Charles Bronson
 Né le 3 novembre 1921
il est décédé le 30 août 2003 à Los Angeles, Californie



Charles Bronson et son épouse Jill Ireland

Charles Dennis Buchinsky (en lituanien : Karolis Dionyzas Bučinskis), dit Charles Bronson, est un acteur américain, né le 3 novembre 19211,2 à Ehrenfeld (en) (Pennsylvanie) et mort le 30 août 2003 à Los Angeles (Californie).

Marié à l'actrice Jill Ireland, Charles Bronson tourne par la suite à plusieurs reprises seul ou avec son épouse dans des films où ses compositions se font de plus en plus stéréotypées, à l'image du héros archétypal qu'il incarne en 1974 pour Michael Winner dans Un Justicier dans la ville.

 L'acteur qui souffrait depuis la fin des années 90 de la maladie d'Alzheimer s'est éteint en 2003 des suites d'une pneumonie.
 Père de trois enfants, Charles Bronson, qui s'était progressivement éloigné des plateaux de cinéma, avait auparavant signé un retour remarqué en 1991 dans l'Indian Runner de Sean Penn, où muré dans son silence et sa solitude, il avait créé pour l'occasion une mémorable figure paternelle.

Avec son physique impressionnant et son visage dur, Charles Bronson fut souvent habitué à des rôles virils, dont quelques-uns sont entrés dans la légende. Il reste pour des générations de cinéphiles l'inoubliable homme à l'harmonica d’Il était une fois dans l'Ouest, le roi du tunnel de La Grande Évasion, un des Douze Salopards, un des Sept Mercenaires et le Justicier dans la ville.
Famille et début au théâtre

Charles Dennis Buchinsky, futur Charles Bronson, est le onzième enfant de la famille catholique de Valteris P. Bučinskis (americanisé en Walter Buchinsky), né à Druskininkai (Lituanie), et de Mary Valinsky, née en Pennsylvanie. Les parents de Mary Valinsky (en lituanien : Marija Valinskis), citoyenne américaine de naissance, viennent de Lituanie comme son mari. Issu d'une famille catholique, Charles Bronson est d'origine lituanienne et slave. Toutefois, un auteur polonais affirme que Buchinsky pourrait avoir de lointains ancêtres tartares du côté de son père.3 À cause de cette présomption basée seulement sur certaines de ses caractéristiques physiques, quelques livres des années 2010 ont également mentionné cette ascendance qui n'a jamais été mentionné par lui-même. Il est d'abord mineur de fond à 1 $ la tonne de charbon, puis mitrailleur de queue d'un bombardier pendant la Seconde Guerre mondiale. Démobilisé en février 1946, il part pour Philadelphie tenter sa chance et s'inscrit grâce au G.I. Bill l'année suivante dans une école de dessin, il a alors 27 ans. Sur place, il noue une amitié avec un dénommé Jack Klugman avec lequel il partage un appartement jusqu'en 1949. Durant cette période, il entre dans la troupe de théâtre locale et joue des rôles secondaires dans diverses pièces. Il passe ainsi une audition avec Elia Kazan pour Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams. Il est garçon de chaises à Atlantic City où des acteurs de cinéma de passage dans les casinos de la ville lui conseillent à cause de son physique de tenter sa chance à Hollywood. En 1949, il épouse à Atlantic City Harriet Tendler, qu'il avait rencontrée au théâtre deux ans plus tôt, avant de partir pour la Californie. La même année, il est admis au célèbre théâtre de Pasadena puis se fait remarquer dans La Grand'Route d'August Strindberg. En 1951, Bronson obtient son premier grand film : La marine est dans le lac, d'Henry Hathaway.

Les premiers films
Avec son premier film, Bronson rencontre Gary Cooper. Ce dernier le conseille et lui sera une aide précieuse pour la suite de sa carrière. Son rôle est celui d'un marin polonais, Wascylewski. Son deuxième film, Le peuple accuse O'Hara, permet à Bronson de rencontrer le réalisateur John Sturges, qui saura se souvenir de l'acteur neuf ans plus tard lors du film Les Sept Mercenaires. Poursuivant les rôles, Bronson termine l'année avec Dans la gueule du loup où il incarne un docker musclé.

Charles Bronson a tourné plus de 150 films pour la télévision, entre 1952 et 1998.
Man With a Camera (1958-1960), Empire (1962),
Les Voyages de Jamie McPheeters (1964), ainsi que
Family Of Cops (1996-1998).

