L'ANIMAL DU MOIS
"D'OCTOBRE"


"SYMBOLE ET MYTHOLOGIE"
Le loup est à la fois un symbole de lumière et d'obscurité. Lumière, parce
qu'il voit la nuit-il est nycalope. D'ailleurs, en grec, son nom signifie
[lumière] (lukos). Animal sacré d'Apollon et de Mars, il est, dans la
mythologie gréco-romaine, un signe de victoire. En Egypte aussi, il
évoque une divinité de la Guerre, Upuaut, et figure la victoire. Symbole
solaire, il est également source de vie et synonyme de fécondité. L'histoire
de Romulus et Rémus, qui furent allaités par une louve, est bien connue et
contribue, avec le mythe du grand ancêtre (le loup bleu dont Gengis Khan
serait le déscendant), à donner une image favorable du loup. Bien différent
paraît le loup des ténèbres. Dans la mythologie scandinave, il dévore le
Soleil, Fenrir, et cause la mort de son père, Odin. C'est le grand méchant
loup des contes et légendes(Le Petit Chaperon Rouge) ou le loup-garou qui
erre la nuit à travers les campagnes. Dans l'iconographie chrétienne, le
loup apparait comme un être rusé et malfaisant, l'incarnation même des
forces diaboliques.


"DICTON"
Pour écarter les maléfices d'une maison, accrocher une vieille tête de loup à la porte (Morvan). Porter sur soi une dent ou un oeil de loup écarte les peurs (Lorraine).
Oraison du Loup:
Chacun doit connaître l'oraison suivante et ce afin de pouvoir se protéger
des loups : "Viens, bête à laine, c'est l'agneau d'humilité, je te garde.
Va droit, bête grise, grise panse, va chercher ta proie, loups, louves et louveteaux, tu n'as point à revenir à cette viande qui est ici :
vade retro, satanas".


LE LOUP:
Le loup de la toundra eurasienne vit sur les franges de terre, le long de l'océan Arctique, au-delà de 650 de latitude. Ces loups ont été éliminés de certaines îles de l'Arctique, comme l'île Wrangell, au nord de la Sibérie. Mais comme les proies sont rares sous ce climat septentrional, les loups maraudent par petits groupes en parcourant de très longues distances en terrain découvert sur la majeure partie de l'Arctique eurasien.
Les chercheurs disent qu'il y a de un à dix loups pour 1 600 kM2.

Nourriture :
On pense que la Russie accueille les deux tiers de la population de rennes du monde, domestiques ou sauvages. Le renne représente l'essentiel de la nourriture du loup, avec le phoque de la Caspienne et le lièvre de l'Arctique.


Caractéristiques :
Contrairement au loup de l'Arctique, ces loups ne sont pas tout blancs ou crème. La majorité porte une fourrure plus traditionnelle : gris mélangé à certains tons bleu argenté. Le loup de la toundra est grand : les adultes pèsent de 34 à 65 kg et mesurent de 71 à 97 cm au garrot.


Portrait :
Son pelage clair facilite le camouflage dans le désert. Sa fourrure, très mince, est adaptée aux dunes de sable d'Arabie, l'une des régions les plus chaudes de la planète. Ses oreilles sont assez grandes par rapport à celles des loups plus nordiques, ce qui améliore l'ouïe, mais permet aussi d'évacuer la chaleur et donc de rafraîchir l'animal.á


Reproduction et meute :
La saison des amours a lieu en janvier et février, les naissances survenant deux mois plus tard, par portées de cinq ou six louveteaux. Ces loups du désert ne semblent pas manifester l'esprit d'équipe de la meute et on les voit souvent chasser en solitaire ou en couple.

Un animal nocturne :
Au plus chaud du jour, le loup creuse pour s'enterrer dans le sable, plus frais. Il est de moeurs essentiellement nocturnes, sauf pendant les mois d'hiver, où il fait moins chaud et où on le voit souvent dans la journée.á

Moeurs :
Le Loup des plaines est un grand voyageur. Un d'entre eux fut suivi à 886 km de son aire d'origine, au Minnesota. Ils peuvent quitter la meute d'origine à n'importe quelle époque de l'année, mais se dispersent plus fréquemment en hiver et dans le courant du mois d'avril. Dans le Minnesota, 80 % des proies du loup sont des cerfs de Virginie. Plus on progresse vers le nord plus le loup des plaines attaque l'élan et le caribou, tandis que, dans les régions occidentales, c'est le wapiti et le bison. Cette sous-espèce de loup, comme la plupart des autres, ne peut vivre que dans un environnement ou la densité de la population humaine est faible et milieu fournit couvert et nourriture pour lui-même et ses proies. Mais le loup vit aussi bien dans la prairie ou dans les forêts de feuillus.

Caractéristiques :
La femelle adulte pèse entre 29 et 38 kg, tandis le mâle, qui est un peu plus grand, pèse entre 36 et 50 kg. La meute compte en moyenne six loups, mais on a trouvé des meutes de quinze individus.

Habitat:
Le loup passe souvent pour un animal de forêt. A l'origine pourtant, dans nos régions, il préférait les petits bois ou les bosquets impénétrables. C'est sous l'effet d'une persécution acharnée qu'il a du rechercher le couvert protecteur de la foret. Il est clair que le loup a une bonne capacité de dissimulation et une prédilection pour les endroits difficilement accessibles à l'homme. Le loup supporte des conditions extrêmes. Dans l'Himalaya, il vit jusqu'à 5000 m d'altitude. Au Canada et au Groenland, il s'adapte très bien à plusieurs mois d'enneigement. Dans les Alpes, il peut s'installer aussi bien en lisière de forêt que dans les pierriers d'altitude.


 
 
 
 

RETOUR INDEX:
Animaux   // Accueil

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez ici:









 
 annuaire