"Le 13 aout, c'est la fête des gauchers"
 

Qu'ont en commun Barak Obama, Jules César, Jimi Hendrix, Bill Gates, Albert Einstein, Léonard de Vinci, Lord Robert baden-Powell et Ernö Rubik, l'inventeur du Rubik's cube ? Ils sont tous gauchers...
Une journée nationale leur est consacrée, et c'est le 13 août (jour de chance ?) qui leur est dédié.
Ils "ne" représentent "que" environ 12% de la population, mais les gauchers ont toujours fait l'objet de nombreuses idées reçues.
Longtemps considérés comme des anormaux, les écoliers gauchers étaient incités à utiliser leur main droite pour écrire et dessiner.
Aujourd'hui, les mentalités ont évolué et être gaucher est même parfois considéré comme un avantage dans certains domaines, comme le sport par exemple. 
La différence entre droitiers et gauchers se trouve au niveau du cerveau ou, en termes plus techniques, de la latéralité, c'est-à-dire le fait de préférer un membre double à l'autre, la main gauche à la main droite par exemple.

 
La Journée internationale des gauchers (International Lefthanders Day en anglais) est un évènement annuel et mondial qui se produit tous les 13 août. Cette journée fut instaurée en 1976.
 
Faites la fête le 13 Août
                         Et si on tentait de changer le sens du monde ?

C’est en 1975 qu’un américain Dean R.Campbell a créé le premier syndicat de gauchers. Il décide en 1976 d’instaurer 
la journée des gauchers et choisi le 13 août car cette année celui-ci  est un vendredi ce qui est considéré comme un jour de chance.
Le club des "Left-Handers", une association internationale
de gauchers née en Angleterre, suggère à ses membres 
depuis le 13 Août 1992, de transformer ce jour-là leur bureau et foyer en  "zone gauchère" où l'usage de la main droite serait prohibé. 
Une vraie campagne de sensibilisation menée par ce club  qui se targue d'avoir convaincu les institutions bancaires britanniques 
de fabriquer des chéquiers pour gauchers et fait modifier des  objets potentiellement dangereux par un manufacturier.
Cette journée donne l’occasion aux gauchers d’inviter les droitiers à  prendre conscience des efforts d’adaptation qu’ils doivent 
faire dans un environnement qui leur est défavorable.
Célébrée par les Anglais depuis 1992 à l’initiative du club des "Left-Handers", 

elle a aussi donné lieu en 2006 à plusieurs manifestations en Allemagne.

 

La définition de gaucher s'oppose à celle de droitier. On parle de gaucherie homogène si cette latéralité concerne d'autres organes comme l'oreille, l'œil ou la jambe, sinon on parle de gaucherie partielle ou de latéralité croisée. Être « gaucher » ou « droitier » n'est pas aussi net que le vocabulaire le laisse penser : quantités d'activités sont naturellement faites préférentiellement comme un gaucher par des droitiers, et inversement ; notamment, la latéralisation n'étant pas toujours homogène, ce peut être (par exemple) celle de l'œil qui s'impose à celle de la main.

Cette préférence correspond à une latéralisation opposée du cerveau et s'accompagne donc d'une dominance de l'hémisphère droit pour les gauchers dans cette fonction.

On dira d'une personne que son côté fort est à droite ou à gauche selon qu'elle est respectivement droitière ou gauchère. On parle de gaucher contrarié pour qualifier un individu naturellement gaucher, mais que l'on a contraint à utiliser la main droite pour les tâches de la vie courante (notamment l'écriture).

Le marché des gauchers

Les objets spécifiquement prévus pour gauchers sont maintenant fréquents. Néanmoins, il convient de remarquer qu'une grande quantité d'objets sont inutilisables ou difficilement utilisables par les gauchers (liste non exhaustive) :

la paire de ciseaux que l'on trouve maintenant pour gauchers dans les supermarchés (surtout en période de rentrée scolaire) ; il n'est donc plus nécessaire d'aller en magasin spécialisé ;
l'
ouvre-boîte ;

le
tire-bouchon ;

les
guitares pour gauchers qui sont les symétries exactes des guitares pour droitiers. On en trouve en général plusieurs modèles dans un magasin de guitare. Ces guitares étant fabriquées en plus petite quantité, leur coût de production est plus élevé. Pour une même référence de guitare, le modèle gaucher est plus cher. Les guitares conçues pour être utilisées par des gauchers ne sont apparues que dans les années 1970. Pour cette raison, certains guitaristes comme Jimi Hendrix (décédé en 1970) jouaient avec une guitare pour droitier en la retournant et en inversant les cordes ; d'autres gauchers comme Albert King ou Dick Dale utilisaient des guitares de droitier en les retournant mais sans inverser les cordes; ils les jouaient avec les cordes à l'envers (les graves situées vers le bas), ce qui leur imposait la contrainte de devoir reconstituer et redéfinir eux-mêmes des positions de main pour jouer les accords sur le manche, ce qui avait l'avantage, dans une certaine mesure, de favoriser un style personnel.


les
liseuses dont les touches de fonction ne sont utilisables que par la main droite ;

les appareils photographiques ou caméras, obligeant l'utilisation par la main droite ;

la souris d'ordinateur (à plusieurs boutons) ;

l'ordinateur portable dont la sortie de ventilation à gauche envoie un air chaud sur la main gauche tenant la souris ;

les armes à feu, dont les douilles sont éjectées à droite. Cela devient très gênant lorsque l'arme est dite de configuration
Bullpup (bien que des kits de transformation existent pour gaucher). Notons que le fusil mitrailleur FAMAS peut éjecter, au choix de son utilisateur, les douilles par la droite ou par la gauche ;

les clubs de golf ;

les pupitres scolaires ;

le couteau provenant des couverts à poisson ;

les couteaux de poche à système d'ouverture d'une main sont généralement prévus pour droitiers (certains couteaux sont ambidextres, d'autre ont un modèle pour gaucher) ;

les véhicules automobiles (moto, voiture, camion) privilégient la droite pour les opérations de freinage qui nécessitent plus de réflexes et de force, le côté gauche étant beaucoup moins sollicité ;

les cartes à jouer (tarot, belote…) marquées aux 4 coins pour gauchers et ambidextres.


En France tout est à faire et nous
œuvrons pour que cette journée soit aussi celle  
des gauchers francophones.Le 13 août est la journée internationale des gauchers. 
Si une grande partie des discriminations 
à l'égard des gauchers n'est plus qu'un mauvais souvenir, 
la vie quotidienne reste souvent, pour eux, un parcours d'obstacles. 
Un livre sur l'histoire des gauchers nous rappelle 
le long cheminement vers l'acceptation et la reconnaissance de leur différence.

L'histoire des gauchers
Dans l'"Histoire des gauchers" de Pierre-Michel Bertrand  vous ne trouverez pas les sempiternelles anecdotes sur les bizarreries des "gens à l'envers". Pour cela il faudra 
vous contenter des magazines féminins. Presque annuellement un article y est consacré aux travers des enfants ou du conjoint gauchers dans le but d'aider les mères ou compagnes à mieux
les comprendre. Même si ils ne l'avouent pas, les gauchers se délectent de ce genre d'articles. Mais ils ne peuvent que ressentir du désappointement après avoir lu qu'ils ont des difficultés à attacher 
un jeans avec des boutons  ou bien qu'ils ont un avantage quelconque dans la pratique de certains sports.
Et puis quoi ? Ensuite l'article se termine par une liste farfelue  de quelques gauchers célèbres. 

Heureusement, en 1896, Jean-Paul Dubois a déployé son talent d'écrivain  et son humour pour nous brosser un "Eloge du gaucher dans un monde manchot" (paru chez Robert Laffont). Quel gaucher n'a pas été ému en lisant  le récit de ce père qui épie chacun des gestes de ses deux bébés avec l'espoir 
d'être compris par un enfant qui lui ressemblerait.  Mais, peine perdue, ces enfants vont se révéler droitiers. Ne comptez pas non plus sur Pierre-Michel Bertrand  pour vous fournir des statistiques
concernant leur espérance de vie moins longue parce que les gauchers  sont plus souvent victimes d'accidents.  

