la CIA.
C'est Jude Law qui a vendu la mèche. L'acteur britannique a révélé qu'il partagerait prochainement l'affiche de The Good Shepherd, un film consacré à "la naissance de la CIA", avec Robert De Niro. Avec humour, le Gigolo Joe d'A.I. Intelligence artificielle (A.I. Artificial Intelligence) (actuellement dans les salles) est resté assez vague sur la date de début du tournage. "Nous attendons simplement que De Niro arrête d'être une star", plaisantait t-il au micro du site Internet Empire. "Vous savez, il fait toutes ces suites, comme celle de Mon beau-père et moi (Meet the parents) et Mafia Blues (Analyze this)".
The Good shepherd sera basé sur l'histoire vraie de l'agent de la CIA Duane Clarridge, qu'interprétera Robert De Niro. Jude Law devrait quant à lui incarner l'agent britannique Kim Philby, qui parvint à s'enfuir de Russie durant la Guerre froide. Aucun nom de metteur en scène n'a encore été avancé pour diriger ce projet.
Jude Law a profité de cette révélation-sensation pour dire un mot sur Marlowe, l'un de ses projets que doit réaliser John Maybury. Un dernier mot, pourrait-on même dire, puisque le comédien a affirmé qu'il n'incarnerait finalement pas William Shakespeare dans ce film centré sur Christopher Marlowe, un auteur qui aurait écrit quelques unes des pièces les plus connues de Shakespeare.
 

Retrouvailles pour Cathy Moriarty

Interprète de Patty LoPresti, qui a succédé à Paul Vitti à la tête de sa branche de la mafia, l'actrice Cathy Moriarty a pu retrouver Robert De Niro, qu'elle avait côtoyé sur les plateaux de Raging Bull en 1980 et dans Copland (Cop Land) en 1997. Mafia blues 2 marque également les retrouvailles de la comédienne avec Billy Crystal, son partenaire dans Forget Paris en 1995.
De Niro en préparation dans un hôpital
Suivant l'avis du Docteur Stephen A. Sands, conseiller en psychiatrie sur les plateaux de Mafia blues 2, Robert De Niro a visité l'unité psychiatrique d'un hôpital durant la phase de pré-production du film, afin de mieux cerner les problèmes que devrait affronter son personnage.

De Niro chantant !
Grand moment au programme de Mafia Blues 2 : Robert De Niro poussant la chansonnette sur les airs de West side story (West Side Story) pour les besoins d'une scène de prison, où son personnage doit faire croire qu'il n'a plus toute sa tête. A cette occasion, l'acteur a retrouvé le coach vocal Michael Dansicker, qu'il avait rencontré sur les plateaux de Mon beau-père et moi (Meet the parents).
 

La métamorphose de Robert De Niro

Adepte d'une méthode bien particulière de comédie, Robert De Niro chercha à se rapprocher au plus de son personnage. Il se rendit ainsi en Italie en amont du tournage, et se nourrit uniquement de plats locaux afin de gagner 12 kilos en cinq semaines et de ne faire appel à aucun maquillage (il se rasa également le front pour ressembler au criminel). Il retrouva également les tailleurs d'Al Capone, et leur commanda des vêtements sur mesure identique à ceux du truand, et parvint même à convaincre les producteurs du film de lui procurer des sous-vêtements de soie fabriqués par Sulka (fournisseur officiel d'Al Capone), bien qu'ils ne soient jamais visibles à l'écran...
 

Les débuts de De Niro

On pense souvent que c'est Martin Scorsese qui a fait débuter Robert De Niro au cinéma. En fait, trois des quatre premiers films interprétés par le fameux comédien ont été réalisés par Brian De Palma, et Greetings, Ours d'Argent au Festival de Berlin 1969, marque sa première "vraie" apparition sur les écrans - bien que The Wedding party, dans lequel il joue également, ait été tourné avant.
 