 Avec Patricia Owens dans X-15 (1961).
En tant qu'artiste invité, l'acteur apparaît souvent en boxeur (M-Squad avec Lee Marvin, Playhouse 90, Roy Rogers, One Step Beyond) ou en méchant de western (Bonanza, Rawhide avec Clint Eastwood, Have gun, will travel, Gunsmoke). Il a également interprété un rôle de soldat pacifiste dans la série La Quatrième Dimension (Two avec Elizabeth Montgomery), et de gangster gitan dans Les Incorruptibles. Mais il est aussi quelquefois le partenaire du héros : Le Fugitif, Le Virginien.

 Charles Bronson en 1963, dans la série Les Voyages de Jaimie McPheeters.
Sa carrière de cinéma débute dans les années cinquante, son service militaire effectué. Il est surtout connu pour ses rôles dans Les Sept Mercenaires de John Sturges, Il était une fois dans l'Ouest ou encore Soleil rouge et des films de guerre (La Grande Évasion et Les Douze Salopards).

Consacré en Europe par Sergio Leone et René Clément (Le Passager de la pluie), Bronson trouve le succès aux États-Unis en 1974, grâce à Un justicier dans la ville, à l'âge de 52 ans. Il tourne quatre suites à ce film de Michael Winner, au fil des années. Le 5 octobre 1968, il épouse l'actrice anglaise Jill Ireland avec laquelle il vivra jusqu'au décès de celle-ci, victime d'un cancer du sein le 18 mai 1990, et avec qui il tourne de nombreux films. Il succombe à une pneumonie aiguë le 30 août 2003 à Los Angeles alors qu'il était atteint de la maladie d'Alzheimer.

L'éternel Indien

Charles Buchinsky devint l'un des « indiens » les plus célèbres de Hollywood. Robert C. Cumbow dans son ouvrage The Films of Sergio Leone, indique que le caractère typé du physique de l'acteur, avec ses cheveux noir épais, son visage buriné et bronzé, et ses yeux bleu-vert, le destinait naturellement à incarner des caractères ethniquement marqués4.

 Charles Bronson au festival de Cannes 1987.
Dans le film pro-indien Bronco apache de Robert Aldrich, Bronson joue un Apache ayant trahi les siens. Il incarne le fameux Captain Jack dans le film de Delmer Daves : L'Aigle solitaire. Il est, ensuite, un chef dans Le Jugement des flèches de Samuel Fuller. Dans La Bataille de San Sebastian d’Henri Verneuil, il incarne un métis haineux opposé à l'invasion de son territoire. Entretemps en 1959 dans le film de guerre, La Proie des vautours, il incarne un militaire métis qu'un autre soldat primairement raciste ne cesse de taquiner en l'appelant "grand-chef peau-rouge".

Dans Les Sept Mercenaires il est un tireur d'élite mexicano-irlandais, Bernardo O'Reilly : "Irlandais par mon père, Mexicain par ma mère, moi au milieu" s'y définit-il. Sergio Leone exploite cette « ambivalence ethnique4 » pour le rôle de Harmonica le tueur silencieux d'Il était une fois dans l'Ouest, où le flashback le montre sous les traits d'un jeune latino aux yeux marron4. Mais c'est explicitement sous les traits d'un Mexicain à part entière que Charles Bronson apparaît en 1968 dans Pancho Villa, Rodolpho Fierro, lieutenant du célèbre chef révolutionnaire interprété ici par Yul Brynner.

   Ancien mineur de Pennsylvanie, Charles Bronson s'est d'abord fait connaître pour ses rôles de méchant
   avant de devenir une figure du cinéma d'action. Visage buriné et épaules de camionneur, il rencontre la
 notoriété en Europe, gagnant en Italie le surnom de «Il Brutto».
  Mais sa renommée deviendra bientôt planétaire. En 1971, il reçoit un Golden Globe en tant qu'«acteur le
 plus célèbre du monde».

Père de trois enfants, Charles Bronson, qui s'était progressivement éloigné des plateaux de cinéma, avait auparavant signé un retour remarqué en 1991 dans l'Indian Runner de Sean Penn, où muré dans son silence et sa solitude, il avait créé pour l'occasion une mémorable figure paternelle.

L'acteur qui souffrait depuis la fin des années 90 de la maladie d'Alzheimer s'est éteint en 2003 des suites d'une pneumonie.
 