Il ne s'attardera pas non  plus sur l'analyse de l'anatomie de leur cerveau ou à chercher 
à savoir pourquoi il y a plus d'hommes que de femmes qui sont gauchers
.
Dans l'article de "Science & Vie" (juillet 1997) intitulé  "La botte secrète des gauchers",
il apparaît que 10 à 13% de la population reste gauchère en dépit de la pression sociale.
Les gauchers doivent donc posséder un atout évolutif caché.  Il n'est pas possible de déterminer si la préférence pour la main gauche est un phénomène génétique ou si elle est liée à l'imitation des parents.
Mais moins de 10% des enfants qui ont deux parents droitiers  sont gauchers alors que plus de 35% des enfants de gaucher le sont également. Si les études anthropologiques montrent que les gauchers ont toujours existé, ils restent minoritaires. Mais cette stabilité est étonnante : 
si être gaucher présentait un avantage, le phénomène aurait  dû se généraliser et, inversement, la "gaucherie" devrait disparaître  si elle était un handicap.
Si on compare l'anatomie des cerveaux, l'hémisphère prédominant chez les droitiers est le gauche et chez les gauchers le droit.  L'hémisphère dominant est celui qui gère les fonctions plus structurées 
comme la parole ou l'écriture tandis que l'autre hémisphère est le centre  des capacités non rationnelles comme la créativité. 
Chez les gauchers, le corps calleux a un volume supérieur  et celui-ci fait la connexion entre les deux hémisphères. 
Le cerveau d'un gaucher paraît donc moins standardisé que le cerveau des droitiers.  En cas de lésion de l'hémisphère dominant, le gaucher récupère mieux  que le droitier parce que la fonction n'est pas autant latéralisée  chez le gaucher et qu'elle se répartit plus entre les deux hémisphères.

Gauchers à travers les âges
Mais que peut alors nous raconter Pierre-Michel Bertrand dans son  "Histoire des gauchers" ? 
Au moyen d'une enquête très fouillée, il nous détaille comment ont été rejetés ou acceptés les gauchers à travers le temps.  Mais cette histoire n'est pas linéaire. L'historien ne présente  donc pas son étude de manière chronologique : après avoir dressé  l'arrière-plan culturel sur lequel s'inscrit l'histoire des gauchers,  il articule ses recherches en trois volets : les gauchers méprisés,
les gauchers tolérés et les gauchers admirés. Bien des expressions du langage courant, "se lever du pied gauche",  "être le bras droit", "droiture morale", "donner la bonne main", "sinistre individu",… témoignent de catégories mentales  séculaires qui considèrent que la gauche est inférieure à la droite.
Si les différentes théories en présence ne permettent pas de savoir avec exactitude pourquoi l'homme a choisi d'être droitier,  on peut penser que la résolution de cette question se trouve moins 
du côté de la physiologie que du côté du symbolique.  La supériorité de la main droite, dans les systèmes de croyances primitifs, est conçue comme un idéal résultant d'une cause transcendante auquel
l'homme doit se soumettre. Et la Bible va, en de nombreux passages,  affermir cette tradition. 
Il est évident que le côté droit désigne le juste, la vertu  tandis que la main gauche cristallise tous les tabous et toutes  les craintes des sociétés. Les pratiques magico-religieuses,
les superstitions, les coutumes, les rites de la vie quotidienne, les références culturelles confirment cette dualité symbolique. 
Quand Ganelon rend son salut à Charlemagne en levant la main gauche, il bafoue les codes de l'honneur. 
Toute l'intrigue de "La Chanson de Roland" est inscrite dans  ce geste subversif qui signifie la trahison de Ganelon.
Dans les relations sociales, la prééminence de la main droite sert à cadrer les comportements et à organiser les rapports hiérarchiques entre les personnes : elle garantit la pérennité de l'ordre établi.
En s'affirmant gaucher, l'homme défie les équilibres de ce monde, que Dieu lui-même avait voulu dextral.

Les gauchers méprisés
Dans les dictionnaires édités avant les années 1960, 
le gaucher est défini comme quelqu'un qui se sert de la main gauche
"au lieu" de la main droite. Il n'a d'identité que par l'anormalité 
qu'il présente au regard de la norme droitière. 
Et donner la préférence à la main gauche ne peut être qu'un moyen de compenser 
une défaillance de la main droite
Même Léonard de Vinci, le plus célèbre des gauchers, 
fut épinglé par une série de commentateurs bornés pour en arriver, en 1899, 
à l'avis pondéré (!) d'Eugène Müntz : "une sorte d'infirmité cependant 
se mêlait à ces aptitudes extraordinaires : il était gaucher".
Pierre-Michel Bertrand donne des exemples,
à travers notamment
la dénomination des gauchers dans différentes langues, où la gaucherie 
est considérée comme la somatisation d'un état morbide, 
le signe d'une appartenance familiale honteuse ou d'un statut social dégradant,
le stigmate de mœurs déréglées, un attribut de monstre…
Lorsque Suétone décrit l'empereur romain Tibère, 
il le présente comme un être laid, dépravé et d'une force presque surnaturelle.
Il souligne que sa main gauche, plus habile que la droite, est capable 
de brutalité terrifiante. 
Et il parachève ainsi un portrait à la limite de la monstruosité.
Dans les sources consultées, la dégénérescence est souvent associée à 
l'infériorité raciale.
La gaucherie caractérise tous les sous-hommes, elle signale une stagnation 
sinon une régression de l'évolution mentale. 
On enseignait ces théories dans les écoles de médecine et on peut lire, en 1913,
dans un magazine anglais les affirmations de E.T. Brewster sur la valorisation 
du côté gauche qui est "beaucoup plus fréquente dans les classes
sociales inférieures que dans les classes sociales supérieures, 
chez les nègres que chez les blancs et chez les sauvages que dans les races civilisées".
La gaucherie recèle aussi un facteur criminogène. 
Dans les listes de gauchers célèbres figurent souvent 
Jack l'Eventreur et Billy the Kid qui ni l'un ni l'autre n'étaient gauchers. 
Il faut conclure de l'analyse des écrits de tous pays et de toutes époques
que l'intolérance à l'égard des gauchers culmine entre le dernier tiers 
du XIXe siècle jusqu'à la première Guerre mondiale. 
La culture bourgeoise qui domine la pensée rejette tout ce qui ne contribue 
pas à l'ordre et à l'uniformité. Mais, paradoxalement, 
les gauchers ont aussi eu à souffrir des valeurs humanistes et républicaines 
défendues par l'école puisque l'instruction publique imposait
l'usage de la main droite pour écrire.
Depuis un demi-siècle, les mentalités ont évolué et les droits 
de l'homme sont devenus une valeur fondamentale. 
Il n'est donc plus habituel d'interdire à un enfant de se servir de la main gauche 
et de lui faire subir des contraintes morales et physiques de 
"nature torturante" pour le "remettre à droite". 
Ces méthodes n'étaient pas sans provoquer des troubles psychomoteurs 
ou au niveau du langage, des sentiments d'infériorité, 
d'hyperémotivité, d'anxiété… 
Il est difficile d'admettre qu'une politique éducative aussi nocive 
ait été soutenue par la science au nom du conformisme social.

