"L'Arbre du mois de Novembre"
Quand la mémoire va chercher du bois mort, elle ramène le fagot qui lui plaît.
[ Birago Diop ]


Palmier Dattier

Palmier
Le palmier est l'emblème des Iles Fidji et le sceau végétal de Cuba. Très peu de pays ont adopté les arbres dans leurs drapeaux. A part le Canada et le Liban, Madagascar a aussi utilisé l'arbre des voyageurs, le ravelana.
Dans la mythologie grecque Léto, Fille de Phoébé et de Coeos, conçut de Zeus deux grands dieux archers, Apollon et Artémis. L'histoire raconte que Léto, enceinte, traversa de nombreux pays. Aucun ne voulant la recevoir sur ses terres. C'est sur une île flottante donc pas une terre que Léto met au monde ses deux enfants ( Apollon et Artémis), accrochée à un palmier.

Si nous fêtons, aujourd'hui, la fête des Rameaux avec des branches de buis pour célébrer l'entrée de Jésus dans Jérusalem, il ne faut pas oublier que le buis était absent de la Palestine et que là-bas, la foule massée à cette occasion, portait des palmes, les véritables rameaux de la tradition.

Le palmier est l'arbre dédié au signe de la Balance dans la tradition. Dans les pays africains il représente l'année; en effet, chaque mois, une feuille pousse le long du tronc; on peut ainsi le considérer comme un véritable calendrier naturel. Le manque d'eau dans les pays du soleil provoque un véritable culte pour le palmier et en Mésopotamie, il était autrefois le principal pourvoyeur de nourriture et d'objets utiles: on disait qu'il se prêtait à trois cent soixante cinq usages!

Dans le Sahara, on accroche des chiffons colorés à son tronc, ce sont des ex-voto offerts par les passants à la puissance de l'arbre, à ce qu'il apporte au voyageur: l' eau, l'ombre, la fraîcheur, choses de grande valeur.
L'Islam raconte l'origine du palmier. Un jour, au paradis terrestre, Adam se coupe les ongles et, par respect pour la Création, il les enfouit dans le sable ( ce que continuent à faire les musulmans). Alors, avec le soleil et l'eau, de ces matières vivantes naît un nouvel arbre: le palmier. Adam le vit plein de grappes de dattes qu'il nomma deglet-mour, doigts de lumière. La datte doit son nom à "doigt", dactyl, dans notre monde occidental.
La tradition islamiste raconte ensuite qu'Adam ne s'arrêta pas là, mais qu'il fit avec ses feuilles des chaussures, des vêtements, des chapeaux, une toiture pour se mettre à l'ombre ... Il sut alors qu'en donnant à l'homme le palmier, Dieu avait terminé son oeuvre. Allah remercia les hommes d'avoir adopté le Coran comme Livre Saint, et permit au palmier de se multiplier. Une secte, celle des Tobba, voyageait avec des rejetons du Palmier Sacré d'Eden, et lorsque quelqu'un leur rendait service, ils en distribuaient une pousse. Ainsi la route de la Mecque devint une longue série d'oasis plantées de palmiers.
Cet arbre est l'alliance entre Dieu et sa grande famille islamique. C'est pourquoi il faut le sauvegarder de la sécheresse et que des ghettacs allaient autrefois, au péril de leur vie, chercher de l'eau pour arroser les palmiers et empêcher qu'ils ne meurent de soif.

Le palmier a servi de décor sur plusieurs monnaies anciennes et de nos jours, les palmes académiques ont pour symbole le palmier. L'iconographie chrétienne l'a largement utilisé comme attribut des martyrs. Lorsque l'un d'entre eux est représenté il porte obligatoirement la palme.

La chasse au rhinocéros ou à l'éléphant est pratiquée encore de nos jours, malgré les interdictions. Un palmier d'Amérique du Sud pourrait sauver ces pauvres animaux. Le Tagua produit en effet une vingtaine de kilogrammes "d'ivoire végétal"; il s'agit d'un suc qui ressemble à s'y méprendre à de l'ivoire après avoir durci .

Porter une datte sur soi en Afrique du Nord protège des maléfices, un peu à la manière des glands dans notre vieille France. Il y a aussi là-bas un très beau proverbe à méditer  "ne sois pas comme l'âne qui porte sur son dos des dattes que d'autres mangeront!".
En Chine, on dit que si le ciel nous jette une datte, il faut ouvrir la bouche.

A Bali, le gouvernement, soucieux de conserver l'aspect naturel de la côte, a décidé qu'aucune construction ne se fera au bord de l'eau si elle est plus haute qu'un palmier ! Un bel exemple à suivre sur le littoral européen.
 
 

 Les palmiers tropicaux sont parmi les plantes les plus appréciées pour leur esthetique et leur aspect décoratif. Ils sont aussi peu demandeurs en soins et peuvent se cultiver pour beaucoup comme plantes d'intérieur ou de serre en pots pendant de nombreuses années, et certains mêmes peuvent passer leur vie entière en conteneur ou bac. Voici quelques espèces intéréssantes provenant des tropiques et dont certaines sont encore peu communes ou même rares.

Endemique de l'île Ronde près de l'île Maurice dans l'Ocean Indien.
Petit palmier au tronc (stipe) renflé en forme de bouteille de Perrier ou d'Orangina, d'un superbe effet décoratif.
Atteint environ deux metres lorsqu'il est planté en terre sous les tropiques.
C'est un palmier supportant les périodes de secheresse, trés rustique et demandant peu d'entretien.
Peut être gardé en pot ou conteneur ou jarre toute sa vie grace à sa petite taille adulte.
 
 

RETOUR:
Arbre index  //  Accueil

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez ici:


Votez pour ce site au Weborama

Hit-Parade