De Niro pressenti

Le rôle de Bill le Boucher, l'un des héros de Gangs of New York, avait un temps été dévolu à Robert De Niro, ami de Martin Scorsese qui l'a dirigé à huit reprises. Le nom de Willem Dafoe avait également circulé, avant que le metteur en scène ne convainque Daniel Day-Lewis de sortir de sa semi-retraite en Italie.
 

Robert De Niro a les chocottes
Tournages, 12 Juillet 2001
Robert De Niro est en négociations pour incarner un psychologue obsessionnel et agoraphobe dans la comédie "Scared guys" que réalisera Dean Parisot.
Du Parrain 2 à Heat, en passant par Les Affranchis ou encore le récent 15 minutes, on avait plutôt l'habitude de voir Robert De Niro en policier ou en truand inébranlable. Déjà passablement déprimé dans Mafia blues, Robert De Niro pourrait cette fois devenir totalement agoraphobe et obsessionnel dans la comédie Scared guys pour laquelle il est en négociations.
Réalisé par Dean Parisot (le metteur en scène du trop peu connu Galaxy quest sorti en catimini en octobre 2000), le film mettra en scène un psychologue qui a pris pour habitude de consulter à distance, via Internet, tant sa peur de la foule est importante. Il sera néanmoins obligé de sortir de chez lui afin d'empêcher un meurtre dont il a eu connaissance par hasard.
Robert De Niro assurera également les fonctions de producteur du film, via sa société Tribeca Productions. Début du tournage prévu pour l'hiver prochain.
 

Mercredi 22 octobre 2003
Robert De Niro souffre d'un cancer

L'acteur américain âgé de 60 ans souffre d'un cancer de la prostate qui devrait bien pouvoir se soigner selon une annonce faite par son agent.
La maladie de Robert De Niro a été détectée à un stade précoce au cours d'un examen de routine la semaine dernière. Les médecins ont donc bon espoir que sa guérison soit totale. D'après son agent, Stan Rosenfield, l'acteur reste en bonne condition physique.
Robert De Niro, qui a tourné plus d'une soixante de films en 40 ans de carrière, ne veut pas que le traitement qu'il suit soit révélé à la presse. Stan Rosenfield explique : "Il tient à sa vie privée et ne souhaite pas que son traitement soit offert à la consommation du public."
 

Lundi 12 janvier 2004
Robert de Niro et Martin Scorsese écrivent leurs mémoires

Le réalisateur de 61 ans et l'acteur de 60 ans évoqueront leur amitié de trente ans et leurs collaborations dans un livre de mémoires.
L'éditeur Harmony Books a annoncé que le livre de Robert de Niro et Martin Scorsese verrait le jour en 2005. Il a d'ailleurs déjà été commandé par des éditeurs d'Angleterre, des Pays-Bas, d'Israël et d'Allemagne.
Robert de Niro et Martin Scorsese (en archives) évoqueront 30 années d'amitié et de collaboration cinématographique dans un livre de mémoires communs à paraître en 2005, a annoncé vendredi l'éditeur Harmony Books. Scorsese, réalisateur de 61 ans, et De Niro, acteur de 60 ans, ont tous deux grandi à New York et ont tourné pour la première fois ensemble en 1973 pour 'Mean Streets', sur la vie de quatre jeunes voyous dans le quartier de Little Italy. Photo Fred Prouser (Reuters)
Les deux hommes, qui ont pour point commun d'avoir grandi à New York, ont travaillé ensemble pour la première fois en 1973 pour Mean Streets. Ils se sont ensuite notamment retrouvés pour Taxi driver en 1976 ou encore Raging Bull en 1980. Martin Scorsese a déclaré dans un communiqué que leur amitié s'est consolidée à chacune de leur collaboration. Il a aussi ajouté : "Nous sommes capables de finir les phrases l'un de l'autre et nous nous comprenons à demi-mot. C'est comme un mariage professionnel dont les films sont nos enfants."
 