Les gauchers tolérés
Si la vie quotidienne reste problématique pour les gauchers, 
ils ne subissent plus aucune brimade dans nos démocraties occidentales.
Cette tolérance est le fruit d'une véritable révolution culturelle. 
Mais Pierre-Michel Bertand, après l'analyse de nombreuses sources,
a le sentiment que le Moyen Age s'est montré tolérant à l'égard de la minorité gauchère. 
La gauche représentait le maléfice et les esclanchiers avaient mauvaise 
réputation mais ils ne semblent pas avoir subi de répression. 
Les traités médiévaux de savoir-vivre donnent peu de consignes sur 
l'usage de telle ou telle main durant les repas. 
Il est vrai que la fourchette ne s'est imposée à table qu'au cours du XVIIe siècle. 
La rupture paraît donc consécutive à l'évolution de la sociabilité 
et plus précisément à la codification des habitudes de table.
Avec le renforcement de la monarchie et la centralisation du pouvoir,
les règles de vie des courtisans vont être érigées en "bonnes manières".
Des obligations et des interdits vont être édictés. 
Ils vont devenir de plus en plus nombreux et impérieux
lorsque les classes moyennes s'imposent dans la hiérarchie sociale. 
L'Eglise va aider à la propagation des règles de civilité en leur conférant
le statut de vertus chrétiennes. Bien se conduire dans la société 
était une manière de plaire à Dieu. 
Dans le "De civilitate morum puerilium", un livre d'Erasme publié en 1530 
et qui connut un très grand succès, on peut lire : 
"En posant un plat comme en versant à boire, ne te sers jamais de la main gauche".
Et en 1703, dans les "Règles de la Bienséance et de la civilité",
Jean-Baptiste de La Salle constitue un invraisemblable inventaire 
de consignes contraignantes. Se servir de la main gauche 
ne va plus à l'encontre de la normalité, mais à l'encontre de la décence. 
Et il faut absolument corriger cette indécence.
Etre gaucher revient à être mal éduqué. Ainsi le développement 
de l'alphabétisation au XVIe siècle et l'expansion de l'apprentissage 
de l'écriture entraînent l'application d'une discipline et 
d'une méthode d'enseignement : 
l'écriture droitière est normalisée. Au Moyen Age, utiliser la main droite 
relevait de la norme physiologique et, sur le plan symbolique, de la norme morale.
Mais la latéralité n'entrait pas alors en ligne de compte pour définir
la réglementation sociale.
Heureusement sur le long chemin des gauchers vers leur émancipation,
certains esprits ont osé braver leurs contemporains. 
Mais il faut attendre "L'Encyclopédie" pour trouver au détour d'articles
rédigés par ces intellectuels du siècle des Lumières, les premières prises 
de positions significatives. Et, avant que l'ordre moral ne reprenne 
ses droits dans le courant du XIXe siècle, plusieurs auteurs vantent 
les mérites de la "mauvaise main" et les ressources inexploitées de l'ambidextrie. 
L'Américain Benjamin Franklin a écrit le texte qui est resté le plus célèbre : 
la "Pétition de la main gauche à ceux qui sont chargés d'élever des enfants". 
Une évolution se fait jour dans les démocraties anglo-saxonnes vers la fin du XIXe,
là où sévit une véritable mode de l'ambidextrie. Robert Baden-Powell, 
le père du scoutisme, réputé ambidextre parfait, devient la figure de proue
de cette utopie égalitaire entre nos deux mains, nos deux parties de cerveau. 
De plus la prise de conscience des troubles occasionnés chez les jeunes 
par une éducation droitière rigide suscite des projets de réformes 
des méthodes d'éducation. 
Après la Première Guerre, les soldats mutilés ont constitué un afflux 
de gauchers qui, bien malgré eux, devaient manier plume et fourchette
de leur seule main gauche. Ces pratiques réprouvées par la morale devenaient
subitement l'expression de la vertu civique. Ce bouleversement des valeurs 
traditionnelles a suscité une remise en question. Mais les résistances populaires ont encore entravé le développement de nombreux gauchers contrariés.
En fait les pratiques de répression vont se perpétuer 
jusqu'à la fin des années 1950.
La réhabilitation des gauchers dans l'opinion publique doit beaucoup à la réelle
croisade menée par la psychologue scolaire, de Montpellier, Vera Kovarsky.
Elle déposera, en 1949, à l'Académie de médecine, un projet de charte des droits
fondamentaux des gauchers. Mais une enquête d'opinion faite cette même année,
montrait que 99% des parents souhaitaient que leur enfant soit droitier 
et que 73% d'entre eux se disaient prêts à tout faire pour
corriger leur nature dans le cas contraire.
Au cours des années 60 une nouvelle génération de parents et d'instituteurs 
a pour objectif de se libérer des conservatismes et l'enfant gaucher 
sera parmi les premiers à bénéficier de cette aspiration à la liberté en matière de mœurs.

Les gauchers admirés

Si la gaucherie était une aberration physiologique 
qui contrariait la logique du monde, 
la capacité du gaucher à accomplir tant de choses en domptant sa 
main gauche a pu parfois forcer l'admiration.
Certains, comme le sculpteur italien du XVIe siècle, Raffaelo de Montelupo, 
sont fiers d'être gaucher. Il s'en vante dans son autobiographie : "
Je crois en effet que jamais peintre ou sculpteur n'a travaillé de la sorte".
C'est faire bien peu de cas de Leonard de Vinci, Hans Holbein, 
Jan Van Eyck et Jérôme Bosch !
Pierre-Michel Bertrand nous livre d'autres exemples de vanité gauchère
et nous rappelle qu'elle fait écho à un très ancien mythe 
qui admettait que certains gauchers étaient dotés d'une grande habileté 
et d'une force physique exceptionnelle. Mais l'admiration que pouvait
susciter un gaucher est souvent proportionnelle à sa dangerosité supposée.
L'écriture en miroir, c'est-à-dire de droite à gauche, 
est une caractéristique exclusive des gauchers. 
On a cru longtemps qu'elle était le résultat de troubles mentaux sévères. Leonard de Vinci reste le cas le plus célèbre de cette scrittura a specchio dont il a noirci des centaines de pages. Elle est la source d'une abondante littérature qui reflète la perplexité des commentateurs.
Il était parfois bien utile dans sur un chantier de construction 
ou dans une usine de recruter des gauchers pour former 
avec des droitiers des équipes plus efficaces. 
De plus, contraints dès leur enfance à adopter les usages dominants, 
beaucoup avaient acquis une compétence élevée et étaient devenus équimanes.

Comment terminer un tel ouvrage sans établir un répertoire des gauchers célèbres.
Mais l'auteur explique la méthode très précise qu'il tient à appliquer 
parce qu'il ne veut laisser filtrer aucune affirmation invérifiable. 
Si on lit, sur un site web, la liste des génies gauchers vont y figurer
Platon, César, Napoléon, Chopin, Einstein, Picasso. 
Or ces personnalités n'étaient en rien gauchères et ont sans doute bénéficier
du "syndrome Leonard" qui est le modèle du génie universel 
et la figure de proue des gauchers. Ces deux particularités portées
avec un tel éclat ont sans doute établi, dans l'opinion, 
un rapport de causalité entre elles.
Mais ce n'est pas sans l'arrière-pensée que le génie n'est 
qu'une forme aberrante de la nature humaine.
Or les gauchers ne méritent ni plus d'admiration ni plus de mépris
que les droitiers. Si les gauchers ont connu tant d'aléas 
avant que ne leur soit reconnu le droit si simple d'exister,
aujourd'hui ils n'ont plus qu'une chose à revendiquer :
le droit à la différence.
Si le site dédié aux gauchers www.ac2w.com comporte 
quelques imprécisions,
il pose bien le problème du manque d'attention des producteurs 
et des designers à une clientèle qui représente potentiellement 13% d'acheteurs.
Pourquoi est-il pratiquement impossible de trouver des claviers 
d'ordinateurs avec le pavé numérique à gauche?
Et si certains objets ont été conçus pour les gauchers, 
ils ne se vendent que dans des magasins spécialisés à des prix plus élevés
que ceux fabriqués pour les droitiers. 
C'est sans doute l'ignorance 
de l'effet miroir et du sens inversé de la rotation 
que perçoivent les gauchers plus que l'indifférence 
ou la négligence qui perpétue ce manque d'initiatives.
Le 13 août est la journée internationale des gauchers.
Pourquoi ne pas en profiter pour expliquer à vos amis,
à vos collègues les difficultés que vous rencontrez 
avec certains objets mal adaptés et les inconvénients 
que vous procure une vie quotidienne parsemée d'obstacles. 
Amis gauchers ne vous résignez pas. 
Nous devons être plus de 500 millions dans le monde.
Si nous faisons entendre notre voix, on ne pourra que nous écouter…



Certains découvrent aujourd’hui ce que P.M.Bertrand vous révélait en octobre 2008 dans sa chronique "Les gauchers à la maison blanche″ : Barack Obama est gaucher !

