‘‘L'ANIMAL DE MAI‘‘

"Le Taureau:"
"SYMBOLE ET MYTHOLOGIE"
Puissance et fougue irrisistibles, le taureau symbolise le mal impétueux Indomptés(Est-il possible de dompter un taureau ?), les taureaux
invoquent un déchainement de violence. Force créatrice et indomptable,
l‘image de cet animal évoque l‘avidité (le veau d‘or), la fécondité,
ainsi que les liens héréditaires essentiels.
Support du monde, support de la création, il porte sur lui
le poids de la terre, se rapproche du symbolisme de la Lune.
Le sacrifice des taureaux évoque la domination de l‘homme sur l‘esprit indomptable, la lutte du bien contre le mal. Divinité funéraire, animal royal et primordial, il évoque aussi la souveraineté guerrière Symbole ambigu, capable de tout,
le taureau est aussi le génie du vent, la sublimation de la force vitale
qui permet  l‘ouverture au monde spirituel.
Force incontrie sur laquelle toute personne consciente cherche  à dresser
sa domination, le taureau évoque la domination perverse.
Dans les mythes, on dresse les taureaux aux pieds d‘airain,
ce qui signifie dompter la fougue des passions, dompter ses désirs instinctifs.
En astrologie, l‘animal surmonte une coupe, ce qui caractérise la mémoire que porte ce signe. TERRE, FIXE.
Ce signe symbolise le cou, la gorge, le larynx, la thyroide.
Le tempérament est tourà tour gai et triste, Lorsque tout va bien, il est calme, opiniatre, réfractaire

On peut dompter momentanément cette force, mais un jour, dans un an, cinq ans,
ou plus, il repart, de lui-meme, comme si rien ne s‘était passé.
Le mythe du roi Minos convient bien au Taureau. Il avait reçude Poseidon un Taureau blanc d‘unebeauté magnifique. Il devait le sacrifier, mais il refusa au
dernier moment, subtilisant le taureau par un autre,
qui n‘avaitqu‘uneseule tache noire sous son cou comme différence
Ne s‘ytrompant pas, Poseidon décida de le punir en envoyant le taureau fécondé
la femme de Minos. Le Minotaure naquit de cet accouplement, un monstre  corps humain, mais  avec une tête de taureau. Minos dut reconnaitre la paternité,
et tous les 9 ans, un tribu de 7 hommes et 7 vierges devaient être donnés
à manger au monstre.
Le prince Thésée d‘Athènes, séduit la fille de Minos, Ariane, qui lui permit d‘utiliser le fil d‘Ariane, ce qui l‘empècha de se perdre dans le labyrinthe
créé par Dédale.
Il tua le monstre et s‘enfuit, sans Ariane. Hercules libéra Thésée d‘Hadès dans le Tartare, beaucoup plus tard, celui-ci  étant allé trop loin, ayant perdu son
humilité et sa prudence. Minos fut ébouillanté à trop vouloir,
la force des passions primitives ayant pris le dessus.
Le taureau doit apprendre à payer son dû et à ne pas
tricher quant au prix réel des choses...

‘‘Le taureau de combat ‘‘

Descendant des aurochs préhistoriques, dont les troupeaux paissaient dans
toute l'Europe, le taureau de combat espagnol a hérité leur sauvagerie. Les
paturages andalous sont les plus propices à la conservation de la race des toros
bravos. Certes, d'autres élevages existent en Castille, au Portugal, en Camargue
ou même en Amérique du Sud, mais leurs taureaux sont presque tous d'origine
andalouse. Les grands espaces andalous préservent l'instinct de solitude et de
défense chez l'animal, qui doit parcourir de longues distances pour se nourrir.
C'est pourquoi il offre l'apparence d'un animal musculeux, léger et rapide.
Sa robe est en général d'un noir ébène ses cornes forment un large berceau et
sont terminées en pointes acérées

Dans chaque élevage (ganader’a) naissent en moyenne cinquante toros de
lidia par an. âgé de deux à trois ans, le taureau est un becerro de trois à quatre ans, c'est un novillo, depuis 1924, le taureau de combat doit avoir
entre quatre et six ans, et et remarqué du fer de la ganader’a d'où il est issu.
Les ganaderas les plus connues sont celles de Domecq, Miura, Romero.
Trois qualités sont exigées du taureau: la bravoure, instinct offensif qui se vérifie lorsqu'il affronte les picadors; la noblesse, régularité de caractère et franchise dans l'attaque en troisième lieu, ce que les Espagnols appellent
alegr’a, la faculté de répondre vivement à l'appel du torero,
sans hésitation dans la charge.

Le boeuf:
Le boeuf est un animal qu'on retrouve à peu près partout dans le monde.
Voici une brève description:
Le boeuf est de la classe des Mammifères, de l'ordre des Artiodactyles, de la famille des Bovidés et son genre est Bos taurus.
Sa tête est petite et certains ont des cornes.
Ses oreilles sont longues et pointues et son museau est gros.
Ses pattes sont petites et sa queue est longue. Son pelage est rigide.
Sa taille adulte est de 1 m et son poids adulte est d'au moins 600 kg.
La nourriture du boeuf est l'herbe.
Le boeuf se défend en poussant.
La femelle peut avoir un bébé par portée rarement deux.
Il peut vivre jusqu'à 40 ans.
Le boeuf sert surtout à nous nourrir. La femelle nous donne son lait.
Le nom du petit est le veau et celui de la femelle est la vache.
On dit qu'ils meuglent.
Le taureau est le mâle reproducteur de la vache.
On craint souvent son agressivité. On l'utilise en Espagne, pour les corridas.

‘‘Le taureau: signe astrologique‘‘
Il est dit que le sang d'un taureau peut devenir du poison.
Le signe du taureau, en astrologie, s'occupe de la gorge et l'on
       se préserve des extinctions de voix en portant sur soi un signe représentant cet animal.
Les gens nés sous ce signe sont souvent téméraires et séditieux
 
 


 

RETOUR INDEX:
Animaux   // Accueil

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez ici:


Votez pour ce site au Weborama