Jeudi 6 mai 2004
Robert De Niro heureux d'être en vie

L'acteur américain accepte pour la toute première fois de parler publiquement de sa lutte contre le cancer de la prostate.
Robert De Niro, actuellement occupé sur le tournage de Meet the Fokkers, la suite de Mon beau-père et moi, a déclaré : "Je vais bien. J'ai eu la chance de tomber sur un médecin qui a pratiqué une biopsie et qui a trouvé que quelque chose clochait. Mon père a été diagnostiqué d'un cancer à mes 40 ans. Depuis, je vais chez le médecin trois ou quatre fois par an."
Il poursuit : "La dernière fois, j'ai fait faire un check-up plus minutieux et le docteur m'a annoncé que j'avais 40 à 60% de risque d'avoir un cancer de la prostate. Alors il a fait une biopsie et il s'est avéré que j'avais en effet quelque chose."
 

Lundi 5 juillet 2004
Robert De Niro retrouve son rôle d'Al Capone

L'acteur américain a accepté de participé à une suite des Incorruptibles 17 ans après avoir tourné l'original.
Robert De Niro retrouvera Kevin Costner dans une suite qui n'en sera pas vraiment une, puisque l'action de ces nouvelles aventures sera antérieure à celle du long métrage de Brian De Palma adaptés du roman d'Oscar Fraley.
Robert De Niro interprétera une nouvelle fois Al Capone dont Les Incorruptibles : la fête des mères relatera l'ascension et Kevin Costner reprendra son rôle d'Eliot Ness.
Les couples célèbres

Secrets de tournage
De Niro pressenti

Le rôle de Bill le Boucher, l'un des héros de Gangs of New York, avait un temps été dévolu à Robert De Niro, ami de Martin Scorsese qui l'a dirigé à huit reprises. Le nom de Willem Dafoe avait également circulé, avant que le metteur en scène ne convainque Daniel Day-Lewis de sortir de sa semi-retraite en Italie.
A propos de:
Gangs of New York
Les débuts de De Niro

On pense souvent que c'est Martin Scorsese qui a fait débuter Robert De Niro au cinéma. En fait, trois des quatre premiers films interprétés par le fameux comédien ont été réalisés par Brian De Palma, et Greetings, Ours d'Argent au Festival de Berlin 1969, marque sa première "vraie" apparition sur les écrans - bien que The Wedding party, dans lequel il joue également, ait été tourné avant.

 Scorsese et De Niro : les retrouvailles ?
Après "Les Affranchis" et "Casino", le couple légendaire Martin Scorsese/Robert De Niro se reformera pour l'adaptation d'un roman de Don Winslow, "The Winter of Frankie Machine".
22 Juin 2007 - AlloCiné.com

 Martin Campbell réalisera le remake de "36"
C'est Martin Campbell, le réalisateur de "Casino Royale", qui sera finalement aux commandes de "36", le remake américain du "36, quai des Orfèvres" d'Olivier Marchal. Avec De Niro et Clooney au casting !
13 Juin 2007 - AlloCiné.com

 De Niro et Beresford visitent la Chine !
En 2008, la Chine sera à l'honneur dans les salles obscures : tandis que Robert de Niro produira l'adaptation d'un livre sur la révolution communiste chinoise, Bruce Beresford adaptera un bestseller de Li Cunxin sur l'époque Mao.
17 Juillet 2007

 "Raisons d'Etat" : rencontre avec Angelina Jolie
A l'occasion de la sortie de "Raisons d'Etat", nous avons rencontré Angelina Jolie. La belle nous raconte son expérience de tournage avec Robert de Niro et sa vision de la politique étrangère américaine.
Sans langue de bois !

4 Juillet 2007

Huit ans après s'être déjà donnés la réplique à l'occasion de The Score, de Frank Oz, les deux stars hollywoodiennes vont donc remettre ça pour le nouveau film de John Curran, qui avait déjà dirigé Norton dans Le Voile des Illusions.
On vous en reparle très vite !

News publiée Le Jeudi 7 Mai 2009
Robert de Niro : Il est grand-père !