Voici quelques éléments supplémentaires pour compléter cette information
rappelons d’abord que les gauchers même aux Etats-Unis ne peuvent dépasser
25 % de la population.

Donc un président gaucher pour trois droitiers entrerait dans une logique statisticienne. Mais depuis 36 ans on n’est pas du tout dans ce schéma.


Célèbres gauchers:

Les Présidents Américains Gauchers
James A. Garfield (1831-1881) 
Herbert Hoover (1874-1964) 
Harry S. Truman (1884-1972) 
Gerald Ford (1913-2006) 
Ronald Reagan (1911-2004) 
George H.W. Bush (1924-    ) 
Bill Clinton (1946-    ) 
Barak Obama
 

Le Politiciens Américains Gauchers
Senator Bill Bradley, Rhodes scholar, basketball star
Steve Forbes, businessman/publisher
McGeorge Bundy, presidential advisor
Benjamin Franklin, statesman/publisher/scientist
Jean-Marc Froidevaux ?, Suiss politician 
Ruth Bader Ginsberg, Supreme Court Justice
Senator Daniel Inouye
Anthony Kennedy, Supreme Court Justice
Brigadier Gen. Lee Hsien Loon, Deputy Prime Minister of Singapore 
Robert S. McNamara, Secretary of Defense
Benjamin Netanyahu, Israeli prime-minister
Col. Oliver North, White House aid
H. Ross Perot, businessman
William Perry, Secretary of Defense
Nelson Rockefeller, Vice President
Senator Hugh Scott
Robert Wagner, New York mayor
Henry Wallace, Vice President
[Senator Bob Dole - switched to left due to injury]

Le Gauchers Divers

Voici une liste non exhaustive de gauchers qui ont marqué l'histoire.

- Albert Einstein
- Léonard de Vinci
- L'impératrice Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon
- Louis XVI
- La reine Victoria d’Angleterre
- La reine Elizabeth II d‘Angleterre
- Prince Charles d‘Angleterre
- Prince William, futur roi d’Angleterre
- Ronald Reagan
- Bill Clinton
- Mark Twain, écrivain
- Ernö Rubik inventeur du Rubik’s cube
- Bill Gates, fondateur de Microsoft
- Les tennismen Jimmy Connors, Guy Forget, Henri Leconte, John McEnroe, Monica Seles 
Ste-Jeanne D'Arc, héroine française

SPORT

Raymond DOMENECH : sélectionneur équipe de France de football : gaucher avéré
Laura FLESSEL-COLOVIC
: escrimeuse française : gauchère avérée
Jean-Philippe GATIEN : pongiste français : gaucher avéré
Henri LECONTE
: tennisman français : gaucher avéré

Sébastien LOEB
: coureur automobile français : gaucher avéré

Diego MARADONA
: footballeur argentin : gaucher (du pied) avéré

Len MATTIACE
: golfeur américain : gaucher contrarié avéré (joue comme un droitier)

John McENROE
: tennisman américain : gaucher avéré

Lionel MESSI :
footballeur argentin : gaucher (du pied) avéré

Raphaël NADAL
: tennisman espagnol : gaucher au tennis… mais droitier au quotidien !

Franck RIBERY
: footballeur français : gaucher avéré

Ayrton SENNA
: pilote automobile brésilien : gaucher avéré

Thomas VOECKLER
: coureur cycliste français : gaucher avéré
Jonny WILKINSON : rugbyman anglais : gaucher avéré

   MUSIQUE & CHANSON

Hugues AUFRAY : compositeur et chanteur français : gaucher avéré
Carl Phillip Emmanuel BACH
: compositeur allemand : gaucher probable

Ludwig van BEETHOVEN
: compositeur allemand : gaucher probable

Justin BIEBER
: chanteur de pop canadien : gaucher avéré

David BOWIE
: compositeur, chanteur de pop anglais : gaucher avéré

CALI
: chanteur français : gaucher avéré

CALOGERO
: compositeur et chanteur français : gaucher avéré

50 CENT
: rapeur américain : gaucher avéré

Kurt COBAIN
: compositeur, guitariste, chanteur américain (Nirvana) : gaucher avéré

Phil COLLINS
: compositeur, batteur, chanteur britannique (Genesis) : gaucher avéré

EMINEM
: chanteur de rap américain : gaucher avéré

Bill EVANS
: pianiste et compositeur de jazz américain : gaucher avéré

Glenn GOULD
: pianiste canadien : gaucher avéré

Hélène GRIMAUD
: pianiste française : gauchère avérée

Jimi HENDRIX
: guitariste de rock américain : gaucher avéré

Albert KING
: bluesman américain : gaucher avéré

LADY GAGA
: chanteuse américaine : gauchère avérée

Annie LENNOX
: chanteuse-compositrice écossaise (Eurythmics) : gauchère avérée

Paul McCARTNEY
: chanteur, musicien britannique (Beatles, Wings) : gaucher avéré

Garry MOORE
: guitariste blues-rock irlandais : gaucher avéré

NOLWENN  LEROY
: chanteuse française : gauchère avérée

Iggy POP
: chanteur, compositeur et acteur américain : gaucher avéré

Cole PORTER
: auteur-compositeur américain : gaucher avéré

Ringo STARR
: batteur (Beatles) : gaucher contrarié avéré

 
  POLITIQUE / ROYAUTÉ

Mahmoud ABBAS
: actuel président de l’Autorité palestinienne : gaucher avéré

George BUSH père
: ancien président des États-Unis: gaucher avéré

Felipe CALDERON
: actuel président du Mexique : gaucher avéré

David CAMERON
: actuel Premier ministre du Royaume-Uni : gaucher avéré

Hugo CHAVEZ
: actuel président du Venezuela : gaucher avéré

Laura CHINCHILLA
: actuelle présidente du Costa Rica : gauchère avérée

Bill CLINTON
: ancien président des États-Unis: : gaucher avéré

GEORGES VI
: roi de Grande-Bretagne : gaucher contrarié avéré

Benyamin NETANYAHOU
: actuel Premier ministre d'Israël : gaucher avéré

Barak OBAMA
: actuel président des États-Unis : gaucher avéré

Sébastian PINERA
: actuel président du Chili : gaucher avéré

VICTORIA 
: reine de Grande-Bretagne : ambidextre probable

WILLIAM
: prince d'Angleterre : gaucher  avéré
  

   ART

Pierre ALECHINSKY
: peintre belge : gaucher avéré

Jérôme BOSCH
: peintre flamand : ambidextre probable

Raoul DUFY
: peintre français : ambidextre avéré

Albert DÜRER
: peintre allemand : ambidextre probable

Lucian FREUD
: peintre britannique : gaucher avéré

Johann Heinrich FÜSSLI
: peintre britannique : ambidextre avéré

Hans HOLBEIN
: peintre allemand : gaucher avéré

Paul KLEE
: peintre suisse : gaucher avéré

LÉONARD DE VINCI
: peintre italien : gaucher avéré

MICHEL-ANGE
: peintre et sculpteur italien : gaucher contrarié probable

Nicolas MIGNARD
: peintre français : gaucher avéré

Jan VAN EYCK
: peintre flamand : gaucher probable


   CINÉMA

Richard ANCONINA
: comédien français : gaucher avéré
Daniel AUTEUIL : comédien français : gaucher contrarié avéré
Jean-Pierre BACRI
: comédien et scénariste français : gaucher contrarié probable

James CAMERON
: réalisateur, scénariste et producteur canadien : gaucher avéré

Charlie CHAPLIN
: comédien et réalisateur américain : gaucher contrarié avéré

Morgan FREEMAN
: acteur américain : gaucher avéré

Cary GRANT
: acteur américain : gaucher avéré

Robert HOSSEIN
: comédien, metteur en scène français : gaucher contrarié avéré

Scarlett JOHANSSON
: actrice américaine : gauchère avérée

Angelina JOLIE
: actrice américaine : gauchère avérée

Nicole KIDMAN
: actrice australienne : gauchère avérée

Mélanie LAURENT
: actrice, réalisatrice, chanteuse : gauchère avérée

Jean Pierre MOCKY
: metteur en scène français : gaucher contrarié avéré

Sarah Jessica PARKER
: actrice et productrice américaine : gauchère avérée

Anthony PERKINS
: acteur américain : gaucher avéré

Denis PODALYDES
: comédien et metteur en scène français : gaucher avéré

Benoît POELVOORDE
: comédien belge : gaucher avéré

Keanu REEVES
: acteur américano-canado-britannique : gaucher avéré

Julia ROBERTS
: actrice américaine : gauchère avérée

Ben STILLER
: acteur américain : gaucher avéré

Bruce WILLIS
: acteur, producteur et chanteur américain : gaucher avéré

  LITTÉRATURE

Lewis CARROLL : écrivain et mathématicien britannique : gaucher contrarié probable
Blaise CENDRARS
: écrivain suisse naturalisé français : gaucher par amputation