Filmographie:

Death wish V : the face of death (1994), de Allan A. Goldstein  Paul Kersey
The Indian runner (1990), de Sean Penn  Monsieur Roberts, le père de Frank
Kinjite, sujet tabou (1989), de Jack Lee Thompson  Lieutenant Crowe
Le Messager de la mort (1988), de Jack Lee Thompson  Garret Smith
Le Justicier braque les dealers (1987), de Jack Lee Thompson  Paul Kersey
Le justicier de New York (1985), de Michael Winner  Paul Kersey
L' Enfer de la violence (1984), de Jack Lee Thompson  Holland
Le Justicier de minuit (1983), de Jack Lee Thompson  Leo Kessler
Un justicier dans la ville n°2 (1982), de Michael Winner  Paul Kersey
Boderline (1980), de Jerrold Freedman
Cabo blanco (1980), de Jack Lee Thompson  Giff Hoyt
Love and Bullets (1979), de Stuart Rosenberg  Charlie Congers
Un espion de trop (1977), de Don Siegel
Le Bison blanc (1977), de Jack Lee Thompson
Monsieur St. Ives (1976), de Jack Lee Thompson  Raymond St. Ives
Le Solitaire de Fort Humboldt (1976), de Tom Gries  John Deakin
Le Bagarreur (1975), de Walter Hill  Chaney
L'Evadé (1975), de Tom Gries  Nick Colton
Mister Majestyk (1974), de Richard Fleischer  Vince Majestyk
Un justicier dans la ville (1973), de Michael Winner  Paul Kersey
Le Cercle noir (1973), de Michael Winner  Lou Torrey
Cosa Nostra (1972), de Terence Young  Joe Valachi
Le Flingueur (1972), de Michael Winner
Soleil Rouge (1971), de Terence Young  Link
Les Collines de la terreur (1971), de Michael Winner  Chato
Les Baroudeurs (1970), de Peter Collinson
De la part des copains (1970), de Terence Young  Joe Moran, alias Martin
La Cité de la Violence (1970), de Sergio Sollima  Jeff Heston
Le Passager de la pluie (1969), de René Clément  Le colonel Harry Dobbs
Il était une fois dans l'Ouest (1969), de Sergio Leone  L'Homme à l'harmonica
Adieu l'ami (1968), de Jean Herman  Franz Propp
The Guns for San sebastian (1968), de Henri Verneuil  Teclo
Les Douze Salopards (1967), de Robert Aldrich  Joseph T. Wladislaw
Propriété interdite (1966), de Sydney Pollack  JJ Nichols
La Bataille des Ardennes (1965), de Ken Annakin  Wolenski
La Grande évasion (1963), de John Sturges  Lieutenant Danny Willinski
Quatre du Texas (1963), de Robert Aldrich  Matson
Kid Galahad (1962), de Phil Karlson  Lew Nyack
Le Maître du monde (1961), de William Witney  John Strock
Les Sept mercenaires (1960), de John Sturges  Bernardo O'Reilly
La Proie des vautours (1959), de John Sturges  Sergeant John Danforth
Mitraillette Kelly (1958), de Roger Corman
Le Jugement des fleches (1956), de Samuel Fuller  Buffalo Bleu
L'Homme de nulle part (1956), de Delmer Daves  Reb Haislipp
Vera Cruz (1954), de Robert Aldrich  Pittsburgh
Bronco Apache (1954), de Robert Aldrich  Hondo
Le Cavalier traqué (1954), de André De Toth  Pinto
L'Homme au masque de cire (1953), de André De Toth  Igor
My six convicts (1952), de Hugo Fregonese  Jocko
Duel dans la forêt (1952), de Joseph M. Newman  Nef Jack Murphy