A 65 ans, Robert de Niro, prochainement à l'affiche de Stone avec Edward Norton , s'essaye à nouveau au rôle de grand-père. Son fils Raphael de Niro, 31 ans, accessoirement à la tête du Douglas Elliman's De Niro Group, le fils (biologique) qu'il a eu avec sa première épouse, l'afro-américaine Diahnne Abbott, est papa.
Son épouse, Claudine DeMatos, a donné naissance hier à un petit garçon de 3,2 Kg, le premier petit enfant de la star du Parrain ou de Raging Bull (qui lui ont valu un Oscar chacun).
Rappelons que Robert a trois autres enfants biologiques : ses jumeaux Aaron Kendrick et Julian Henry, 14 ans, nés de sa relation avec le mannequin afro-américain Toukie Smith, et enfin Elliot, 11 ans, né de son dernier mariage avec Grace Hightower.

Robert a également une fille adoptive, Drena, comédienne, fille de sa première femme Diahnne, et donc demi-soeur de Raphael. Elle a déjà donné un petit-fils à de Niro, c'était en 2003.
La très grande famille de Niro compte donc un nouveau membre... et c'est encore un garçon !

Robert de Niro et Edward Norton développent... une étrange relation !
Un officier et l'assistant d'un professeur développent une relation amicale... Tel est le point de départ de Stone, un nouveau film qui réunira Robert de Niro, 65 ans, et Edward Norton, 39 ans, deux acteurs qui, à une génération d'intervalle, ravissent les spectateurs du monde entier.
Si le premier est apparu au générique de film comme Taxi Driver, Le Parrain 2, Il était une fois en Amérique, 1900 ou Les Affranchis, le second peut se vanter d'avoir été la tête d'affiche de Larry Flynt, La 25e Heure, American History X, ou plus récemment L'incroyable Hulk.


La Loi et l'ordre de Jon Avnet
[Policier - Thriller]
Sortie le 8 Octobre 2008
Après avoir passé trente ans ensemble dans la police de New York, les détectives Turk et Rooster sont prêts à tout, sauf à prendre leur retraite. Peu avant leur départ, plusieurs criminels ayant échappé à la justice sont assassinés.

Le Jeudi 4 Juin 2009
Robert de Niro pris en flagrant délit avec son ex, il devient fou de rage !

Mécontent au possible, l'immense acteur Robert de Niro a montré sa vraie nature en terrasse d'un restaurant.
Tranquillement installé en compagnie de son ex-femme Diahnne Abbott, avec qui il a deux enfants (dont Raphael qui est depuis peu papa), le comédien de 65 ans que l'on verra à l'affiche de Stone avec Edward Norton, s'est emporté lorsqu'il a aperçu les photographes en train de le mitrailler...
Très enervé, Robert de Niro a rejoué des dizaines d'années plus tard une scène du Parrain, ou de Raging Bull, avec les mêmes mimiques (celles que l'on adorent imiter en penchant notre bouche vers le bas !)...

Hors de lui, il a tenté de cacher son ex-femme, pour la protéger, car il est resté un grand seigneur, et a préféré quitter les lieux sans demander son reste. Durant son déjeuner, Robert de Niro a hurlé, insulté les photographes, fait des doigts d'honneur, bref ce doit être un vrai plaisir de passer un moment avec lui...
Est-ce le fait que tout le monde l'ait vu en compagnie de son ex qui l'a mis dans cet état ? Aurait-il quelque chose à se reprocher ?
Nicolas Derrstroff

De Niro et Pacino réunis par Martin Scorsese ?
 