Philippe DELERM
: écrivain français : gaucher contrarié avéré

Jean-Paul DUBOIS
: écrivain français : gaucher contrarié avéré

Stan LEE
: scénariste américain : gaucher avéré

Georges PEREC
: écrivain français : gaucher contrarié avéré

Paul VERLAINE
: poète français : gaucher contrarié probable

Delphine de VIGAN
: écrivaine française : gauchère avérée


  HUMOUR / MÉDIAS

Stéphane BERN : animateur télé et radio : gaucher avéré
Nicolas CANTELOUP
: imitateur français : gaucher avéré

Sébastien CAUET :
animateur/producteur de radio et de télévision : gaucher avéré

Jamel DEBBOUZE
: humoriste et producteur : gaucher forcé (accident)

ERIC
(duo ERIC & RAMZY) : humoriste, comédien, réalisateur français : gaucher avéré

Michel LEEB
: humoriste : gaucher avéré (mâtiné d’ambidextre)

PLANTU
: dessinateur éditorialiste : gaucher avéré

Bruno SOLO
: animateur télé, acteur, réalisateur français : gaucher avéré


   RECHERCHE

Roland BARTHES : philosophe : gaucher contrarié avéré
Sigmund FREUD
: psychanalyste : gaucher contrarié probable

Michel PASTOUREAU 
: historien français : gaucher avéré

Michel SERRES
: philosophe français : gaucher contrarié avéré (et revendiqué !)

   FINANCE & ENTREPRENARIAT

Bill GATES
: informaticien américain, fondateur de Microsoft : gaucher avéré

David ROCKEFELLER
: milliardaire américain : gaucher avéré

Ernö RUBIK
: architecte et ingénieur hongrois : gaucher avéré

Forrest Sawyer, journalist 
John F. Kennedy, Jr., lawyer/publisher
Caroline Kennedy, lawyer/author
Ron Reagan, son of Ronald Reagan
Vin Scully, sports broadcaster
David Letterman, host
Jay Leno, host 
Lenny Bruce, comedian
Joel Hodgson, host Mystery Science Theater 3000 
Allen Ludden, host
Wink Martindale, game show host
Uri Geller, psychokinetic performer 
Richard Simmons, exercise guru
Euell Gibbons, naturalist
Marie Dionne, one of the Dionne quintuplets 
General H. Norman Schwarzkopf 
Clarence Darrow, lawyer
F. Lee Bailey, lawyer
Melvin Belli, lawyer
Marcia Clark, lawyer
Alan Funt, television producer 
Milt Caniff, cartoonist
Bill Mauldin, cartoonist
Cathy Guisevite, cartoonist
Ronald Searle, cartoonist 
Pat Robertson, evangelist/politician
N.B. Forrest, Confederate general 
John Dillinger, criminal/bank robber 
Boston Strangler (Albert Henry DeSalvo), serial killer 
Jack-the-Ripper, serial killer 
John Wesley Hardin, Western gunslinger 
[King Edward III of England, due to stroke]

Les Auteurs Gauchers
James Baldwin, novelist 
Peter Benchley, novelist 
Bet Bowen, horror novelist 
Lewis Carroll 
Richard Condon, novelist 
Jean Genet
Marshall McLuhan
Diane Paul 
Helen Hooven Santmyer, novelist 
Viktoria Stefanov 
Mark Twain, novelist 
Samuel C. Warner (?), poet 
H.G. Wells
Jessamyn West
Eudora Welty, see One Writer's Beginnings (1983:27)
[Thomas Carlyle - switched to left due to injury]

Les Musiciens Gauchers:

Carl Philipp Emanuel Bach, composer 
David Byrne (Talking Heads) 
Glen Campbell
Vicki Carr
Natale Cole
Kurt Cobain (Nirvana)
Phil Collins (Genesis)
Billy Corgan (Smashing Pumpkins) 
Dick Dale (guitarist)
Don Everly (The Everly Brothers)
Phil Everly (The Everly Brothers)
Bela Fleck, jazz musician 
Glenn Frey (the Eagles)
Eric Gale, guitarist
Noel Gallagher (?) 
Errol Garner, jazz pianist
Judy Garland
Crysal Gayle
Isaac Hayes
Thomas Hedley, vocalist/musician 
Jimi Hendrix
Tony Iommi, guitarist (Black Sabbath)
Albert King, guitarist
Melissa Manchester
Chuck Mangione, trumpet
Martina McBride ?, country music singer 
Paul McCartney (the Beatles; Wings)
Christie Marie Melonson (opera) 
George Michael (Wham!)
Peter Nero, conductor
Joe Perry ? (Aerosmith)
Robert Plant (Led Zepplin)
Cole Porter, song-writer
Sergei Rachmaninoff, composer 
Maurice Ravel ?, composer
Lou Rawls
Johnny Rotten (John Lydon), Sex Pistols / Public Image Ltd. 
Rich Szabo, trumpeter
Seal 
Ringo Starr (?) (the Beatles)
Paul Simon (Simon & Garfunkel)
Tiny Tim
Rudy Valee
Lenny White, drummer
Paul Williams, song-writer
 
 
 



 
 

Les Artistes Gauchers: 
Albrecht Dürer
M.C. Escher 
Hans Holbein
Paul Klee 
Michelangelo 
LeRoy Neiman
Raphael 
Leonardo da Vinci (RH paralyzed?) 
 
 
 
 

Les Acteurs Gauchers:

Don Adams
Dan Aykroyd 
Eddie Albert
Tim Allen
June Allyson
Harry Anderson
Amitabh Bachchan, Indian actor 
Herschel Bernardi
Robert Blake
Matthew Broderick
Bruce Boxleitner
Carol Burnett
George Burns, comedian
Ruth Buzzi, comedienne
Sid Caesar, comedian
Keith Carradine
Khaled Chahrour, Egyptian actor 
Charlie Chaplin 
George Gobel, comedian
Chuck Conners
Hans Conreid
James Cromwell 
Tom Cruise
Quinn Cummings
Daniel Davis 
Bruce Davison
Matt Dillon
Olivia de Havilland
Robert DeNiro
Michael Dorn
Fran Drescher, comedian 
Richard Dreyfuss
Marty Engles, comedian
W.C. Fields
Larry Fine ? (of the Three Stooges)
Peter Fonda
Greta Garbo 
Terri Garr
Paul Michael Glaser
Whoopie Goldberg
Betty Grable
Cary Grant
Peter Graves
Mark Hamill
Rex Harrison 
Goldie Hawn
Joey Heatherton
Tippi Hedren
Jim Henson, puppetteer
Kermit the Frog
Rock Hudson
Angelina Jolie
Shirley Jones ?
Gabe Kaplan
Danny Kaye
Diane Keaton
George Kennedy
Nicole Kidman 
Lisa Kudrow
Michael Landon
Hope Lange
Peter Lawford
Joey Lawrence 
Cloris Leachman
Hal Linden
Cleavon Little
Shirley MacLaine
Andrew McCarthy
Kristy McNichol
Steve McQueen
Howie Mandel, comedian 
Marcel Marceau, mime 
Harpo Marx
Marsha Mason
Mary Stuart Masterson
Anne Meara, comedian
Sasha Mitchell
Marilyn Monroe
Robert Morse
Anthony Newley
Kim Novak
Ryan O'Neal
Sarah Jessica Parker
Estelle Parsons
Anthony Perkins
Ron Perlman
Luke Perry
Bronson Pinchot
Joe Piscopo, comedian
Robert Preston
Michael J. Pollard
Richard Pryor, comedian
Robert Redford
Keanu Reeves
Don Rickles, comedian
Julia Roberts
Mickey Rourke
Eva Marie Saint
Telly Savalas
Jean Seberg
Jerry Seinfeld, comedian
Christian Slater
Dick Smothers, comedian
Brent Spiner
Slyvester Stallone ? 
Terence Stamp 
Jessica Steen 
Rod Steiger
Alan Thicke 
Terry Thomas, comedian
Emma Thompson 
Rip Torn
Peter Ustinov
Brenda Vaccaro
Karen Valentine
Rudy Vallee
Dick Van Dyke
Graham Walker a.k.a. Grumbleweeds, English comedian
Will Wheaton
James Whitmore
Treat Williams
Bruce Willis
William Windom
Oprah Winfrey
Mare Winningham
Joanne Woodward
Keenan Wynn
Stephanie Zimbalist