Télévision:
1952 : Bill Backer, USA, saison 1 épisode 1 (Koblen) et épisode 5 (Alpine Assignment) : Un espion tchèque / Wilhelm
1952 : The Red Skelton Show, émission (Fancy Footwork) : Perky
1952 : The Roy Rogers Show, saison 2 épisode 8 (The Knockout) : Willie Killer Conley
1952-1953 : The Doctor, saison 1 épisode 10 (The Guest) et épisode 22 (Take the Odds) : Joe Langan / rôle sans nom
1953 : Chevron Theatre, saison 2 épisode 1 (Island of Stone) et épisode 6 (Adventure in Java) : rôles sans nom
1953 : Schlitz Playhouse of Stars, saison 3 épisode 6 (The Long Shot) : Sergent Roy Smith
1953 : Four Star Playhouse, saison 2 épisode 5 (The Witness) : Frank Dana
1954 : Waterfront, saison 2 épisode 14 (Trestle Point) : Danny Cook alias Bob Hayden
1954-1955 : Treasury Men in Action, saison 5 épisode 10 (The Case of the Escaped Convict), épisode 25 (The Case of the Deadly Dilemma) et épisode 36 (The Case of the Shot in the Dark) : Ollie Blake / Frankie Ames / Vince Sanderson
1954-1956 : Medic, saison 1 épisode 6 (My Brother Joe) et saison 2 épisode 18 (Who Search for Truth) : Docteur John Bircher / Alexis St. Martin
1955 : The Joe Palooka Story, saison 1 épisode 2 (Two Rings for Eddie) et épisode 10 (The Neutral Corner) : Eddie Crane
1955 : Lux Video Theatre, saison 5 épisode 25 (A Bell for Adano) : Sergent Borth
1955 : The Man Behind the Badge, saison 2 épisode 7 (The Case of the Invisible Mark) : Ralph
1955 : The Public Defender, saison saison 2 épisode 30 (Cornered) : Nobby Bullaid
1955 : Stage 7, saison 1 épisode 4 (Debt of Honor) et épisode 18 (The Time of Day) : Murray Forman / Jerry Donn
1955 : The Pepsi Cola Playhouse, saison 2 épisode 37 (Woman in the Mine) : Joe Krossen
1955 : Luke and the Tenderfoot, saison 1 épisode 2 (The John Wesley Hardin Story) : John Wesley Hardin
1955 : Cavalcade of America, saison 4 épisode 6 (A Chain of Hearts) : John Stanizewski
1956 : Have Camera Will Travel de William A. Seiter (téléfilm) : Reese
1956 : Warner Bros. Presents, saison 1 épisode 28 (Explosion) et épisode 34 (Deep Freeze) : Brodsky / Vic
1956 : Telephone Time, saison 2 épisode 6 (She Sette Her Little Foot) : rôle sans nom
1956 : Wire Service, saison 1 épisode 10 (The Avengers) : Sam Adams
1956-1958 : Gunsmoke, saison 1 épisode 28 (The Killer) et saison 4 épisode 8 (Lost Rifle) : Crego / Ben Tiple
1956 : Crusader, saison 1 episode 3 et 20 : Mike Brod
1957 : Studio 57, saison 3 épisode 15 (Outpost) : Dawson
1957 : The Sheriff of Cochise, saison 1 épisode 18 (Apache Kid) : Zenogalache
1957 : The O. Henry Playhouse, saison 1 épisode 4 (Two Renegades) : Barney O'Keefe
1957 : The Millionaire, saison 3 épisode 25 (Millionaire Jerry Bell) : Jerry Bell
1957 : Hey, Jeannie !, saison 1 épisode 24 (Jeannie the Policewoman) : Rocky Harman
1957 : Those Whiting Girls, saison 2 épisode 3 (Family Skelton) : Martin Carroll
1957 : Richard Diamond, saison 1 épisode 10 (The Pete Rocco Case) : Dan Rocco
1957 : Colt .45, saison 1 épisode 9 (Young Gun) : Danny Gordon
1957 : Suspicion, saison 1 épisode 12 (Doomsday) : Cal
1957 : Studio One, saison 10 épisodes 12 et 13 (No Deadly Medicine: Part 1 and 2) : Cal
1958-1960 : Man With a Camera - saison unique, 29 épisodes : Mike Kovac
1958 : The Court of Last Resort, saison 1 épisode 15 (The Steve Hrdilka Case) : Steve Hrdlika
1958 : M Squad, saison 1 épisode 30 (The Fight) : Eddie Loder
1958 : Sugarfoot, saison 1 épisode 12 (Man Wanted) et épisode 19 (The Bullet and the Cross) : Sandy Randall / Cliff Raven
1958 : The Walter Winchell Files, saison 2 épisode 6 (Fight Night) : Eggers
1958 : Tales of Wells Fargo, saison 3 épisode 6 (Butch Cassidy) : Butch Cassidy
1959 : U.S. Marshal, saison 1 épisode 16 (Pursuit) : Soldat Ravenal
1961 : La Quatrième Dimension - saison 3 épisode 1 Deux (Two) : L'homme
1963-1964 : Les Voyages de Jaimie McPheeters (The Travels of Jaimie McPheeters), saison unique, 13 épisodes : Link Murdock
1965 : La Grande Vallée, saison 1, épisode 9 Enterrés vivants (Earthquake !) : Tate
1991 : Le Messager de l'espoir (Yes, Virginia, there is a Santa Claus) de Charles Jarrott (téléfilm) : Francis Church
1993 : Le Loup de mer (The Sea Wolf) de Michael Anderson (téléfilm) : Capitaine Wolf Larsen
1993 : Donato père et fille (Donato and Daughter) de Rod Holcomb (téléfilm) : Sergent Mike Donato
1995 : Tel père... tel flic ! (A Family of Cops) de Ted Kotcheff (téléfilm) : Commissaire Paul Fein
1995 : 100 years of the Hollywood Western de Jack Hatey, Jr (Documentaire) : Lui-même
1997 : Le justicier braque la mafia (Family of Cops 2) de David Greene (téléfilm) : Commissaire Paul Fein
1999 : Le justicier reprend les armes (Family of Cops 3) de Sheldon Larry (téléfilm) : Commissaire Paul Fein


 ANECDOTE
 Sa partenaire
Charles Bronson a souvent eu peur pour partenaire à l’écran son épouse Jill Ireland.

 

RETOUR INDEX:

  Vedettes  //   Accueil
 

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez sur le logo:




Hit-Parade