Après Michael Mann ("Heat") et Jon Avnet ("La Loi et l'ordre"), Martin Scorsese pourrait être le troisième à réunir Al Pacino et Robert De Niro devant une caméra : le réalisateur songe en effet à leur confier les rôles de Frank Sinatra et Dean Martin dans un biopic consacré au premier.
Après avoir joué au policier et au voleur (Heat), puis aux policiers tout court (La Loi et l'ordre), Al Pacino et Robert De Niro pourraient maintenant jouer les stars, et pas n'importe lesquelles : Frank Sinatra et Dean Martin, le temps d'un Sinatra consacré au premier, et mis en scène par Martin Scorsese. C'est d'ailleurs le metteur en scène qui a lancé la rumeur, en annonçant qu'il aimerait confier les rôles aux deux comédiens. Une déclaration qui, si elle peut faire rêver, surprend tout autant, dans la mesure où les noms de Johnny Depp, George Clooney, Leonardo DiCaprio, Brad Pitt et Tobey Maguire avaient auparavant circulé. Heureusement, Scorsese a rapidement fourni plus d'explications, en précisant que, pour lui, Al Pacino était le seul dont le talent était assorti à celui de Robert De Niro. Même s'il va falloir s'armer d'un peu de patience (en attendant que tout ceci se confirme, puis que le réalisateur s'occupe de ses autres projets), réunir les noms de Scorsese, De Niro et Pacino sur une même affiche, ce serait comme donner vie à l'un des plus grands rêves des cinéphiles du monde entier.

 
La suite des Infiltrés revient sur le devant de la scène !
 Posté par AlloCiné - mardi 15 juin 2010

La suite du film oscarisé de Martin Scorsese serait toujours en développement et devrait sortir en 2012.
La suite du film de Martin Scorsese, The Departed 2, serait actuellement en développement, pour une sortie prévue en 2012. A en croire le scénariste William Monahan, le long métrage sera bien une suite des Infiltrés, centré sur le personnage de Dignam joué par Mark Wahlberg, qui devrait donner la réplique à Robert De Niro dans le rôle d'un sénateur corrompu. The Departed 2 n'aurait par contre aucun rapport avec Infernal affairs II, le deuxième chapitre de la trilogie Hongkongaise dont Martin Scorsese s'était inspiré pour Infiltrés. Ce dernier n'ayant toutefois pas encore confirmé sa participation, le doute plane encore sur l'identité du futur metteur en scène du film.


De Niro entraîneur de foot américain ?
 Posté par AlloCiné - mercredi 10 mars 2010

Robert de Niro pourrait jouer le rôle de Vince Lombardi, mythique entraîneur de football américain. Le projet est actuellement à l'écriture.
"Une icone qui joue le rôle d'une icône... c'est formidable !". Ainsi s'exprime Ron Semiao, vice-président d'ESPN Films, maison de production spécialisée dans les films sur le sport, à propos du projet Lombardi. Robert de Niro est en effet pressenti pour y incarner Vince Lombardi, entraîneur légendaire du football américain, connu pour avoir mené à la victoire la petite équipe des Green Bay Packers, 5 fois champions de la National Football League. L'écriture du scénario a été confiée à Eric Roth, qui connaît bien le sport... et Robert de Niro, puisqu'il a travaillé entre autres sur Ali et Raisons d'Etat. Le nom du comédien américain, qu'on retrouvera prochainement dans Machete, Little Fockers et Stone, est associé à de nombreux autres projets, de Selma de Lee Daniels à la suite de Midnight Run en passant par The Dark Fields.


Robert De Niro face à Bradley Cooper !
 Posté par AlloCiné - jeudi 4 mars 2010

Robert De Niro vient de signer pour donner la réplique à Bradley Cooper dans le long métrage « The Dark Fields » que réalisera Neil Burger.
L’acteur américain Robert De Niro donnera la réplique à Bradley Cooper dans le thriller The Dark Fields mis en scène par Neil Burger (L' Illusionniste). Le long métrage raconte l'histoire d'un écrivain (Bradley Cooper) initié à la MDT-48, une substance top secrète censée décupler les facultés intellectuelles de ses utilisateurs. Après avoir fait fortune, l'écrivain découvre les effets secondaires du fameux cachet… Robert De Niro devrait tenir le rôle d’un magnat de la finance lancé sur la piste de l’écrivain incarné par Bradley Cooper. Le tournage débutera au mois de mai prochain à Philadelphie. En attendant, Robert De Niro sera à l’affiche le 22 décembre de Little Fockers.