Les Athlètes Gauchers
Jans van Breukelen (football)
Dan Burbott (football)
Johan Cruyff (football)
Willem van Hanegem (football)
Diego Armando Maradona (football) 
Hernan Medford (football) 
Pelé -Edson Arantes do Nascimento (football)
Romario (football)
Hugo Sanchez (football) 
Richard Witschge (football)
Alan Border (cricket) 
Denis Compton (cricket) 
David Gower (cricket) 
Gary Sobers (cricket) 
Francis X. Gorman (plongeoir)
Greg Louganis (plongeoir)
Mark Spitz (nageur)
Bruce Jenner (décathlon)
Nikita Kohloff (la lutte)
Dorothy Hamill (le patinage)
Thomas Voeckler (cyclist),
Bonny Bryant (golf)
Bob Charles (golf) Russ Cochran (golf)
Connie Decker (golf) 
PAS Ben Hogan (golf) 
 ESCRIME
Cécile Argiolas (escrime) 
Laura Flessel-Colovic (escrime) 
Fabrice Gazin (escrime) 
Matthieu Gourdain (escrime) 
Fabrice Jeannet (escrime) 
Giuseppe Mangiarotti (escrime)
Hugues Obry (escrime) 
Anne-Lise Touya (escrime)
Adeline Wuilleme (escrime) 
Tom Barrasso (hockey) 
Phil Esposito (hockey)
Cam Neely (hockey) 
Terry Sawchuk (hockey)
Roman Turek (hockey) 
Bill Allen (bowling/tinpin)
Patrick Allen (bowling)
Mike Aulby (bowling)
Earl Anthony (bowling)
Steve Cook (bowling)
Patty Costello (bowling)
Dave Davis (bowling)
Cara Honeychurch (bowling)
Tish Johnson (bowling)
Johnny Petraglia (bowling)
Andy Varipapa (bowling)
Steve Mizerak, Jr. (billard)
Erik Paol Hoejer (badminton) 
Peter Rasmussen (badminton) 
Donna Stacey (netball)
Carmen Basilio (boxe)
James "Gentleman Jim" Corbett (boxe)
Marvin Hagler (boxe)
Oscar de la Hoya (boxe) 
Reggie Johnson (boxe)
Rafael "Bazooka" Limon 
Freddie Miller (boxe)
Jacker Patterson (boxe)
Pernell "Sweet Pea" Whitaker (boxe) 
Johnny Herbert (Formula 1 driver)
Terry Labonte (NASCAR race car driver)
Ayrton Senna (Formula 1 driver)
Karl Wendlinger (Formula 1 driver)
  Le FOOTBALL AMÉRICAIN
Frankie Albert (Am.football)
Terry Baker (Am.football)
Mark Brunell (quarterback)
Bobby Douglass (Am.football)
Norman "Boomer" Esiason (Am.football)
Jim Del Gaizon (Am.football)
David Humm (Am.football)
Paul McDonald (Am.football)
Scott Mitchell (Am.football)
Gayle Sayers (Am.football)
Allie Sherman (Am.football, coach)
Kenny Stabler (Am.football)
Steve Young (Am.football)
Jim Zorn (Am.football)
 Le BASKETBALL
Nate Archibald (basketball)
Walter Berry (basketball)
Larry Bird (basketball)
Adrian Branch (basketball)
Calbert Cheaney (basketball) 
Dave Cowens (basketball)
Adrian Dantley (basketball)
Charles "Lefty" Driesell (basketball)
Mark Eaton (basketball)
Nick Van Exel (basketball) 
Gail Goodrich (basketball)
Ron Kellogg (basketball)
Toni Kukoc (basketball) 
Bob Lanier (basketball)
Brad Lohaus (basketball)
Harold Minor? (basketball) 
Dick Motta (basketball)
Chris Mullen (basketball) 
Sam Perkins (basketball) 
Digger Phelps (basketball)
Willis Reed (basketball)
Guy Rodgers (basketball)
Bill Russell (basketball)
Wayman Tisdale (basketball)
Bill Walton (basketball)
Lenny Wilkins (basketball)
Manuel Zuleta (basketball)
 Le TENNIS
Norman Brookes (tennis)
Kenneth Carlsen (tennis) 
Jimmy Connors (tennis)
Courtney De Mone (tennis) 
Guy Forget (tennis)
Andres Gomez (Santos) (tennis)
Goran Ivanesivic (tennis)
Rod Laver (tennis)
Henri LeConte (tennis)
John McEnroe (tennis)
Thomas Muster (tennis)
Martina Navratilova (tennis) - ambidextrous
Manuel Orantes (tennis) 
Niki Pilic (tennis) 
Renee Richards (tennis)
Marcelo Chino R_os (tennis) 
Monica Seles (tennis)
Roscoe Tanner (tennis)
Guillermo Vilas (tennis) 
Mark Woodforde (tennis)
 Le BASEBALL
Steve Carlton? (lanceur)
Whitey Ford (lanceur)
Paul Gibson (lanceur)
Lefty Grove (lanceur)
Ron Guidry (lanceur)
Al Habrosky (lanceur)
Steve Howe (lanceur)
Bruce Hurst (lanceur)
Carl Hubbell (lanceur)
Tommy John (lanceur)
Randy Johnson (lanceur)
Bob Kipper (lanceur)
Joe Magrane (lanceur)
Greg Swindell (lanceur)
Brady Anderson (baseball)
Steve Avery (baseball)
Harold Baines (baseball)
Barry Bonds (baseball)
Wade Boggs ? (baseball)
Lou Brock (baseball)
Brett Butler (baseball)
Will Clark (baseball)
Ty Cobb (baseball)
Adrian Dantley (basketball)
Lenny Dykstra (baseball)
John Franco (baseball) 
Tom Glavine (baseball)
Lefty Gomez (baseball)
Leon "Goose" Goslin (baseball)
Ken Griffey, Jr. (baseball)
Tony Gwynn (baseball)
Rickey Henderson (baseball)
Kent Hrbek (baseball)
"Shoeless" Joe Jackson (baseball)
Reggie Jackson (baseball)
David Justice (baseball)
Wally Joyner (baseball)
Sandy Koufax (baseball)
John Kruk (baseball)
Kenny Lofton (baseball)
Fred Lynn? (baseball)
Kevin Maas (baseball)
John McGras (baseball)
Fred McGriff (baseball)
Heinie Manush (baseball)
Dave Martinez (baseball)
Don Mattingly (baseball)
Jackie Mitchell (baseball)
Stan Musial (baseball)
Troy O'Leary (baseball) 
Paul O'Neil (baseball)
John Olerud (baseball)
Mel Ott (baseball)
Rafael Palmeiro (baseball)
Dan Pasqua (baseball)
Babe Ruth (baseball)
"Neon" Deion Sanders (baseball/Am.football)
Warren Spahn (baseball)
Casey Stengel (baseball)
Darryl Strawberry (baseball)
Lou Whitaker (baseball)
Ted Williams (baseball)
Fernando Valenzuela (baseball)
Tommy Lasorda (baseball manager)

 
De Cromagnon à nos jours 
 ___________________________
Les anthropologistes ont pu déterminer qu’il y avait des gauchers 
il y a plus de 1.4 millions d’années
____________________

 En Allemagne, le centre de consultation Barbara Sattler (qui donne des conseils sur la latéralité des enfants) organise un concours annuel pour encourager les fabricants de jouets à développer des jouets convenant autant aux enfants gauchers qu’aux enfants droitiers. Jouet vainqueur en 2002 : un chariot élévateur, en 2003 un gant marionnette, en 2006 un boomerang. Le Dr Sattler à une réelle influence sur la politique de l’éducation nationale allemande, son livre "L’enfant gaucher à l’école primaire" fut distribué dans toutes les écoles primaires.

