"L'Arbre du mois d'octobre"
L'homme est du bois dont on fait les bûchers.
[ Albert Camus ]

"L'OLIVIER"


Olivier
(Olea europæa).
Symbole de paix, de lumière et d'immortalité. Paix : dans l'ancien testament, représentation d'un rameau d'Olivier dans le bec de la Colombe (Jour des rameaux) Lumière : lampe à huile. Immortalité : car l'Olivier ne meurt pas, il démarre de la souche et ne disparait que si on le tue.
C'est un arbre d'une grande douceur, d'une grande richesse, dont le fruit est un gage de fécondité, de longévité, de purification et le rameau un symbole de paix et de prospérité. En Grèce antique l'olivier était l'arbre consacrée à Athéna, la déesse guerrière, fille de Zeus et de Métis, armée d'une lance, coiffée d'un casque, pourvue de l'égide, une cuirasse de peau de chèvre qui lui permettait de se rendre invisible à volonté et d'un bouclier sur lequel figurait la tête de Gorgone Méduse, qui glaçait d'effroi tous ceux qui la voyaient. Toutefois, malgré son aspect souvent impressionnant et guerrier, Athéna était la déesse protectrice de la ville de Grèce.


L'olivier était aussi l'arbre d'Apollon, en honneur duquel les prêtres brûlaient des lampes à l'huile d'olive dans les temples consacrés au dieu solaire. Toujours selon les légendes mythiques grecques, la massue d'Héraclès était en bois d'Olivier. Enfin dans la bible l'olivier est considéré comme le roi des arbres, comme une nourriture divine et un onguent sacré.
 
 

Cet arbre posséde une longévité multiséculaire (on peut le considérer comme immortel). Même si le tronc est détruit, des rejets reconstituent spontanément l'arbre. Généralement, ne dépassant pas 3 à 4 métres de haut, il peut atteindre non taillé de 10 à 15 métres.  
 
 Famille des oléacées 

Cet arbre vivace pousse dans les sols pierreux. 
Comme tout ce qui pousse au bord de la Méditerranée, l'olivier craint le froid.  

 Feuilles
Elles sont persistantes, dures, petites, allongées, gris-vert. 

 Fleurs
Disposées en grappe à la naissance des feuilles 

 Fruits
Ce sont bien sûr ... les olives vertes d'abord puis noires quand elles arrivent à maturité. 

Floraison
Mai-juin. 

Composition
Les feuilles contiennent un hétéroside (oleuropéine) qui posséde une propriété hypoglycémiante,  
et un hypotenseur : l'acide glycolique. 
L'huile d'olive renferme des vitamines A et F. 
 Culture de l’olivier
oléiculture par ..... l'oléiculteur. 

EBENISTE   
Le bois de l'olivier cultivé, dur et veiné, est très apprécié en ébénisterie.    
 
L'HUILE D'OLIVE  
Depuis la plus haute antiquité, autour du bassin méditerranéen où est née la culture de l'olivier, on a vénéré cette huile. Les romains la baptisérent oleum viridem ou oleum primum.   

Pour les gourmets,   
recettes à base d'olives 
ou d'huile  
préparations d'olives de table  

Pour les insassiables,   
... de la plantation à la récolte  
  
L'oulivié à cent an es encaro un enfant.   
(L'olvier à cent ans est encore un enfant).  
Louange de l'olivier
Ton haleine un jour de janvier  
Ou, tirant de grosses bouffées   
De ta pipe, charmant fumeur,   
Est-ce le train ? Sont-ce les fées? 
La cendre du jour qui se meurt?   
Soyons justes : c'est l'olivier.   
Jean Cocteau

Le saviez-vous ?  

ARCHE DE NOE 
 Quand Noé envoya la colombe comme éclaireur, elle revint avec une branche d'olivier dans le bec, démontrant ainsi que les eaux avaient baissé. 

MYTHOLOGIE 
Dans la mythologie, on raconte que c'est la déesse Pallas Athênê qui aurait apporté aux grecs l'olivier et le figuier... et les grecs en firent le symbole de la sagesse. Ils vénéraient tant l'olivier, qu'ils en confiaient la culture à des vierges et à des hommes purs.  

PAIX ET GLOIRE 
L'olivier était, dans l'Antiquité grecque et romaine, un emblème de fécondité et un symbole de paix et de gloire.  

LES ROMAINS 
Les romains nommaient l'olivier "arbre de Minerve", version latine d'Athênê, et l'arbre était également l'objet de vénération.  

FIEVRE 
Pendant longtemps l'olivier fut utilisé comme fébrifuge, il remplaçait la quinine quand il y avait fièvre intermittent. 
 

CRUCIVERBISTES 

Olivaison : saison où on récolte les olives.  

Oliveraie ou olivaie ou olivette : lieu planté d’oliviers.  

Oléastre : olivier sauvage.  
 


 
 


 
 

RETOUR:
Arbre index  //  Accueil

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez ici:



 




Hit-Parade

annuaire