Robert De Niro de nouveau papa
 2011
(BUM) Robert De Niro est père d’une nouvelle petite fille.
Robert De Niro et sa femme, Grace Hightower, ont accueilli leur nouvelle fille, a confirmé le représentant de l’acteur à People.
La petite Helen Grace est née d’une mère porteuse et pesait 7 livres et 2 onces.
C’est le deuxième enfant du couple, qui s’est rencontré pour la première fois en 1997. Ils sont déjà les parents d’un garçon, Elliot, 13 ans.
De Niro, 68 ans, a également quatre autres enfants. Il a une fille de 40 ans, Drena, et un fils de 35 ans, Raphael, nés de son mariage avec Diahnne Abbott.
Puis, il est aussi le père de jumeaux de 16 ans, Julian et Aaron, aussi nés d’une mère porteuse avec son ancienne copine, Toukie Smith.
En mars dernier, on apprenait que l’acteur était devenu grand-père pour la deuxième fois, puisque son fils Raphael avait eu un bébé. 


21 juin 2013

 Robert de Niro et l'agressivité israélienne
par Benjamin Fredj
Le célèbre acteur américain, Robert de Niro, était mercredi l'invité de Shimon Peres lors de la conférence du Président; il a eu, à cette occasion, un entretien avec le Président israélien.
"J'ai toujours aimé venir en Israël. Les israéliens sont chaleureux, énergiques et chouettes, j'ai toujours apprécié les gens comme ça. Ce sont des gens agréables, voyez vous. Agressifs aussi, et je respecte cette agressivité car dans votre situation, vous devez l'être".
Des remarques qui sonnent comme des louanges dans la bouche d'un acteur qui a souvent interprété des rôles plein d'agressivité depuis Taxi driver jusqu'à "Meet the Fockers" -Mon beau-père, mes parents et moi-.
L'acteur, âgé de 69 ans, était l'un des invités-vedettes de Shimon Peres pour la célébration de son 90 è anniversaire.
De Niro s'est rendu au Koel avec son fils de 17 ans, insérant un message entre les pierres du mur occidental avant de visiter les tunnels du Kotel.

15/06/2013

G8 : Robert De Niro, Michael Douglas... contre les armes nucléaires

Plusieurs stars hollywoodiennes ont participé à une vidéo diffusée vendredi et appelant les membres du G8, avant leur sommet en Irlande du Nord, à en finir avec les armes nucléaires.

Robert De Niro, Michael Douglas et Morgan Freeman ont participé à une vidéo diffusée vendredi et appelant les membres du G8, avant leur sommet en Irlande du Nord, à en finir avec les armes nucléaires.

Matt Damon et l'acteur autrichien aux deux Oscars, Christoph Waltz, ont également prêté leur visage à ce film de deux minutes, tourné à l'initiative de l'association inti-nucléaire Global Zero.

"Le message des experts de la sécurité nationale et des citoyens du monde entier est clair : la seule façon d'éliminer le danger nucléaire est d'en finir avec toutes les armes nucléaires", déclare Michael Douglas dans le film. Morgan Freeman enchaîne : "Les armes nucléaires sont les reliques obsolètes de la guerre froide, elles ne répondent pas aux menaces actuelles et coûtent des centaines de milliards de dollars. Il est temps de s'en débarrasser". 

Interpeller Obama et Poutine

Le co-fondateur de Global Zero, Matt Brown, déclare que la vidéo a pour objectif d'interpeller les présidents américain et russe, Barack Obama et Vladimir Poutine, qui doivent se rencontrer la semaine prochaine en marge du G8 en Irlande du Nord.

"Pour atteindre l'objectif +zéro arme nucléaire+, le président Obama devra aller au-delà des discussions bilatérales sur la réduction des armes initiées par le président (Ronald) Reagan, et mettre autour de la table les autres puissances nucléaires (...) pour la première fois de l'histoire", dit-il.

Alec Baldwin, John Cusack, Martin Sheen, Naomi Watts...