Mark Webster  est le deuxième joueur gaucher à remporter le titre de champion du monde 2008 de "Flêchettes". Tout comme James Wade, un autre  gaucher, il compte parmi les joueurs de la relève dans le monde des "Dards".

 Le gaucher Sébastien Loeb, champion du monde des rallyes pour la quatrième année consécutive, a été élu "champion des champions français 2007" par le journal  L'Équipe.

En championnat de France de tennis de table, sur les quarante deux dernières années, trente cinq titres ont été remportés par des gauchers ! Jacques Secretin (17 fois): de 1967 à 1975, de 1977 à 1982 et en 1986 / Jean-Philippe Gatien (13 fois): 1988 et 1989 puis de 1991 à 1997 et de 1999 à 2002 / Patrick Chila (4 fois): en 1998 -2003-2007 et 2008 / Christophe Legout en  2005 et Sébastien Jover en 2006.

La meilleure "main" du trot attelé en France est gauchère. En effet Jean-Michel Bazire est gaucher. Depuis 2000, aucun Sulky d'or ne lui a échappé. Ses victoires les plus prestigieuses : deux Prix d’Amérique. Il détient aussi le record des victoires en France.

Trois gauchers faisaient partis de l’équipe de France finaliste de la coupe du monde de football 2006 : Florent Malouda, Willy Sagnol et Franck Ribéry.Raymond Domenech le sélectionneur est lui aussi gaucher.

 Le Hongrois Ernö Rubik inventeur du Rubik’s cube, professeur d’architecture, est gaucher, ce qui confirme l’aptitude des gauchers à réfléchir et concevoir dans "l’espace".

 Les gauchers gagneraient 15 % de plus en moyenne que les droitiers en ayant fait le même parcours scolaire au moins jusqu'au lycée, alors que ceux qui ont poursuivi  leur cursus au-delà du lycée gagneraient 26% de plus en moyenne, peut-on lire dans une étude parue le 08 Août 2006 et rédigée par des professeurs du Lafayette College et de la John Hopkins University (Etats-Unis).

 Le cerveau des gauchers diffère de celui des droitiers."L'imagerie cérébrale montre que le cerveau des gauchers est souvent plus symétrique que celui des droitiers. Ainsi, quand on demande à des gauchers d’effectuer une tâche verbale, leurs aires du langage s’activent souvent dans les deux hémisphères en même temps, ce qui n’est pas le cas des droitiers. D'autre part le corps calleux, principal faisceau de fibres nerveuses reliant les deux hémisphères est souvent plus large chez les gauchers".(Science et Vie Janvier 2006)

 Léonard de Vinci prenait toutes ses notes personnelles en écrivant de la droite vers la gauche ce qui forçait les lecteurs à utiliser un miroir pour le lire.

 À ses débuts, Jimi Hendrix, ne pouvant se payer une guitare pour gaucher (trop dispendieuse), a appris à jouer sur une guitare pour droitier mais en inversant le sens de cette dernière.

 La célèbre grenouille Kermit, était gauchère comme son créateur Jim Henson.

 Pour l’élection présidentielle américaine de 1992, les trois candidats en lice étaient des gauchers : il s’agissait de Bill Clinton, H. Ross Perot et George Bush.

 Le compositeur Sergi Rachmaninov pouvait couvrir la plus grande surface de piano jamais mesurée. Il couvrait de sa main gauche, 12 clés blanches ce qui représente une octave et demie.

 En 1963, Bob Charles est devenu le premier gaucher à gagner l’Omnium Britannique de Golf.

 La Reine Victoria, gauchère célèbre devenue ambidextre, détient le record absolu pour la longévité de son règne dans l’empire Britannique : 63 ans.

Le mot ambidextre qui signifie qu’un individu est habile des deux mains de façon égale, contient la racine dextre qui veut dire droite en Latin et laisse donc sous-entendre qu’une personne ambidextre possède deux mains droites

Gaucher en anglais ce dit left-handed. Left viendrait d'un mot Anglo-Saxon qui signifie faible, fragile, cassé. 

 On retrouve aussi left-handed dans beaucoup d'expressions :

           - un diagnostic faux : "a left-handed diagnosis".
        - vente illégale ou avec tromperie : "a left-handed business"
        - une insulte : "a left-handed compliment". 
        - une liaison immorale : "a left-handed marriage". 

 Le plus grand regroupement de gauchers connus est "Left-Handers International" qui regroupe plus de 50.000 membres répartis dans une douzaine de pays.

 L'espérance de vie des gauchers serait amputée de quelques années de vie. Stanley Conen (Université British Columbia) et Diane Halpern (California State Université) ont étudié les rapports entre longévité et latéralisation gauche, ils chiffrent à 75 ans l'espérance de vie moyenne pour l'ensemble de la population et seulement 66 ans pour les gauchers. (Revue Nature 1998)

 Les gauchères auraient 40 % de risques supplémentaires de développer un cancer du sein que les droitières. Cela pourrait être dû au fait que les gauchères sont plus soumises à la présence d'oestrogènes dans l'utérus, avant leur naissance. (Étude néerlandaise publiée dans le British Médical) 

 Certains scientifiques estiment que la gaucherie "contrariée" joue un rôle dans la genèse du bégaiement et que ce trouble peut disparaître après un retour au côté dominant. "Il faut tenir compte dans la notion de gaucherie contrariée non seulement du problème posé par le passage de l'activité d'une main dominante à une main non dominante, mais aussi du terme de "contrarié" c'est à dire jusqu'à un certain point d'une contrainte, qui entraîne chez l'enfant à un certain âge une modification affective émotionnelle". (Hecan et Ajuriaguerra)

 Pourquoi roulent-on à droite dans certains pays ? Et à gauche dans d'autres ? Les hommes utilisèrent leur main gauche pour porter écus ou boucliers et, lorsque des soldats armés se rencontraient, chacun d'eux préférait avoir son  éventuel adversaire sur sa gauche, protégé qu'il était par son bouclier. Les  soldats romains qui utilisaient un grand bouclier étaient entraînés à marcher  sur la droite. Cette coutume militaire semble avoir été à l'origine de l'habitude de rouler à droite.  Au début, les Anglais et les autres peuples d'Europe avaient les mêmes raisons de garder leur droite ... mais la situation change au Moyen-Age. A l'époque, les chevaliers circulaient à cheval, et ils portaient leurs épées du côté gauche pour pouvoir la saisir facilement de la main droite. Ils circulaient donc à gauche pour éviter que leurs épées ne se croisent et ne s'entrechoquent, et aussi pour faciliter la défense ou l'attaque. Sous la Révolution et par réaction contre une habitude "chrétienne et royaliste", la circulation à gauche fut abandonnée au profit de la droite. Les trains, eux, roulent à gauche, même en France.

La vérité sur les gauchers

Comme Léonard De Vinci, une personne sur 10 est gauchère. Mais d’où vient cette inversion ? Quels avantages et inconvénients accompagnent cette particularité ? Existe-t-il un impact sur l’espérance de  vie ? Doctissimo fait le point sur ces personnes qui vivent de l’autre côté du miroir…

Les gauchers sont partout ! Mais d’où vient cette particularité ?

Quelle origine ?

On considère qu’il y a environ 10 % de gauchers dans toutes les sociétés. Mais si l’on regarde en détail, la proportion varie fortement selon les pays1 : de 3 % a plus de 27 %.

