L'ANIMAL DU MOIS
"DE FEVRIER"


Cheval arabe
"LE CHEVAL"


"DICTON:"
Porte bonheur le fait de rencontrer un cheval blanc. D'autre part, quand dans la même journée, une jeune fille parvient à croiser cent chevaux blancs, elle verra
son futur mari au centième (Lorraine). Est signe d'une mort prochaine dans une maison le fait qu'un cheval s'arrête brusquement devant et montre des signes d'affolement (Lorraine). Pour qu'un cheval soit infatiguable à la course il faut suspendre à son cou une dent de loup ; pour l'empêcher d'hennir, une pierre
percée. Par contre une patte de taupe le fait fuir. Pour qu'un cheval blanc
devienne noir, il faut le laver avec de l'eau dans laquelle on a fait cuire une
taupe. Si un jour vous croisez, dans une forêt ou sur une colline, un cheval blanc monté par une jeune femme à la chevelure longue et brune, il ne vous reste
plus qu'à mourir, car vous aurez vu ce qu'il y a de plus beau au monde (Sologne).

"SYMBOLE et MYTHOLOGIE:"
SYMBOLE UNIVERSEL de vitalité, de rapidité et d'élégance, le CHEVAL
évoque aussi la magesté et la supériorité militaire-d'où le grand nombre
de statues équestres figurant la victoire. Il représente souvent les éléments
déchainés: l'Air (le vent, la tempête) ou le Feu, mais il est également
associé à l'Eau (c'est Pégase, le cheval ailé, qui fait jaillir d'un simple
coup de sabot la source Hippocrène, réputée favoriser l'inspiration poétique).
Selon une croyance très répendue, le cheval serait sorti des entrailles de la
terre ou du fond de la mer. On lui prête donc une connaissance des mystères
de l'autre monde et en particulier ceux ayant trait à la germination.
Cependant, l'usage ancien de sacrifier un cheval tous les 15 octobre en
l'honneur de Mars, protecteur des cultures, et de conserver soigneusement
la queue de l'animal jusqu'au printemps suivant, en gage de fertilité, aurait
une toute autre origine: sa vitesse lui permettant de traverser sans encombre
 de grandes étendues (l'hiver), le cheval fait alors le lien entre l'automne et
le printemps; il devient poreur de ce que Georges Dumézil appelle
"l'esprit de blé", et sa queue symbolise l'espoir d'une nouvelle récolte.
Dans l'iconographie, la Mort monte souvent un cheval noir. En revanche,
le cheval blanc est presque invariablement un symbole de lumière, de vie
ou d'illumination intérieure. C'est également un emblème de Bouddha
(dont on dit qu'il quitta ce monde sur un cheval blanc), de Kalkin (l'ultime
avatar deVishnou, restant à venir). C'est aussi sur un cheval blanc que
doit réapparaître Mahomet, le prophète de l'islam.


CHEVAUX CLYDESDALES

Fiche d'identité:
Le cheval belge:
Taille : 150 - 198 centimètres
Poids : 2,000 - 2,500 livres (1 tonne)
Régime : Herbivore
Gestation : 335 jours
Longévité : 30 ans
Nom latin : Equus Caballus
Cri : Hennit et pousse son cri.
Famille : Equidé.
Généalogie : femelle; jument ? petit; poney.
Habitat : Prairies.
Répartition géographique : La Mésopotamie et la chine .

Le percheron:
Robe: gris ou noir
Taille : 1.55 - 1.75 au garrot
C'est une des races de chevaux lourds des plus célèbre. Qui ne connaît pas le percheron?
On le trouve dans le monde entier mais le véritable est né dans le Perche. D'où son nom ! Ses ancêtres étaient des chevaux de guerre normands auxquels fut ajouté beaucoup de sang arabe.
Le percheron est avant tout utilisé par les fermiers. Ils sont utilisés en attelage…on peut même en voir à Disneyland Paris ! En Angleterre, on le croise avec des pur-sang pour obtenir des hunters.
Il ressemble beaucoup au boulonnais qui lui aussi a reçu un apport de l'arabe.
Le record de taille est détenu par un percheron américain mesurant 2.13 m. (en 1998)

Cheval Arabe:
Taille : 1,48 à 1'52 m
Robe : alezane, baie ou gris
Origine:
L’Arabe est une des plus anciennes races qui soit; son aire d’origine mal connue, voire
controversée, est néanmoins orientale. Produit de la rude civilisation du désert, le cheval Arabe est déjà remarqué par Salomon et par les pharaons. Mahomet en fit un des éléments de sa conquête. Utilisé par toutes les tribus nomades du Proche et du Moyen Orient, il a été introduit en France dès le VIIIe siècle (bataille de Poitiers) et pendant les croisades. Comme cheval de guerre, il a participé à l’existence de nombreuses races et Napoléon, qui en fut un ardent défenseur, imposa son élevage en race pure; élevage qui s’est alors considérablement développé en France. L’Arabe est aussi à l’origine de la race Pur-sang Anglais, et, au XIXe siècle, croisé avec ce dernier, il a permis la création de la race Anglo-Arabe.

Aptitudes et utilisations:
Esthétique, résistant, endurant et attachant, l’Arabe est élevé en race pure par un petit nombre d’amateurs passionnés. Il est encore peu utilisé dans le domaine sportif bien qu’il fasse preuve d’aptitudes aux dressage et au saut d’obstacles. Il est en revanche très recherché pour l’équitation de loisir et pour les raids d’endurance. Il dispose également, dans le Sud-ouest, d’un programme de courses de 3 et 4 ans, très développé dans notre pays par rapport à d’autres pays où il est essentiellement l’objet de démonstration (" shows "). L’Arabe joue un rôle primordial dans l’amélioration de nos races de chevaux, aussi bien lourds dans le passé, que de sang encore aujourd’hui. Parmi ces derniers, l’Anglo-Arabe est le principal bénéficiaire de ses qualités. Les chevaux de selle et les poneys en tirent également d’immenses profits.

Le Saddlebred:
hauteur: 1,50-1,70m
robes :alezan, bai, bai-brun, noir où gris, palomino, tacheté ou aubère
Le saddlebred a une tête belle et raffinée,ainsi qu'une encolure longue et éléguante. Il est réputé pour ses allures souples et confortables.Il peut avoir soit trois,soit cinq allures.les deux dernières sont le slow gait et le rack(amble relevé et pas tres accéléré). C'est un cheval exellent au dressage,facile à entrainer,rapide vigoureux et bon sauteur.


CHEVAL SADDLEBREAD ALEZAN


RETOUR INDEX:
Animaux Page accueil
 
 
 

Vous voulez envoyer cette page à un ami(e)?
cliquez ici:











Votez pour ce site au Weborama

Hit-Parade