Parmi les autres acteurs ayant participé à la vidéo, visible sur le site de Global Zero, figurent Alec Baldwin, John Cusack, Danny DeVito, Whoopi Goldberg, Zoe Kravitz, Martin Sheen et Naomi Watts.

Global Zero a également envoyé un courrier sur le même sujet à la Maison Blanche, signé par 75 anciens premiers ministres, ministres de la défense ou des affaires étrangères, et responsables militaires.


janvier 2014

Robert De Niro révèle l'homosexualité de son père et lui rend hommage

Quelques semaines avant la fête des Pères, le comédien Robert De Niro parle de son père qui était ouvertement gai, dans un documentaire sur le réseau HBO intitulé Remembering the artist : Robert De Niro Sr.
Robert De Niro s'est confié à propos de l'héritage de son père et de la responsabilité qu'il ressent de raconter sa vie de la manière la plus honnête possible.

"J'ai fait ce documentaire pour lui. Je voulais que mes plus jeunes enfants, nés après sa mort [en 1993], connaissent l'oeuvre de leur grand-père." À Sundance, épaulé par Bradley Cooper – son fils dans le film Happiness Therapy –, Robert De Niro se livre comme il ne l'avait fait auparavant. L'acteur new-yorkais, célèbre mafieux et gueule cabossée à l'écran (Le Parrain, Raging Bull, Taxi Driver...) est passé derrière la caméra, le temps de réaliser un documentaire sur son père (Remembering the Artist Robert De Niro Sr.).

Dans ce film, Robert De Niro raconte tout un pan de sa vie, cette relation avec ce père dont il était très proche. Il révèle notamment l'homosexualité de ce dernier. Trois ans après sa naissance en 1943, les parents de Robert De Niro se séparent, au lendemain de la guerre. Le fiston apprendra bien plus tard que c'est l'amour de son père pour les hommes qui l'a poussé à quitter sa femme, la peintre et poète Virginia Holton Admiral.

Peintre, sculpteur et poète, Robert De Niro Sr. est mort en 1993 des suites d'un cancer. Dans le documentaire, on part sur les traces de l'artiste, dont l'oeuvre picturale n'aura jamais eu l'occasion de réellement toucher le grand public de son vivant. C'est pourtant dans nos contrées françaises que le peintre puise une bonne partie de ses inspirations. Une époque dont se souvenait déjà Robert De Niro, bien avant ce documentaire lorsqu'aux balbutiements de sa carrière, il tournait dans un film de Marcel Carné. "J'ai vécu huit mois à Paris, j'apprenais le français. Et puis un copain m'a parlé de ce petit boulot de figurant pour Marcel Carné." Et voilà que le grand et multi-primé Robert De Niro tourna dans Trois Chambres à Manhattan...

De son père, il ne garde que de merveilleux souvenirs. À 70 ans, deux décennies après la mort ce père artiste, Robert De Niro lui rend un vibrant hommage que les spectateurs de HBO pourront découvrir en juin dans la petite lucarne. Un travail introspectif que Robert De Niro effectue d'abord pour ses propres enfants. L'acteur hollywoodien a en effet déclaré avoir conservé le studio de peinture de son père pour que ses enfants puissent le voir, preuve d'une véritable attache à ce passé qu'il veut transmettre.

Dans ses futurs projets, il parle notamment d'un projet de Martin Scorsese, The Irishman, dont il devrait partager l'affiche avec Al Pacino et Joe Pesci. Les acteurs ont lu le script et accepté leurs rôles, mais le tournage ne devrait pas avoir lieu avant 2014-2015. De Niro a également parlé de faire une suite à son film Raisons d'État.
En 2014 sa fortune personnelle est estimée à environ 200 millions de dollars.

Le 8 avril 2015,
 il révèle qu'il va incarner le rôle du constructeur automobile Enzo Ferrari. De Niro qui va coproduire ce film souhaite que Clint Eastwood en soit le directeur.



 
 
 

BiographieAlbum Photos
Quelques anniversaires pour le mois d'août

Retour index:
Vedettes Accueil    


 

Hit-Parade