Ce qui est sûr, c’est qu’il existe une composante héréditaire dans la transmission de la "gaucherie". Avoir un de deux parents gauchers augmente fortement les chances de l’être. Cette transmission héréditaire serait d’ailleurs plus importante si c’est la mère qui est gauchère : cela multiplie par deux la probabilité que l’enfant le soit. Certes, des scientifiques pensent que des influences environnementales lors de la grossesse ou chez le nourrisson pourraient intervenir. Dans tous les cas, le fait d’être gaucher n’est pas lié à l’éducation. Inutile donc de contrarier l’enfant pour le forcer à devenir droitier. Mieux vaut au contraire l’aider à se développer avec cette particularité.


Un caractère de cochon !

Les gauchers ont-ils plus intelligents que les autres ? Une croyance populaire à tendance à affirmer qu’ils auraient un avantage dans plusieurs domaines scientifiques et artistiques. Mais les études scientifiques sont plutôt contradictoires en la matière2, 3, 4, 5. Si certaines y voient effectivement un avantage, d’autres ne trouvent aucune différence selon la latéralisation, tandis que les dernières trouvent même des performances intellectuelles plus faibles…

D’autres travaux semblent montrer que les gauchers ont plus souvent… un caractère de cochon6 ! En effet, les gauchers seraient beaucoup plus agressifs, et auraient même des comportements destructeurs. Les droitiers, à l’inverse, seraient beaucoup plus calmes et tolérants.

Enfin, d’autres chercheurs ont étudié des liens beaucoup plus délirants. Ainsi, des Canadiens ont trouvé plus de gauchers chez les homosexuels7. Des résultats qui ont été contredits par d’autres études… 

Des sportifs hors pair

Le fait d’être gaucher peut bien sûr présenter des aspects positifs. Ainsi, de nombreux sportifs ont su profiter de cet avantage. Car la plupart des joueurs sont droitiers, et vont être surpris par un jeu "en miroir". Les exemples les plus fameux sont la boxe ou le tennis. Des chercheurs français Charlotte Faurie et Michel Raymond, de l’université de Montpellier,  n’hésitent pas d’ailleurs à affirmer que cet avantage sur les droitiers explique le fait que les gauchers ont survécu jusqu'à nos jours ! En effet, ceux-ci seraient de manière générale désavantagés, et la sélection naturelle aurait du faire disparaître ce trait. Mais être gaucher leur donnant un avantage en cas de combat au corps à corps, ils auraient réussi à se défendre au travers des siècles ! Pour les chercheurs français, cela expliquerait pourquoi on trouve plus de gauchers dans les sociétés les plus violentes (plus on a d’homicides dans un pays, plus le nombre de gauchers est elevé8…). 

Passer l’arme à gauche

Mais à côté de ces "avantages", difficile pour les gauchers de vivre dans un monde de droite ! Paires de ciseaux, ouvre-boite, instruments de musique, cahiers… les exemples sont nombreux d’ustensiles peu commodes pour n’importe quel gaucher. D’ailleurs, ils seraient plus souvent les victimes d’accidents domestiques, liés à des outils inadaptés… 

Etre gaucher n’exposerait pas simplement à de petits accidents de la vie courante. Des chercheurs ont ainsi souligné que ceux-ci ont une espérance de vie plus faible9 ! Ils perdraient ainsi une dizaine d’années par rapport aux droitiers (66 ans contre 75 ans). Comment expliquer ce phénomène ? Les hypothèses sont nombreuses. Ainsi, cela pourrait justement être lié à l’inadaptation au monde des droitiers. D’autres théories suggèrent que le fait d’être gaucher est lié à une faiblesse du système immunitaire, augmentant ainsi le risque d’infection.

Mais que tous les gauchers se rassurent : d’autres études ont depuis remis en cause cette baisse de l’espérance de vie. Selon les scientifiques, il existerait tout simplement un biais. En effet, on avait par le passé tendance à transformer dès l’enfance les gauchers en droitiers. 
Pour cela, on leur attachait la main gauche dans le dos par exemple. Mais avec le temps, cette pratique a diminué. Ce qui expliquerait pourquoi on trouve très peu de gaucher de 80 ans, un peu plus de 70 ans, encore plus à 60 ans, etc. Il ne s’agirait pas d’une disparition prématurée des gauchers, mais d’une "correction" dans l’enfance !

Les gauchers peuvent donc compter sur leur vie entière… pour se débrouiller dans un monde de droitiers. Ils ont d’ailleurs de plus en plus tendance à se regrouper en associations, ou se retrouver sur internet, afin de s’échanger des conseils et défendre leurs intérêts. Ils ont même créé la journée internationale des gauchers ! 

Répartition des gauchers

Les gauchers naturels sont répartis de façon homogène dans toutes les populations du globe où leur proportion oscille entre 8 et 15%.[réf. nécessaire]

25 % des gens seraient gauchers à la naissance. Environ 10 % le resteraient à l’âge adulte.
Il y aurait plus d’hommes gauchers (12,5 %) que de femmes gauchères (10 %) sans que l’on sache pourquoi.

Selon une étude anglo-saxonne réalisée en 1977, les gauchers représenteraient 8 à 15% de la population. En France, en 2005, selon une enquête réalisée par le site lesgauchers.com[2]le taux de gauchers serait de 12,7 % (6 garçons pour 4 filles). Cette enquête a été prise en référence par le Quid 2007.

Qu’ont en commun Jules César, Jimi Hendrix, Bill Gates et Ernö Rubik, l’inventeur du Rubik’s cube? Ils sont tous gauchers. Ce lundi 13 août leur est dédié, c’est la Journée internationale des gauchers.

Peu nombreux parmi la population, environ 12%, les gauchers ont fait et font toujours l’objet de nombreuses idées reçues. Longtemps considérés comme anormaux, les écoliers gauchers étaient sévèrement incités à utiliser leur main droite. Aujourd’hui, les mentalités ont évolué et être gaucher serait même un avantage dans certains domaines, même si Jacqueline Fagard, docteur en psychologie et chercheuse au CNRS, estime que les études sont en nombre insuffisant pour se forger un avis définitif. 

La différence entre droitiers et gauchers se trouve au niveau de leur cerveau ou, en termes plus techniques, de leur latéralité, c’est-à-dire le fait de préférer un membre double à l’autre, la main gauche à la main droite par exemple. Selon Jacqueline Fagard, les gauchers seraient moins latéralisés, donc plus ambidextres. Les deux hemisphères de leur cerveau communiqueraient plus que chez les droitiers.

Le sport est un autre domaine dans lequel excellent les gauchers: comme Laura Flessel, championne d’escrime, Diego Maradona, star du football, ou encore John McEnroe, roi des courts de tennis. Les gauchers sont surtout très nombreux dans les sports dits "d’opposition": en boxe, en escrime, où ils représentent près de 50% des fleurettistes de haut niveau, et surtout en tennis de table, où 36 des 41 derniers champions de France sont gauchers. Une telle supériorité est due à plusieurs facteurs, explique Jacqueline Fagard car, entre autres, ils seraient dotés d’un temps de réaction plus rapide:

Dans un monde dévolu aux droitiers

Pour Michel Galobardès, "on peut diagnostiquer un gaucher bien avant la naissance et un gaucher le restera toute sa vie". Ainsi, être droitier ou gaucher tient pour une bonne part à la génétique. Mais Jacqueline Fagard ajoute que le facteur culturel est aussi très important. En effet, être gaucher est loin d’être un avantage dans un monde entièrement dédié aux droitiers. Que ce soit à l’école ou au travail, le quotidien est un véritable défi: outils mal adaptés, sens de lecture inversé (le gaucher lit de droite à gauche)…

La Journée internationale des gauchers est l’occasion de mieux faire connaître cette différence et de rappeler qu’être gaucher n’est pas une maladie, note Michel Galobardès. "On peut aussi en appeler aux pouvoirs publics",ajoute son frère Alain, créateur du site lesgauchers.com. Tous deux déplorent un manque de pédagogie de la part des instituteurs, mal sensibilisés, ce qui peut entraîner des troubles importants chez l’enfant. 

Mais écrire de la main gauche n’est pas une tare, et il faut savoir que, contrairement à l’idée reçue, les gauchers ne vivent pas moins longtemps que leurs amis droitiers.


Retour Index:
Août  Accueil


 

Hit-Parade

annuaire